Equipe Proto INSA Club

From Communauté de la Fabrique des Mobilités




Contact the team


Description: Cette équipe est issue du Proto INSA Club.

People involved in the team: Julien Brigant, Julien Paris, Maxime DEPLAUDE

Referent (privileged contact): Maxime DEPLAUDE

Full team? Oui

Extreme Challenge Candidate: Oui

Challenge(s) addressed: L'extrême défi ADEME

Team vehicle(s): Phoenix PIC

Wealth sought by the Team:

Skills sought by the team:

Personnes ayant les compétences recherchées par l'Equipe : Abdelkoudouss FAQIR, Abdourahamane, Adam Mercier, Aladin Mekki, Alain Deveze... further results

Other needs:

Common(s) of interest for the Team:

Community of interest: Communauté de l'extrême défi

Theme: Véhicules intermédiaires, eXtrême Défi

Website: http://protoinsaclub.fr/

Link to my cloud, wiki, drive:

IMG 20221005 235439.jpg


Response file to the eXtreme Challenge[edit source]

Describe here your answer on 4 of the 6 parts: Narrative, ecosystem, economics and feedback.
The 2 other parts (Vehicle, Energy) are to be detailed in your Vehicle sheet Phoenix PIC.

L'équipe Proto INSA Club a pour projet la création d'un prototype de véhicule, électrique, qui a pour but de consommer le moins d'énergie possible. Nous faisons l'ensemble du développement de ce prototype sur le campus de l'INSA Lyon, de la conception jusqu'à la fabrication de celui-ci. Notre objectif dans les années à venir est d'évoluer vers un nouveau prototype : l'Urban concept. Celui-ci permettra de lier notre projet actuel à la mobilité durable réelle puisqu'il s'agira d'un véhicule très proche d'une voiture avec notamment 4 roues (au lieu 3 pour notre prototype actuel), un pilote assis (le pilote est couché dans notre prototype actuel) et l'ajout d'éclairages identiques à ceux d'une voiture. Narrative File:

Le prototype "Phoenix" participera au Shell Eco Marathon dans le but de faire le plus de kilomètres avec 1kWh d'énergie électrique. Les partenaires qui nous soutiennent et qui nous permettent de participer sont multiples mais nous pouvons citer Cirly qui nous produit des PCB, Hexcel qui nous fournit du carbone ou encore Keep Motion qui nous a fourni le moteur en travaillant conjointement avec un membre de l'association en stage chez eux. De plus nous avons des compétences techniques à disposition grâce à la dimension de l'INSA de Lyon, en autre le laboratoire Ampère qui nous aide sur la partie électrique (variateur du moteur électrique) mais aussi des intervenants qui peuvent nous réaliser des pièces usinées ou alors nous laisser utiliser les outils nécessaires. Ecosystem File:

Nos frais sont limités car nous faisons le plus de choses possibles en interne. Le coût le plus important encore incertain de cette année est la réalisation de la verrière avant (parebrise). En effet au printemps nous avions tenté de la réaliser dans le local, cependant les résultats n'étaient pas concluants. Nous ferons un dernier essaie cet automne avant de nous tourner vers un sous-traitant ce qui devrait nous coûter dans les 2 000€. Nous engageons aussi des frais lors de déplacements lorsque nous partons faire des essais sur piste où alors pour aller à la compétition. Concernant les rentrés, nous réalisons des dossiers de subventions et nous comptons sur des partenaires comme Michelin. La durée de vie du prototype sera de plusieurs années. Cette année est celle de la concrétisation, les années prochaines nous essayerons d'améliorer point par point le prototype pour améliorer nos performances au Shell. De plus nous travaillerons la motorisation électrique mais aussi le moteur thermique déjà présent dans l'association depuis plusieurs années. Cela nous permettra dans les ans à venir de concevoir un véhicule hybride qui sera d'un dimension supérieur que celle du prototype (catégorie Urban concept). Concernant l'open source, la dimension de compétition nous contraint de filtrer quelques informations pour éviter de perdre notre avantage technologique. Economic File:

L'XD nous permet de prendre le temps de faire un bilan sur l'avancement du projet et de confirmer nos trajectoires tracées par l'évolution du projet. Nous sommes aussi plus soudés et motivés pour faire avancer le projet. Cependant un frein à cet avancement est le nombre et l’implication des nouvelles recrues de l’association du PIC. Nous sommes encore dans une semaine de transition, ne sachant pas encore qui des nouveaux s'impliqueront. Des formations sont prévues pour les faire rentrer au sein du projet et de les faire monter en compétences (formation outillage de bricolage, formation soudure, composite carbone, fibre de verre, modélisation et impression 3D...). Nous attendons avec impatience les premiers essais sur piste avec les nouvelles têtes dès que le moteur sera opérationnel. Feedback File: