CR Projets Hubs de démobilité/services par des étudiants de STRATE

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne : CR Strate – Master Design for Smart Cities du 14 janvier 2020

Description : En partenariat avec la Fabrique des Mobilités et ISSY Média. Compte-rendu co-écrit par Eline Chambon et Quentin Lefèvre.

Contexte du CR : Présentation du travail de deux groupes d’étudiants étrangers (Inde, Chine, Singapour) en Master Design for Smart Cities à Strate, Ecole de design dans le cadre du projet « Hubs de services ». Les travaux ont été réalisés en anglais, dans le cadre d'un projet long de 42 heures en UX Urban Design (conception urbaine centrée usagers) entre octobre 2019 et janvier 2020.

Des hubs de services, pour une dé-mobilité

Projet initié et encadré par Quentin Lefèvre, urbaniste et designer, expert en cartographie sensible du territoire et co-fondateur du Collectif TAMA.

Consigne : Comment un hub de services (ou un réseau de hubs de services) peut aider à réduire le besoin local de mobilité et améliorer l’expérience des usagers de la ville.

Territoire pour la conception de ce projet : La ville d’Issy-les-Moulineaux. Ce territoire a été choisi pour sa proximité à l'école, les relations préexistantes avec l'école et leur politique Smart City orientée utilisateurs.

Méthodologie : Les étudiant.e.s avaient la charge de définir leur territoire de projet en fonction d'une analyse préalable de la ville croisant l'offre de mobilité et l'offre de services existantes.

Les étudiant.e.s ont travaillé pendant deux mois sur l'analyse et le diagnostic du site considéré aboutissant sur la définition d'enjeux hiérarchisés. Puis ils ont travaillé les deux mois suivants sur le projet de design urbain répondant à ces enjeux.

Groupe 1 – Projet « Bike Hub »

Analyse du territoire

Récupération des données : - Topographique du territoire et identification des lignes et nœuds de transport en commun. - De localisation des parkings mixtes, vélo et voitures dans la ville. - De localisation des lieux de service publics dans la ville : caserne des Sapeurs-Pompiers, hôpitaux, commissariat de Police, mairie, CAF, etc. - De localisation des sites culturels. → Synthèse et croisement de ces données

Analyse de ces données pour obtenir : - Le profil des résidents/habitants en fonction du mode de transport. - L’accessibilité à des parkings vélo près des stations/arrêts de transport en commun. - Le nombre de cyclistes potentiels pour aller au travail (distance correcte pour l’utilisation du vélo). - Le nombre de parkings vélos disponibles à 200m ou moins d’une station de train, tram ou métro.

Récupération des données des plans d'aménagements urbains : - Des zones de développements futurs. - Des logements sociaux. → Croisement de ces données pour y appliquer de nouveaux critères/nouvelles conditions pour identifier les zones ayant un accès faible aux services comparé au reste du territoire.

→ Choix du site de projet : Un ilot en triangle situé dans la pente et constituant une interface d'entrée/sortie du centre-ville d'Issy (à 300m du métro Mairie d'Issy).

Analyse du site sélectionné pour le projet

Récupération des données : - Topographique du site. - De services sur le site et autour du site.

Récolte de données également par l’observation à différents horaires sur les différents jours de la semaine et à différents endroits : - Des voies piétonnes. - Des mouvements/trajets des piétons – les lignes de désir. - Des chemins préférés des piétons. - Des nœuds de rencontre et de pause. - Des sites alloués aux vélos – pistes cyclables, parkings à vélo formels, informels… - Du mobilier urbain utilisé pour attacher les vélos. - De tout le mobilier urbain existant. - Des arrêts de bus (standards, abrités et fournissant également des services comme une poubelle, un parking vélo, des bancs).

Diagnostic → L’accessibilité aux trains n’est pas équitable. → Le terrain est irrégulier → Les mobiliers urbains de service ne sont pas équitablement répartis sur le site.

Enjeux : - Encourager les cyclistes sur le site par l’utilisation du terrain et du mobilier urbain. - Développer le site afin qu’il devienne une zone intermédiaire entre un côté d’Issy-les-Moulineaux et le centre-ville.

Analyses complémentaires Identification des zones du site qui offrent le plus de potentiel. Analyse du site et des services proposés ou manquants. Évaluation des espaces et des bâtiments alentours.

Le projet proposé : création d'un HUB cycliste

Transformer les espaces publics de l'ilot existant pour optimiser les usages, ajouter un mobilier urbain serviciel et fonctionnel et redéfinition de la voirie pour intégrer des voies propres pour les modes de mobilité douce. La transformation globale du site s'opère via une transformation de 4 micro-sites identifiés précédemment pour les conflits d'usages.

Micro-site 1 : Une intersection routière où se concentrent deux arrêts de bus standards (un panneau), une poubelle à verre, un parking moto réglementaire, d’autres non réglementaires et un grand escalier.

→ Mise à jour du mobilier urbain : - Ajout d’une piste cyclable sur la route - Transformation de la poubelle verre à une poubelle multi-déchets : papier, verre, et autres. → Combinaison de mobilier : - Combinaison des arrêts de bus avec des parkings vélo, un abri, des bancs, un point info et un service de réparation de vélo. Création d’un nouveau hub de services, un mobilier urbain plus fonctionnel. → Création d’un hub « vélo-friendly » en utiliser l’escalier et le bâtiment accolé pour y construire un parking vélo.

Micro-site 2 : Une intersection devant une école où l’on retrouve une voie voiture à circulation alternée, des parkings voiture, des barrières utilisées pour sécuriser les vélos et deux roues motorisés, un passage piéton.

→ Mise à jour du mobilier urbain en créant des mobiliers adaptés à l’usage : création de parkings vélos avec des bancs intégrés, d’une piste cyclable… → Surélévation du passage piéton pour faire ralentir les voitures.

Micro-site 3 : C’est une route + zone de repos. Elle comprend des boutiques, un arrêt de bus standard. Il n’y a pas de parkings vélos ni de bancs publics.

Zone 3 groupe 1.png

→ Création d’une piste cyclable. → Création d’un espace de parking vélo avec services. → Création d’un espace combiné bus et bancs publics.

Micro-site 4 : Une intersection routière. Des pistes cyclables existent mais ne se croisent pas.

→ Création d’un hub de recyclage, boîte aux lettres (accessibilité facilitée pour les cyclistes). → Redessin des pistes cyclables sur l’ensemble de l’intersection grâce à une analyse du trafic cyclable.

Groupe 2 – Projet « Positive aging campus »

Sélection du site

Récupération des données : - Topographique du territoire et identification des lignes et nœuds de transport en commun. - De localisation des institutions éducatives. → Croisement de ces données pour choisir un site en marge des services essentiels fournis par la ville.

Une fois le site choisi, nouvelle récolte de données : - De la démographie du site et des environs.

Observations et analyse

Identification des points d’intérêts sur site. Identification des services fournis sur site (administration, marché, transports en commun, santé...). Entretiens d’un échantillon de résidents du site avec des profils différents pour déterminer des motifs dans leurs déplacements. Analyse des différents transports en commun, des trajets et des horaires et de leur utilisation par les différents groupes de personnes.

→ Détermination de conditions : - Zone dans un périmètre de 5 minutes de marche pour les différentes populations sur site (jeunes et personnes âgées).

Enjeux :

- Comment offrir de meilleurs services et conditions de vie pour les personnes âgées et les intégrer dans le territoire ? - Comment créer un espace aménagé pour les cyclistes et piétons ?

Proposition

Le but de ce projet est de créer un campus en mettant en relation les infrastructures existantes avec les besoins des personnes âgées résidentes du site. Deux objectifs sont également définis : - Permettre aux seniors de s’impliquer/servir la ville. Leur permettre de mettre au profit de la communauté leurs savoirs et leur expérience tout en continuant à apprendre eux-mêmes et développer leurs compétences. - Promouvoir un écosystème plus sain en permettant aux personnes âgées de décider elles-mêmes des services qu’elles souhaitent et également de les mixer avec des générations plus jeunes pour permettre des échanges intergénérationnels.

État des lieux des services rendus par la ville actuellement à la communauté des personnes âgées : - Zones seniors - Activités sociales - Structures d’hébergement - Retraite et assistance - Aides à domicile

Ce projet vise à utiliser les espaces disponibles dans les bâtiments existants (maisons de retraite, parc, ludothèque, église, école, clinique, …) afin d’y proposer des activités variées et intergénérationnelles.

Il vise également à mettre en relation tous ces espaces dans des échanges de services (liés aux activités créées dans les espaces libres de chacun) dans l’idée d’intégrer la communauté des personnes âgées du site et sur site.

Groupe 2 projet POSITIVE AGING CAMPUS STRATE x FabMob x ISSY 047.png

Le campus serait un hub d’échange de services entre la ville et la communauté des personnes âgées.

Création du campus : 1. Logistique : - Définir les nouveaux usages des espaces libres dans les bâtiments existants choisis - Réorienter les patterns piétons existants afin de rendre les rues empruntées le plus adapté possible aux piétons - Lier les patterns piétons d’aujourd’hui aux nouvelles voies piétonnes créée pour le campus et les aménager pour les personnes âgées avec du mobilier urbain adapté. 2. Aménagement des activités par structure 3. Création d’espaces piétons pour lier les différents lieux du campus 4. Design de nouveaux mobiliers urbains plus adaptés au public âgé

Image :

19-11-19 Smart CIties ISSY Quentin LEFEVRE 5.JPG

Prise de note sur le PAD (cocher si Oui) ? Non

Site / URL du PAD :

Evénement lié : Atelier des communs 30 - Hubs de (dé)mobilité

Organisations impliquées : Strate école de design

Contributeurs : Quentin Lefèvre, Amandine Richaud Crambes, Eline Chambon

Tags :

Thème : Vélo et Mobilités Actives, Accessibilité dans les transports, Ecoles et Etudiants, Urbanisme et ville, Collectivité

Animateur Atelier : Quentin Lefèvre

Défi lié à l'Atelier : Augmenter les connaissances partagées en cartographie et usages des véhicules et réseaux de transports, Communauté des Territoires et Collectivités, Maximiser les usages de l'espace public (personne et marchandise), Optimiser les impacts sociaux et écologiques., Produire un nouveau contrat social entre les citoyens et les acteurs publics / privés pour augmenter les connaissances et changer les pratiques, Réduire dépendance à l'auto, Transformation sociétale

Commun(s) impliqué(s) : hubs de démobilité

Projet en cours à associer :

Communauté(s) d'intérêt impliquée(s) : Communauté des acteurs des Hubs de Mobilité

Personnes clés à solliciter :

Actions décidées par les participants : Générer de nouvelles idées - apporter de nouveaux points de vue

Espace d'échange asynchrone (de type mail) :

Espace d'échange synchrone (de type chat) :

Complément :

Prochaine Etape :

Autres informations :