ESTACYCLE

From Communauté de la Fabrique des Mobilités




Contact the team


Description: Faire développer par des étudiants de l'ESTACA un nouveau véhicule sobre, efficace, décarboné et intelligent. Ce développement se fera en mode projet en associant leurs compétences de dimensionnement, mécanique, dimensionnement de chaine de traction, définition des usage, eco-conception en les amenant à regarder la réglementation et les moyens de production. La base du véhicule sera un tricycle hybride série avec panneaux solaires et supercondensateurs. On profitera d'un ecosystème local à Laval à développer, possédant des institutionnels intéressés par des expérimentations, un constructeur avec son projet URBANER et des associations comme la PAV. Pour la fabrication, nous regarderons les possibilités avec ID4CAR et son centre d'innovation industriel EXCELCAR...

People involved in the team: Michaël CHAUVIN, Sébastien Saudrais

Referent (privileged contact): Bertrandbarbedette

Full team? Oui

Extreme Challenge Candidate: Oui

Challenge(s) addressed: L'extrême défi ADEME, Améliorer l'offre de mobilité, Concevoir de nouvelles formations, Réduire la consommation d'énergie dans le secteur des transports

Team vehicle(s): VELHYBSOL

Wealth sought by the Team: Mentorat, Cas d'usages, Financement, Contributeur - Communauté

Skills sought by the team: Politique, Action/Construction, Discipline/Design, Discipline/Urbanisme, Discipline/Modèles économiques, Discipline/Industrialisation

Personnes ayant les compétences recherchées par l'Equipe : Abdelkoudouss FAQIR, Abdourahamane, Adam Mercier, Aladin Mekki, Alain Deveze... further results

Other needs:

Common(s) of interest for the Team: Comité French Mobility, Vélos cargos

Community of interest: Communauté de l'extrême défi

Theme: eXtrême Défi

Website:

Link to my cloud, wiki, drive:

VELHYBSOL1 - Copie.png


Response file to the eXtreme Challenge[edit source]

Describe here your answer on 4 of the 6 parts: Narrative, ecosystem, economics and feedback.
The 2 other parts (Vehicle, Energy) are to be detailed in your Vehicle sheet VELHYBSOL.

Par ce projet, l'ESTACA veut contribuer au questionnement des futur-e-s jeunes ingénieur-e-s sur l'avenir de nouveaux modes de transport sur les trajets urbains et péri-urbains. De puis plusieurs années, des projets étudiants poussent dans ce sens avec une envie réelle d'être les nouveaux ingénieur-e-s pouvant apporter des solutions. Attention, une vision techno-centrée pourrait être trop limitative et la prise en compte de l'environnement et des externalités du véhicule doivent faire partie de la réflexion.
Pour cela, l'ESTACA a décidé de mettre une première impulsion en participant au challenge XD en y inscrivant une équipe de 14 étudiants en dernière année. Ces étudiants font partie de trois spécialisations : Ingénierie de Conception en Mode Projet (ICMP), Ecomobilité (ECO) et Allègement véhicule (ALL). L'ensemble de ces compétences permet de couvrir en partie le premier jalon de la phase 1 de l'XD, avec le dépôt des 6 dossiers. Ces dossiers constitueront la majeure partie des éléments du cahier des charges du véhicule sur lequel ils vont continuer d'avancer jusqu'au début du mois de février 2023 et ainsi proposer un premier livrable contenant une maquette 3D du véhicule et la mise en place de briques technologiques du véhicule. Ce deuxième temps du projet sera aussi l'occasion de réfléchir à la construction et la réponse à l'AAP de la phase 2 de l'XD.
Au delà du projet, l'ESTACA veut développer deux ambitions plus globales et au cœur des missions de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, autour de la montée en puissance des véhicules intermédiaires.
1) Sur le volet Formation, l'ESTACA porte historiquement des formations sur le développement des véhicules aérien, terrestre, spatial et maintenant maritime. Or, sur les aspect des véhicules terrestres, de grandes mutations sont en cours liées au changement climatique. L'Ecole propose déjà des formations sur l'écomobilité et la décarbonation, mais n'est-ce pas aujourd'hui temps de mettre en place de nouvelles formations ? Celles-ci devront répondent aux grands enjeux climatiques, poussés par des réglementations de plus en plus disruptantes. Par ce projet, l'équipe encadrante regarde les compétences mises en œuvre et quelles seraient les contenus pédagogiques appropriés pouvant constituer la base d'un cursus. Celui-ci devrait couvrir les catégories d'homologation L1e (deux roues légers) au L7e (quadricycle lourd), mais aussi intégrer les futures évolutions d'homologation nationale, européenne et mondiale. Quatre piliers pourront constituer cette formation : Ingénierie véhicule, l'Ecoconception, l'intégration du véhicule dans l'infrastructure et l'appropriation sociale de ce nouveau besoin. Cette formation devra être portée par les acteurs économiques et sociaux comme les donneurs d'ordre, les constructeurs, les opérateurs et les utilisateurs.
2) Sur le volet Recherche, l'ESTACA contribue depuis plus de 8 ans autour de nouvelles architectures de propulsions basées sur l'hybridation des énergies et en particulier l'apport de l'énergie humaine. Une thèse autour du développement d'un tricyclique à hybridation série a été réalisée avec la société STEE (Orléans) et le Laboratoire Ampère (Lyon). Elle a montré que cette architecture était possible sans pénaliser le rendement global de l'homme à la roue, et de permettre une gestion de l'énergie humaine plus intelligente repoussant l'autonomie et donc la distance parcourue. Ces travaux ont permis à STEE de précommercialiser de vélos sur cette architecture.
Mais l'une des forces de la Recherche à l'ESTACA est d'avoir aussi des compétences sur la conception des véhicules, tant sur le plan de l'écoconception structurelle à l'aide de matériaux composites biosourcés, mais aussi sur la dynamique véhicule permettant de trouver le meilleur compromis pour ce nouveaux véhicules intermédiaires. L'ensemble de ces compétences doit être mis en action pour trouver le meilleur compromis et participer à la création d'une nouvelle filière de transport autour du véhicule intermédiaire.
Narrative File: Dossier narratif ESTACYCLE.pdf


Retour d’expérience du travail en coopétition de la Saison 1

  • Renforcement des liens avec la communauté nationale autour du véhicule intermédiaire
  • Les ateliers et les conférences organisés par la FabMob
  • Un projet fédérateur pour les étudiant-e-s de plusieurs spécialisations
  • Des pistes pour répondre à des AAP Recherche ou Innovation pouvant être support au développement de sous ensemble des futurs véhicules
  • Projet "tremplin" pour discuter avec les acteurs locaux : constructeurs, sous-traitant, pole de compétitivité, collectivités, associations, opérateur de mobilité
  • Permet une réflexion interne à l'ESTACA sur la prise en compte de ces nouvelles mobilités et la création de formations spécifiques

Obstacles/freins anticipés pour les autres saisons

  • Calendrier pour les Ecoles à adapter
  • Uniquement un mois (2 semaines réelles) pour que les étudiants réalisent les dossiers
  • Prise en main des pages wiki/cloud
  • Newsletters passant souvent dans les spams nous faisant louper des réunions ou nouvelles
  • Comment faire la transition avec la saison 2
  • Comment prévoir une nouvelle saison 1 avec les Ecoles


Feedback File: