CR Atelier OuiShareFest sur les communs

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne : CR Atelier OuiShareFest sur les communs Description :Pendant OuiShare Fest 2017, un atelier a été organisé pour produire une méthodologie et une feuille de route concernant la création de communs dans un tiers-lieux tel que TheCamp. Les participants ont échangé en sous-groupe à partir des questions suivantes qui ont été réorganisées en quatre ateliers :

  1. Quels sont les attentes des écosystèmes en termes de communs ? Concrètement, quelle matière première intéresse le public ?
  2. Quels communs pour un tiers-lieu ? Quels sont les critères de réussites, notamment d’un point de vue juridique ?
  3. Peut-on faire participer des cofinanceurs privés à la création de communs ?
  4. Peut-on produire des communs sur l’ensemble des champs de l’innovation : hardware, ressources des collectivités ?
  5. Peut-on créer un réseau de fabrique de communs pour amplifier la dynamique de création de communs ?

Image :

Ouishare communs.jpg

Evénement lié : Atelier N°2 Challenge TheCamp

Organisations impliquées : TheCamp, OUISHARE

Contributeurs : Marina Rachline, DELABIE Ghislain, Gabriel Plassat, TIREL Marc

Tags : ouishare fest

Thème : Open Street Map OSM, Voiture Connectée, Vélo et Mobilités Actives, Accessibilité dans les transports, Blockchain, Données ouvertes, Navettes autonomes, Traces de mobilité et des données associées, Covoiturage quotidien, Open HardWare, Ecoles et Etudiants, Autopartage - location courte durée, Urbanisme et ville, Ecomobilité scolaire, Logistique urbaine, Conseillers en mobilité, Logiciel Libre, Stationnement, Voiture électrique et charge, Collectivité

Animateur Atelier : LEONARD Antonin

Défi lié à l'Atelier : Améliorer les solutions et développer de nouvelles solutions de mobilités pour tous

Commun(s) impliqué(s) :

Projet en cours à associer :

Communauté(s) d'intérêt impliquée(s) :

Personnes clés à solliciter :

Actions décidées par les participants : Convaincre une ou plusieurs parties prenantes de s'engager dans un projet, Identifier un Commun utile à la communauté

Espace d'échange asynchrone (de type mail) :

Espace d'échange synchrone (de type chat) : [1]

Complément :

Prochaine Etape :

Autres informations :

WG N°1 - Qu'est ce que le public attend en termes d'engagement des tiers-lieux ?

  • Définition d'un tiers-lieu : espace d'intermédiation ouvert et partagé qui a pour objectif de réunir des individus afin qu'ils travaillent ensemble.
  • Rôle du tiers-lieu :
    • récréer du lien social
    • moyen de production
    • lieu de passage et de "cross-fertilisation": dès lors, l'enjeu principal de gestion d'un tel lieu consiste alors en l'organisation des flux pour susciter des rencontres, en mixant par exemple les résidences permanentes et éphémères.
  • Attentes des publics vis à vis d'un tiers-lieu :
    • Possibilités de résidences temporaires et permanentes
    • Travail visant à favoriser les échanges sur le lieu
    • Associer différents types de publics, avec par exemple différentes professions
    • Laisser l'opportunité aux participants de s'isoler
    • Ancrer le projet sur le territoire qui l'accueil en portant des projets territoriaux et en rassemblant régulièrement les acteurs du territoire, en organisant par exemple des colloques
    • Offrir des opportunités de participation du public élargies : impliqué dans le projet / giver / taker
    • Animer une programmation événementielle soutenue
    • Construire des projets d'intérêts communs à l'ensemble des participants du lieu
    • Offrir des temps informels d'échanges et de connexions.
  • Ressources complémentaires :

WG N°2 - Quels sont les critères de réussites, notamment juridiques, de production de communs et d'auto-financement de ces communs avec des organisations privées ?

Les communs sont structurellement produits par un groupe d'individus et disponibles pour tous. Les participants de cet atelier ont souhaité ainsi diversifier un schéma de partage de la valeur au sein d'une communauté fermée et le développement d'un bien commun ouvert à tous. De plus, le fait que la réutilisation d'un commun soit à but lucratif ou non consiste en un critère important.

A partir de ces considérations, le cadre juridique et financier des communs doit permettre de répondre à la question suivante, que souhaite t on protéger/prévenir/permettre avec des communs ? Il permet ainsi de s'assurer des conditions suivantes :

  • Donner des cadres de réutilisations de la substance partagée
  • Pérenniser le financement et la production de communs sur le long terme
  • S'assurer que les producteurs et utilisateurs des communs partagent un socle de valeur commune, en premier ordre la libre circulation et disposition de l'information.

La construction d'une gouvernance collective semble ainsi être le point nodal du développement efficace de communs, un acteur tiers qui s'assurerait de l'aspect collectif de ce commun semble ici nécessaire. Ce rôle peut être pris par l'institution publique, tel que cela a été fait dans le passé, mais peut également être pris par des acteurs privées qui défendent une logique d'intérêt général.

WG N°3 - Can we extend commons and open source for hardware, for cities ?

Participants:

Examples coming from participants :

  • Open Source Vehicule : osv, tabby and on going project EDIT. Connexions to be done with http://www.xyt.fr/, beebee
  • sensorica : open source sensors
  • hexalina.io : open source software for improving community engagement
  • fabmob.io
  • mythbuilders

Common is defined by a community, an asset (knowledge, data, software, hardware, land...) and rules for governance, for development and protection (licence). See documentation on fabmob wiki ! http://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Communs

Discussions can be summarized around 4 points :

  • "Minimum level of openess" : open source for hardware is not equivalent or even needed as it is for software. But community needs a certain level of openess to build upon the resource, invent and progress. Then the question is about the identification of the "minimum level of openess" to empower community ? This approach need to be combined with a full open version to test and identify the risk and limits. In the field of mobility, with many regulations and homologations to reduce risks and improve safety, the "minimum level of openess" is key, and stakeholders should work to define this level in order to reduce also development and stay focused.
  • "network and business" : Community often work and produce based on voluntary basis.Their ideas can sometimes be turn into business applications. Value redistribution is key to maintain community engagement. Several forms of redistribution can be proposed not only money. Hexalina.io proposes a tool with 3 API in order to improve and maintain community engagement on governance, reputation and value distribution;
  • "Github for Hardware" : Github is perfect for open software but for hardware, several applications are missing in order to produce open resource in a decentralized way : collaboration around 3D models, co-conception and production.
  • "How to really Open a City" : open data is now understood and developped in many cities. How a city can spread this philosophy on others resources ? A city has many resources directly managed or indirectly. For mobility, many resources should be very useful for stakeholders. How a city can reduce barriers, autorisations and simplify "free" access to "more open resources" such as for example : roads and infrastructures, data but also software that already simulate the city, skills of their employees, communities of users (cyclists for example).

WG N°4 - Quelles sont les attentes des écosystèmes en termes de communs ?

Les communs, qui ont été définis au début de cet atelier à travers trois catégories (lieux de partage - type les Grands Voisins, bien naturels - type réserve naturelle, et des biens immatériels/virtuels telles que la connaissance - exemple de Wikipédia) doivent avant tout être préservés et développés selon les écosystèmes.

Pour ce faire, une liste de comportements directeurs à adopter a été identifié :

  • Coopération plutôt que compétition
  • Générosité
  • Équilibre
  • Bien-vivre ensemble
  • Confiance
  • Respect

Enfin, la question de la création de la valeur économique à partir de ces communs a été soulevé comme l'un des sujets de réflexion à explorer plus en détail.