Pourquoi rejoindre la Fabrique ?

De Communauté de la Fabrique des Mobilites
Aller à : navigation, rechercher

La proposition de valeur[modifier | modifier le wikicode]

La Fabrique, en tant que « plateforme », vise à apporter de la valeur à chaque acteur directement et également indirectement via les autres en catalysant les échanges, en abaissant toutes les barrières qui les limitent. Il s’agit de donner les mêmes capacités à tous les acteurs qui souhaitent vraiment s’impliquer. Nous parlons d’équipotentialité. Par ailleurs, la Fabrique travaille pour placer chaque acteur individuellement en situation d’holoptisme : il doit être capable, sans autorisation, sans structure centrale, de comprendre l’objectif général (le tout), de comprendre son rôle dans l’objectif général et de se positionner en permanence vis à vis des autres acteurs pour agir au mieux. Enfin, la Fabrique s’actualise en toute transparence, fait évoluer ses actions et stratégies si besoin pour respecter sa raison d’être.

La valeur ajoutée a donc plusieurs formes et est différente selon les acteurs. Nous apportons :

  • Un accompagnement ciblé pour les acteurs les plus contributifs dans l’écosystème (startup, collectivité et industrie). Cet accompagnement comporte un diagnostic et un positionnement des startups (équipe, projet), un diagnostic des processus de soutien à l’innovation pour l’industrie comme les incubateurs internes,
  • Des ressources utiles pour les entrepreneurs dans leur projet pour gagner du temps et une méthode pour co-créer de nouvelles ressources mutualisées. Ces communs jouent alors un rôle d’objet lien dans l’écosystème, facilitent les collaborations entre les parties prenantes et contribuent à créer cette nouvelle culture.
  • Des formations ciblées, construites spécifiquement à partir des besoins identifiés lors de nos échanges et séances de travail
  • Un réseau de personnes, organisations, dans tous les principaux domaines des mobilités avec toutes les parties prenantes (industrie, laboratoire, collectivité, agence publique, startup),
  • Une facilité de compréhension des différents points de vue, forces et faiblesses des acteurs en présence par des ateliers, des connaissances et une animation. Nous appelons cela une nouvelle culture commune,

Comment ?[modifier | modifier le wikicode]

Nous utilisons au maximum des méthodes contributives et des outils ouverts.

  • Une indexation permanente des ressources open source, des startups nouvelles, des contacts compétents dans les domaines,
  • Une production de contenus dynamique et globale : des centaines de contributions, échanges, débats, une veille internationale, des compte-rendus d’évènements,... via le wiki, blog et slack.
  • Des évènements réguliers organisés par des communautés, pour construire dans des projets notre culture commune, souvent dans des lieux bienveillants mis à disposition par nos partenaires,
  • Des défis construits avec les partenaires à partir de problèmes de mobilité à résoudre, sur lesquels s’appuient les communs comme autant de ressources pour faciliter la construction de réponses adaptées. Ces défis alimentent la production de communs, produisent des solutions et mettent en synergies.
  • Nous construisons la Fabrique pour qu’elle soit elle-même réplicable ou reliable à des initiatives similaires à l’étranger, pour qu’elle puisse fonctionner avec le minimum de ressources.

1+1=3[modifier | modifier le wikicode]

Nous faisons l’hypothèse que les processus d’innovation se construisent de plus en plus dans des écosystèmes fertiles impliquant toutes les parties prenantes. Cette fertilité se cultive notamment par la diversité des acteurs, leur complétude, leur capacité à échanger, la mise en disposition de communs pour inviter à la sur-traitance et par le partage d’une culture commune. Chaque partie prenante possède à la fois une expertise, un talent, un avantage. Elle est individuée et travaille sans cesse à améliorer sa spécificité. Pour avoir un écosystème performant, chacun doit également s’entraîner dans ses connexions aux autres, pour muscler sa reliance.

Nous avons identifié plusieurs synergies suivantes entre les différentes parties prenantes, partenaires de la Fabrique. Chaque acteur est différent. Il donne et reçoit, et la Fabrique facilite et catalyse ses échanges dans les domaines des Mobilités. [Pour lire le tableau, partir de la gauche "les startups impliquées dans la Fabrique, apportent aux autres startups, puis aux Ecoles, ..."]

Apporte à => startup Ecole Industrie Laboratoire Collectivité Accélérateur

/ incubateur

startup
  • Communautés d’intérêt, partage retour d’expériences
  • Identifier des besoins communs non compétitifs
  • Compétences entrepreneuriales
  • Mise en pratique
  • Accès à de nouveaux marchés,
  • Nvlle techno
  • Accès à de nouveaux marchés,
  • Compétences entrepreneuriales
Accès à de nouveaux services, 
  • identification de besoin non couvert,
  • mutualisation d'offre de formation
Ecole
  • Ressources humaines, compétences, moyens essais, calculs, ...
  • Communautés d’intérêt
  • Identifier des besoins communs non compétitifs de formation, de compétence Mobilité
Non traité à ce jour Non traité à ce jour Non traité à ce jour
  • Offre de formation ciblée
Industrie
  • Ressources humaines, compétences, moyens essais, calculs, ...
  • Accès à certains marchés ou des technos ou des partenaires
  • Problème non résolu, besoin de B.U.
Non traité à ce jour
  • Communautés d’intérêt
  • Identifier des besoins communs non compétitifs
Non traité à ce jour Avec les startups, la collectivité permet aux industrie d’explorer de nouveaux marchés, nouvelles technos
  • Identification de besoin non couvert
Laboratoire
  • Ressources humaines, compétences, moyens essais, calculs, ...

Ex : Carnauto

Non traité à ce jour Non traité à ce jour
  • Communautés d’intérêt
  • Identifier des besoins communs non compétitifs
Ressources humaines, compétences, moyens essais, calculs, ...

Exemple de l’IMREDD

Non traité à ce jour
Collectivité
  • Ressources humaines, compétences, infrastructures, véhicules,  ...
Non traité à ce jour Avec les startups, la collectivité permet aux industrie d’explorer de nouveaux marchés, nouvelles technos Ressources humaines, compétences, moyens essais, calculs, ...

Exemple de l’IMREDD

  • Communautés d’intérêt
  • Identifier des besoins communs non compétitifs
  • Identification de besoin non couvert
Accélérateur / incubateur
  • Offre classique (hébergement, financement, formation)
  • Offre de formation à l'entrepreneuriat
  • Offre de formation à l'entrepreneuriat au contact des startups
  • Partenariat de recherche, d'exploitation d'outils et de moyens
  • des projets/solutions pour répondre aux problèmes locaux
  • Communautés d’intérêt
  • Identifier des besoins communs non compétitifs