Preuve de covoiturage

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne : Un label et un produit de certification des covoiturages réalisés

Description :

1,08 personnes par véhicule seulement

Aujourd’hui, le remplissage moyen par voiture dans les déplacements quotidiens est de l’ordre de 1,08 personne alors que la plupart de ces véhicules ont été conçus pour accueillir 5 personnes. Le covoiturage présente de nombreux avantages. Créer un élan national autour du covoiturage permettrait notamment de désengorger les voies, gagner de l’espace public, réduire les émissions de gaz à effets de serre et même créer de l’interaction sociale. Mais des freins subsistent à son développement. Ceux-ci sont de plusieurs ordres comme le faible intérêt financier pour le covoitureur et le covoituré, la peur de l’inconnu, les contraintes de déplacement et enfin l’incertitude du trajet retour. C’est en levant certains de ces freins que le covoiturage se développera.

La crainte de la fraude

De nouveaux services de covoiturage privés et publics ont fait leur apparition. Les Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM) et acteurs locaux suivent avec un intérêt croissant ces nouveaux services pouvant représenter des solutions de mobilité nouvelles et complémentaires aux dispositifs traditionnels de transport. Ainsi, les partenariats avec des opérateurs de covoiturage se multiplient. En donnant des incitatifs aux operateurs et/ou covoitureurs une AOM peut favoriser le développement du covoiturage sur son territoire. Cet incitatif se doit d’être à la hauteur des trajets réellement réalisés. En effet, lorsqu’un incitatif se trouve à la clef, il devient monnaie courante de voir la fraude augmenter. Résultat, les acteurs locaux peinent à lancer des expérimentations de mise en place d’incitatif, par crainte de distribuer des incitatifs sans avoir pu mettre en évidence une forme de fraude. Le registre de preuve de covoiturage est une solution.

Le registre de preuve de covoiturage comme tiers de confiance

Le registre de preuve de covoiturage est à la fois un label et une plate-forme technique pour distribuer à grande échelle des incitatifs monétaires ou non monétaires, sans risque de fraude massive. Ceci prend la forme d’un module qui permet à des opérateurs labellisés d’y faire converger, gratuitement et simplement, des preuves de covoiturage. Chaque trajet se verra attribuer un niveau de confiance sur la véracité du trajet réalisé. Ce niveau est fixé en fonction des mécanismes et processus de vérification du trajet mis en place par l’opérateur de covoiturage. Le choix de l’incitatif et son destinataire (opérateur ou usager) est défini par les acteurs locaux en fonction de leur connaissance de leur territoire et des différents niveaux de preuve. Ces incitatifs sont de natures diverses suivant l’objectif visé, le territoire, et la compétence territoriale concernés :

  • Incitation financière via la prise en charge totale ou partielle du trajet.
  • Accès à des places de stationnement réservées ou à tarif préférentiel.
  • Accès aux voies réservées sur autoroutes.
  • Tarif préférentiel à des péages.
  • Accès à tarif réduit ou gratuit à d’autres services publics (piscine municipale, bibliothèque, musée, etc.).

Image :

AOM.png

Site internet : https://beta.gouv.fr/startup/preuve-de-covoiturage.html

Organisations intéressées pour contribuer ou qui contribuent déjà : ONE PLUS ONE Technologies, Klaxit

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : Wever, Instant System, OuiHop, Microstop, Ecov, Klaxit

Contributeurs : BOUFFARD Arnaud, SANCHEZ Margot

Tags : COVOITURAGE DE PROXIMITE, Preuve covoiturage

Catégories :

Thème : Covoiturage quotidien, Centre Excellence Québec

Référent : BOUFFARD Arnaud, SANCHEZ Margot

Défi auquel répond la ressource : Accélérer le déploiement du covoiturage quotidien

Personnes clés à solliciter :

Autre commun proche :

Communauté d'intérêt :

Type : Commun

Dans le cadre de l'OpenChallenge ? Non

Niveau de développement : PMV

Espace d'échange synchrone (de type chat) : covoiturage_quotidien

Espace d'échange asynchrone (de type mail) : https://framalistes.org/sympa/subscribe/covoituragequotidien

Lien vers l'outil de gestion des actions :

Lien vers l'outil de partage de fichiers :

Besoins :

Complément :

Prochaine Etape : * Cofinancer et produire une solution numérique ouverte de preuve de covoiturage basée sur l'étude réalisée par la communauté : TELECHARGER

  • Etude complète sur la Preuve de covoiturage réalisée : TELECHARGER
  • Organisation d'un openlab avec l'ensemble des acteurs volontaires pour sélectionner le meilleur scénario : Vendredi 5 Octobre 2018 - 13H30-18H00
  • Réalisation d'un produit minimum viable technique de registre de preuve de covoiturage - Start-up d'Etat pilotée par l'ADEME.



Autres informations :

Liste des Acteurs qui utilisent ou souhaitent utiliser ce Commun Preuve de covoiturage : aucun pour le moment

L'accès des covoitureurs aux voies réservées sur autoroutes, et les solutions de preuves du caractère effectif du covoiturage sont des sujets traités dans le rapport que le Gouvernement doit remettre au parlement depuis le 16 août 2016 (Art. 56 Loi TECV)