Tracemob - Kit Minimal pour créer gérer et partager des traces de Mobilité

From Communauté de la Fabrique des Mobilités


L'objectif est de produire un dispositif technique pour smartphones, ouvert à tous et documenté qui permet à la fois de produire de nouvelles connaissances sur les déplacements utiles aux acteurs publics et privés tout en protégeant les données privées des citoyens.

Neige-traces-mobilite.png


Tracemob est une application mobile open source permettant aux citoyens de tracer automatiquement leurs déplacements en respectant leurs données personnelles.

Elle est co-conçue comme un commun numérique de mobilité avec des acteurs de collectivités territoriales (La Rochelle, Le département des Alpes-maritimes), des acteurs privés (Cozy Cloud) et des laboratoires de recherche internationaux (NREL, CNRS). Un écosystème orchestré par la Fabrique des Mobilités, l’association qui porte le projet.

Jusqu'à présent, ce sont surtout Google, Apple ou votre opérateur téléphonique qui disposent de vos traces de déplacements, et la clef de cet entrepôt privé reste dans leur main. Cette privatisation empêche l’utilisation des données pour un objectif plus noble: aider les collectivités à mieux planifier les infrastructures et les services de transport, tout en respectant la vie privée des utilisateurs.

Elle adresse le cruel manque de données dans le processus d’élaboration de politiques de mobilité via la participation citoyenne. Elle encourage et rassure aussi les financeurs d’aides aux mobilités douces, comme le Forfait Mobilité Durable (FMD), avec une vue plus complète que l’attestation sur l’honneur.

Type de commun

Tracemob est un “Commun de projet” car constitué initialement autour d’une ressource.

Thématique

Tracemob entre dans la thématique des “Infrastructures numériques”. C’est un outil de sensibilisation qui permet une récolte et une exploitation de la donnée de mobilité citoyenne.

Les 3 piliers

Comme la plupart des “Communs de projet”, la ressource est plus développée que les autres piliers. Pour autant, le sujet de la trace de mobilité a historiquement fédéré une communauté à la Fabrique des Mobilités, mais aussi dans d’autres structures, comme l’ATEC-ITS.

Placement sur les 3 piliers


Ressources: Une application mobile et un serveur open source. Des connecteurs dans l’univers CozyCloud, avec une application de visualisation pour le citoyen: le coachCO2. Un ensemble de données partagées volontairement par les citoyens pour mieux comprendre la mobilité sur les territoires partenaires.

Communauté: La communauté est assez diverse, avec des acteurs de collectivités territoriales (La Rochelle, Le département des Alpes-maritimes), des acteurs privés (Cozy Cloud), des acteurs internationaux de la recherche (NREL, CNRS), des associations de mobilité et des particuliers.

Gouvernance: En France la gouvernance est tripartie avec La Fabrique des Mobilités, Cozy Cloud et les collectivités territoriales (CD06 en ce moment). À l’international, la gouvernance est plus technique et se forme autour de la ressource open source et de sa source (NREL), qui agit comme Benevolent Dictator for Life (BDFL)

Acteurs et rôles

Ne sont cités ici que les acteurs participant actuellement (2023) à la gouvernance du commun.

Opérateur: La Fabrique des Mobilités

Sponsor, contributeur: Le département des Alpes-Maritimes (anciennement la communauté d’agglomération de la Rochelle)

Contributeur technique: Cozy Cloud (anciennement ICIA)

Source: National Renewable Energy Laboratory (NREL)

Maturité

Tracemob a été utilisé dans quelques expérimentations, le commun en est donc au début de sa phase d’émergence.

Placement du commun Tracemob sur les phases de maturité


Types d’utilisateurs

Les utilisateurs principalement visés sont les Autorités Organisatrices de Mobilité et/ou les collectivités territoriales.

L’utilisateur final de la solution reste le citoyen, mais ce dernier ne l’utilise que dans le cas d’un programme orchestré par sa collectivité: sensibilisation au self-data, production participative de données, étude des mobilités sur un territoire en particulier.

Fonctionnalités et bénéfices

Pour les citoyens, le commun est une application au sein de l'écosystème Cozy qui enregistre automatiquement ses déplacements et identifie le mode de transport utilisé. Un historique des trajets est accessible, ainsi que des statistiques mensuelles sur les émissions de CO2e en fonction du mode de transport utilisé. L’utilisateur peut aussi comparer ses émissions mensuelles aux autres utilisateurs de l’application s’il le souhaite. Enfin, si la collectivité en fait le choix, l’application peut être utilisée comme un générateur automatique d’attestation de mobilité décarbonée entre le domicile et le travail.

