Initier les bases d'une Fabrique

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Définition d'une Fabrique

C'est un ensemble de moyens et de compétences destinés à toutes les parties d'un écosystème pour comprendre l'intérêt des communs, produire et utiliser des communs dans des objectifs stratégiques individuels et collectifs. Les communs se positionnent au centre de la proposition de valeur de la Fabrique. La Fabrique construit et renforce, en conséquence, des réseaux, accélère des projets par les communs, accompagne des évolutions stratégiques pour mieux faire levier des communs.

La Fabrique se compose d'un réseau ouvert sans frontière et barrière à l'entrée, d'une association pour renforcer les pouvoirs du réseau et mieux soutenir le développement des communs, de ressources organisées pour faciliter l'indexation, l'identification, la production et le co-financement des communs par les partenaires, ainsi que le marketing, la communication pour faire comprendre à toute partie prenante intéressée.

La Fabrique n'engage pas de démarche pour convaincre de l'utilité des communs, elle invite plutôt chacun à interroger ses démarches d'innovation. Les parties prenantes potentiellement intéressées sont ainsi invitées à répondre à un questionnaire préalable.

La Fabrique dispose de ressources numériques (si possible open source) permettant de documenter, capitaliser, informer, communiquer, engager et faciliter la collaboration et coopération de réseaux étendus et internationaux. Elle peut, si besoin, accompagner la gestion et le stockage de certains communs. La Fabrique s'appuie sur un maximum de ressources apportées par les partenaires.

Ce n'est pas un cluster ou pôle de compétitivité, ni un tiers lieux, ni un incubateur ou accélérateur au sens traditionnel. La Fabrique n'est pas mise en oeuvre pour résoudre les problèmes de fonctionnement d'un acteur ou les difficultés d'un projet.

Comment initier les bases d'une Fabrique

Toute la démarche s'appuie sur des personnes. Les organisations auxquelles elles appartiennent sont du second ordre. Une fois le secteur ou la filière choisi, plusieurs ateliers de rencontre très ouverts (format BarCamp : 20 à 50 personnes, 2 à 4h au début) permettent de sélectionner les thèmes ou communautés à privilégier pour commencer. Ces communautés présentent les caractéristiques suivantes :

  • les acteurs sont très hétérogènes (startup, industrie, laboratoire, collectivité, écoles) mais volontaires et motivés,
  • ils parviennent à exprimer des besoins pour faire avancer leurs projets. Ces besoins sont utiles immédiatement à plusieurs acteurs et certains peuvent être mutualisés,
  • sous réserve d'un co-financement certains de ces besoins peuvent être co-produit par la communauté.

Plusieurs communautés doivent être initiées en parallèle avec une grande intensité au départ. Il s'agit au démarrage de focaliser 70% de l'énergie pour produire un premier commun dans les 6 premiers mois et 30% pour animer les communautés. Dans cette phase de démarrage, il s'agit d'identifier les leaders, pour s'appuyer sur eux et leurs réseaux, et les communautés les plus dynamiques pour les aider en priorité.

Cette phase permet également de comprendre et commencer à documenter les synergies entre les parties prenantes (voir le tableau 1+1=3). Chaque partenaire doit être à la fois considéré de façon spécifique de part son histoire, mais également de façon homogène avec tous les autres pour amener une culture commune.

Pourquoi nous avons intérêt à avoir plusieurs Fabriques

Sur un sujet donné, par exemple la Mobilité, nous avons intérêt à avoir plusieurs Fabriques dans le monde. En effet, en créant une Fabrique dans un autre pays, cela permet :

  • de tester plus rapidement les communs produits dans d'autres contextes réglementaires, juridiques, donc de les renforcer et de valider leur réplication,
  • de créer plus rapidement des communs dans un grand nombre de communautés en augmentant ainsi la productivité des écosystèmes,
  • de mutualiser les retours d'expériences pour produire un référentiel central et ouvert de nos connaissances,

Il est également pertinent d'initier des Fabriques dans d'autres champs comme la logistique.

Concrètement

Dès le départ une série de plusieurs Ateliers (au minimum 4 sur 8 mois) sont à organiser, un fichier de contact doit être construit et partagé, et des compte-rendus publiés pour montrer l'avancement. Tout doit être mis en place pour permettre à tous les volontaires de s'engager et si possible de contribuer. Les outils doivent également être simples d'usage et correspondre à des besoins exprimés par les communautés. Il est préférable, au départ, d'être "en retard" sur la mise en oeuvre des outils numériques. La Fabrique des Mobilités met à disposition le wiki et slack.

Par contre, la marque, le nom, un logo, un community manager efficace sont essentiels quasiment au départ pour faciliter l'adhésion.

Dès que possible :

  • des leaders de communautés sont à identifier pour leur confier l'animation.
  • des acteurs et projets internationaux sont à impliquer.
  • faire rédiger une charte aux participants et une définition partagée de la Fabrique