Transport à la demande (Québec)

From Communauté de la Fabrique des Mobilités

Image :

Tad - transport à la demande - Fabmob.png

Short description: Cette page vise à documenter les expérimentations et initiatives autour de l'intégration du transport à la demande dans une démarche de mobilité intégrée et durable sur le territoire québécois.

Description:

Objectifs & opportunités

La Fabrique des Mobilités Québec s'implique dans des expérimentations et initiatives autour de l'intégration du transport à la demande dans une démarche de mobilité intégrée et durable sur le territoire québécois.

Le transport à la demande, étant un thème largement méconnu, il est nécessaire de le vulgariser pour accroître la compréhension de la population québécoise. C'est pour cette raison que La Fabrique des Mobilités Québec désire sensibilisé les québécois à ce concept qui gagne en popularité vers une mobilité durable plus simple, efficace et flexible. Elle permet aussi d’avoir accès à une tarification spécifique ou combinée à celle du réseau de la ville auquel le service est rattaché.

Le gouvernement québécois, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan pour une économie verte 2030 ainsi que dans la Politique de mobilité durable 2030, promeut l'effervescence en disant qu'il désire faire évoluer l’offre de modes de transports aux citoyens. Cela lui permettrait de soutenir le développement de la mobilité partagée, et donc supporter la transition vers une mobilité durable plus accessible et adaptée aux besoins de tous. Pour supporter l’implantation de ce nouveau type de mobilité à travers la province, le Ministère des Transports du Québec (MTQ) a tout récemment (2022) ouvert un nouveau programme d’aide financière aux nouvelles mobilités (NOMO) qui sera renouvelé annuellement jusqu’à 2025. Cette initiative motive la Fabrique des Mobilités Québec à travailler à identifier des pistes de collaboration avec les municipalités et les autorités régionales de transport pour inciter l’écosystème à se lancer dans la création de projets admissibles pour profiter de l'opportunité.

Étant un concept très large, certains travaux entourant le transport à la demande mentionnés dans cette page de projet sont également dans d'autres projets de La Fabrique des Mobilités Québec, comme "Covoiturage (Québec)" ou "Valorisation du taxi (Québec)". Par exemple, les analyses de standards de données (de la famille GTFS) ou les travaux de réflexion autour des alternatives à l'utilisation de la voiture individuelle vont au-delà du transport à la demande au sens restreint.

Le transport à la demande fait partie des thèmes impliqués dans Montréal en commun. Cependant, certaines initiatives sont en-dehors de ce projet.

Expérimentations & initiatives

Sensibilisation au TAD

Pour cette expérimentation, la Fabrique des Mobilités Québec désire agrandir les connaissances communes des québécois sur la valeur ajoutée que peut avoir le Transport à la Demande. Cette initiative s'est fait par la publication de 2 articles (article 1 & article 2) de blog qui permettront respectivement de définir le terme et ses particularités et positionner la Fabrique des Mobilités Québec en fonction de ses implications et, finalement, d'établir l'état de l'art du TAD et mettre de l'avant les paramètres de désirabilité de ce moyen de transport.

Voici le détail de chacune des sections de ces deux articles :

Qu’est-ce que le TAD ?

Le transport à la demande (TAD) correspond à une forme de transport dont l’horaire, l’itinéraire ou le service s’adaptent à la demande des passagers, en plus d’avoir une tarification spécifique ou une tarification combinée à celle du réseau de la ville auquel le service est rattaché. Le concept de TAD présente un nouveau moyen de planifier ses déplacements et de se déplacer de manière simplifiée, efficace et flexible. Ce mode de transport public ou privé propose des options pratiques et potentiellement plus durables que le transport en commun traditionnel.

Il inclut plusieurs types de services de transport tels : les taxis traditionnels ou collectifs, le taxi-partage, le covoiturage (et le vanpooling ou le buspooling), l’auto-partage, les bus scolaires, et même le vélo et la trottinette en libre-service, etc.

Cette offre de services multimodale est destinée à remplacer les transports en commun lors d’un déplacement ou à en faciliter l’utilisation en étant complémentaire. Au lieu d’attendre un bus ou un métro, votre téléphone intelligent vous permettra de projeter un trajet avec un choix de modes adapté à vos besoins.

La capacité est généralement moins importante qu’un bus standard, allant d’un véhicule de cinq places à un minibus de 20 places.

C’est un service qui nécessite une inscription de l’usager à l’avance via une plateforme (agence, téléphone, internet ou par application) en restant accessible à tous, ou en étant réservé à des abonnés avec un profil libre ou spécifique, par exemple les personnes à mobilité réduite. La réservation s’effectue pour certains TAD un jour ouvrable minimum à l’avance, pour d’autres une à deux heures à l’avance.

Le service comporte parfois un point de rendez-vous, aussi appelé hub (plate-forme de correspondance), à horaires réguliers, avec prise en charge sans réservation. Il est possible de classer les TAD en deux catégories distinctes :

  • les lignes virtuelles : à heures de départ fixes ou variables, à itinéraires fixes ou ajustés en fonction des seuls points d’arrêt à desservir ;
  • les TAD « zonaux » : à heures de départ fixes (optionnelles) ou variables, desservant, sans itinéraire de référence, les seuls points d’arrêt demandés.

Implications de la Fabrique des Mobilités Québec autour du TAD

La Fabrique des Mobilités Québec est présente à plusieurs niveaux dans le support aux acteurs de la mobilité intégrée et surtout du Transport à la demande. Voici trois axes autour desquels s’articule le travail de la Fabrique des Mobilités Québec :

Analyse et réplication des standards de données

Notamment, c’est l’intégration de ces standards dans les planificateurs de trajet qui fait l’objet d’expérimentations actuellement.

Démarche expérimentale

Nous travaillons par itérations successives afin d’élaborer une planification d’expérimentation permettant de la dérisquer. Cette démarche s’est traduite par exemple dans notre travail avec le Bureau de taxi de Montréal entre autre dans une première phase de réflexion/conceptualisation, afin de dégager des priorités (ex : l’intégration des stations de taxi existantes). Cette première phase a également généré une réflexion sur la valorisation des données de taxi (ex : réfléchir à l’intérêt de croiser données de taxi et données du covoiturage).

Cadre de partage des données

Nos travaux sur la gouvernance et le partage de données sont de riches sources d’apprentissages pour l’ensemble des acteurs du TAD. Les objectifs sont de définir un cadre de partage des données, créer des cadres de licence de données, dont pour les données ouvertes, standardiser et faciliter l’accès à certaines données du Registre des taxis de Montréal à différents acteurs de la mobilité et de permettre le croisement des données du taxi avec celles d’autres composantes de la mobilité intégrée (voir page du Pôle).

Inventaire des initiatives existantes

Plusieurs projets en place et pilotes de TAD ont déjà vu le jour à travers la province. La preuve, il ne faut que taper les mots: “Transport à la Demande Québec’’ dans un moteur de recherche pour trouver une liste de projets en cours. Voici une liste non-exhaustive qui vous permettra de contempler l’étendue de cette nouvelle tendance d’offre de mobilité :

RTL — Saint-Bruno-de-Montarville et Longueuil / Boucherville : RTL à la demande

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL), en partenariat avec la firme Via, offre un service de transport par taxis à la demande. Il permet aux utilisateurs de se rendre à un point de correspondance avec les transports collectifs depuis certains quartiers. Le tout, au prix d’un trajet d’autobus. Actuellement, un territoire défini à Saint-Bruno-de-Montarville est desservi, ainsi qu’à Longueuil / Boucherville. L’application RTL à la demande permet de réserver un taxi collectif en temps réel. Elle offre plusieurs options de trajet, affilié au RTL, pour des déplacements à l’intérieur des secteurs prédéterminés au prix d’un déplacement régulier du RTL.

RTL — Saint-Bruno-de-Montarville et Longueuil / Boucherville
RTL — Saint-Bruno-de-Montarville et Longueuil / Boucherville 2

RTC — Québec : Projet d’implantation du transport à la demande – Flexibus RT

Depuis mars 2022, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a déployé le service de transport à la demande, appelé Flexibus, qui fera la desserte de huit zones ciblées à tous les jours de 6 h à 23 h, afin de répondre aux besoins locaux de déplacement. La réservation du trajet se fait par l’application Flexibus, sur leur site web ou avec leur service à la clientèle. Le service se démarque également avec son prix équivalant à un déplacement en bus, incluant la correspondance. Le RTC prône les aspects de proximité, de flexibilité et de fréquence de ce service, et permet une liberté de choix pour les usagers.

STO — Gatineau : STO à la demande

La Société de transport de l’Outaouais (STO) propose, elle aussi, pour une deuxième année consécutive, son service de transport à la demande, offert comme service complémentaire dans les secteurs Buckingham et Masson-Angers. Grâce à l’application STO à la demande, il est possible de réserver un déplacement à l’avance ou avec un délai de 20 minutes depuis un coin de rue dans les secteurs desservis, en plus d’être offert au même tarif que le réseau régulier. Il est aussi possible de passer par le planificateur Transit pour se voir présenter l’offre de STO à la demande comme une alternative de déplacement.