Ces fonctionnalités de mesure permettent différents types de sensibilisation citoyenne. La première est une sensibilisation à l’impact de la mobilité, car il est en pratique complexe d’identifier le nombre de km réels parcours et les émissions associés aux différents modes de transports. La seconde sensibilisation est sur la quantité et qualité des informations récoltées par nos smartphones. Tracemob ne fait qu’utiliser des fonctionnalités déjà présentes dans ces dispositifs. Ces données sont déjà récoltées par les GAFAM, et elles sont offertes gracieusement par les utilisateurs, qu’ils le sachent ou non. Le commun aide à mieux comprendre l’étendue du problème et la solution du self data qui offre un meilleur contrôle de ces données personnelles.

Pour les collectivités, le commun offre une démarche plus ouverte de partage de données de mobilité. Ces données peuvent ensuite venir en complément des enquêtes mobilité. Elles remplacent aussi potentiellement des achats habituels de statistiques. La liste des indicateurs déductibles de données de trace est assez extensive, avec par exemple la part modale des trajets, les temps de parcours moyens ou encore les raisons des déplacements. Ces indicateurs sont à construire ensemble.

Comment en bénéficier

Vous êtes expert, avec une équipe de développeurs (installation autonome)

Le commun étant basé sur des briques open source, il est possible de l’installer en autonomie. Vous pouvez alors choisir entre OpenPath, Tracemob et/ou l’environnement Cozy Cloud en fonction de vos besoins.

Votre équipe sera autonome lors du déploiement, il n’existe pas à ce jour de support pour ce type d’installation.

Vous souhaitez participer à l’effort commun (accompagnement)

Vous pouvez contacter la Fabrique des Mobilités pour une installation sur-mesure au sein de l’écosystème de son partenaire Cozy. Le commun est financé de manière collaborative: vous financez les développements de vos cas d’usages et une partie de ce budget sert à supporter les infrastructures partagées par les sponsors. Avec ce modèle, vous bénéficiez aussi des cas d’usages développés grâce aux autres collectivités.

Investir dans un commun permet aussi aux futures collectivités utilisatrices de tirer avantage d’une expérimentation, qu’elle soit un succès ou non. Un argument fort pour les financements étatiques.

Les coûts dépendent fortement des cas d’usages, les expérimentations précédentes ont été financées entre 100k et 200k €. Il ne faut pas aussi négliger l’investissement humain. La participation du territoire corrèle directement avec le succès d’une expérimentation, en particulier dans la communication auprès des citoyens. Il est de fait recommandé une diversité d’acteurs participants au sein de la collectivité, avec, par exemple: chargé de projet mobilité durable, responsable transport et déplacements, délégué.e à la protection des données, chargé de communication, direction de l’innovation ou DSI.

Comment contribuer

Le commun étant en phase d’essaimage, le meilleur moyen de contribuer est de financer une installation sur un territoire.

Il est aussi possible de partager besoins, cas d’usages et expertise métier afin de mieux orienter les décisions futures.

La trace de mobilité est un sujet qui dépasse ce commun, de fait, une variété d’acteurs peut apporter des connaissances utiles au reste de la communauté. La Fabrique des Mobilités a historiquement organisé des ateliers et groupes de travail sur ces thèmes connexes, comme la standardisation. Vous pouvez les contacter pour manifester votre intérêt à participer aux échanges.

Démonstrateur

L’application Tracemob est, à date (août 2023), en cours de migration technique, l’installation de cette dernière n’est donc pas recommandée. Voici quelques illustrations.

Prises de vue de l’application coachCO2 de Cozy, qui affiche les données récoltées par Tracemob
Exemple de génération d’une attestation FMD à partir des données de déplacement (cas d’usage CD06)

Usages actuels

Dans le cadre du programme Agremob, terminé en juin 2023, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle a utilisé le commun comme un dispositif numérique unique permettant à 500 citoyens de mieux connaître leurs habitudes de déplacement et d’agir pour réduire leurs émissions de CO2

De son côté, le département des Alpes-Maritimes s’adresse à ses agents afin de faciliter la génération d’une attestation de déplacement dé-carbonée entre domicile et lieux de travail. Les données récoltées, sous réserve du consentement utilisateur, pourront aussi être utilisées à des fin statistiques pour mieux comprendre la mobilité sur le territoire entre deux enquêtes. Par exemple, avec des indicateurs comme le temps de parcours moyen sur un tronçon. Le choix de proposer la solution auprès des agents apporte plusieurs bénéfices. Premièrement, les moyens de communications sont déjà existants auprès de ces derniers, ensuite, ils forment une représentation assez exhaustive des déplacements sur l’ensemble du territoire, avec des catégories sociales variées. L’échantillon de testeurs n’a pas de fait besoin d’être grand.

Le département investit aussi dans une fiabilisation technique par le rapprochement des solutions ouvertes OpenPath et CozyCloud. Ce rapprochement apporte aussi son jeu de fonctionnalité pour les utilisateurs et une complétude des données.

Retours d'expérience et historique

2018

Conception et genèse.

Document de description des premières étapes du projet

2019

Lancement d'une preuve de concept avec la FING et CozyCloud dans le cadre du projet MesInfos.

Création d'une preuve de concept de Tracemob, basé sur le projet opensource e-mission (NREL), testé auprès d'une soixante d'utilisateurs représentant une diversité d'organisations. Bilan traceur 2019

2020

Recherche d'un terrain d'expérimentation, suivi des avancées du logiciel source américain.

Maintiens à jour du fichier de recensement des logiciels de trace de mobilité.

2021

Lancement du projet Agremob Self Data Territorial La Rochelle, en partenariat avec la Communauté d'agglomération de La Rochelle et CozyCloud.

Listes des livrables de 2021

2022

Échanges réguliers avec la communauté internationale autour du projet source e-mission (renommé openPATH). Avec des acteurs comme le NREL, mais aussi Centre d’excellence des technologiques ouvertes pour la mobilité - FABMOB QUÉBEC qui porte le commun Ma Mobilité sur la même base technique.

Continuation du projet Agremob.

Démarrage des travaux autour d'une expérimentation soutenue par le département des Alpes-Maritimes. Plus de détails ci-dessous (2023).

2023

Mars: Point d'étape sur le blog de la fabrique des mobilités

Mars: La Fabmob a organisé un temps d'échange avec les acteurs français autour de Tracemob pour se rencontrer, faire le point sur les réflexions et les travaux respectifs autour de Tracemob. Accéder au CR.

Juin: Fin de l'expérimentation Agremob: un succès avec 500 testeurs atteint. Résumé et bilan.

Juillet: Départ de l'expérimentation soutenue par le département des Alpes-Maritimes, dans le cadre d'un projet France-Relance. Dans une logique de communs, les administrations publiques (La Rochelle et le département) ont établi ensemble une liste de futurs cas d’usages et fonctionnalités pour cette ressource partagée. Le premier cas d’usage, implémenté par les équipes de CozyCloud au sein du CoachCO2 (nom de l'app Cozy connectée à Tracemob), porte sur la distribution du forfait mobilité durable (FMD) aux fonctionnaires et agents du département se déplaçant à vélo. Techniquement, cette expérimentation permet aussi le rapprochement de la solution Tracemob vers l'écosystème opensource de CozyCloud, assurant de meilleures performances et un parcours utilisateur simplifié. Ces points ayant été identifiés comme importants lors des retours d'expérience rochelais.

Juillet: Démarrage d'une expérimentation à plus petite échelle à Noisy-le-Grand dans le cadre du projet Quartiers métropolitains d'innovations, accompagné par Paris&Co et la Métropole du Grand Paris.

Les actions de la Fabrique des Mobilités

L’association contribue aussi à ce commun. Elle est garante de son ouverture et participe à la documentation. Elle prend part dans la gouvernance et porte une partie des projets associés. Elle représente la voix de l’Europe dans les échanges internationaux. Enfin, elle organise des événements, ateliers et groupes de travail sur le commun directement ou des sujets connexes.


Organizations using or interested in using the resource: Collectivité Territoire, Vélocalise - Findmybikes

Contributor(s): Patrick Gendre

Tags: application, cloud, traces, hackathon, trace, FabMob2022, FabMob2023

Categories: Logiciel, Données, Connaissance, Communauté

Theme: Open Street Map OSM, Vélo et Mobilités Actives, Données ouvertes, Traces de mobilité et des données associées, Conseillers en mobilité, Logiciel Libre, Collectivité

Referent: Alex Bourreau

Challenge: Augmenter les connaissances partagées en cartographie et usages des véhicules et réseaux de transports, Contribuer à l'Open Challenge, Produire un nouveau contrat social entre les citoyens et les acteurs publics / privés pour augmenter les connaissances et changer les pratiques

Key people to solicit:

Other related common: Déplacements MTL Trajet, E-mission GPS tracker Berkeley, Frama GPS, Herdr, Itinerum, Mon Compte Mobilité, Kit Minimal pour créer gérer et partager des traces de Mobilité

Wealth sought: Expérimentation, Cas d'usages, Moyen de prototypage - production - essais et calcul, Contributeur - Communauté, Financement

Required skills:

Community of interest: Communauté autour des traces de mobilité et des données associées

License:

Terms of Service (TOS): Conserver une licence ouverte pour les projets utilisant le commun,

Level of development:

Link to my actions board:

Link to my cloud, wiki, drive…:

Needs: *Terrains d'expérimentation prêts à soutenir un essaimage de la solution (financièrement et humainement)

Next step: *Déploiement auprès des agents du département des Alpes-Maritimes

  • Déploiement à petite échelle dans la ville de Noisy-le-Grand
  • Définition et création d'indicateurs utiles à partir des données récoltées
  • Développement de Tracemob comme un outil de participation citoyenne.

Documentation of the experimentations: ...



Other informations