Repenser l'achat public

From Communauté de la Fabrique des Mobilites


Description en une ligne : Depuis plusieurs années, des réflexions et des mesures sont mises en place, au niveau national comme au sein de grandes collectivités, pour favoriser l’achat public innovant. Du partenariat d’innovation aux conventions d’innovation avec l’UGAP en passant par les marchés de recherche et développement, les dispositifs mis en place visent à faciliter l’achat de produits, services et travaux innovants, mais aussi à utiliser la commande publique comme un levier pour stimuler l’innovation partout en France. Pourtant, aujourd’hui, les spécialistes du sujet dressent un même constat : ces nouveaux cadres restent insuffisants, parfois très peu utilisés. Car faire de l’achat innovant, c’est aussi (surtout?) acheter autrement, bousculer les pratiques et modalités de travail des acheteurs et des prescripteurs, réinterroger les relations entre les acteurs publics et leurs prestataires et partenaires, mais aussi la place des citoyens.

Description : Alors, comment acheter mieux et différemment (plus durable, plus responsable, plus local, plus expérimental...), en respectant les principes fondamentaux de la commande publique ? Comment lever les freins à l’achat innovant, liés aux cultures professionnelles et à l’organisation interne des administrations ? Comment intégrer une logique d’ouverture, de responsabilités mutuelles et de valorisation des apports respectifs (ceux des acteurs publics, des opérateurs économiques, et des citoyens) ? Et comment améliorer la conversation inter-administrations sur ces sujets ?

avec un chaoitre sur le partenariat public-commun : Au-delà des dispositifs classiques de participation citoyenne, les habitants sont rarement encouragés et soutenus lorsqu’ils prennent des initiatives ou lorsqu’ils s’investissent dans des projets d’intérêt général. Pourtant, entre gestion publique et gestion privée, il existe des alternatives, notamment celle des communs*, qui peuvent permettre de renforcer l’action publique en fédérant des initiatives complémentaires, tout en revitalisant la citoyenneté locale. Si ces mécanismes sortent du périmètre d’action classique des acheteurs, ils peuvent s’inscrire dans une stratégie globale d’investissement public qui intègre les achats. En France, les outils contractuels pour favoriser la relation entre acteurs publics et acteurs des communs sont quasi inexistants, mais des expériences existent ailleurs, dont on pourrait s’inspirer.

Image :

No-image-yet.jpg

Site internet de la référence : http://www.la27eregion.fr/wp-content/uploads/sites/2/2019/04/LES-ECLAIREURS ACHAT-PUBLIC web.pdf

Tags : achat public, UGAP, marché

Thème : Urbanisme et ville, Collectivité

Organisations impliquées dans la ressource : 27ème région

Référent :

Défi auquel répond le projet : Accompagner une collectivité à ouvrir un maximum de ressources et construire un kit d'aide à l'innovation

Communauté d'intérêt : Communauté des Territoires et Collectivités

Personnes clés à solliciter :

S'inscrire à une mailing liste :

Pour en discuter via le Chat : [1]

Lien vers l'outil de partage de fichiers :

Prochaine Etape :intégrer dans le projet Territoire Open source



Autres informations :