Diagnostic Mobilité

From Communauté de la Fabrique des Mobilités


Un outil pour comprendre les enjeux et construire une mobilité du quotidien durable dans les territoires

💼 porté par ADEME, ATEC ITS, Maël Bordas


Outil1l.jpg


Comprendre les enjeux de mobilité de son territoire est la première étape pour aller vers une mobilité durable. Diagnostic Mobilité propose un outil de diagnostic accessible en quelques clics avec un navigateur web. Ce tableau de bord rassemble et met en valeur différentes sources de données essentielles pour étudier l'organisation géographique d'un territoire, son profil, l'offre de transport actuelle et les pratiques de déplacement (à partir d'analyse d'enquête type CEREMA ou d'une modélisation).

Cet outil s'accompagne d'un guide méthodologique et d'une bibliothèque de cas d'usage (en construction) pour illustrer des bonnes pratiques d'utilisation.

Ce commun est également présenté sur la page du wiki Résilience d'où il est issu.

Type de commun

Diagnostic Mobilité est un commun de projet. Il part d’une réponse à un besoin des territoires, notamment en milieu peu dense, de comprendre les enjeux de mobilité. Cette réponse, sous la forme d’un outil numérique, constitue la ressource, développée avec le soutien de l’ADEME dans le cadre de l’AAC Résilience des territoires.

Les 3 piliers

3 piliers du commun Diagnostic Mobilité


Par sa typologie de commun de projet, on a cherché à vérifier rapidement si la ressource permettait de répondre au besoin identifié. C’est pourquoi celle-ci a été développée en priorité avec des itérations impliquant des territoires pilotes. Un objectif de maturité de la ressource était également attendu comme livrable de l’AAC. Ainsi la ressource est le pilier le plus avancé. Celle-ci se compose d’une interface (application web), ainsi que d’un backend qui permet la gestion des bases de données, le traitement des enquêtes type CEREMA et la modélisation des pratiques de déplacement (réservée aux territoires peu denses). Un site web présente le projet et donne accès à l’interface pour une utilisation en ligne autonome. Une bibliothèque de cas d’usage/guide de bonnes pratiques pourra compléter la ressource à terme. L’outil est fonctionnel et accessible au grand public. Des tests ont été effectués avec des retours positifs. Les cas d’usages restent à approfondir, notamment pour qu’un public hétérogène puisse pleinement tirer profit de l’outil.

La communauté regroupe des acteurs variés (territoires, associations, institutions)  sans toutefois qu’une responsabilité vis-à-vis de la ressource soit réellement présente. Le lien avec les parties prenantes est à renforcer pour établir une communauté engagée. De l’animation est à mettre en place pour fidéliser et étendre la communauté.

La gouvernance est en construction. Toutefois une extension de Diagnostic Mobilité tournée vers la mobilité inclusive (DiaGo) constitue un commun lié, notamment par la structure technique. Bien que ce ne soit pas formalisé, les évolutions de l’un des communs bénéficient à l’autre et une contribution mutuelle s’opère ainsi. Les décisions de ces évolutions se font par un arbitrage résultant d’échanges informels entre les opérateurs de chacun de ces deux communs liés.

Acteurs & rôles

On distingue 3 formats de contribution :

  • techniques (code)
  • fonctionnelles (ergonomie de l’outil et indicateurs)
  • usages (exemple de bonne pratique, de cas d’usage à reproduire : je souhaite rédiger une réponse à un appel à projet, quels indicateurs de l’outil seront utiles ? comment les interpréter ?).

Les contributeurs peuvent donc avoir des profils et des implications variés.

Contributeurs (et type de contribution) :

  • Territoires pilotes avec qui ont participé à la première session de développement (fonctionnelle et usage) : CC Charlieu-Belmont, CC Grand Autunois Morvan, CA Laval, métropole de Lyon, métropole de Marseille
  • Territoires qui participent à l'expérimentation de l'outil pour la réalisation de PDMS (fonctionnelle et usage) : CC Pays Orne Moselle, CC Pays de Revigny, CC région de Suippes
  • Initiatives citoyennes (fonctionnelle et usage) : conseil citoyen du lac d'Aiguebelette
  • MobIn (fonctionnelle & technique via prestation)
  • Terristory (technique via prestation)


Sponsors :

  • Ademe
  • Jean Coldefy


Opérateur, source et garant :

  • Maël Bordas

Maturité

Echelle de maturité du commun Diagnostic Mobilité


Le commun se situe en fin de préfiguration et début d’émergence. Les utilisateurs et utilisatrices sont fréquents avec des cas d’usage variés. La ressource est alignée avec le besoin ciblé. Des contributions se mettent en place mais ne sont pas suffisamment organisées pour être systématiques. Les questions de pérennité trouvent encore peu de réponses.

Types d'utilisateurs

  • Chargé.es de mission mobilité qui œuvrent au quotidien pour développer des mobilités durables sur le territoire :
    • au sein de collectivités de taille moyenne ou petite, souvent en zones peu denses (ex. communautés de commune Charlieu Belmont, Grand Autunois Morvan)
    • au sein de métropoles (ex. Lyon, Marseille)
  • Régions qui doivent opérer sur plusieurs EPCI qui n’ont pas la compétence mobilité
  • Bureaux d’étude qui réalisent des plans de mobilité simplifiés (PDMS) pour les territoires
  • Initiatives citoyennes/comités citoyens qui travaillent de pair avec une collectivité sur les sujets de mobilité (ex. le Conseil Citoyen du lac d’Aiguebelette)
  • Acteurs territoriaux de la mobilité inclusive, solidaire et durable, qui accompagnent des publics spécifiques sur les questions de mobilité (ex. MobIn Aura, TerriSTORY)
  • Opérateurs de mobilité qui souhaitent développer leurs solutions
  • Financeurs qui souhaitent obtenir du contexte rapidement

Fonctionnalités et bénéfices

Le commun a pour mission d’accompagner les territoires dans la construction d’une mobilité durable. Pour cela, il fournit un outil numérique qui rassemble, croise et produit des données nécessaires à la compréhension des enjeux de mobilité d’un territoire. Ainsi le commun rend facile d’accès des données parfois difficiles à obtenir (par exemple les données de la population par carreau de 200m sont lourdes à traiter et demande des connaissances robustes en traitement de données), il les valorise et les met en page, le tout en quelques clics ce qui permet un gain de temps significatif. En rassemblant ces données de sources diverses et nombreuses, on peut aisément les croiser et proposer une lecture avec un prisme mobilité avisé. Parmi ces données, l’outil peut lire des enquêtes type CEREMA pour analyser les pratiques de déplacement, ou produire ces pratiques grâce à une modélisation. Ces informations sur les déplacements de la population sont un complément essentiel pour identifier le potentiel de report modal.

L’outil couvre la France métropolitaine ce qui facilite aussi la comparaison avec d’autres territoires. Avec son interface interactive, il constitue un support de discussion commun entre acteurs et une compréhension plus fine des enjeux.

Comment l'utiliser

L’outil est accessible sur la page du commun : https://diagnostic-mobilite.fr/. Il suffit de sélectionner le territoire d’étude concerné pour accéder au diagnostic de celui-ci.

Comment contribuer

Un formulaire pour recueillir les usages est directement accessible sur l’outil. La réponse au formulaire est attendue comme contrepartie de l’utilisation de l’outil.

Pour des contributions techniques (code), le schéma classique de participation GitHub est possible.

Démonstrateur

Cet extrait vidéo présente l'outil en quelques minutes (extrait d'un webinaire Cadre de Ville).

Usages actuels

Globalement :

  • Gain de temps au quotidien pour répondre à des commandes d’élu.es
  • Support de présentation/discussion avec des élu.es/des concertations citoyennes
  • Support de travail pour nourrir des réflexions et identifier des solutions pertinentes
  • Appui pour la réalisation de PDMS


Concrètement :

  • Une chargée de mission mobilité a utilisé l’outil pour construire une présentation des enjeux de mobilité aux élus. Sans l’outil, la présentation aurait été moins étoffée et plus longue à réaliser.
  • Une chargée de mission mobilité a utilisé les indicateurs de profil de la population (âge, statut), de revenus et de transport en commun pour initier un diagnostic de la mobilité inclusive, sujet jamais traité auparavant par la collectivité.
  • Avant l’outil : réalisation de cartes avec captures d’écran Google Maps puis modification sur Powerpoint. Avec l’outil les cartes sont immédiates et plus professionnelles.
  • Une initiative citoyenne a fait une analyse du potentiel de covoiturage en rassemblant les flux navetteurs sur les axes principaux : cela a permis d’être force de proposition auprès de la collectivité grâce à des données objectives non disponible (ou plus difficilement) sans l’outil

Usages potentiels

  • Avec la bibliothèque de bonnes pratiques, permettre la montée en compétence des acteurs (aujourd’hui hétérogène), et une meilleure appropriation du sujet dans les territoires
  • Intégration de nouvelles formes d’enquêtes (ex : version légère de l’EMC²)  ou de traces (ex : TraceMob) pour l’analyse des pratiques de déplacement en substitution/complément au modèle

Retour expérience et historique

Difficultés observées :

Des versions d’essais ont été fournies à plusieurs acteurs avec comme contrepartie des retours d’expérience et des cas d’usages observés. Malheureusement certaines personnes n’ont pas joué le jeu et la valorisation de leur utilisation de l’outil n'a pas été possible.

L’implication des bureaux d’étude est difficile dans la mesure où l’outil interfère avec leurs méthodes de travail actuelles. Cela demande de justifier de l’intérêt de “faire en commun”.

Opportunités :

Même si aucune communication n’a été faite, la visibilité fournie notamment par la Fabrique des Mobilités apporte régulièrement des personnes intéressées par l’outil.

Historique :

  • Avril 2022 : Première session de développement dans le cadre de l'AAC Résilience des territoires
  • Eté 2023 : Création d'une extension de Diagnostic Mobilité tournée vers la mobilité inclusive, dénommée DiaGo, dans le cadre d'une prestation avec Mob'In AURA
  • Septembre 2023 : Lancement d'une expérimentation de l'outil avec des territoires réalisant un PDMS dans le cadre d'un dispositif de l'ADEME
  • Décembre 2023 : Passage à l'échelle du modèle pour estimer les pratiques de déplacement dans le cadre d'une prestation avec AURA-EE
  • Juin 2023 : Mise en ligne de l'outil pour une utilisation autonome grand public


Un rapport d’expérimentation suite à la première session de développement est disponible ici.

Impact écologique

Le commun souhaite à travers sa mission rendre plus efficaces les actions de mobilité durable et contribuer ainsi à la réduction d’émissions de GES des transports de personnes du quotidien qui pèsent pour environ 10% des émissions nationales.

L’outil s’inscrit parmi les outils qui manipulent des masses de données conséquentes, notamment géographiques. Une attention particulière est apportée lors des choix de conception pour limiter les quantités de données échangées.


Organizations using or interested in using the resource:

Contributor(s):

Tags: résilience, diagnostic, Territoire, FabMob2023

Categories: Logiciel, Données, Connaissance, Communauté

Theme: Open Street Map OSM, Données ouvertes, Traces de mobilité et des données associées, Urbanisme et ville, Conseillers en mobilité, Logiciel Libre, Collectivité, TENMOD

Referent: Maël Bordas

Challenge: Améliorer la résilience des systèmes de transports et des solutions de mobilités, Contribuer à l'Open Challenge, Améliorer les solutions et développer de nouvelles solutions de mobilités pour tous, L'extrême défi ADEME, Améliorer l'offre de mobilité

Key people to solicit:

Other related common:

Wealth sought: Expérimentation, Cas d'usages, Conseil Expertise, Contributeur - Communauté, Financement

Required skills: Information, Politique, Partie prenante

Community of interest: Communauté des conseiller·e·s en mobilité, Communauté des Territoires et Collectivités, Communauté du Logiciel Libre, Communauté de l'eXtrême Défi, Communauté des Communs Numériques de la Mobilité

License: AGPL V3

Terms of Service (TOS):

Level of development:

Link to my actions board:

Link to my cloud, wiki, drive…:

Needs:

Next step:

Documentation of the experimentations: Un rapport d'expérimentation suite à la première session de développement est disponible ici.



Other informations

List of the actors using or willing of using this common:

List of the workshop reports related to this common: