Compte Mobilité

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne: Compte Mobilité individuel et universel

Description: En s’inspirant du Compte Personnel d'Activité associé à France Connect, il s’agit de produire un compte mobilité individuel, potentiellement universel. Ce compte regroupera les informations de mobilités produites par différents services, objets, applications. Ce compte pourrait ensuite permettre de s’inscrire dans des services de mobilité comme un facebook ou google connect.

La future RGPD (protection des données) renforce le besoin de mieux protéger les données personnelles et la portabilité. Le compte va dans ce sens.

Image:

Mobilite connect.png

Site internet:

Organisations intéressées pour contribuer ou qui contribuent déjà: ADEME, Transdev, Kisio, Communauto (Mobizen), FING, Open Lab Michelin, Wimoov, Chronos, Club des villes et territoires cyclables

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource:

Contributeurs: PLASSAT Gabriel

Tags: données, marketing individualisé

Catégories: Données

Thème: Vélo et Mobilités Actives, Données ouvertes, Traces de mobilité et des données associées, Covoiturage quotidien, Autopartage - location courte durée, Urbanisme et ville, Ecomobilité scolaire

Référent:

Défi auquel répond la ressource: Accompagner une collectivité à ouvrir un maximum de ressources et construire un kit d'aide à l'innovation, Améliorer les solutions et développer de nouvelles solutions de mobilités pour tous, Produire un nouveau contrat social entre les citoyens et les acteurs publics / privés pour augmenter les connaissances et changer les pratiques, Rendre accessible une mobilité individuelle à bas coût pour tous sans externalités négatives

Personnes clés à solliciter

Autre commun proche:

Communauté d'intérêt: Communauté des Territoires et Collectivités, Communauté des offreurs de solution de mobilité

Type: Commun

Dans le cadre de l'OpenChallenge ? Non

Niveau de développement Idée

Espace d'échange synchrone (de type chat): [1]

Espace d'échange asynchrone (de type mail):

Lien vers l'outil de gestion des actions:

Lien vers l'outil de partage de fichiers:

Besoins:

Décrire le projet minimal à lancer pour valider les principales hypothèses :

  • on peut techniquement avoir un compte avec les donnée venant des acteurs gérant la mobilité
  • on peut extraire un profil public dont les caractéristiques restent à détailler
  • cela permet à d’autres acteurs de donner des « avantages » au propriétaire du compte
  • c'est scalable ?
  • Quel territoire minimal ? combien de personne ? quelles données ? quel budget ?

Complément:

Chaque compte est individuel. Il contiendra les informations suivantes :

  • Permis de conduire
  • Nombre de point sur le permis et/ou reste des points (O/N)
  • bonus/malus assurance
  • age, famille nombreuse, étudiant/chômeur/...
  • Origine (habitat) / Destination (employeur) Déclaration Sociale Nominale (DSN) : O/D, km, mode de transport - données gérées par le GIP-MDS
  • Km covoituré - nb covoiturage envoyé par les opérateurs de covoiturage (via la preuve ou autre),
  • Km en voiture partagé envoyé par les opérateurs d’autopartage
  • Km parcouru en vélo fourni en déclaratif ou autre notamment pour l’IKV,
  • Km en bus, train, métro ou nb de badgeage fourni par les opérateurs
  • Km en voiture remontant par des boîtiers connectés (marchand, utilisé dans projet ecobonus Lille) et/ou via la RGPD qui oblige à la portabilité des données véhicules.
  • Quelles pratiques de mobilités sont maitrisées ? quelles sont celles à développer ?

Type de données :

  • données de mobilité professionnelle (issues des trajets réalisés dans un cadre professionnel),
  • données de mobilité domicile-travail car ce trajet bénéficie de nombreux avantages fiscaux basés sur les modes utilisés,
  • données de mobilité hors pro et hors domicile-travail pour le reste.

La personne a accès à toutes les données le concernant et décide à qui il communique telle ou telle donnée. Dans un second temps, la personne pourra s’inscrire dans un service en utilisant son compte Mobilité ce qui permettra automatiquement un échange de données. C’est un progrès sur les questions de données privées puisque le citoyen va retrouver les données aujourd’hui éparpillées le concernant. Il aura bien sûr accès à ses propres données. Une synthèse publique de son “profil de mobilité” pourrait être produite (voir exemple ci dessous) et partagée avec les acteurs marchands pour lui permettre de recevoir des offres personnalisées et des incitatifs.

Ce compte permettra de donner des avantages à toutes les parties prenantes :

  • Pour les citoyens, le compte permet de retrouver ses données, de mieux connaitre son profil, de bénéficier d’offres adaptées et ciblées, de pouvoir faire du post-paiement en fonction du profil, de développer des compétences de mobilité multimodale, de créer des connaissances citoyennes pour rééquilibrer les rapports avec l'autorité,
  • Pour les opérateurs de covoiturage, autopartage, les opérateurs de TC ... : le compte permettra aux usagers de recevoir des avantages donnés par les collectivités, l’état et des acteurs économiques qui pourront facilement déterminer les conditions.
  • Pour les collectivités, l’état, l’ADEME : le compte permet de donner des incitatifs aux personnes qui présentent des profils de mobilité “à soutenir” . Le compte pourrait également rendre opérationnel le droit à la mobilité et son évaluation.
  • Pour les constructeurs automobiles : le compte permet de faciliter le covoiturage, autopartage, ce qui améliore la solvabilité des acheteurs pour des leasings.
  • Pour les acteurs économiques : le compte permet de donner des avantages aux profils intéressants en fonction du profil. Les offres les plus pertinentes pourront être proposées en fonction de chaque profil. Le compte peut également permettre de mettre en oeuvre une solution de post-paiement.
  • Pour les vendeurs d’énergie: le compte permet de connaître les économies d’énergies réalisées donc les CEE associés
  • Pour les assurances : le compte permet de donner des avantages aux pratiques de mobilités intéressantes
  • Pour les acteurs de la santé : le compte permet de donner des avantages aux pratiques de mobilités intéressantes
  • Pour la CNIL, cela répond au droit à la portabilité des données : Le droit à la portabilité offre aux personnes la possibilité de récupérer une partie de leurs données dans un format ouvert et lisible par machine. Elles peuvent ainsi les stocker ou les transmettre facilement d’un système d’information à un autre, en vue de leur réutilisation à des fins personnelles. Le droit à la portabilité permet à une personne de recevoir les données personnelles la concernant, dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine. La personne concernée peut, par la suite, transmettre ces données à un autre responsable de traitement ou, lorsque cela est techniquement possible, demander que les données personnelles soient transmises par le responsable de traitement directement au nouveau responsable de traitement. (Voir le document de la CNIL Pack Véhicules Connectés)

Prochaine Etape:

Proposition de mise en oeuvre : Voir ci dessous

Autres informations:

Liste des Acteurs qui utilisent ou souhaitent utiliser ce Commun Compte Mobilité :

Ateliers / Echanges

CR des Ateliers

  • Atelier Compte Mobilité avec la FING 20/3/18
    • Quelle Gouvernance à court et moyen terme ? tiers de confiance, utile pour décloisonner
    • Mieux cibler les offres en fonction des pratiques réelles et des besoins, ainsi que des offres qui évoluent
    • Impliquer les citoyens dans la démarche : comment concrètement ? quels bénéfices immédiats pour les engager ?
    • Qui pourrait industrialiser le compte ? quel(s) acteur(s) ? quelle type de structure (GIE, Coopérative, S.A.) ?
    • scénario possibles :
      • 1 : le compte est développé par un groupement public-privé, et amener les citoyens dans la démarche,
      • 2 : partenariats avec des acteurs (waze, citymapper, ...) pour avoir accès aux données
    • Quel serait le projet "minimal" à prototyper ? quelles étapes ? quels objectifs de cet preuve de concept ? S'inspirer des outils de la 27ème région pour prototyper en utilisant les outils de design
      • territoire : tester sur un site industriel pour limiter le périmètre (CEA Grenoble par exemple ?), La Rochelle, Grand Lyon
      • intégrant tous les acteurs dont citoyens
      • base technique
    • CR Atelier avec la FING
    • Prochaines étapes :
      • Rejoindre le projet de la Fing SELF DATA (http://fing.org/IMG/pdf/Self_data_territorial_2018_v2.pdf) pour :
        • co-construire avec les citoyens,
        • exploiter le retour d'expérience de MesInfos
      • Initier une expérimentation sur un site industriel pour valider :
        • la faisabilité à accéder aux données sur un nombre de mode limité
        • la faisabilité à porter les données dans un hub privé
        • l'intérêt de grouper des données
        • les retours des citoyens

Ressources