Equipe vhélio

From Communauté de la Fabrique des Mobilités




Contact the team


Description: Equipe de l'association Vélo Solaire Pour Tous, formée par certain.es de ses bénévoles. L'association détient la marque vhélio que nous avons créée pour identifier des utilitaires avec assistance électrique au pédalage que nous développons et diffusons sous licence libre : le vhéliotech[1], une version en kit de notre véhicule à construire soi-même ; le vhélioriginal[2], version homologuée que nous souhaitons faire produire par des structures partenaires Nous réfléchissions également à des accessoires comme une remorque solaire et un porte-vhélio.

Atelier d'assemblage de vhéliotech
Quelques bénévoles
Le vhélio se réplique : il transporte le matériel sur le lieu d'assemblage et recharge les batteries de l'électroportatif
La famille des vhéliotech s'agrandit... mais ça n'est pas suffisant pour occuper une place de parking voiture !

People involved in the team: Luc EVRARD, Marc Laurençon, Pierre Chabanier, Pierre Quérel, Quentin Monroty, Youen Toupin

Referent (privileged contact): Pierre Quérel

Full team? Oui

Extreme Challenge Candidate: Oui

Challenge(s) addressed: L'extrême défi ADEME

Team vehicle(s): vheliotech, VhéliOriginal

Wealth sought by the Team: Conseil Expertise, Moyen de prototypage - production - essais et calcul, Financement

Skills sought by the team: Energie/Electrique, Action/Construction, Réglementation/véhicule, Partie prenante/Utilisateur, Partie prenante/Entreprise, Partie prenante/Collectivité, Partie prenante/legislateur état agence, Pratique de mobilité/Mobilité durable, Discipline/Industrialisation, Compétence en groupe/Planificateur : Donne la vision globale - planifie les actions

Personnes ayant les compétences recherchées par l'Equipe : Abdelkoudouss FAQIR, Abdourahamane, Adam Mercier, Aladin Mekki, Alain Deveze... further results

Other needs: besoin de financement (développement associatif), besoin d'appuis divers pour la phase d'homologation, besoin d'un assureur pour les véhicules autoconstruits en circulation (Vhéliotech) et pour les démonstrateurs du véhicule qui sera homologué (Vhélioriginal)

Common(s) of interest for the Team:

Community of interest: Communauté de l'extrême défi

Theme: eXtrême Défi, Open HardWare, Logistique urbaine, Logiciel Libre

Website: https://vhelio.org

Link to my cloud, wiki, drive:

Logo Vhélio large 1100px.png


Response file to the eXtreme Challenge[edit source]

Describe here your answer on 4 of the 6 parts: Narrative, ecosystem, economics and feedback.
The 2 other parts (Vehicle, Energy) are to be detailed in your Vehicle sheet vheliotech, VhéliOriginal.

présentation des 2 vhélios

valeurs du projet Vhélio

Détail du calcul dans le texte ci-contre
extrait du fichier 3D du Vhéliotech au format PDF 3D, téléchargeable sur le site Vhelio.org
Liberer de lespace.png

1. Le Projet Vhélio

Le projet Vhélio, c’est se déplacer d’une façon plus pratique, plus économique et plus écologique. Et c’est surtout un socle de valeurs qui réunit des bénévoles : le collectif, le non lucratif et le libre. Il comporte deux véhicules:
- le Vhéliotech qui est à auto-construire par les utilisateurs (voir lien de présentation sur le site vhelio.org)
- le Vhélioriginal qui sera homologué et pourra être construit par toute entreprise ou structure qui souhaitera le commercialiser ou le mettre à disposition d'autres personnes. (voir lien de présentation sur le site vhelio.org)

Le projet Vhélio est un projet open source.

2. Présentation du véhicule

Le Vhélio est un tricycle à assistance électrique solaire. Il est modulaire et permet de transporter deux adultes et deux enfants, il peut porter des charges jusqu'à 200kg de charge utile et comporte une surface de chargement équivalente à une palette Europe.

prototype du vhélioriginal, la version à acheter tout en un
prototype du vhéliotech, la version à autoconstruire

Pour les particuliers, il est très adapté en zone péri-urbaine, où il peut remplacer la seconde voiture d'un foyer. Quand il est laissé à l'extérieur son panneau solaire de 220W permet de le recharger pour couvrir les besoins de mobilité journaliers.
Il a le même rayon d'action qu'un vélo à assistance électrique et permet d'être abrité des éléments, de se déplacer en famille et de transporter les courses. Il ne nécessite pas de savoir faire du vélo car il tient en équilibre sur ses trois roues et est facilement manœuvrable même fortement chargé.

