Répartition des richesses

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

>> retour vers la page des Richesses

Introduction

Dans les écosystèmes qui créent des richesses, se pose la question de la clé de répartition des richesses co-produites. Sans la Fabrique une partie des richesses n'aurait pas été produite ou plus lentement. Un acteur qui vient s'appuyer sur la Fabrique pour réaliser une action bénéficie, de fait, des infrastructures, des ressources, du réseau. Cette page explore comment répartir ce "surplus" de richesse produite de façon la plus simple et légère possible.

Les consultants, cabinets de conseil

Pourquoi intégrer des consultants, cabinets de conseil ? A qui apportent-ils des bénéfices ?

En s'appuyant sur un réseau de consultants et cabinets de conseil dans les domaines des mobilités, des communs, des écosystèmes innovants, la Fabrique cherche à renforcer les infrastructures non visibles, à capitaliser chaque projet sur le wiki, à partager de façon plus fluide les retours d'expérience.

  • Certaines compétences des consultants sont uniques et importantes pour la Fabrique.
  • Communautés : les consultants augmentent la taille et qualité des réseaux,
  • Startups : elles bénéficient des compétences, expertises, ressources des consultants

Quels problèmes voulons nous résoudre ?

  • Eviter d'avoir des consultants peu qualifiés, non contributifs,
  • Ne pas bénéficier des ressources nombreuses, pointues de certains consultants,
  • Etre capable de rassembler des compétences hétérogènes pour répondre à des problèmes complexes

Comment peut-on impliquer "au mieux" ces acteurs ?

  • Indiquer sur une page ce que chaque consultant bénéficie ou utilise dans la Fabrique et reverse à la Fabrique :
    • faire ressortir les contributeurs
    • contributions monétaire et/ou non monétaire sous forme de connaissance sur le wiki, éventuellement évaluée par des tiers
    • évaluation collective tous les 6 mois
  • La fabrique peut aussi référencer les consultants qui sont dans la logique et qui signeraient une sorte de charte de réciprocité.
  • Si ils contribuent pas, ils sortent du référencement.
  • La Fabrique pourrait offrir un service à ces consultants référencés, du genre un accès aux propositions de missions, un partage des modèles de réponse incluant la fabrique,
  • La communauté de la fabrique peut s'amuser à prévenir la fabrique quand des consultants utilisent le commun afin de leur proposer une réciprocité ou d'adhérer à la charte.

Les contributeurs aux communs

Pour boucler complètement la boucle, il doit aussi être possible pour les contributeurs de se rémunérer (proche de ce que fait Open Law) de façon transparente sur le même modèle et donc certes on fait un don quand on est consultant, mais on peut aussi se rémunérer au sein du collectif avec ce même don selon nos contributions au commun

Exemples existants

  • Sur Lille, POP http://pop.eu.com/ fonctionne sur ce principe et fait des dons aux communautés en réciprocité de l'utilisation de nos communs ou de nos contributeurs,
  • Greaterthan, une "Community of Practice" pour rassembler des gens qui experimentent avec des modèles collaboratifs de remuneration, allocation de ressource : https://www.loomio.org/g/CI3j26MK/greaterthan-community