Explorateur de ressources

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Search a tutorial

Coll_fabmob.jpg
Communauté des Territoires et Collectivités
La Communauté des Territoires et Collectivités rassemble les acteurs volontaires dans la mise en oeuvre des communs et ressources ouvertes. En commençant par les données, puis en étendant à toutes les ressources. Il s'agit d'identifier les ressources existantes du territoire et de produire de nouvelles ressources utiles, répondant à des problèmes identifiés, de façon ouverte et mutualisée. Il s'agit de : * connaissances : quels sont les principaux problèmes et défis ? comment impliquer les citoyens dans la réflexion ? comment expérimenter plus rapidement une solution ? comment bien définir un problème ? quelles sont les compétences de la collectivité ? * données : usages et pratiques des mobilités sur un territoire, et toutes les données ouvertes et d'intérêt général, * logiciels : rendre visible et utilisable les données pour faire comprendre les flux de mobilité et les besoins, mieux gérer les véhicules de la collectivité, et de nombreux logiciel utilisés par la collectivité, * matériels : rendre utilisable pour des expérimentations les véhicules, une route, un quartier, une rue, un carrefour à feu , .. '''Problématique''' : De quoi les territoires en réseau ont besoin pour avancer, mutualiser, co-produire les communs de la Mobilité ? Qu'est ce qu'un territoire ouvert aux communs ? pourquoi une collectivité a intérêt à ouvrir ses ressources ? Que serait un territoire open source ? La collectivité conserve son rôle majeur dans les mobilités quotidiennes, mais les relations et interactions sont modifiées à la fois par de nouveaux acteurs et par le numérique. Il s'agit de comprendre les difficultés et les changements, de prototyper, d'expérimenter et de mutualiser. Il s’agit également de comprendre la transition numérique et le rôle des territoires (extrait [https://salon.thefamily.co/la-transition-num%C3%A9rique-au-c%C5%93ur-des-territoires-671d9ebcf0e1 '''Etude TheFamily''']). La transition numérique de l’économie est de mieux en mieux comprise et documentée. En revanche, ses conséquences sur l’économie des territoires sont encore mal connues. Beaucoup se résignent à ce que l’économie numérique soit dominée par quelques écosystèmes seulement, comme la Silicon Valley, Israël ou Londres. Le problème, c’est que la croissance de ces écosystèmes a pour corollaire l’appauvrissement relatif de tous les autres territoires—en particulier les anciens territoires champions de l’économie fordiste, où les usines ont prospéré pendant des décennies avant de s’affaiblir puis de disparaître. Dans la transition numérique, Detroit s’appauvrit à mesure que San Francisco devient plus prospère. Beaucoup de territoires veulent déjouer cette concentration de la richesse et faire grandir leur propre Silicon Valley. Mais dans bien des cas, cette volonté de développer l’économie numérique sur un territoire conduit à des initiatives contre-productives. Les tentatives de créer des clusters ou de mobiliser la commande publique, par exemple, se soldent souvent par des échecs. Faute de s’appuyer sur une compréhension solide des mécanismes à l’œuvre, de nombreuses initiatives freinent plus qu’elles ne favorisent le développement numérique local. Les entrepreneurs commencent tous par les zones denses pour plusieurs raisons : * en général, ils y sont et peuvent expérimenter leurs idées, * les clients y sont « plus nombreux » et à portée de main, plus riches et mieux connectés, * le marché semble mondial, * les autres entrepreneurs l’ont fait aussi, et certains ont réussi, * les structures d’hébergement, d’accompagnement y sont aussi. '''Une nouvelle voie''' L’hypothèse est donc faite qu’une startup commence forcément par l’urbain dense puis, une fois trouvé son modèle d’affaire, se développe(ra) peut être dans le péri-urbain puis éventuellement dans le rural. Nous formulons l’hypothèse que cette 2ème catégorie de problème de mobilité pourrait s’aborder d’une autre façon : d’abord en visant ces territoires, les villes moyennes, en commençant par ces usages et ces clients, en visant la réplicabilité sans la scalabilité. Cette “nouvelle voie” pourrait permettre de constituer en amont une certaine densité en regroupant peut être des territoires similaires ayant la même envie et les mêmes besoins. Il nous semble également essentiel de venir en complément des démarches locales, des plans de déplacements, sans pour autant y participer faute de temps et de moyens. Nous pensons qu'il ne faut pas uniquement partir des solutions de mobilité pour tenter de résoudre les problèmes de mobilité. Il s'agit d'abord de bien poser le ou les problèmes, de partager des méthodes et des outils pour cela. Et si nous n'avions pas réussi jusqu'à présent parce que les problèmes étaient peu ou mal formulés. La Fabrique des Mobilités souhaite développer des compétences pour combiner des initiatives qui seules, paraissent de faible ampleur, mais ensemble déclenchent un mouvement systémique non linéaire par rapport à la somme des petits efforts soutenus. La mobilité a ceci de caractéristique qu’elle fait partie intégrante de l’identité et de la qualité de vie d’un territoire : une grande ville, une agglomération, une région, une nation, voire un continent. Nos connaissances sur les pratiques actuelles de mobilités sont faibles, partielles et cloisonnées. Nos connaissances sur les changements de pratique de mobilité sont également très réduites et peu de personnes se posent les questions suivantes : Pourquoi certaines personnes ont changé de pratique de mobilité ? Quels chemins personnels ont-elles parcourus ? Est-ce que ces changements procèdent d'une certaine rationalité ? Comment peut-on accélérer les changements de pratique ? En quoi cela questionne le processus de design même des solutions de transport et de mobilité ? Voir les [https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Notre_r%C3%A9f%C3%A9rentiel_des_mobilit%C3%A9s/Les_5_M%C3%A9ta-Probl%C3%A8mes_de_la_mobilit%C3%A9 '''5 Méta-problèmes'''] par exemple.
avatar

Gabriel PLASSAT

Load more tutorials