E-nvy

From Communauté de la Fabrique des Mobilités






Description: Conception et fabrication d'un véhicule électrique multi-usages permettant de transporter en toute sécurité et confortablement quelle que soit la météo de 1 à 4 personnes et/ou leurs bagages sur leurs trajets quotidiens (déplacements domicile-travail, loisirs, etc...) avec une autonomie de 150km environ.

People involved in the team: Cédric Delbos, Elise Delbos, Marc Duchesne

Referent (privileged contact): Cédric Delbos, Marc Duchesne

Full team? Oui

Extreme Challenge Candidate: Oui

Challenge(s) addressed: L'extrême défi ADEME

Team vehicle(s): E-nvy One

Wealth sought by the Team: Conseil Expertise, Expérimentation, Moyen de prototypage - production - essais et calcul, Financement, Contributeur - Communauté

Skills sought by the team: Energie/Electrique, Discipline/Véhicule/Conception Modélisation, Discipline/Véhicule/Prototypage

Personnes ayant les compétences recherchées par l'Equipe : Abdelkoudouss FAQIR, Abdourahamane, Adam Mercier, Aladin Mekki, Alain Deveze... further results

Other needs:

Common(s) of interest for the Team:

Community of interest:

Theme: eXtrême Défi

Website:

Link to my cloud, wiki, drive:

IMG 1538.JPG


Response file to the eXtreme Challenge[edit source]

Describe here your answer on 4 of the 6 parts: Narrative, ecosystem, economics and feedback.
The 2 other parts (Vehicle, Energy) are to be detailed in your Vehicle sheet E-nvy One.

logo

Bousculons le statu quo de la conception actuelle des véhicules automobiles électriques et thermiques...

  • Des véhicules lourds: généralement plus de 1000 kg (1500kg pour la Zoé) à comparer à leurs charges utiles de 340-450 kg.
  • avec des prix élevés: > 21 000 € pour un véhicule électrique de 4 places (hors bonus écologique).
  • une accessibilité et ergonomie difficile: pour monter / descendre de voiture quels que soient l’âge, le sexe, les difficultés physiques… installer les enfants et les accrocher… pour charger / décharger les courses, la poussette, du matériel…
  • peu d’habitabilité et de volume utile: manque d’espace pour les passagers, les bagages et/ou du chargement.
  • complexes et coûteux à réparer: quasiment réservé au professionnel.
  • et difficile à recycler: nombreuses pièces, types de matériaux, beaucoup d’électroniques complexes…)


Nous avons la conviction que nous pouvons contribuer à faire bouger le monde par une nouvelle mobilité plus raisonnée énergétiquement et écologiquement et basée sur un modèle d'entreprise libérée inscrite sur une démarche éco-citoyenne locale et nationale en premier lieu.

Nous concevons une nouvelle classe de véhicules ultra-légers modulaires, écologique, durable, facilement réparable, recyclable, attrayant et économique. Ce véhicule permet de transporter en toute sécurité et confortablement et quelle que soit la météo, de 1 à 4 personnes et leurs affaires dans leurs usages quotidiens (aller au travail, faire les courses, transporter du matériel, amener les enfants à l’école et aux activités, assurer une activité professionnelle…) dans un rayon de 50 km en toute sérénité. Ce véhicule se distingue par une habitabilité et une accessibilité hors du commun, dans un véhicule de 3 m de long, pouvant faire un demi tour quasiment sur place, facile à stationner et qui s'adapte à nous et nos envies et pas le contraire.

Nous sommes E-nvy et nous vous proposons une voiture qui revient à l’essentiel, au service de votre quotidien:

  • Sûre en cas d’accident, construit autour d’un arceau de sécurité, d’airbags extérieurs, de ceintures de sécurité et d’une carrosserie en tissus révolutionnaire ultra résistante et légère.
  • Prix accessible au plus grand nombre à 15 000 € (hors bonus écologique).
  • Conçue pour être réparée et recyclée facilement, mais avant tout pour avoir la durée de vie la plus longue possible.
  • Ultra agile et légère, de moins de 200 kg, pour une capacité d'emport de 450 kg (les véhicules actuels sont généralement supérieurs à 1200 kg par rapport à une charge utile entre 340 et 450 kg), afin de préserver notre énergie et notre argent.
  • Habitabilité hors norme avec un volume utile à l’arrière allant de 350 L sous les sièges avec 2 passagers à 2 500 L sans passagers arrières (soit l’équivalent d’un petit utilitaire de type kangoo). Sans oublier, 2 grands coffres à l’avant sous le siège conducteur et passager de 100 L chacun.
  • Ergonomique, où il est aussi facile que de s’installer que dans son fauteuil à la maison… Où installer les enfants et les accrocher, charger / décharger ses affaires (courses, poussette, matériel…) devient un jeu d’enfant.
  • De nombreux accessoires pour répondre à tous vos besoins professionnels et particuliers (rampe de chargement/déchargement, rangements professionnels, chariots de manutention rapide, système sécurisation personne en fauteuil roulant, système de fixation de charge latérale…).

Notre vision de la mobilité

Notre vision de la mobilité s’est nourrie et construite, tout au long du processus créatif, par de nombreuses observations et discussions avec nos proches et entourage, autour de leurs expériences avec leurs véhicules et leurs utilisations au quotidien. Le résultat nous a permis d'imaginer ce nouveau concept de véhicule. Notre vision est centrée sur l’usage et l’ergonomie qui guident notre conception et s'enrichit par l’aspect esthétique en second point. Avec E-nvy, c'est notre véhicule qui s'adapte à nous et nos envies, et pas l'inverse.

E-nvy one - vue arrière.jpg

Déplacements quotidiens urbains et périurbains

Au quotidien dans leurs déplacements urbains et périurbains, l’intégralité des personnes interrogées réalisent des déplacements cumulés inférieurs à 100 km, avec des vitesses moyennes inférieures à 60 km/h. Leurs trajets péri-urbains impliquent généralement des pointes à 90 km/h, voire 110 km/h (voies rapides). Dans la majorité des cas, les déplacements sont même compris entre 5 et 20 km/jours. En milieu rural, cette distance augmente entre environ 30 et 50 km/jour. Par ailleurs, les personnes utilisatrices de véhicules électriques nous ont remonté le stress de ne pas pouvoir se charger en cours de journée par le manque de borne de recharge ou en panne sur leurs lieux de déplacement et surtout du stress en fin de charge (moins “précis que sur un véhicule thermique”).

Au vu de ces constats, E-nvy est conçue sur la base de la réglementation quadricycle lourd à moteur, pour 4 usagés maximum et une charge charge utile (usagés & matériel) de 450 kg, pour une autonomie de 150 km et une vitesse maximale de 80 km/h. Ainsi, nous allons privilégié une petite batterie à charge rapide qui participera à l’objectif de conception guidé par le poids et aux besoins utilisateurs.

Seul ou à plusieurs

Prévue pour 1 à 4 personnes au maximum, E-nvy répond à la très grande majorité des familles françaises : 85% des familles ont 1 (10%) ou 2 enfants (75%), pour seulement 15% de familles “nombreuses” avec 3 enfants et plus. En ce qui concerne les personnes seules ou en couples, le point important est le volume utile de chargement du véhicule (coffre avec ou sans siège rabattu) pour aller faire les courses, transporter un meuble ou plusieurs, leur matériel de loisir, se rendre à la déchetterie…, tout en gardant la possibilité de transporter ponctuellement les amis ou les petits enfants. Ainsi, le volume utile de E-nvy à l’arrière est de 350 L sous les sièges avec 2 passagers (soit environ 6 sacs de courses) à 2500 L sans passagers arrières (soit l’équivalent d’un petit utilitaire de type kangoo) dans 3 m de longueur. A titre de comparaison, le coffre d’une twingo 3 varie entre 219 L ( vs. 260L dans la twingo 1 banquette repoussée au maximum) et 980 L dans une longueur de 3,6 m. Le taux d’occupation pendulaire est de 1,1 à 1,2 par voiture. Ce taux d'occupation augmente néanmoins pour les déplacements familiaux ou de loisirs à 1,4 à 1,7 personnes pour les trajets en famille et atteint 1,6 à 2 pour les déplacements de loisirs (IEA, 1997). En conclusion, si dans la majorité des cas on voyage seul pour faire les aller-retours vers son lieu de travail, nous avons besoin de transporter ponctuellement 1 à 3 passagers dans le cadre de déplacements familiaux ou de loisirs. De plus, nous ne pouvons pas avoir un véhicule par type d’usage. Nous avons donc privilégié un véhicule 2 places avec 2 sièges “strapontins” supplémentaires à l’arrière pour des utilisations ponctuelles. Cette approche permet de laisser un vaste espace de chargement pour le loisir ou professionnel le reste du temps. Par exemple, dans notre cahier des usages, nous avons ainsi prévu une fois les sièges arrières rabattus, de pouvoir faire entrer facilement une personne en fauteuil roulant ou 2 vélos minimum à l’arrière. Et une gamme d’accessoires associés pour les sécuriser pendant leur déplacement.


Sécurité et siège arrière dos à la route

L’intégralité des personnes interrogées ont été très séduites par ce nouveau concept de véhicule, surtout par ses aspects de praticité et d’agilité de circulation en milieu urbain avec sa capacité de tourner quasiment sur place et son prix potentiel inférieur à 15 k€. Les 2 seules craintes qui ont été remontées sont la sécurité des usagers en cas de choc avec un autre véhicule (alors qu’il ne pèse que 200 kg batteries comprises) et pour les adultes le fait que les places arrières soient dos à la route avec le risque pour eux d’être malade dans cette configuration.

La sécurité est le critère de conception n°1, avant même l’usage. La voiture est donc construite sur la base d’un arceau de sécurité autour des 4 passagers potentiels, de ceintures de sécurité et d’airbags extérieurs et d’une carrosserie en tissu ultra résistant pour assurer une sécurité optimale des occupants. C’est d'ailleurs dans cette optique que les sièges arrières ont été mis dos à la route. Ceci permet de resserrer la bulle de sécurité au centre du véhicule et ainsi minimiser au maximum le poids du véhicule sans aucune concession au niveau de la sécurité. Cette configuration préserve également une grande accessibilité aux places arrière et aux volumes utiles. Il est à noter qu’un biais d’ancrage important reste présent sur la relation entre le poids et la sécurité. Les gens pensent que plus un véhicule est lourd, plus il est sûr. Nous avons choisi des stratégies de sécurité qui sortent des sentiers battus pour contredire cette vision. Un airbage externe permettra d’absorber d’éventuels chocs, par échappement d’air, tout en rigidifiant le véhicule. Pourquoi déformer la structure? Alors que nous pouvons regonfler l’airbag extérieur après un choc ! Des crash-tests ainsi que des tests utilisateurs réels seront primordiaux avant la phase industrialisation, pour rassurer les futurs acheteurs et utilisateurs. Nous utiliserons également un tissu en fibres de polyéthylène à poids moléculaire ultra-élevé (UHMWPE) (également connu sous le nom d’une de ses marques dyneema®) pour remplacer la carrosserie. Ce matériau à la résistance identique à l’acier présente un poids 10 fois plus faible. Il s’agit d’une des matières les plus résistantes que l’on puisse synthétiser actuellement et qui est déjà largement utilisée pour concevoir des gilets pare-balles et anti-coupures et remplace les drisses métalliques dans les voiliers de courses. Ainsi la carrosserie servira de bouclier infranchissable pour préserver la sécurité des occupants et éviter la formation de pièces coupantes en cas de chocs. En conclusion, une véritable bulle de protection entoure les passagers tel un véritable bouclier, comme encore jamais auparavant.

En ce qui concerne les craintes associées à la configuration des places arrières, une fois abordé le sujet des places dos à la route dans les bus et les taxis londoniens, par exemple, cette crainte de malaise a été amoindrie, voir totalement effacée.

En 2023, nous inviterons nos futurs clients à monter à bord d’E-nvy. Dès que le 1er prototype PoC sera disponible, nous lancerons une campagne de communication au niveau national, en invitant des volontaires (professionnels et particuliers) sur toute la France à participer à la mise au point du véhicule dans un processus d’amélioration continu, ainsi qu’à l’évolution de sa modularité et des options les plus utiles, et celles qui suivront ensuite. Nous avons conscience que l’acceptation sociétale de ces 2 points sera à travailler et nécessitera des modifications en cas de rejet.

Accessibilité et ergonomie

Difficultés pour monter, descendre et s’asseoir dans les véhicules classiques avec des portes latérales, quels que soient l’âge, le sexe, les difficultés physiques... Ce problème a été particulièrement flagrant dans l’observation des personnes âgées (plusieurs minutes pour arriver à s’installer) ou le retour de personnes ayant des problèmes de santé (douleurs au dos, hanche, cervicale, aux membres inférieurs, lombaires…). L’installation sur un siège depuis des portes latérales implique des contorsions et des rotations du corps… Il s’agit d’un cauchemar ergonomique. Il en est de même, pour installer un bébé ou un jeune enfant et l’attacher sur un siège arrière ou charger/décharger du matériel du coffre (courses, poussette, matériel…). Un des points clés lors de la conception d’E-nvy a donc été de repenser l’accessibilité du véhicule. L’objectif est de rendre cette phase aussi simple que de s’asseoir dans un canapé. C’est pourquoi l’idée de supprimer les portières latérales et de les remplacer par des ouvrants à accès direct par l’avant ou l’arrière du véhicule est devenue une évidence. Ceci afin de permettre une assise plus naturelle (comme pour un fauteuil ou une chaise), que l’assise latérale actuelle. De même la hauteur d’assise est fixée sur la hauteur standard des assises (50 cm) pour s'asseoir et se relever facilement. L’approche structurelle d’E-nvy permet de mettre à disposition du ou des utilisateurs un maximum d’espace et de volume utile pour ses usages au quotidien.

