NextAlert

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne : Analyse en temps réel les messages des voyageurs

Description : NextAlert détecte et analyse les messages des voyageurs (sur les réseaux sociaux, et autres sources collaboratives) afin de géo-localiser des perturbations en temps réel. NextAlert sera également déployé dans un projet pilote (programme européen BE-GOOD) dans le Département du Loiret et Orléans Métropole, notamment à l'usage des personnes en zone rurale.

Image :

LOGO NA.jpg

Lieu d'utilisation/expérimentation : Ile-de-France, Loiret, Lyon, Bordeaux, Rennes, Montpellier, Toulouse, Nice, Marseille Géocodez l'adresse du projet pour afficher une carte

Site web : http://www.nexterite.com

Tags :

Thème : Open Street Map OSM, Données ouvertes, Traces de mobilité et des données associées

Organisations intéressées pour contribuer ou qui contribuent déjà : Nextérité

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource :

Contributeurs :

Référent : Edith NUSS

Défi auquel répond le projet : Accompagner une collectivité à ouvrir un maximum de ressources et construire un kit d'aide à l'innovation, Vers un territoire Open Source, Une information voyageur fiable et complète en temps réel

Commun(s) utilisé(s) :

Commun(s) produit(s) :

Communauté d'intérêt : Communauté Open Street Map OSM

Personnes clés à solliciter :

Niveau de développement : Disponible et validé

Espace d'échange asynchrone (de type mail) :

Espace de discussion (de type chat) :

Lien vers l'outil de gestion des actions :

Lien vers l'outil de partage de fichiers :

Besoins :

Complément : L'innovation réside dans la prise en compte et la régulation de l'information collaborative dans les déplacements : chaque personne devient ainsi un émetteur d'information. NextAlert détecte et analyse ces messages et diffuse en temps réel un fil d'information à partir des informations pertinentes, nouvelles et considérées comme fiable. Pour les transports en commun en zone dense : NextAlert détecte environ 40% de messages de plus que les informations des opérateurs et, pour les messages en double, et en avance en moyenne de 20mn. Pour les zones peu denses, NextAlert peut combiner des informations venues de messages sms et des réseaux sociaux avec des informations issues de l'internet des objets.

Prochaine Etape :

Autres informations :