Pour les entreprises ou les associations, il permet de se déplacer à plusieurs en emportant des charges plus importantes que sur un vélo classique. Sa batterie et son panneau solaire permettent éventuellement d'alimenter des outils portatifs pour effectuer des travaux ou recharger d'autres appareils électriques au même titre qu'un groupe électrogène.

Gabarit comparé du vhélio

Pour un automobiliste, il est facilement possible de changer sa voiture pour un Vhélio parce qu'en terme d'usage, il remplit les même fonctions: il permet d'emmener une famille, de porter des bagages; en terme d'utilisation il ne nécessite pas d'apprendre à tenir l'équilibre et le moteur permet de soulager l'utilisateur lors du pédalage; en terme d'ergonomie, la position assise est très agréable et l'accès par l'avant est aussi facile que de s'assoir sur une chaise.


3. Réhumaniser les déplacements

La croissance de la vitesse, de la puissance, du gabarit ont été les voies essentielles du progrès des déplacements ces deux derniers siècles. La domestication de différentes énergies stockées (charbon, pétrole…) est la cause principale de cette évolution. Il en résulte des changements radicaux des déplacements, des aménagements du territoires, des modes de vies. Déplacer des milliers de tonnes ou se déplacer à 300 km/h sont désormais standards.

Comment imaginer de nouvelles formes de mobilité avec un mode de vie choisi/désiré, émancipateur et cohérent avec l’espace, les ressources, les autres. L’enjeu n’est pas d’être rétrograde et de revenir au cheval (qui a des contraintes aussi) mais de s’appuyer sur toutes les connaissances, les savoir-faires, les technologies et le potentiel du collectif actuels pour façonner ces nouveaux modes de déplacement.

Notre façon de nous déplacer doit être ré-interrogée.

Rapport à l’espace

Une distance de 10kms permet de satisfaire bon nombre de déplacements du quotidien et rejoint la notion de bassin de vie (qui doit réunir commerces et services). Par ailleurs, il est également possible de parcourir 50 kilomètres en une demi-journée (1) exceptionnellement. En 20 jours, la France métropolitaine peut être traversée dans toutes ces dimensions. Bien entendu, l’aménagement du territoire est à reconsidérer et la récréation récente de commerces de proximité en est un très bon exemple.

Rapport à l’énergie

Une puissance musculaire de l’Homme (120 W) permet de déplacer efficacement passagers et bagages à une vitesse modérée d’environ 20km/h. Un dopant solaire (doublant la puissance) décuple les capacités (charge utile, dénivelée, séquences d’accélération…) apporte un agrément à l’usage particulièrement important. Se déplacer ne doit pas devenir un calvaire. L’énergie solaire collectée chaque jour est une énergie décentralisée, de basse intensité et qui a le mérite d’utiliser de façon finie et raisonnable l’énergie disponible. L’usager s’approprie les ordres de grandeur et adapte ses usages à l’énergie disponible.

Rapport à la gravité

Avec une capacité de chargement de 200kg, le Vhélio transporte 2,5 fois son propre poids. Et lui même peut être soulevé par ses passagers. Avec peu de matière, il est possible de transporter des charges conséquentes (sans compter une remorque facile à tirer).

Rapport à la liberté

Sans permis, sans savoir faire de vélo, sans équilibre, il est possible de se déplacer à Vhélio. La prise de conscience amorcée dans les année 2000 en faveur des mobilités douces débride progressivement des espaces cyclables/apaisés dans les villes. A Vhélio, il est possible de circuler sur toutes les routes et voies cyclables (largeur du Vhélio compatible avec les pistes cyclables). Pas besoin de se demander où rouler. La liberté se mesure également par le fait de ne pas être tributaire de carburant, il suffit de se garer au soleil. L’objet est pensé pour être simple à monter, à entretenir afin que l’usager puisse se réapproprier l’entretien de son propre véhicule. Au global, le Vhélio permet de s’émanciper de nombreuses contraintes ; le quotidien est plus facile.

Rapport au temps

Le Vhélio est développé de façon opensource. Il a vocation à évoluer sans limites dans le temps, notamment grâce à la communauté. Le vhélio n’a pas de durée de vie car chaque pièce (usée ou défaillante) peut être remplacée ou substituée.

Rapport à la sécurité et au respect

De nombreuses études indiquent une chute de la létalité pour les déplacements inférieurs à 30 km/h. Il apparaît donc indispensable de rester sous cette vitesse (d’abord pour les usagers) et également pour les autres personnes sur l’espace publique. Un airbag sur un Vhélio circulant à 80 km/h n’aurait aucun sens dans la mesure où le Vhélio constituerait malgré tout un danger majeur vis à vis des autres. Le respect de la vie des utilisateurs et des autres est donc extrêmement important et le respect de la vitesse des 25 km/h est indispensable. Les nuisances (sonores, particules, espace utilisé) doivent êtres réduites au maximum pour créer des espaces apaisés et agréables pour tous. Est-ce que la ville idéale ne serait pas une ville où les enfants pourraient circuler librement partout ?

Rapport aux autres

Pouvoir transporter un passager ou plus. N’est ce pas le propre de l’humain que de vivre en société et notamment pouvoir se déplacer à plusieurs (notamment quand une personne ne peut pas se déplacer elle même).

Le Vhélio, un Cycle Social.


(1) En 1790, les départements ont été créés avec une taille de façon telle qu'il devait être possible de se rendre en moins d'une journée de cheval au chef-lieu de chacun de ceux-ci depuis n'importe quel point de leur territoire [distance environ 50kms]. https://fr.wikipedia.org/wiki/Superficie_des_d%C3%A9partements_fran%C3%A7ais

4. Usages possibles et identifiés 

Proposer une vision de la mobilité répondant à la fois aux besoins fondamentaux des usagers (se loger, travailler, s’approvisionner, se soigner, s’éduquer, s’épanouir) et intégrant une prise en compte de la nécessaire transformation de nos tissus urbains pour adapter nos terrtitoires aux défis du changement climatique.Prise en compte de l’évolution des mobilités et re-spacialisation des usages (récupération d’espace au profit des mobilités actives; nouveaux usages de l’espace public, rue apaisée…).

4.1 vélopartage dans la sphère privée : à différentes échelles
  • au sein d’une famille ;
  • véhicule partagé au sein d’un immeuble ;
  • mutualisation au sein d’un regroupement de maisons ;
4.2 vélopartage en entreprise : depuis l’artisan à vélo jusqu’aux grandes entreprises
  • petit véhicule agricole (outils et déplacements) ;
  • véhicule partagé au sein d’un campus (CNRS, BRGM, Université...) ;
  • livraison des derniers kilomètres ;
  • artisan à vélo ;
4.3 vélopartage public : au service d’une collectivité territoriale
  • déplacement et intervention des services techniques ;
  • mutualisation du véhicule au sein d’un service administratif ;
  • ramassage des déchets ;
4.4 vélopartage associatif 
  • à vocation écologique, sociale, à destination de personnes en situation de handicap
  • prêt aux adhérents ;

5. Liens vers des vidéos complémentaires de présentation

6. Liens vers le calcul de l'infographie "Le Vhélio est économique"

Le calcul comparatif des économies engendrées par l'utilisation d'un Vhélio en comparaison à la voiture est téléchargeable en suivant ce lien

7. Liens vers le dossier de presse de présentation du projet :

Le fichier associé au dossier narratif ci-joint fait la présentation complète du Vhélio.

Narrative File: 2022-03-16-Dossier-de-presse-Vhélio-finalisé_compressed.pdf

[[dossier_ecosys::

Les étapes du projet Vhélio
vidéo de présentation du projet vhélio sur la chaine Youtube du Vhélio
Ecosystème vhélio.png
vidéo présentation du partenaire MFE visible en vidéo sur la chaine Youtube du Vhélio
Nous recherchons un assureur engagé et avons publié un appel d'offre sur le site Vhélio.org (lien ci contre)
Atelier de montage Vhéliotech avec les bénévoles faiseurs
organisation écosystème de production du vhélio
Présentation du Vhéliotech à l'école régionale de travail social d'Olivet

1. Philosophie générale

Le collectif de bénévoles est organisé par les contributeurs volontaires les plus engagés : les « Faiseurs du Vhélio ».
Le caractère « open-source » et « sans but lucratif » de la démarche a fourni le terreau de départ, sur lesquelles ont d’abord germées des marques d’intérêt qui se sont ensuite rapidement concrétisées sous la forme d’adhésions, de dons, de financements et de partenariats. Aujourd’hui, nous avons déjà commencé à récolter ensemble les fruits issus du travail collectif et des apports des « Bénévoles ».

L’ensemble est cimenté par la « Gouvernance » de l’association, qui a fait l’objet d’une réflexion collective accompagnée par un professionnel dans le cadre d’un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement).

Le projet Vhélio s'entoure d'acteurs/partenaires avant tout sensibles aux valeurs du projet. Bien que non lucratif, le projet Vhélio a bien vocation à s’inscrire dans l’économie réelle avec la création d’objets et d’emplois.

1.1 Les valeurs du projet Vhélio

Des valeurs sociales
  • Solution de mobilité peu coûteuse
  • Filière en circuit court (emplois, ressources, services)
  • Partenariat avec des structures de l’ESS
  • Interactions sociales facilitées durant les déplacements
Des valeurs sociétales
  • Mobilité n'excluant personne
  • En mode collaboratif
  • En open source
  • Projet sans but lucratif
  • Sécurité vis-à-vis des autres personnes sur l’espaces public
  • Implication d’étudiants/élèves/écoliers
Des valeurs d'épanouissement personnel
  • Par l'investissement individuel dans un projet d'intérêt collectif
  • Grâce au perfectionnement de « l’art de collaborer » (gouvernance, organisation, outils libres) *État d’esprit de bâtisseur de solution (plutôt que critique/opposition)
  • Considération du droit à l’erreur (qui fait partie de l’apprentissage personnel)
Des valeurs de résilience
  • En conception (notamment le Vhélio lowtech)
  • Dans le mode de distribution
  • Au travers de la fiabilité, de la facilité d’entretien et de réparation
  • Par la génération d’électricité solaire autonome
Des valeurs environnementales
  • Sobriété : dans la technologie, la masse réduite
  • Réduction des nuisances : sonores, de GES (zéro émission de CO2 et de particules fines), encombrement physique des véhicules
  • Choix des matériaux, ACV
  • Énergie : musculaire et solaire

Pour cela, l’association Vélo Solaire Pour Tous recherche de nombreux partenaires qui permettront une articulation cohérente entre les acteurs afin de développer des moyens de mobilités facilitant notre quotidien à tous.

2. Les acteurs territoriaux pour l’implémentation des solutions :

Les différents acteurs sont répartis selon leur rôle dans le projet, l'association est à l'articulation de l'ensemble et veille au maintien des valeurs du projet (collectif, non lucratif et dans le domaine du libre).

2.1 Conception, veille et certification
  • Association Vélo Solaire Pour Tous (conception, veille, écosystème)
  • Bureaux d'étude associés (certification, juridique)
  • Acteurs du libre (le partage en open source apporte de nombreuses contributions extérieures)
2.2 Fourniture des pièces
  • Fournisseurs de pièces mécanique et cycle (achats de pièces existantes)
  • chaudronnerie (fabrication de pièces métalliques spécifiques par des entreprises partenaires)
  • électricité (fabrication sur mesure par des entreprises partenaires)
2.3 Assemblage, montage et distribution

L'assemblage et la distribution et l'entretien sont assurés par le même acteur.
Pour le Vhéliotech, l'assemblage peut être effectué par un particulier, une association ou une entreprise pour son propre compte. la personne ayant assuré le montage peut facilement réparer en cas de besoin.
Pour le Vhélioriginal l'assemblage et la distribution seront préférentiellement assurés par des entreprises issues de l'ESS, entreprises adaptées ou à vocation d'insertion.
Sensible à la production locale, le souhait de l'association est de développer la fabrication du véhicule sous la forme d'usine distribuée encouragée par l'Ademe.

2.4 Entretien et sav

Les pistes pour effectuer l'entretien et le sav sont multiples. Le véhicule est avant tout pensé pour que n'importe quel utilisateur puisse très simplement réparer son propre véhicule, les pièces sont standards, faciles à trouver et l'outillage pour réliser les opérations de maintenance est très réduit. Nous pensons pouvoir partir en voyage en toute tranquillité avec une petite trousse à outil contenant une clé de 10, une chambre à air et une pompe à air. Quelques réparateurs identifiés :

  • magasin de cycle
  • associations de réparation de cycle
  • Particulier ayant effectué le montage

3. Partenaires et soutiens actuels

Plusieurs partenaires nous accompagnent depuis le début du projet.

4. Territoires partenaires

Depuis le démarrage du projet, plusieurs territoires et acteurs institutionnels ont manifesté leur soutien actif.

5. Recherche assureur partenaire

Nous avons identifié le besoin crucial de trouver un partenaire assureur rapidement permettant d'assurer les prototypes en circulation que nous utilisons et que nous souhaitons prêter plus facilement. L'association a publié un appel d'offre pour préciser les besoins. Au travers de cet appel d’offres, notre objectif consiste à identifier et à collaborer avec un assureur qui soit en mesure d’assurer un Vhéliotech utilisé par une entreprise, une collectivité ou une association pour circuler sur la voie publique.
Le contrat d’assurance doit couvrir :

  • les dommages corporels et matériels vis-à-vis d’un tiers
  • les dommages corporels pour les utilisateurs (conducteur ou passager)

A noter que les utilisateurs ne sont pas forcément affiliés à la structure prêteuse ou locataire du Vhéliotech. Exemple : utilisation par une personne publique lors d’un salon d’un Vhéliotech appartenant à une commune.
Lien vers le dossier d'appel d'offre

6. Ateliers de montage passés et à venir

Nous avons organisé plusieurs ateliers de montage avec des bénévoles de l'association permettant de partager les savoirs et de faire des retours d'expérience concret sur le montage. un prochain atelier en mars 2023 verra la fabrication de 10 exemplaires du Vhéliotech sur un délai d'une semaine.

  • septembre 2022 construction d'1 Vhéliotech (dépt. 45)
  • octobre 2022 construction d'1 Vhéliotech (dépt. 86)
  • mars 2023 construction de 10 Vhéliotechs pour plusieurs associations (dépt. 22, 45, 55, 21)

7. Le réseau Vhélio

L’objectif à termes est de créer un tissus de partenaires acteurs du réseau Vhélio. Des vendeurs, fabricants, fournisseurs, mainteneurs, financeurs seront autant de métiers utiles à la circulation et l’usage des Vhélios.

L’association sera facilitatrice afin que les acteurs (intéressés par le Vhélio et son éthique) puissent prendre part au projet en tant qu’acteur concret et donc partenaire.

La dimension géographique décentralisée est très importante dans notre vision du réseau. L’usine distribuée pourra être mise en œuvre afin de produire/entretenir des Vhélios partout avec la même qualité.

Les partenaires du Vhélios seront engagés sur un socle de valeurs défini par l’association et devront faire preuve de transparence notamment d’un point de vue économique. Le droit d’usage de la marque Vhélio sera à redemander chaque année par les partenaires (le renouvellement ne sera pas automatique). Les conditions d’usage du nom de marque sont définis dans le « Règlement d’usage de la marque Vhélio ».

8. Forum et communauté

L'association a mis en place une communauté agrégée autour de la production et la modification des Vhélios et portée par les valeurs du libre et de l'open source. avec plusieurs objectifs :

  • Partage de connaissances, retour d'expérience sur la conception et le montage
  • identification des personnes intéressées par l'achat des pièces détachées
  • achats groupés des pièces détachées
  • organisation des ateliers de montage

Cet espace donne également accès à la documentation complète et gratuite. lien vers le forum dédié

9. Liens vers des vidéos complémentaires de présentation de l'écosystème :

Plusieurs vidéos présentes sur notre chaîne vidéo rendent compte de l'implication de partenaires actuels à nos côtés.
Voici quelques liens :

10. Fichier Écosystème

Le fichier à télécharger ci-dessous présente l'ADN de l'association Vélo Solaire Pour Tous.]]

Ecosystem File: :ADN-de-lassociation-vélo-solaire-pour-tous-27-02-2022.pdf

[[dossier_econo::.

1. Le modèle économique du projet

Logotype de l'association Vhélio, social cycle

Un objet open source permet à n’importe quel acteur d’utiliser le concept. Le concept du Vhélio étant en licence libre (CERN OHL S V2), il pourra être amélioré, vendu, loué… par de nombreux acteurs. Sans brevet, il n’y aura jamais d’exclusivité et l’objet va rester dans le monde du libre.

Alors que le concept pourra être utilisé dans les conditions de la licence libre, le nom de marque « Vhélio » est lui protégé (inscrit à l’INPI) et ne pourra être utilisé sans l’accord de l’association Vélo Solaire Pour Tous. L’association souhaite que ce nom devienne une garantie de qualité et d’un prix juste et équitable, un peu à l’image d’un label. Le respect du label sera garanti par un règlement d’usage basé sur un cahier des charges qui a déjà été établi et déposé à l’INPI avec le nom de marque.

Le développement des objets se fera donc par le réseau de partenaires du Vhélio, réseau animé par l’association.

Et alors, si une marque comme Décathlon par exemple veut produire des Vhélios ?
Deux possibilités :
1) Partenariat avec l’association avec autorisation éventuelle d’utiliser le nom de marque « Vhélio »,
2) Développement indépendant d’un produit dérivé appelé différemment avec obligation de mener la R&D dans l’opensource.
Dans les deux cas, des véhicules pertinents et améliorants significativement le quotidien seront développés et nous considérons cela comme une réussite directe ou indirecte.

Et alors, si le produit est développé autrement à un coût divisé par deux ? Des véhicules pertinents et améliorant significativement notre quotidien émergeront. Malheureusement dans ce cas, les notions de seconde vie, de circuits-courts etc ne seront pas maîtrisés. D'un autre côté, si cela permet à des personnes avec peu de revenus de se déplacer dignement, ce sera aussi une réussite.

2. Modèle économique de l’objet Vhélio

Configuration recommandée pour 4 000 €TTC avant optimisation des coûts
Vhéliotech - Répartition des coûts selon les configurations
prix du Vhéliotech — version basique et motorisée
prix du Vhéliotech — version solaire et intégrale
Détail des configurations possibles (document complet téléchargeable sur le site vhelio.org)
volet soutien vhélio sur le site internet vhelio.org

L’objectif du développement du Vhélio est social. L’enjeu réside dans le fait de pouvoir proposer un moyen de mobilité accessible à tous permettant de vivre au quotidien dignement. Le Vhélio est un cycle « social ».

L’ambition est donc de parvenir à un coût gobal* final raisonnable.

Avec le vhéliotech configuration « motorisée », alors que le projet n’est pas du tout industrialisé, le coût final (hors main d’oeuvre de montage) est déjà compétitif avec 4 000 €TTC. Ce véhicule peut transporter deux adultes.

La galerie solaire présente de nombreux avantages mais reste à ce stade à un coût assez élevé.

Le Vhélio n’est pas technologiquement innovant. En effet, il adopte de multiples technologies tout à fait matures et éprouvées.

L’innovation est dans l’assemblage de ces « briques technologiques ». Le choix méticuleux des matériaux/objets/technologies répond à de nombreuses contraintes :

  • Facilité d’approvisionnement local
  • Facilité d’assemblage (notamment par de nombreux acteurs disséminés géographiquement) : «Usine distribuée »
  • Facilité d’entretien
  • Facilité de réparabilité (possibilité de remplacer une pièce du cadre sans qualification particulière)
  • Possibilité infinie de modification/évolution de l’objet
  • Bilan environnemental (notamment avec la prise en compte de la seconde vie des objets)
  • Simplicité de la géométrie qui laisse la possibilité de fabriquer un « Vhélio dégradé » avec de la récupération (tubes acier 25x25 par exemple)

A partir de 2023, le montage de pré-séries permettra de caractériser les coûts d’achats des matériaux et d’optimiser les temps de montage. Les coûts des Vhélios finis pourront commencer à être optimisés.

  • : *Usage, entretien, consommable, (Acquisition)/location

Le document téléchargeable en suivant ce lien détaille le coût et les différentes options des 4 versions du Vhéliotech

3. Modèle économique de l’association

Le projet Vhélio est mené avec un modèle économique très original. Le projet est mené par l’association Vélo Solaire Pour Tous. L’association est sans but lucratif. L’association fait tout ce qui est nécessaire pour le développement et la diffusion de l’objet vhélio. La vente de Vhélios ne sera pas assurée par l’association mais par des partenaires. Les missions de l’association sont :

  • La recherche et développement continue sur le vélo solaire, avec un objectif de partage sans restriction des connaissances, basé sur le principe de « licence libre » ou « copyleft »
  • La diffusion d’informations et de connaissances (en « opensource ») sur l’objet avec des démonstrations
  • L’animation et la coordination d’un réseau d’acteurs autour du vélo solaire
  • Le contrôle du respect du cahier des charges lié au label Vhélio (règlement d’usage de la marque)

Le Vhélio n’est pas une start-up. Le capital, c’est la connaissance dans le bien commun. Une startup part d’une idée, mobilise des financeurs et cherche un niveau de croissance avec un potentiel de rentabilité. Les financeurs qui ont accordé leur confiance au départ (malgré un risque très important) deviennent les actionnaires (exclusifs) et se rémunèrent en fonction de la rentabilité.

Un projet open source (comme le Vhélio) ne cherche pas de rentabilité. Le bien capitalisé est formé par la connaissance qui tombe dans le bien commun. Le projet Vhélio recherche donc des financements initiaux pour pouvoir mener la R&D initiale conséquente, puis partager gratuitement le fruit de cette connaissance (déjà réalisé en 2022 avec le Vhéliotech par exemple). Ensuite, l’objectif est de mobiliser des financements (moins conséquents) pour structurer le réseau des partenaires et permettre de poursuivre la R&D (et toujours partager la connaissance gratuitement).

L’association fonctionnera d’une façon très sobre et donc avec des charges maîtrisées
  • temps de bénévolat
  • travail détaché d’entreprise en engagement sociétal
  • salariés de l’association (structurants)
Les sources de financements seront de plusieurs ordres
  • Cotisations des adhérents
  • Dons et mécénats
  • Conventions avec les partenaires du réseau (accompagnement et services auprès des partenaires)
  • Subventions
  • Rémunération de participation à des évènements

4. Les investissements à prévoir pour passer à la série

  • trouver un partenaire assureur pour faire rouler les prototypes en conditions réelles (sur la voie publique)
  • mandater un bureau d'étude spécialisé dans l'homologation cycle
  • engager les coûts de l'homologation
  • construire une pré-série de véhicules démonstrateurs
  • monter une campagne de communication pour activer les commandes
  • l'association estime à 250 000€ le montant nécessaire pour les phases d'homologation jusqu'à la série.

5. Comptes de résultat et prévisionnel de l'association Vélo Solaire Pour Tous

Le document à télécharger ci-dessous fait le bilan de l'année 2021 et permet de projeter un prévisionnel sur les prochaines années, jusqu'en 2025. Cet exercice intègre les stratégies de développement du projet Vhélio porté par l'association.]]

Economic File: Comptes de résultat association VSPT - de 2021 à 2025.pdf

[[dossier_retex::

1. Retour d'expérience du travail en coopétition :

1.1 Les points positifs

  • Une information régulière par mail permettant de maintenir le rythme de conception
  • Une programme de visios et présentations thématiques intéressantes
  • Un appui institutionnel permettant de crédibiliser nos projets (qui pour l'instant avaient du mal à émerger)
  • Bonne ergonomie des outils (après prise en main)
  • Le registre de l'open source pour œuvrer vers l'intérêt général

1.2 Les points à améliorer

  • Sur la page véhicule (par exemple https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Vheliotech) la partie "dossier véhicule" n'est pas éditable avec les outils de mise en page du langage wiki habituels, autrement dit, on ne sait pas comment mettre en page ce paragraphe
  • comment inciter davantage de projets à se développer collaborativement et dans le registre du libre ?
  • Notre équipe étant à 100% constituée de bénévoles, les RDV en journée sont moins faciles à suivre
  • Nous ne travaillons que sur logiciels libres et collaboratifs, or il reste des documents fournis par l'Ademe qui ne sont lisibles qu'avec des logiciels propriétaires payants exigeant des versions de logiciel récentes (par exemple l'analyse ACV au format .xlsm), ça nous a posé plusieurs difficultés. Il nous semble dommage de ne pas aller plus loin dans le registre des outils open source.

1.3 Les obstacles et les freins anticipés pour les autres saisons

  • organiser le passage de l'homologation pour les différents prototypes
  • trouver un acteur assureur pour faire rouler des véhicules qui seront autoconstruits (Vhéliotech) et donc sans homologation. (nous avons plusieurs associations prêtes à faire rouler des véhicules mais il nous manque le volet assurantiel à leur proposer)
  • trouver un acteur assureur pour faire rouler plusieurs prototypes avant homologation (Vhélioriginal)
  • Nous faire préciser comment valoriser les heures passées par les bénévoles de l'association (apport en industrie ?)
  • Trouver des fabricants intéressés par l'assemblage de nos véhicules


1.4 Frein réglementaires

La règlementation actuelle des cycles électriques est un frein pour nos projets

  • la puissance de moteur autorisée dans la règlementation est trop faible pour transporter plusieurs personnes. Dans des régions sans relief c'est un peu juste, dans les régions vallonnées c'est très compliqué
  • la vitesse de 25kmh est très bien pour l'accidentologie réduite (les accidents graves surviennent à partir de 35kmh) mais il semble que 28 ou 30kmh serait plus fluide à l'usage, notamment lorsque l'on doit "échapper" à une situation tendue. Bon nombre de cyclistes roulent au delà des 30kmh


2. Règlementation identifiée applicable au Vhélios :

2.1 Est-ce qu’un Vhélio est un vélo ?

Un Vhélio, malgré sa forme atypique reste dans la catégorie des vélos. Texte officiel : Article R311-1 du code de la route (https://www.legifrance.gouv.fr)
6.10. Cycle : véhicule ayant au moins deux roues et propulsé exclusivement par l’énergie musculaire des personnes se trouvant sur ce véhicule, notamment à l’aide de pédales ou de manivelles ;
6.11. Cycle à pédalage assisté : cycle équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, dont l’alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/ h, ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler ;

2.2 Est-ce qu’un Vhélio peut circuler sur les pistes cyclables ?

Oui. Le Vhélio (85cm de largeur) est particulièrement adapté aux pistes cyclables et à toutes les routes.
Texte officiel : En l’absence de norme en France prescrivant des largeur de pistes/bandes cyclables, le CEREMA recommande une «  largeur minimale […] de 1,5 m ». (https://www.ecologie.gouv.fr)

2.3 Quelle est la vitesse maximale d’un Vhélio ?

L’assistance électrique d’un Vhélio se limite à 25km/h. Le Vhélio reste ainsi dans la catégorie des vélos à assistance électrique. Comme pour tout vélo, il reste possible de rouler plus vite, mais à la seule force des jambes, car l’assistance électrique se désactive au delà de 25km/h.

2.4 Est-il autorisé de circuler avec un Vhélio auto-construit ?

En France, rien n’interdit de rouler avec un véhicule auto-construit. Le conducteur assume la responsabilité des dangers liés à cet objet.
Il est en revanche interdit :

  • de vendre (commerce) un objet auto-construit
  • d’utiliser un objet auto-construit pour des raisons professionnelles sur la voie publique
  • de vendre un vélo en kit
2.5 Est ce que le Vhéliotech est homologué ?

Pour la version autoconstruite, non, le Vhéliotech (destiné à l’auto-construction) n’est pas homologué.
L’association Vélo Solaire Pour Tous prévoit de lancer dès 2022 la recherche et développement du Vhélioriginal qui sera homologué et donc autorisé à la vente (et toujours dans le registre du libre).

Les normes les plus appropriées que nous avons identifiées sont :

  • NF EN 15194 (Octobre 2017) – Cycles – Cycles à assistance électrique
  • NF R 30-050-1 (Décembre 2018) – Cycles utilitaires – Partie 1 : Exigences communes aux cycles avec ou sans assistance électrique
  • NF R 30-050-2 (Décembre 2018) – Cycles utilitaires – Partie 2 : Exigences spécifiques aux cycles avec assistance électrique
2.6 Quelle est la puissance moteur du Vhélio ?

Le moteur peut délivrer des puissances de pointes de 800W (constaté par mesure). Néanmoins, le moteur respecte les 250W selon les conditions d’essais particulières de la norme. Ce moteur du commerce équipe de nombreux autres vélos vendus en France.

3. Retours d'expérience sur la conception et l'utilisation du véhicule

Nous avons plusieurs exemplaires en test depuis mars 2022 pour la version du Vhéliotech à autoconstruire (version fiabilisée), plusieurs milliers de km attestant de la fiabilité du véhicule. Cette quatrième version s'appuie sur 2 ans de prototypage régulier avec plusieurs échecs principalement liés à des défaut de conception et de partis pris dès le départ, voici quelques points n'ayant pas fonctionné pour le vhélio :

3.1 Conception, les échecs pour chaque version du vhélio
  • Version 1, les roues étaient difficilement démontables, nous avons apporté un soin particulier pour réparer et changer les roues rapidement
  • Version 1, esthétique, nous avons soigné l'esthétique dans les versions suivantes
  • Version 2, le choix du moteur n'a pas été pertinent, nous sommes revenus aux moteurs pédaliers
  • Version 3, structure : nous avions opté pour une structure en tôle pliée qui s'est révélée très esthétique mais très difficile à réparer. Nous sommes revenus à une structure tubulaire très facile à réparer où toute les pièces sont accessibles
  • Version 4, c'est la version actuelle du Vhéliotech, fiabilisée et en ligne sur le site internet vhelio.org
3.2 Utilisation, les points à améliorer

Voici une revue des principales améliorations identifiées pour notre prochaine version :

  • protection de pluie à parfaire
  • protection solaire conducteur
  • choix des textiles à parfaire


]]

Feedback File: