Notre référentiel des mobilités/Les 4 piliers caractéristiques d'un déplacement

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Le transport d’une personne ou d’une marchandise peut être caractérisé par la rencontre simultanée sur un territoire donné, d’un utilisateur et :

  • d’une énergie : fossile, électricité(s), biomasse, musculaire, disponible grâce à un réseau de distribution,
  • d’un véhicule (qui transforme l’énergie en mouvement) : camion, voiture, vélo, train, bateau, marche, disponible en compte propre ou d’autrui, en propriété ou en partage,
  • d’infrastructures (qui permettent le déplacement et éventuellement le facilitent) : route, voie ferrée, urbanisme mais également les interfaces permettant de changer de « véhicule » : gare, place de parking, arrêt de bus, aire de livraison, plate forme logistique, zone d’éclatement/regroupement.
  • d’informations (qui permettaient, hier, de faciliter le déplacement, et qui permettront, demain, de l’optimiser) : horaire théorique, horaire temps réel, trafic, météo, disponibilité d’un véhicule, disponibilité d’un siège libre…

Ces quatre piliers fondamentaux permettront de structurer notre approche. Ces différents piliers ne s’adressent pas aux mêmes acteurs, aux mêmes utilisateurs, n’impliquent pas les mêmes méthodes d’approche, les mêmes échelles de temps, les mêmes champs d’innovation, et sont néanmoins imbriqués eux-mêmes. Robin Chase, fondatrice de Zipcar, montre que les évolutions sont obtenues soit par des changements d’outils ou d’objets (moving matters), soit par des changements intellectuels ou de comportement qui sont par nature potentiellement plus rapide (moving minds). Les champs d’applications sont donc dépendants notamment des territoires et des échelles de temps.