Réparabilité et recyclabilité

Ces 2 termes font également partie de l’ADN d’E-nvy. Il est essentiel pour nous, concepteurs, d’aborder la conception de ce véhicule en tenant compte de son cycle complet de vie. Sourcing des matières premières, lieux de fabrication, réparation facile dès la conception afin d’allonger sa durée de vie. En ce qui concerne la recyclabilité, elle est prise en compte par un choix pertinent de matières premières, dont les sources de recyclabilité sont déjà présentes ou en cours de développement. Afin d’assurer la durée de vie et la réparabilité, nous allons utiliser un matériau de base simple : des tubes en aluminium. Les raccord seront réalisés de telle manière qu’on puisse remplacer un tube et le recycler sans avoir à tout démonter. Afin de limiter les pièces d’usures mécaniques, nous avons choisi de tout concentrer dans la roue :

  • le moteur,
  • l’amortissement (dans un second temps peut être avec une collaboration avec un fabriquant français de pneumatique),
  • une bande de roulement remplaçable (dans un second temps, avec une collaboration avec un fabriquant français de pneumatique, permettant de remplacer uniquement la zone usée).

La direction est assurée par la différence de vitesse entre les roues avant droite et avant gauche. Cette approche permet de s’affranchir de nombreuses pièces mécaniques d’usure et de fiabiliser le véhicule. En cas de problème moteur, roue… il suffit de remplacer la roue pour ne pas immobiliser le véhicule en garage. Afin d’assurer une durée de vie la plus longue d’E-nvy, l’objectif est de proposer une large gamme d’accessoires pour satisfaire les besoins utilisateurs aussi bien professionnel, personnel ou ludique : rangement tissus, van life, transport VTT, chariot matériel, chariot courses, transport personne en fauteuil roulant, bac végétal, réservoir eau arrosage… De même, il est prévu de sortir régulièrement de nouveaux tissus pour “changer” de véhicule en changeant juste sa peau et revendre ou recycler l’ancienne. De même, le téléphone de l’utilisateur (ou celui fournit initialement avec le véhicule) sera utilisé pour certaines fonctionnalités dont le GPS afin d'utiliser l'électronique au strict minimum et profiter des téléphones changés régulièrement pour offrir de nouvelles applications et fonctionnalités au véhicule. C’est l’évolution de votre téléphone qui offre de nouvelles évolutions à votre véhicule. De plus, les gens se plaignent de la “fragilité” des véhicules actuels et des coûts de réparation associés. Pare-choc peint, coup de portière et rayures de la peinture… Comme nous ne pouvons pas laisser notre véhicule sous verre, avec E-nvy nous souhaitons un véhicule fonctionnel mais qui peut affronter la vrai vie et ses pépins. Le tissu est conçu pour encaisser des chocs et des éraflures sans problèmes.

La légèreté

Il semble contre intuitif d’utiliser des véhicules de plus de 1500 kg pour transporter dans la majorité du temps, une seule personne dont le poids peut varier de 67 kg en moyenne pour une femme à 81 kg pour un homme et jusqu’à environ 125 kg maximum. L’énergie des batteries sert donc à propulser la boite et non le contenant. Avec E-nvy nous faisons le choix contraire. Minimiser au maximum le poids du contenant (200 kg maximum, batteries incluse), pour minimiser au maximum le poids de batterie et valoriser son énergie au maximum pour déplacer le contenu du véhicule soit les 450 kg de charge utile. Cette approche vertueuse permet d’atteindre une sobriété énergétique record au regard de la charge globale transportée . E-nvy initie ainsi une nouvelle classe de véhicule, les Véhicules Électriques Ultra-Légers. Par la suite, d'autres évolutions seront intégrées tels que des structures latices et du générative design pour minimiser encore son poids.

Le prix

Le prix public cible visé est de 15 000 € afin qu’il soit accessible au plus grand nombre. Pour atteindre cet objectif, nous avons choisi une stratégie avec un maximum de produits existants et standardisés, et conserver uniquement l’essentiel et en privilégiant la simplicité. Des développements spécifiques plus long terme ou des collaborations avec des fournisseurs seront initiés pour faire évoluer E-nvy en fonction des retours utilisateurs.

Conclusion

Si E-nvy s’inscrit indubitablement comme une alternative urbaine et périurbaine écologique crédible face aux véhicules actuels, nous n’oublions pas que les gens l'adopteront que dans les conditions suivantes:

  • si ce véhicule est plus économique que leur véhicule actuel à court et long terme → c’est le cas avec E-nvy
  • si il est simple et facile d’usage → c’est le cas avec E-nvy
  • si il fait gagner du temps → idem véhicule actuel

En résumé quelques informations clés:

Informations clés

Avec E-nvy, c'est votre véhicule qui s'adapte à vous et vos envies, et pas l'inverse. Quelques témoignages d’utilisateurs d’E-nvy…

Témoignages

Ces personae, conçus à partir de nombreux entretiens, décrivent notre vision de la mobilité et ce que nous souhaitons offrir avec notre véhicule électrique.

Antoine, 45 ans, artisan plombier, 2 enfants “Pourquoi j’ai choisi E-nvy? Car ce véhicule s’adapte à mes besoins tout au long de la journée. En effet, le matin, j’emmène mes 2 enfants à l’école, puis je vais à mon atelier. En 2 min, je transforme mon véhicule en utilitaire en chargeant mon matériel nécessaire pour ma journée de travail. Son autonomie correspond à mon besoin quotidien d’intervention. De plus, comme avec mon fils, nous aimons la pêche, nous partons le week-end avec le module “van life”. Il nous permet d’aller sur notre site de pêche préféré et de dormir sur place pour être dès le lever de jour prêt à taquiner le goujon. Nous passons de super week-ends père-fils."

Charlotte, 35 ans, 1 enfant en fauteuil roulant. “E-nvy est un véhicule abordable adapté au fauteuil roulant de mon enfant. Je peux l’emmener facilement à l’école ou à ses soins médicaux. L’accès pour le fauteuil est simple et sécurisé. Dès que j’ai un souci technique sur mon véhicule, je ne suis pas bloquée ou pénalisée comme avec d’autres véhicules. En effet, je prend rendez-vous au centre d’entretien le plus proche et ils me changent la pièce défectueuse très rapidement. Ca m’est arrivé le mois dernier, car j’avais abîmé la roue. Ils sont venus me la changer et en 1/2h, j’ai pu récupérer ma voiture.”

Romain, 21 ans, étudiant, passionné de surf et de VTT. “Etudiant, mes parents ont voulu m’acheter un véhicule qui me permet d’aller à la fac en sécurité, de faire mes courses et mes déplacements quotidiens. E-nvy est un bon compromis entre le vélo électrique et un véhicule thermique, à la fois pour son prix d’achat et pour son volume. Je peux faire du co-voiturage avec mes amis. Le week-end, je peux y mettre mon VTT et ma planche de surf et aller sur mes spots préférés de descente ou de glisse.”

Michel et Françoise, 72 et 68 ans, retraités. “Retraités, nous avons choisi E-nvy pour sa facilité d’accès - nous ne peinons pas à nous asseoir - et son habitabilité. Nous habitons une maison avec un jardin et nous allons souvent à la déchetterie pour évacuer nos déchets verts. Le grand espace à l’arrière, avec les sièges rabattables, nous permet de transporter tous nos sacs en un voyage, sans manipulation des sièges. Avec les 2 sièges arrières, nous pouvons facilement amener nos petits-enfants le mercredi à leur activités.”

Louise, responsable de la flotte de véhicules dans une mairie. “Nous recherchions pour notre commune des véhicules électriques en adéquation avec nos engagements écologiques. Sa modularité et les accessoires d’aménagement ainsi que sa facilité de réparation d’E-nvy dans nos ateliers municipaux ont été 2 facteurs majeurs lors de notre sélection. Nous avons choisi une flotte de véhicules E-nvy à la fois pour nos véhicules de mission et nos véhicules d’entretiens. De plus de nombreux accessoires co-conçus avec nos équipes permettent de simplifier leur travail et préserver leur santé au quotidien ”

Nous voulons à la fois répondre à nos besoins quotidiens (déplacements, approvisionnement, transport de charges ou d’objets volumineux…), mais aussi à toutes nos envies (sportives, artistiques…). Un véhicule, plusieurs utilisations. La modularité de notre véhicule est un de ses points forts, avec la prise en compte du défi environnemental. En effet, E-nvy est un véhicule électrique, pensé pour être réparable à l’infini en ne changeant que les pièces nécessaires. La recyclabilité des différents éléments constituant le véhicule a été prise en compte dès sa conception.

Notre véhicule ne se positionne pas dans la veine des mobilités douces, mais plutôt en alternative sérieuse aux véhicules thermiques du quotidien. En effet, ce qui bloque un grand nombre de personnes actuellement, ce n’est pas de passer à un véhicule électrique, mais c’est de conserver leur confort actuel tout en ayant un véhicule abordable et simple. E-nvy : véhicule électrique modulable, économique, écologique, réparable et recyclable.

Liste des usages

Voici une liste non exhaustive des usages possibles d’E-nvy :

  • Utilisation à 1, 2, 3 ou 4 utilisateurs, quelle que soit la météo.
  • Usages privés pour des déplacements quotidiens urbains et périurbains (dans un rayon d’environ 50 km).
  • Véhicule pour les déplacements domicile - école - travail et inversement.
  • Véhicule pour les déplacements du quotidien : courses, activités extra- professionnelles sportives ou culturelles.
  • Véhicule adapté au transport ponctuel de volume important (déchèterie, meuble en kit, …).
  • Véhicule adapté au transport de personnes à mobilité réduite (fauteuil roulant).
  • Véhicule aménageable pour la “van life”.

Quelques chiffres… Un volume utile de 350 L à 4 personnes (soit environ 6 sacs de courses) à 2500 L à 1 et 2 personnes (soit l’équivalent d’un petit utilitaire de type kangoo). Une charge utile de 450 kg, avec un intérieur aménageable en fonction des besoins métiers, lors d’utilisations professionnelles.

Narrative File: Dossier narratif E-nvy one.pdf

Les acteurs territoriaux clés pour l'implémentation des solutions:

Nous souhaitons inscrire notre action dans une démarche citoyenne locale et nationale en premier lieu… C'est-à-dire favoriser les productions ou collaborations françaises, puis européennes.
Dans un premier temps, le but est de pouvoir mettre un véhicule le plus rapidement possible aux mains des utilisateurs (aussi bien en milieu citadin que rural) pour pouvoir avoir un maximum de retours d’expérience et faire évoluer ce véhicule dans une approche design thinking. Pour cela, nous allons privilégier du matériel déjà disponible sur le marché.
Puis dans un second temps, nous remplacerons progressivement tous les éléments par des pièces de conception/fabrication en priorité française. Par exemple, pour la roue motorisée, nous allons nous fournir chez un fabricant chinois, puis nous essaierons de développer une roue la plus “écologique” possible en collaboration avec des structures française, aussi bien du tissus PME (brevet intéressant ou savoir faire) que GE (Michelin), pour développer une roue sans chambre à air avec amortisseur intégré, constituée d’une bande de roulement interchangeable pour ne remplacer que la partie usée…
Pour les tissus de la carrosserie, nous ferons appel au savoir-faire local, par exemple “Lartigue” pour avoir des motifs basques pour la région des Pyrénées Atlantique…
Pour la fabrication et l’entretien, nous souhaitons favoriser la fabrication dans des ateliers locaux au niveau régional voire départemental. En complément, nous développerons une ou plusieurs structures spécialisées pour la fabrication et la maintenance de certaines parties plus techniques nécessitant des moyens plus importants, comme par exemple pour les roues motorisées. Le but est également de s’appuyer sur une collaboration avec un réseau de distribution existant largement implanté au sein des territoires comme par exemple Décathlon qui offre en plus déjà des services de maintenance sur les vélos et qui pourrait vendre les accessoires. De même, l’airbag extérieur pourrait être co-développé avec eux.

Nous avons commencé à identifier quelques acteurs présents sur le territoire français, nous permettant de développer et d’implanter notre véhicule :
1- Squelette en aluminium
Creatube (42, Les Salles), Hydro (plusieurs sites en France), All tub (49, Saumur).
2 - La peau / UHMPE
Différents fournisseurs vont être contacté pour voir la faisabilité d’élaboration française : Cordes Dyneema® : Corderie Clément (92)
Fils Dyneema® : Amann (59, la Chapelle d’Armentières), Créafibres (59, Tourcoing)
Tissus Dyneema® : Jules Tournier (81, Mazamet)
Tissu en polyéthylène : Latim (59, Houplines)
Tissus techniques : Imattec, Balas textile, Sagaert, Teufelberger
3 - Pièces de jonctions, autres constituants / Polyamide 12 ou PA12
Pas de fournisseurs spécifiquement identifiés, mais des ateliers d’impression 3D de pièces en PA 12.
4 - Surface vitrée / PVC anti-UV souple
Extruflex
5 - Batteries
6 - Roues / moteur électrique
Pas de fournisseurs français ou européens actuellement identifiés Partenariat de R&D à développer avec des acteurs spécialisés 7 - Autres constituants
8- Soutien logistique et financier
Communauté de commune, conseils généraux, conseils régionaux

Lien entre le véhicule et son « environnement » au niveau de la voirie, du stationnement et plus généralement l’espace public

Du fait de ses dimensions (longueur 3 m, largeur 1,90 et hauteur 1,90) plus compactes en longueur par rapport aux véhicules standards comparables, E-nvy offre une maniabilité et une agilité routière très performantes. Notre véhicule a pour objectif de remplacer les véhicules thermiques conventionnels aussi bien dans un milieu citadin que rural. C’est pourquoi, il s'intégrera parfaitement dans l’environnement public actuel, sans modification des infrastructures. Il ne sera pas nécessaire de créer des voies de circulation spéciales, ni des places de parking dédiées. C'est également pour cette raison que la vitesse maximum visé est de 80km/h pour pouvoir cohabiter naturellement avec les autres type de véhicule, aussi bien en milieu urbain que péri-urbain. Le développement actuel du réseau de recharges électriques favorisera son intégration dans notre quotidien.

Statut pour chaque acteur identifié : membre de l’équipe, Partenaire existant, acteur à identifier, voire à créer:

L’équipe et le réseau partenarial sont à créer. Nous avons besoin de renforcer notre équipe par des compétences en design et mécanique pour la partie structurelle de notre véhicule et en électronique, motorisation et pneumatique pour la partie propulsion et roulage. Nous allons devoir développer des partenariats avec des communautés de communes ou des régions, et les réseaux urbains / périurbains, afin de pouvoir bénéficier de leurs compétences mécaniques, de leur locaux (comme par exemple les ateliers municipaux) et de leur soutien dans notre développement et dans la diffusion de notre véhicule. Des partenariats technologiques sont également à construire afin de développer les solutions innovantes (roues motorisées, batterie carbone, carrosserie en UHMPE…) prolongeant la philosophie de notre concept. Ecosystem File:

Le produit : E-nvy, véhicule ultraléger modulaire zéro-émissions pouvant embarquer 4 passagers et leurs bagages à 80 km/h sur 150 km en toute sécurité et autonomie.

La solution proposée : Une offre complète comprenant la plateforme E-nvy, ses accessoires, et les services associés.

La question : Comment allons-nous gagner de l’argent avec E-nvy?

Les deux principes sous-jacents à notre réponse:

  • KISS Keep It Simple Stupid! que l’on peut traduire par “Garde le le plus simple possible”
  • MAYA Most Advanced Yet Acceptable “Le plus avancé et en même temps acceptable” (sous-entendu acceptable par l’utilisateur).

La réponse : A ce jour, 21 octobre 2022, E-nvy est un véhicule totalement inédit sauf à considérer la Ford Model-T et ses suivantes. Ni une automobile ni un vélo, E-nvy n’a pas (encore) d’équivalent: Concept, architecture, modularité, flexibilité, réparabilité, etc., tout est nouveau.

Un ZEV Zero-Emission Vehicle à 4 roues pouvant emporter jusqu’à 4 personnes sur 150 kilomètres ou 90 miles à 80 km/h (50 mph), fabriqué de manière industrielle dans des micro-usines réparties partout sur le territoire, prévu pour être vendu dans le Monde entier et réparable par l’utilisateur lui-même, cela n’existe pas - ou pas encore auprès du Grand Public.

C’est pourquoi nous ne pouvons pas à ce jour établir avec certitude un modèle économique.

Nous établirons le meilleur modèle économique pour E-nvy, c’est à dire celui garantissant la croissance à moyen terme de l’entreprise et donc sa pérennité, après les premières présentations “Utilisateurs”, c’est à dire d’ici le 2ème trimestre 2023.

Nos trois certitudes :
  • Le prix de vente-cible d’E-nvy est fixé à €15k TTC, pour un prix de revient de €6k HT soit un taux de marge de 100+%.
  • Le modèle économique privilégié est celui de l’Abonnement, en particulier l’intégration de E-nvy dans les nouvelles offres MMaaS “Micro-Mobility as a Service”.
  • Pour le marché B2C, la formule privilégiée est l’abonnement sur 3 ans avec possibilité d’achat en fin de contrat.

Les piliers du modèle économique E-nvy
E-nvy est une plateforme modulaire et flexible: usages, fonctionnalités, services.

3 modes d’accès, selon le marché considéré:
  • En B2C, le client pourra
    • soit acheter la base E-nvy (châssis, motorisation, trains roulants…) en kit DIY Do-it-Yourself,
    • soit passer par la formule Abonnement.
  • En B2B, le client louera le véhicule E-nvy prêt-à-rouler, par abonnement sur 3 ans.

Les accessoires & add-ons: Porte-vélos, coffres, banquette-lit, habillage de carrosserie, etc. seront disponibles à la vente, et pour certains (habillage de carrosserie, sièges…) seront intégrés dans les formules par abonnement.

Les services de base: entretien, révisions seront inclus dans les formules par abonnement.

Les services à la demande : installation d’accessoires, modification des trains roulants, etc.) seront proposés sous forme de forfaits payants pour les clients DIY, et intégrés dans les formules par abonnement.

Réponses aux questions ADEME, au 21 octobre 2022

Sources de coûts (approvisionnement, fabrication des objets , distribution, services, entretien, refit, fin de vie) sur la durée de vie des Objets et les Acteurs financeurs de ces coûts?
La réponse détaillée à cette question sera possible dès le 1er trimestre 2023, lorsque nous aurons identifiés tous les acteurs nécessaires et suffisants à la production en série du véhicule E-nvy, à sa maintenance et à la fabrication/fourniture/réparation de ses accesssoires sur sa durée de vie estimée.

Sources de revenus (vente, location, services, subventions, etc…) sur la durée de vie des objets du projet
Les sources de revenus identifiées sont: la location de la plateforme E-nvy sous forme d’abonnement, la fourniture de services: SAV, entretien, installation d’accessoires…, et la fourniture d’accessoires et d'accessoires sur-mesure.

Notre modèle économique fait abstraction des éventuelles subventions et aides publiques. Nous considérons qu’une entreprise n’existe que grâce à ses clients…

Investissements à prévoir pour passer à une fabrication en série.
La réponse détaillée à cette question sera possible dès le 1er trimestre 2023.

Le projet E-nvy est basé sur l’utilisation optimale des technologies modernes dont la fabrication 3D, afin de limiter au maximum les coûts de production et de maintenance.

Calcul du flux de trésorerie actualisé (discounted cash flow / DCF) sur la durée de vie des objets du projet
La réponse détaillée à cette question sera possible dès le 1er trimestre 2023, lorsque le modèle économique sera figé.

Capacités de reconditionnement, modularités et réutilisation du véhicule ou des parties permettant d’améliorer le bilan économique du véhicule sur les différentes vies
Le véhicule E-nvy est conçu pour être entièrement recyclable/réutilisable, y compris la motorisation (celle-ci par exemple pour des usages domestiques).

E-nvy est modulaire par définition, pouvant embarquer selon son équipement de un à trois passagers en plus du pilote, pour des usages allant du transport d’enfants à la livraison sur le dernier kilomètre.

En deuxième phase, après vérification de la pertinence de notre proposition par le succès commercial d’E-nvy , une version “musculaire” type Rosalie sera développée, sur la base E-nvy 1. L'accessibilité aux places en sera altérée, il faudra donc confirmé cet approche avec une enquête utilisateur.

Approche Open Source merci de préciser :
Avez vous considéré d'intégrer l’open source ? OUI.
Pourquoi ? Pour faciliter et accélérer la mise sur le marché d’E-nvy.
SI nous levions ces freins, êtes vous disposez à utiliser des composants open source ou à concevoir un véhicule open source: OUI. Economic File:

Le travail en coopétition a été pour nous un formidable moteur pour libérer notre créativité, même si compte tenu de nos activités professionnelles respectives, il ne nous a pas permis d'exploiter au mieux les ressources et réunions mises à disposition des équipes. Il était malheureusement très difficile de se rendre disponible en journée.

Pour ce genre de projet, nous nous sommes rendu compte que le temps à y consacrer va nous conduire à un passage rapide d’association à start-up ou micro entreprise. Nous avons atteint les limites du travail “bénévole” en plus de notre travail. Nous allons devoir nous structurer rapidement et faire appel à des ressources financées à la mission ou à temps plein au sein de cette nouvelle structure. Les besoins identifiés sont les suivants:

  • un designer pro pour la CAO, afin d’aller plus loin dans le design to weight, l’élaboration des raccords sur mesure, l’intégration de lattice, le développement global du véhicule et l’intégration de l’aspect esthétique au projet, ainsi que la simulation de collision.
  • un designer graphique pour créer rapidement une plateforme internet, des brochures et posters et accompagner sur les choix graphiques et esthétiques du véhicule.
  • une compétence en batterie et électronique embarquée pour les choix et intégration matériel.
une compétence en contrôle commande pour l’ajustement des contrôleurs.
  • un business developer pour préparer en détail le business model et la création de la start-up.

De même, l’aspect coopétition prendra toute sa valeur à partir de 2023 quand nous pourrons tester/comparer les différents projets et démarches et ainsi se challenger, se motiver. J’espère que cette coopétition conduira au rapprochement, voire la fusion d’équipes ayant des valeurs ou projets proches, pour accélérer leur développement.

Dès 2021, nous avons effectué de nombreuses interviews et observations utilisateurs qui nous ont conduit à ce nouveau concept de véhicule ultra-léger modulable centré sur l’usage, l’ergonomie d’usage et l’éco-conception du véhicule. Nous nous affirmons dans cette démarche design thinking et agile afin de proposer un véhicule répondant aux besoins des utilisateurs. Avec E-nvy, nous vous proposons un véhicule qui revient à l’essentiel, au service de votre quotidien.

Fin 2022 nous présenterons largement la maquette à l’échelle ⅕, fruit de cette première saison de l’XD (Concept), associée à des interviews pour affirmer ou modifier les choix de conception du véhicule à l’échelle 1.

En 2023, dès la conception du 1er prototype échelle 1, nous allons organiser de nombreux tests utilisateurs: parking supermarché, magasins de meuble, spot de sport… et avec des professionnels dans le cadre de leur métier (services techniques agglomération, livreur colis, plombier…) pour finir d’affiner E-nvy. Pour les tests sur route, nous nous appuierons sur une démarche en collaboration avec les collectivités locales et les services de sécurité pour réaliser ces tests en toute sécurité. Nous nous ferons accompagner fin 2023 pour la réalisation d’un crash test et la préparation de l’étape d’industrialisation de 2024. Feedback File: