Home

De Communauté de la Fabrique des Mobilites
Cette page est une version traduite de la page Accueil et la traduction est complétée à 100 %.

Welcome on FabMob Wiki !

Understand on-going mutations - Accelerate your project

ou Mettre à jour son profil

Last pages changed on the wiki

No-image-yet.jpg
Communauté du Pays de Roissy
'''Présentation du Comité mondial pour les apprentissages tout au long de la vie (CMA) : [http://cma-lifelonglearning.org/frenchbis/ lien vers le site internet]'''

Le Comité mondial pour les apprentissages tout au long de la vie est une ONG Internationale créée en 2005 en partenariat avec l’UNESCO. Le CMA inscrit son action dans le cadre des objectifs de l’UNESCO faisant du développement durable une préoccupation centrale en 2015 dans son rapport « repenser l’éducation vers un bien commun mondial » Il va contribuer à l’agenda pour l’éducation 2030.Le CMA agit en convergence avec l’ONU, l’OCDE, L’OIT (organisation Internationale du travail), L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Le CMA se positionne comme un interlocuteur majeur auprès de l’Europe et auprès des Régions

Le CMA a lancé un programme international pluriannuel « 1000 territoires apprenants tout au long de la vie » en prenant appui sur les territoires. Le CMA joue un rôle d’ensemblier pour l’ensemble des territoires apprenants tout au long de la vie.

Le CMA favorise l’émergence et la mise en lisibilité de ces territoires (apprentissages formels et informels). Il souhaite accélérer, amplifier les apprentissages tout au long de la vie par la mise en place d’un réseau d’échanges et de pratiques au niveau mondial.

Il a décidé pour 2016 de lancer deux Régions prototypes : la Région « Grand Ouest » et la Région Ile de France (notamment le pays de Roissy)

Le CMA cherche à promouvoir dans une démarche d’action/recherche/formation : de nouvelles pratiques d’apprentissages plus ancrées dans l’expérience territoriale, l’expérience des apprenants tous les parcours de vie). Il s’inscrit dans l’ambition de favoriser une pédagogie nouvelle accompagnant simultanément la transformation des individus, des collectifs et des territoires

Le territoire apprenant tout au long de la vie se définit comme une interface entre, d’une part, une communauté qui vit dans un espace à la fois physique et imaginé et, d’autre part, un individu qui se forme en permanence pour s’adapter en « souplesse » aux enjeux locaux et mondiaux en constante évolution.

Le territoire apprenant tout au long de la vie est conçu comme un espace vivant, ouvert, sans frontières, (géographique, physique, imaginaire et temporel), inspirateur de processus d’innovation à travers l’interaction de réseaux complémentaires et perméables dans la recherche d’un objectif commun et partagé

Cet écosystème interactif produit de la reconnaissance individuelle et collective. Le territoire agit sur l’acteur de même que l’acteur agit sur lui. L’acteur vit une tension permanente entre son statut d’usager actif du territoire et celui d’auteur de celui-ci. Il contribue donc à la performance écologique, à la performance de l’écosystème tout au long de la vie pour tous.

avatar

Gabriel PLASSAT

Lowtech2-768x743.png
Label Low Tech
Projet de label low tech porté par l'association Adrastia avec l'appui de l'Ademe (Île-de-France). La FabMob a été démarchée pour y contribuer.

Historique : Vincent Mignerot, l'ancien président de l'association [http://www.adrastia.org/ Adrastia], a lancé de projet de label low-tech qui a donné lieu à une journée de présentation (les vidéos sont disponibles ici : http://adrastia.org/low-tech-adrastia-videos/). A la suite de cette journée, il a été contacté par Thibaut Faucon de l'Ademe IdF qui a organisé un RDV auquel à Paris. Vincent a ensuite proposé à Alexandre Monnin de reprendre le projet (puis l'association). Suite à quoi, de nouveaux partenaires ont été sollicités pour rejoindre le projet (une école de design, Strate, un laboratoire de recherche indépendant, Origens Medialab, une fondation d'art préoccupée par les questions d'intérêt général (Lafayette Anticipations), un tiers-lieu, La Myne, une entreprise du numérique qui propose des solutions écologiques, Sonora Lab, une équipe Inria de Grenoble, STEEP, la P2P Foundation,...).

A.M. doit recontacter les partenaires initialement pressentis (atelier paysan, AFD, Philippe Bihouix, Dominique Bourg, Ugo Bardi, l'Institut Momentum, La Fabrique écologique, le Low-Tech lab, System D, Picojoule, etc.) mais aussi des chambres consulaires avant de revenir vers l'Ademe nationale.

Le label, à la demande de Thibaut Faucon, a élargi son périmètre en englobant non seulement les produits mais aussi les services et les organisations. C'est pourquoi il devrait probablement changer de nom.

[http://adrastia.ouvaton.org/wiki/index.php?title=Label_Low_Tech_:_Pr%C3%A9sentation Voir les pages dédiées sur le wiki d'Adrastia].

avatar

Alexandre Monnin

Autres langues :
English • ‎français