Taxibus — Victoriaville : TaxiBus

Taxibus est un réseau de taxi à la demande déployé dans la ville de Victoriaville avec plus de 800 points de service. Une flotte de 30 véhicules, dont 50% sont hybrides, dessert les usagers sur des trajets flexibles et adaptés à leurs besoins, 7 jours sur 7. Le coût  pour se procurer une carte de membre est de 5$.

Taxibus — Victoriaville : TaxiBus


Les deux derniers projets seront analysés plus en profondeur, en décrivant les pratiques mises en œuvre dans leur développement, en plus d’examiner leurs objectifs de déploiement stratégiques. Ces informations sont bien connues de la Fabrique des Mobilités Québec, grâce à notre collaboration à la mise en place et à la réflexion d’expérimentations entourant ces initiatives.

Paramètres de désirabilité

La désirabilité est l’une des bases, avec la faisabilité et la viabilité, du développement de produit et service agile, dont la Fabrique des Mobilités Québec fait la promotion.

Il est nécessaire de définir des hypothèses de désirabilité pour ensuite les valider sur le terrain, avec des données d’utilisateurs testeurs et itérer jusqu’à preuve d’ajout de valeur. Dans le cas de notre expérimentation d’implantation d’un nouveau service de transport à la demande dans des régions ciblées, il est important de tenir en compte la désirabilité externe, donc des usagers, et interne, donc de l’organisation qui opère et offre ce nouveau service.

Voici quelques exemples d’hypothèses de désirabilité validées ou en validation, résumés en quelques concepts et bénéfices pour les utilisateurs et les opérateurs.

Pour les utilisateurs:

  • Flexibilité
    • Horaires plus complets et adaptés
    • Trajets personnalisés
  • Efficacité
    • Réduction du temps de transport
  • Digitalisation
    • Planification simplifiée
    • Visualisation en temps réel, donc confiance en le service
    • Nouvelles méthodes de paiement disponibles
  • Réduction de l’empreinte environnementale individuelle


Pour les opérateurs:

  • Modèle d’affaires viable
    • Génération de bénéfices monétaires
  • Digitaliser les processus internes
    • Offre de plus de services avec le même nombre de ressources
  • Fiabiliser le service
    • Augmentation de la ponctualité des transports
  • Offre de services élargis
    • Éventail plus large d’offres de transport collectif, qui attirera une nouvelle clientèle
    • Élargissement des plages horaires de services
    • Offre aux zones mal desservies par le transport collectif traditionnel
  • Remplacement de lignes de bus fixes
    • Réduction des coûts d’opération


Tous ces bénéfices sont des facteurs de réussite, qui se doivent d’être validés lors des expérimentations, pour revendiquer le besoin d’instaurer de manière permanente le transport à la demande.

C’est ici que le programme d’aide financière NOMO vient prendre tout son sens. On remarque qu’il y a encore beaucoup d’enjeux et d’incertitudes, entourant l’implémentation officielle à grande échelle du transport à la demande dans l’offre de transport collectif. Il est donc nécessaire que des organisations s’allient pour valider les hypothèses faites avec des données générées, grâce à des projets pilotes dans différents contextes pour trouver un modèle viable, réplicable et qui ajoute de la valeur pour les utilisateurs et les opérateurs.


Les prochaines étapes pour la sensibilisation au TAD de la population est l'organisation d'un événement TAD où ces différentes thématiques seront abordées et discutées avec des acteurs de l'écosystème, ainsi que des citoyens engagés.

Accompagnement d'acteurs du transport

Exo – Beloeil/McMasterville et Terrebonne : Exo à la demande

Dans le cas du projet d’Exo, on peut parler de pionniers dans l’implantation de projet pilote de transport à la demande. De par leur déploiement dans les villes de Beloeil/McMasterville et Terrebonne, Exo revendique permettre le transport collectif à proximité, efficace, flexible et simple d’utilisation. À Beloeil/McMasterville, depuis le 31 mai 2021, l’application Link, partenaire d’Exo, permet de réserver un transport à la demande entre 15 minutes et 7 jours à l’avance. Exo a aussi pris soin de s’allier au répartiteur de taxi Taxelco, pour desservir des régions plus éloignées avec ce service novateur.

Exo – Beloeil/McMasterville : Exo à la demande

Pour ce qui est du projet pilote de Terrebonne, depuis le 19 juillet 2022, les usagers du transport collectif de la ville peuvent avoir accès à l’offre de transport à la demande pour voyager dans leur municipalité en accédant à l’application Exo à la demande. Les trajets peuvent être réservés en temps réel, avec un temps d’attente de 8 à 15 minutes en moyenne. Ce service est disponible du lundi au vendredi pour les citoyens.

Exo – Terrebonne : Exo à la demande

Exo a un rôle important au sein du transport collectif desservant le Grand Montréal et de ses alentours depuis 2017. Cette compagnie est bien positionnée pour promouvoir l’intégration de nouveaux modes de mobilité tel le transport à la demande. Par exemple, avec les projets pilotes en cours qui permettent de mesurer l’impact des nouvelles offres aux usagers vers un transport collectif plus durable.

L’implantation d’un projet pilote est, bien entendu, une grande première étape de franchie. Par ailleurs, il est important d’assurer que celui reste en cohésion avec les objectifs stratégiques de l’organisation et qu’il réponde aux indicateurs clés de résultats établis. C’est exactement comment la Fabrique des Mobilités Québec a soutenu les projets pilotes d’Exo, c’est-à-dire en collaborant à la stratégie d’expérimentation et de validation d’hypothèses.

Voici la liste des objectifs établis lors du travail collaboratif :

  • Déployer de nouveaux services de mobilité pour les usagers
  • Atteindre une nouvelle clientèle
  • Réduire l’empreinte carbone de ses services
  • Augmenter la satisfaction client
  • Assurer l’identification d’un modèle d’affaires viable

Bien que ces objectifs soient essentiels pour maintenir une vision de l’évolution du service, il est pertinent d’assurer d’avoir une stratégie de mesure des bénéfices utilisateurs et opérateurs, pour assurer la pérennité du cette nouvelle unité d’affaires pour EXO.

Transport adapté et collectif des Laurentides (TACL)

Nous avons travaillé avec le TACL dans l’expression de leurs besoins et la rédaction de leur cahier des charges pour une plateforme de gestion automatisée du transport à la demande, avec une perspective à moyen terme de mobilité intégrée.

Nous nous sommes pour cela appuyés sur notre double expertise : mobilité durable et culture agile et expérimentale.

TaCL — Taxibus à la demande (en cours de développement)

Le service Taxibus, offert par l’organisation de Transport adapté et collectif des Laurentides (TACL), met à disposition des usagers du transport collectif sur réservation, 7 jours sur 7. Celui-ci permet de relier des villes des Laurentides entre elles avec des trajets et endroits fixes, au coût de 6 $ payable dans le taxibus, ce qui ne fait pas de lui du transport à la demande. La réservation pour le transport se doit d’être faite par téléphone une journée à l’avance, ou jusqu’à 2 heures avant le déplacement, selon la disponibilité des véhicules. TaCL a également lancé un appel d’offre pour bonifier et moderniser son service avec des partenaires, pour ensuite lancer un projet pilote de transport à la demande pour les citoyens des Laurentides.

TaCL — Taxibus à la demande (en cours de développement)

La Fabrique des Mobilités Québec collabore avec le TACL à l’étape de définition de l’appel d’offre, ainsi qu’à la définition des objectifs d’expérimentations et des indicateurs de résultats clés des projets pilotes, autant au niveau des bénéfices que de la satisfaction des usagers.

Voici un aperçu des objectifs qui ont été établi au coeur de l’initative de TACL :

  • Permettre une meilleure planification de transport pour les usagers
    • Informations plus détaillées et en temps réel sur le TAD
    • Simplicité d’utilisation du service
    • Comparaison intuitive entre le TAD et les autres moyens de transport
  • Instaurer de nouvelles options de paiement
  • Numériser le service de TAD

Les bénéfices envisagés de la bonification du service de TACL, quant à eux, sont encore à définir.

La prochaine section de cet article entrera dans le détail des paramètres de désirabilité des utilisateurs et des opérateurs, dans l’implantation d’un service de transport à la demande. Nous tenterons d’identifier les facteurs clés qui définissent la réussite ou l’échec de ces expérimentations. Le but est d’identifier quels paramètres doivent être mesurés pour assurer l’apport de valeur ajoutée interne et externe, en plus de saisir les bons indices de performance, de satisfaction et de capture de bénéfices.

Autres projets en cours au Québec

Ressources, études et Références

Place of use/experiment:

Geocode the address to put it on the map

Website:

Page on Communecter:

Tags:

Theme: Centre Excellence Québec

Organizations interested in contributing or already contributing:

Organizations using or interested in using the resource:

Contributors:

Referent:

Challenge related to this project:

Common(s) used:

Common(s) produced:

Related community:

Key people to solicit:

Level of development: :

Link to forum:

Link to chat room:

Link to my actions board:

Link to cloud, wiki, drive:

Needs:

Complement :

Next step:

Vous avez des questions ou commentaires sur cette page : Discussion:Transport à la demande (Québec)

Other informations: