Explorateur de ressources

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Search a tutorial

Catégorie : Commun x Thème : Vélo et Mobilités Actives x Logistique urbaine x
Unsplash.jpeg
Licence Mobilités
= '''Licence Mobilités :''' '''un "commun" pour des service numériques de mobilité respectueux de l’intérêt général''' = == '''Pourquoi une nouvelle licence de réutilisation de données ?''' == Parmi les grandes priorités de la [https://www.legifrance.gouv.fr/dossierlegislatif/JORFDOLE000037646678/ Loi d’Orientation des Mobilités] (LOM) figure le « ''développement de l'usage des mobilités les moins polluantes et des mobilités partagées au quotidien, afin de renforcer la dynamique de développement des transports en commun, les solutions de mobilité quotidienne alternatives à la voiture individuelle et les mobilités actives au bénéfice de l'environnement, de la santé, de la sécurité et de la compétitivité'' ».  En offrant un accès simplifié à des solutions de déplacement alternatives à l’usage individuel de la voiture, les services numériques de mobilité peuvent concourir à la réussite de cette stratégie. Le législateur a souhaité encourager leur développement en renforçant les obligations d’ouverture des données de mobilité prévues par le cadre européen ([https://eur-lex.europa.eu/eli/reg_del/2017/1926/oj règlement délégué (UE) 2017/1926]). Il a toutefois conservé le principe du '''libre choix de la licence de réutilisation''' des données par les organisations qui les produisent - autorités organisatrices et services de mobilité - posé à l'article 8 de ce règlement. '''Le cadre juridique des données de mobilité est donc bien distinct de celui des données publiques,''' pour lesquelles seule une liste restreinte de licences est autorisée ([https://www.legifrance.gouv.fr/dossierlegislatif/JORFDOLE000031589829/ Loi pour une République Numérique]). Dans ce contexte, les acteurs publics ont souhaité réfléchir à une licence ''ad hoc'' qui consolide l’équilibre accompli au travers de la LOM, fruit de longues concertations, entre promotion de l’innovation et régulation des mobilités. Il est en effet fondamental que les '''nouveaux services n’emportent pas de conséquences négatives sur l’intérêt général,''' notamment sur les émissions de gaz à effet de serre, la pollution, la sécurité et l’occupation de l’espace public. La multiplication des licences étant à l'évidence un obstacle à la réutilisation des données, la nécessité de converger vers une « licence-type » a rapidement émergé. Lien vers la page [[Ouverture des données de mobilité
avatar

Gabriel PLASSAT

Starling-viz.gif
Starling
Vous créez un jumeau numérique de votre territoire portant sur la simulation des flux. Starling repose sur l'approche multi-agents offrant une très grande polyvalence et une modélisation prédictive très détaillée. Le coeur générique du simulateur est diffusé en Open Source. Des modules sont ensuite développés pour répondre à des problématiques spécifiques. ************ The goal of this framework is to provide a base for the development of computer models for the simulation of specific transport systems. It consists in generic simulation classes that can be extended to fit the specifications of the simulated system. Starling will allow you to [https://starling.readthedocs.io/en/latest/run/running_simulations.html#running-simulations run simulations] of transport services with your own data. The framework comes along with [https://starling.readthedocs.io/en/latest/models/models_introduction.html#models-introduction several simple transportation models] that can be run with example data or with your own scenarios. If you want, you can [https://starling.readthedocs.io/en/latest/understanding_starling.html#understanding-starling explore more in depth the processes of Starling] and eventually [https://starling.readthedocs.io/en/latest/create_models.html#create-models develop your own simulation models]. For detailed documentation of the code, see the [https://starling.readthedocs.io/en/latest/apiref.html#api-ref API reference]. For more information about Starling, see [https://starling.readthedocs.io/en/latest/about.html#about this section].
avatar

Gabriel PLASSAT

MPFM.jpeg
Archive ouverte des Dossiers de Marchés Publics de France Mobilités
Pour accompagner les innovations en matière de gestion de la mobilité dans les territoires, le plan d’action [https://www.francemobilites.fr/ France Mobilités] comprend une action de capitalisation des documents utiles pour toutes les parties prenantes, en premier lieu desquels les documents de marchés publics (dossiers de consultation DCE: cahier des charges CCTP, et quand disponibles, avis d'attribution). France Mobilités a complété en juillet 2019 son site web par un outil donnant accès à tous les dossiers de marchés publics français publiés depuis 2014 dont les prestations correspondent aux 8 thématiques de France Mobilités, soit 4600 marchés, complétés par les avis d'attribution quand ils sont disponibles, soit 1200 avis. Le public visé couvre tous les acteurs qui travaillent à l'amélioration de notre mobilité au quotidien sur les territoires : collectivités locales et acteurs publics bien sûr, mais aussi opérateurs de transport et services de mobilité, bureaux d'études, industriels, startups, entreprises de services numériques, associations d'usages ou chercheurs. Le projet a été conduit par [https://atec-its-france.com/ ATEC ITS France] avec le soutien de la DGITM et du CEREMA. Le prestation a été réalisée par la société Vecteur Plus pour la fourniture des documents de marchés publics, et à la société XWiki pour l'outil de publication, logiciel libre réutilisable publié sur https://gitlab.com/france-mobilites.
avatar

Patrick Gendre

futur_des_imaginaires_mob.jpg
Démarche d'exploration des imaginaires du futur des mobilités
''[Cette démarche « Moving On, Moving Up, Moving Around… » est en cours de documentation pour la rendre reproductible par tou·te·s. Vous y retrouverez les outils, méthodes et documents de travail de cette série d’ateliers et vous pourrez ainsi mener votre propre démarche d’exploration des imaginaires de la mobilité ou de tout autre sujet que vous estimerez important d’explorer. Cette série d’ateliers a été menée pendant la période de la Covid-19, aussi l’organisation de la démarche a été construite pour être 100% dématérialisée.]'' = INTRODUCTION DE LA DÉMARCHE = == QUOI ? == Le Réseau Université de la Pluralité et la Fabrique des Mobilités ont lancé une exploration collaborative et ouverte sur le futur de la mobilité en utilisant les arts, la fiction, le design et les utopies comme matériau principal pour engager la discussion. La mobilité (spatiale, sociale, etc.) est à la fois une aspiration importante pour beaucoup d’humains et un défi clé de notre époque. C’est aussi un prisme au travers duquel de nombreux enjeux contemporains peuvent être examinés : travail, lieux, temps, changement, inégalités, climat, migrations, liens sociaux, technologie, culture, etc. De nombreux facteurs se combinent pour transformer les conditions, les formes et les expériences de mobilité, sans qu’il soit facile d’en dresser un tableau : changement climatique, urbanisation, vieillissement (au Nord) ; les véhicules autonomes, qui ressembleront ou non aux voitures d’aujourd’hui dans leur forme et leur utilisation ; le numérique comme outil ou substitut à la mobilité physique ; les inégalités et leurs effets sur l’accès aux lieux et aux ressources... La liste pourrait s’allonger et ne serait probablement pas la même pour différentes zones géographiques ou populations. Un grand nombre d’excellents projets ont examiné les futurs possibles de la mobilité. « Moving On, Moving Up, Moving Around... » adopte un point de vue complémentaire : au lieu de commencer l’exploration à partir de ce que nous connaissons, il commencera à partir de ce que nous – usager∙ère∙s, professionnel∙le∙s, chercheur∙euse∙s, artistes... – pouvons imaginer. L’objectif est de relier les sciences, les pratiques, les arts et les émotions pour projeter un regard intégral sur la mobilité. == POURQUOI ? == Il semble y avoir beaucoup de choses à (ré)inventer quand on pense à la mobilité (par exemple : comment peut-on se déplacer à la fois moins, pour des raisons écologiques, et plus, soit pour échapper à sa condition, soit pour atteindre ce à quoi l’on aspire ?) >> Les arts et la fiction ouvrent à de nouvelles idées et peuvent nous aider à échapper aux paradigmes actuels de la mobilité.  La mobilité est une question [http://lafabriquedesmobilites.fr/articles/bouger-un-phenomene-culturel-integral/ culturelle] autant que technique ou économique (par exemple : comment concilier un point de vue subjectif de la mobilité comme liberté, avec la perception de la mobilité des autres comme invasion ?) >> Les arts et la fiction peuvent nous aider à diversifier les points de vue sur le futur de la mobilité. Tout le monde a des rêves et des inquiétudes autour de la mobilité, pas seulement les expert∙e∙s et les professionnel∙le∙s >> Les arts et la fiction peuvent élargir la conversation sur le futur de la mobilité. == COMMENT ? == “Moving On, Moving Up, Moving Around...” se déroule en trois phases. 1.  [[Corpora Outil de collecte de fragments
avatar

Eline Chambon

Partenairespartageonsplusdevelos.jpeg
Partageons plus de vélos
'''➡ Pour accéder à l'ensemble du dossier de présentation de ce commun, [https://cloud.fabmob.io/s/K7NWnQKae2e5WxN c'est par ici] !''' L’usage du vélo se développe de plus en plus, notamment dans les grandes villes et agglomérations, où il paraît clairement avantageux en termes de temps et de confort par rapport aux voitures individuelles et aux transports en commun. Cependant, même dans des villes plus petites et des territoires peu denses, son usage peut répondre à des besoins concrets de mobilité peu coûteuse et respectueuse de l’environnement. Par ailleurs, aujourd’hui, plus d’un million de vélos sont mis au rebut chaque année en France, alors que le plus souvent, une simple action de maintenance pour réparer les pièces d’usure classiques permettrait de les remettre en circulation. Face à ces deux constats, le projet « Partageons plus de vélos » propose de réutiliser les vélos disponibles, pour les transformer en service de vélos partagés, dans des territoires à faible ou moyenne densité, en collaboration avec les acteurs locaux (Emmaüs, recycleries, ateliers de réparation de vélos participatifs, organismes de réinsertion professionnelle, etc.) grâce à un système de « partage » apporté par la société Evo Pods. Cette approche propose deux avantages principaux : le faible coût d’investissement et le développement d’une activité de service ancrée dans le territoire, portée par des associations locales. En avril 2020, La Fabrique des Mobilités, le Club des villes et territoires cyclables et Evo Pods lançaient un [https://cloud.fabmob.io/s/CrTSRkAsGrjWN2Z#pdfviewer appel] [https://cloud.fabmob.io/s/CrTSRkAsGrjWN2Z#pdfviewer à manifestation d’intérêt « Partageons plus de vélos »] à destination des collectivités et associations en charge de la promotion du vélo sur leur territoire. Cet appel avait pour objectif de sélectionner nos futurs partenaires pour un dépôt commun à l'AMI TenMod 2020 lancé par l'ADEME permettant le financement de cette première expérimentation du service. Le lauréat (binôme territoire-association) fut soutenu, dans un premier temps, pour répondre dans les délais à l’appel à manifestation d’intérêt TENMOD. Il s’agit de la nouvelle édition 2020 de l'Appel à Manifestation d'Intérêt « France Mobilités - [https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/France%20Mobilit%C3%A9s2019-122 Territoires de nouvelles mobilités durables] » qui s’inscrit dans une logique d’ouverture et une dynamique partenariale pour favoriser la mobilité des citoyens en zone périurbaine et peu dense. Nous recherchions donc un binôme territoire / association rassemblant les critères suivants : * Un territoire très peu dense, peu dense ou de densité intermédiaire selon la carte de l’Observatoire des territoires, et disposant déjà d'infrastructures adaptées aux vélos (stationnements vélos, bandes cyclables, pistes cyclables,...). * Une personne morale de droit public disposant de compétences en matière de mobilité des personnes et/ou des biens, qui peut être notamment, en cas de compétences de droit ou déléguées : un établissement public de coopération intercommunale (EPCI), un département, un parc naturel régional, une commune, une intercommunalité, un pôle d’équilibre territorial, un syndicat mixte, une région, … * Une association locale en charge de la promotion, du recyclage et/ou du développement du vélo, située sur ce même territoire. Idéalement, cette association possède des vélos. L’objectif sera d’expérimenter, avec le ou les '''binôme(s) territoire /association locale''' sélectionné(s), notre projet « Partageons plus de vélos », à savoir '''un service de vélos partagés en libre-service avec des vélos recyclés'''. Cet appel a permis de sélectionner 3 binômes territoires / associations locales pour déposer avec nous un dossier de réponse à l'AMI TenMod 2020 de l'ADEME pour permettre le financement de l'expérimentation de "Partageons plus de vélos". Parmi ces trois binômes, deux dossiers ont pu être déposés et l'un d'eux fut lauréat : [https://cloud.fabmob.io/s/e4PLaM77Fz3NKM5 le département de l'Hérault avec les associations Le Vieux Biclou, Convergences 34 et Terre-Contact]. Nous documenterons ici la mise en place du projet renommé Recyclo'Lib pour l'expérimentation sur le département de l'Hérault. ⚠ '''''N'hésitez pas à nous contacter sur l'[https://forum.fabmob.io/t/a-propos-de-la-categorie-partageons-plus-de-velos/34 espace dédié du Forum] si vous êtes intéressé.e.s pour le mettre en place sur votre territoire !'''''
avatar

Gabriel PLASSAT

Parking-relais-Valence QLEFEVRE 4-2 design - light 3.jpg
Parking-relais "augmenté d'usages"
Le P+R Pompidou est porté par Citéa la filiale locale de Transdev et Valence Romans Déplacements (AOTU) / Maitrise d’œuvre : Sonia Lavadinho, Axelle Valance (Bfluid, Genève) et Quentin Lefèvre / 2017. http://quentinlefevre.com/projets/parking-relai-augmente-dusages-transdev/ Le projet de hub est situé en entrée de ville de Valence, avenue de Romans en face du centre commercial Valence 2. ''Méthodologie de conception :'' 1 - Diagnostic : 1-1 : [http://bfluid.com/valence-pr-pompidou-potentiel-de-captation-de-la-clientele-du-futur-pr-mesure-a-laune-des-pratiques-perceptions-et-representations-des-usagers/ '''Cahier de diagnostic'''] : élaboration d’un diagnostic des pratiques, perceptions et représentations mentales des usagers. 1-2 : [http://bfluid.com/valence-pr-pompidou-preconisations/ '''Cahier de préconisations'''] : définition des leviers d'action et des profils d'usagers-type (à partir d'usages et d'usagers réels). 2 - Formalisation : ([http://bfluid.com/valence-pr-pompidou-mise-en-recit-des-parcours-experientiels-pour-les-trois-typologies-de-clients-prioritaires-du-futur-pr/ '''Cahier d'intentions''']) 2-1 : mise en récit (scénarisation) des parcours expérientiels des 3 usagers-type. 2-2 : Spatialisation des [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_1-intentions-programmatiques.jpg/ '''intentions programmatiques'''] (sous forme de zoning) et [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_2-programme.jpg '''intentions d’aménagement'''] (spatialisation et dimensionnement plus précis), zoom [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_2-programme-d%C3%A9tail.png '''ICI''']. 2-3 : Visualisation des parcours expérientiels de 3 typologies de clients prioritaires du P+R. Exemple [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_3_scenarisation3_Valerie_midi.jpg/ '''ICI'''] (le matin) et [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_3_scenarisation3_Valerie_soir.jpg '''LA'''] (le soir). 2-4 : Mise en situation schématique des configurations spatiales envisagées. [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_4-1_design.jpg '''ICI'''], [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_4-2_design.jpg '''LA'''] ou [http://quentinlefevre.com/wp-content/uploads/2018/01/parking-relais-Valence_QLEFEVRE_4-3_design.jpg '''LA'''].
avatar

Quentin LEFEVRE

Valhalla.png
Valhalla
Routing is a wily beast and many valiant efforts have been made to slay it, with limited success. However, we have brought a mighty new Mjölnir-like weapon to bear on this beast: Open Source! After much intense battle development we are proud to take the wraps off of Valhalla. Valhalla is open source routing software using open source data (primarily Open Street Map), with a very liberal license. This should allow for transparency in development, encourage contribution and community input, and foster use in other projects. The name is inspired by key features of the routing engine: the core route engine is called THOR (Tiled, Hierarchical Open Routing), generation of trip information for the path is called ODIN (Open Directions and Improved Narrative) and the service component is called TYR (Take Your Route). Valhalla seemed like a fitting organization name -- previous efforts may have died but we all get to fight on in the great hall that is Open Source. Documentation available within the valhalla-docs repository includes: * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/valhalla-intro.md Introduction] - This is the early history of Valhalla. Introduces the core team and describes overall objectives of the project and some insight on why we chose the name Valhalla. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/terminology.md Terminology] - Contains commonly used terms and definitions within Valhalla. Also lists the various repositories. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/turn-by-turn/api-reference.md Route API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla routing service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to form routes and directions. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/map-matching/api-reference.md Map Matching API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla map matching service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to perform map-matching. There are two flavors: 1) trace_route: froms a route result from the path that matches the input geometry, and 2) trace_attributes: returns detailed attribution along the path that matches the input geometry. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/locate/api-reference.md Locate API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla locate service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to get detailed information about streets and interesections near a location. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/matrix/api-reference.md Matrix API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla time distance matrix service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to retrieve times and distances between locations. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/optimized/api-reference.md Optimized Route API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla optimized route service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to retrieve the route which optimizes the path through the input locations. This is essentially the Traveling Salesman Problem (TSP) * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/elevation/api-reference.md Elevation API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla elevation service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to query elevation at specific locations. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/isochrone/api-reference.md Isochrone API Reference] - The structure of API requests and responses to a Valhalla isochrone service is described here. This shows the JSON inputs and describes the JSON responses to query accessibility polygons around specific locations. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/release-notes.md Release Notes] - Contains information about changes to the API, changes to the data import processing, new features, and general software updates of importance. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/add-routing-to-a-map.md Add Routing to a Map] - A tutorial showing how to add Valhalla routing to web based maps using the Leaflet Routing Machine with Valhalla plugins. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/decoding.md Decoding Shape] - Describes how to decode the route path's shape (returned as an encoded polyline). Contains sample code in several languages. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/tiles.md Tile Description] - Describes the tiling system used within Valhalla. Discusses the road hierarchy and tile numbering system. * [https://github.com/valhalla/valhalla-docs/blob/master/speeds.md Speed information] - Describes the use of speed information and how OpenStreetMap tags impact speeds.
avatar

Gabriel PLASSAT

fabmobimage.23.jpg
XYZ Cargo
XYZ SPACEFRAME VEHICLES enables persons to build their own vehicles for transporting persons or goods. XYZ SPACEFRAME VEHICLES is based on a low cost, light weight, highly durable construction requiring only simple hand-held, non specialized tools to produce. With XYZ SPACEFRAME VEHICLES, N55 offers a new alternative to mass produced traditional cycle products, often made from low grade materials and not made to last or being repaired. The designs of XYZ SPACEFRAME VEHICLES including any new construction principle used in the system and the XYZ construction and connection principle are Open Source provided under the rules of Creative Commons as specified here. ( Noncommercial — You may not use this work for commercial purposes. Any use of the works must include proper credits to N55 and collaborator Till Wolfer and a link to www.N55.dk. ). The construction drawings for the XYZ ONESEATER can be downloaded for free here. The XYZ CARGO TRIKE and the XYZ CARGO BIKE has been developed as enviromentally and socially sustainable products for sale and the construction drawings are not available. The XYZ CARGOs can be purchased here: XYZCARGO.com. Persons are of course still allowed to copy these models for non commercial use. We also make workshops to teach persons how to build their own XYZ SPACEFRAME VEHICLES. The earnings from the sale of the XYZ CARGO´s are used to finance the further development of the XYZ SPACEFRAME VEHICLES. http://www.n55.dk/MANUALS/SPACEFRAMEVEHICLES/spaceframevehicles.html
avatar

Sarazin Simon

Mobilite connect.png
Mon Compte Mobilité
C'est un projet majeur pour la FabMob == Origine == En s’inspirant du [https://www.moncompteactivite.gouv.fr Compte Personnel d'Activité] associé à France Connect, il s’agit de produire un compte mobilité individuel, potentiellement universel. Ce compte regroupera les informations de mobilités produites par différents services, objets, applications. Ce compte pourrait ensuite permettre de s’inscrire dans des services de mobilité comme un facebook ou google connect. Le [https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-sur-la-protection-des-donnees-ce-qui-change-pour-les-professionnels ''' RGPD'''] (protection des données) fixe les règles à respecter pour mieux protéger les données personnelles et la portabilité. Le compte va dans ce sens. == Résumé == * Site du projet : [http://lafabriquedesmobilites.fr/communs/mon-compte-mobilite/ h]https://moncomptemobilite.fr * Synthèse (.pdf) du projet co-construit avec Cap Gemini : http://moncomptemobilite.fabmob.io * Synthèse du Compte Mobilité vu par la FabMob ([https://cloud.fabmob.io/s/HzaFqHcH5PMsJ2q Français], [https://cloud.fabmob.io/s/QwsdXm4dPQGbriq Anglais]) * Vidéo : https://youtu.be/WdpbBU6zdeE * Piste de financement via l'AAP CEE : ** Doc de présentation pour rejoindre la réponse à l'AAP CEE https://cloud.fabmob.io/s/dE7M3sWEpsHfdK2 ** Stratégie de co-financement, AAP CEE : https://docs.google.com/document/d/1OqIJ3kdjPMPyUgjfXpucSJv6CT6lk6pFbAbQRCtbbyI/edit == Ressources == [https://participer.numerique-en-commun.fr/ Numérique en Commun(s)] propose également de nombreuses ressources utiles ! comme : * Un commun de données personnelles : https://pad.numerique-en-commun.fr/20180914_A_commun-donnees-perso# * toute la base documentaire : https://pad.numerique-en-commun.fr/NEC2018_Base-Documentaire?view#2--Compte-rendus La DGMOVE propose également d'étudier un "European Mobility Identity", page 116 https://www.politico.eu/wp-content/uploads/2019/08/clean_definite2.pdf - La Belgique et le portugal sont intéressés. Ceci s'intègre aussi dans les démarches d[https://ec.europa.eu/cefdigital/wiki/display/CEFDIGITAL/2019/10/01/Czechia%2C+Italy+%28CIE%29+and+the+Netherlands+eID+schemes+notified+under+eIDAS 'identifiant unique numérique au niveau européen].
avatar

Gabriel PLASSAT

Mobiscope.PNG
Open Mobility Indicators
Le commun est une plate-forme mettant à disposition différents indicateurs décrivant la facilité à se déplacer sur le territoire, en mode ouvert (données, logiciels, doc). === Avancement de la démarche === * première [https://infomobi.frama.site/blog/une-plate-forme-dindicateurs-et-cartes-des-reseaux-de-transport-en-france description du projet] * [https://pad.fabmob.io/CKtS-C_ERXmS1u-ro34_Iw# discussion sur les projets] OSM marche/vélo/tc et financements possibles avec quelques partenaires * [https://pad.fabmob.io/LH41Xbd9T5CNQ3tTpA6pqw# ébauche de projet de PoC] proposé par Patrick Gendre et Jailbreak * exercice de [http://mobiscope.mystrikingly.com/ présentation du projet sur 1 page web] : * [https://docs.google.com/presentation/d/1INPBaUTFjGKZDZEB0oaTm-GuF6-TPUCqQNic04xh9Uo/ pitch] du projet en atelier [https://medium.com/datactivist/datacc%C3%A9l%C3%A8re-des-ateliers-et-une-m%C3%A9thodologie-pour-booster-les-projets-avec-les-donn%C3%A9es-9b40776891a4?source=collection_home---5------2----------------------- Dataccélère] à Marseille * création d'un site web et [https://gitlab.com/open-mobility-indicators/ mise à jour du dépôt gitlab] * [https://docs.google.com/document/d/1ejKflLkgUOgv-iuJrXWIfRuscMCmzYOGG7NfU-7DNfI/ questionnaire] d'expression d'intérêt diffusé à la communauté de la fabmob * travail sur [https://docs.google.com/document/d/1UVfT81_O0V6JHANa4iUu0LRy-4hHTF2nWOlel7yUVkQ/ l'expression des besoins] et premier [https://docs.google.com/document/d/1UVfT81_O0V6JHANa4iUu0LRy-4hHTF2nWOlel7yUVkQ/ état des lieux] des solutions existantes * recherche de financements * demande de financement acceptée par l'ADEME + la région Paca Sud portée par Jailbreak, Patrick Gendre et Jean-Louis Zimmermann : le projet démarre en juillet 2020, résultats attendus à partir d'octobre * démonstrateur en ligne fin novembre 2020 : https://app.openmobilityindicators.org/ * La [https://openmobilityindicators.org/sudpaca 1ère application du projet sur le territoire Sud-PACA] a été développée de septembre à novembre 2020 avec le soutien de la Région Sud-PACA et de la direction régionale de l’ADEME. Les [https://openmobilityindicators.org/livrables livrables du projet] comprennent le code, les données, et des documents présentant le projet et une évaluation de l’appli régionale Sud-Paca. Open Mobility Indicators est un projet ouvert, auquel vous pouvez [https://openmobilityindicators.org/contribuer contribuer]. === Eligibilité à la FabMob === * dans [https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Sp%C3%A9cial:WfExplore?title=Sp%C3%A9cial%3AWfExplore&page=1&wf-expl-Category-Commun=on&wf-expl-Tags= l’existant]  des communs décrits sur le Wiki Fabmob, ce commun n'est pas décrit, en cherchant dans OSM, Vélo et mobilité actives, Données ouvertes... [https://docs.google.com/document/d/1Ab4OFTPZUbpGJq6VmBOJO_E2dkDysHekzLwqOmlZCCw/ Ce document recense l'existant proche] du commun proposé === Le commun proposé === * se rattacherait aux[[Attribut:Theme
avatar

Gabriel PLASSAT

sharedstreets.png
Shared streets
First funded by Bloomberg Philanthropies and developed in collaboration with NACTO and the Open Transport Partnership, SharedStreets is neutral, anonymized clearinghouse for data collected by transportation providers, private companies and government agencies, as well as a hub for industry-leading data analysis, traffic planning, street design and development of new technologies. Already operating in over 30 cities around the world, the platform overcomes long-standing legal, regulatory and technological barriers between the public and private sectors by converting today’s ad hoc, disparate transportation data sources into a mutually readable, shared, global standard for the first time. It introduces a universal language for digitally describing every aspect of city streets, opening new markets to private sector innovators and eliminating the need to manually clean, collate and transfer data sources, saving crucial public funds. Empowering cities to measure the impacts and outcomes of micromobility by creating tools for turning large datasets into key metrics. The mobility metrics software aggregates data to generate insights about mobility while protecting individual privacy. It standardizes the conversion of data from points (like where a trip starts and where a trip ends) into trip information and then aggregates trips over time. The tool produces overall daily metrics as well as more detailed metrics for particular areas and time periods. [https://sharedstreets.io/taxi-tnc-activity/ Taxi and TNC Activity] Empower cities to better manage curb space with high resolution anonymized and aggregated data on for-hire vehicle pick-up and drop-off, while protecting user privacy. Cities have access to curb pick-up and drop-off data from Uber and Lyft to allow them to make policy and infrastructure decisions based on the use of their streets. '''Tools and projets:''' * [https://github.com/sharedstreets Sharedstreets on Github] * Pilots: [https://sharedstreets.io/mobility-metrics/ Mobility metrics] * [[CurbLR]] * [[Curb-wheel
avatar

Gabriel PLASSAT

curbwheel.jpg
Curb-wheel
The curb wheel is built from a standard digital measuring wheel used by surveyors, which is hardwired to a Raspberry Pi computing device. This turns the wheel into an access point that a user can connect to through their smartphone or computer in order to access a curb surveying app. After completing street surveying with the wheel and the app, users can process the data in a digitizer web app, producing a CurbLR feed. Join our CurbWheel testing cohort https://medium.com/sharedstreets/join-our-curbwheel-testing-cohort-b17b8b452822 To map a street, a user opens the surveying app on his/her phone, where he/she will see a map of the surrounding streets. The user taps to select a block face to map and begins to roll the wheel down the sidewalk -- snapping photos along the way to capture curb cuts, parking signage, fire hydrants, and physical assets that communicate curb regulations. Behind the scenes, the Raspberry Pi on the wheel keeps track of the block faces that were surveyed and processes all incoming measurement data through an API; every asset that was marked in the app is geolocated and [https://medium.com/sharedstreets/how-the-sharedstreets-referencing-system-works-2097b0d61b52 linear referenced] to determine its position along the street. From this information, the curb wheel creates a linear-referenced street segment ("regulatory geometry") for each regulation that was mapped, which is stored alongside the accompanying photographs. The field data creates the geometries and captures a rough categorization for the curb regulation (e.g. "parking zone"). Afterwards, back at the office, the user downloads the field data from the curb wheel and completes the curb inventory data by adding essential details to each regulation (e.g. the zone is in effect from 9am-5pm, Monday to Friday). A lightweight data entry interface enables the user to iterate through each curb segment mapped, view the associated photographs as a reference, and use this information to populate an attribute form for the curb segment. When this is finished, the user exports the curb inventory as a standardized [https://www.curblr.org/ CurbLR] feed. This feed can be viewed in GIS systems, shared directly with consumers, and/or added into an [https://www.curblr.org/ interactive map]. The curb wheel provides an efficient and accurate pathway for city governments or others looking to collect curb inventory data and share it in a standardized (CurbLR) format.
avatar

Vincent Dussault

findmybikes.png
Vélocalise - Findmybikes
NOUVEAU, DISPONIBLE EN BETA, une fonctionnalité de tracage GPS automatique de vos trajets vélos. Pour plus de détails : [https://twitter.com/findmybikes/status/1149728120540413959 Lien vers Twitter] Un accès direct à vos destinations favorites permet dès l'ouverture de l'application d'obtenir en un seul clic : * le temps total de votre trajet, incluant la marche * la localisation du vélo le plus proche de vous, optimisé en fonction de votre destination * la localisation du point d'ancrage disponible à destination le plus optimal (particulièrement utile en période d’affluence : #vélocalise ne se contente pas de vous proposer la station la plus proche de votre destination mais minimise intelligemment votre temps de trajet total, incluant la marche) Vélocalise c'est aussi : * une application conçue spécifiquement autour de l'expérience utilisateur du vélo en libre service, utilisable avec une seule main libre * une intégration complète avec Google Maps : obtenez vos options d'itinéraire en un seul clic, y compris en mode hors ligne * une application respectueuse de votre Vie privée et qui n'affiche aucune publicité * une application compatible dans plus de 400 villes (incluant Bixi à Montréal, Vélo’V à Lyon, Vélib’ à Paris, London Santander cycles à Londres, Capital bikeshare à Washington, Divvy à chicago et citibike à New York). Pour la liste complète : http://citybik.es #findmybikes a été créée par un développeur indépendant et est une application à code source ouvert : https://github.com/f8full/findmybikes #findmybikes, c'est aussi une source de données concernant la demande non satisfaite : lorsqu'un utilisateur recherche un vélo et que la ou les stations à proximité sont vide, un jeu de données et créé et automatiquement partagé sur un compte twitter dédié : https://twitter.com/findmybikesdata À venir : #findmybikes permettra bientôt d'enregistrer et conserver ses traces de mobilité dans un espace cozy cloud
avatar

Vincent Dussault

Badge fabmob2.JPG
Open Badge FabMob
Nous voulons à travers ce projet, produire des badges numériques afin de valoriser des compétences, des actions, des savoirs-faire dans la mobilité puis distinguer et encourager les différents acteurs de notre écosystème. '''Pourquoi ?''' Pour donner une identité à notre communauté, notre écosystème et permettre à tous de s'identifier, se connaître et se reconnaître. Ces badges permettraient de connaître l'implication des différents membres adhérents/membres de l'écosystème aux différents communs, leurs appétences et compétences propres '''afin de favoriser les synergies autour de la création de commun'''. '''Comment ? ''' En distribuant des badges établis sur un ensemble de pratiques dans la mobilité, et dans le réseau d'acteur de la FabMob. En badgeant les pratiques, on décline ensuite un panel de compétences techniques, compétences thématiques, savoirs-être, bonnes pratiques permettant une reconnaissance par la communauté. Cette identification sera faite par les membres adhérents/membres de l'écosystème de la Fabrique des Mobilités que l'on veut au cœur du projet. '''Résultats''' Retrouvez la connaissance qui ressort du développement de ce commun sur la '''[[Produire_des_Badges
avatar

Gabriel PLASSAT

Mobility map.png
Mobility Map
Mobility Map : https://dbabbs.github.io/mobility-map/ Data access Uber provides a handy [https://help.uber.com/riders/article/download-your-data data download tool] that provides access to all Uber trips, UberEATS orders, and JUMP trips. Submit a request for your data and it should be ready to download in a few hours. Lyft enables a download of your trips through the Ride History in the mobile app. You can email yourself a CSV of your recent trips. Lime was a little more difficult to get a copy of my data. They do not provide an easy export of your trip data like Uber and Lyft. Since I had used Lime in Berlin, I was eligible to request a copy of data under Article 15 of GDPR - Right of access by the data subject. Nearly 2 months and 10+ emails later with Lime, I finally received a copy of my data. Enriching the data Except for Lime, my trips data only included start and end addresses. The actual path travel was not included in the data downloads. In order to draw polylines on the map, I used the [https://developer.here.com/documentation/routing/topics/introduction.html HERE Routing API] to calculate the estimated route from the starting point to the ending point. This process happened in the prep/index.js file. Visualizing the Data * [https://reactjs.org/ React] was used to build the client UI * [https://here.xyz/ HERE XYZ] was used to manage and store the geo data * [http://deck.gl/ deck.gl] was used for the geospatial visualizations
avatar

Gabriel PLASSAT

Traficrasp.jpg
Traffic monitoring with Raspberry Pi
WeCount aims to empower citizens to take a leading role in the production of data, evidence and knowledge around mobility in their own neighborhoods, and at street level. The project will follow participatory citizen science methods to co-create and use innovative low cost, automated, road traffic counting sensors (i.e. Telraam) and multi-stakeholder engagement mechanisms in 5 pilots in Madrid, Ljubljana, Dublin, Cardiff and Leuven. Following this approach, we will be able to quantify local road transport (cars, large vehicles, active travel modes and speed), produce scientific knowledge in the field of mobility and environmental pollution, and co-design informed solutions to tackle a variety of road transport challenges. Moreover, the project will provide cost-effective data for local authorities, at a far greater temporal and spatial scale than what would be possible in classic traffic counting campaigns, thereby opening up new opportunities for transportation policy making and research. In WeCount, we empower citizens to develop evidence-led interventions into the political discourse on civic and environmental issues. By putting citizens at the heart of the innovation process, the project seeks to overcome existing technological and societal silos so that citizens can champion a new perspective on road transport that take into account their own concerns in pursuit of better quality of life and more equitable, healthy futures. WeCount (http://www.we-count.net/), will deploy large networks of 200-250 in 5 cities (Ljubljana, Cardiff, Dublin, Madrid, Leuven). For the purchase of a counting sensor (Telraam), you can order kit here: https://www.gotron.be/catalogsearch/result/?q=telraam GitHub : https://github.com/Telraam/Telraam-RPi
avatar

Gabriel PLASSAT

COBI-DevKit.png
COBI Bike DevKit
A collection of Open Source components to develop [https://cobi.bike/devkit modules] for [https://cobi.bike COBI.Bike] – the perfect fusion of smartphone and bike.See also https://developer.bosch.com/web/cobi.bike-devkit The COBI.Bike system turns your bike into a cutting edge smart bike and connects it with your digital world by putting your smartphone at the center of your biking experience. It unites several cycling essentials into one intelligent, intuitive, and hands-free dashboard. On top of that, the COBI.Bike system offers a Devkit to enable developers to build app-like experiences called modules within the context of the COBI.Bike app. By using the Devkit, developers may access the data from the user’s bike, smartphone or external sensors to provide extended services and features around the biking experience. = Build with the COBI.Bike SDK = COBI.Bike modules are regular web-apps that are launched in the context of the COBI.Bike mobile application. By using the Devkit, developers can access the data from the user’s bike, smartphone or external sensors to provide extended services and features around the biking experience. Because modules rely on web technologies, you are free to decide which Javascript framework or which style library to use: the COBI.Bike gives you seamless access to the user’s bike data. The rest is entirely up to you. = Watch the world's first open biking cockpit = The COBI.Bike DevKit opens up the system to create your own ideas. From a tiny dashboard module to a full-scale business tool. Become a DevKit developer.
avatar

Gabriel PLASSAT

Location velo.jpg
Logiciel de gestion de location de vélo
== Choisir le vélo == * Actuellement, un fichier Excel, il y a un tableau d’emprunteur (que l’on doit remplir avec notre framaform), et un planning de réservations (avec des échanges e-mails individuels pour faire correspondre les dispos et la demande), ce sont les 2 principaux. * “On voudrait faire comme https://labicyclette.paysdegrasse.fr/ où tout est géré automatiquement en ligne”. * " on a besoin d’un cahier des charges usagers/métiers donc le pad que vous faites me parrait très utile - Odoo est un erp libre, présent dans 130 pays. du coup, ya plein de modules métiers déjà existants. La loc de voiture doit pouvoir être une base intéressante, par exemple" === Base de cdc === 3 types d’accès : * Création d’un nouveau compte pour réserver un vélo * Accès à un compte utilisateur pour gérer son compte et sa réservation * Accès à un compte administrateur pour gérer tout le planning Lors de la création du compte, il faut reprendre tous les éléments du formulaire déjà en place https://framaforms.org/reservation-vae-1536687458 * Obligation d’envoyer ses documents dans son espace sécurisé pour accéder au planning * Accès à un calendrier pour sélectionner son créneau : obligation d’avoir 2 semaines du mercredi au mardi * La personne choisit lui meme son vélo * Signer en ligne les Condition d’utilisaton * Pouvoir indiquer à tout moment l’annulation de sa réservation (Alerte ?) Automatiser tous les envois de mail pour * rappeller à J-X le début du prêt * rappeller à J-X la fin du prêt * faire le sondage de fin : https://framaforms.org/fin-de-reservation-vae-1546273759 * relance tous les X jours s’il n’a pas répondu au sondage * Toutes les demandes de l’utilisateurs doivent passer par une messagerie interne pour un meilleur suivi * S’il y a des créneaux vides, envoyer un mail aux emprunteurs futurs pour savoir si quelqu’un veut avancer pour prendre la place libre. * Bien sécuriser les documents : encryptage ? * Avoir un tableau de bord de statistiques, avec le nombre de demande traité, la liste d’attente, les vélos à réviser, statistiques des emprunteurs, stats sur les sondages de fin … Actions manuelles obligatoires : * Vérifier que tous les dossiers respectent les conditions éligibilités * Co-vélotaf : Mettre en relation les gens qui demande d’être guidé une première fois par un membre de la communauté sur le trajet * Etat des lieux début/fin * Cheque de caution = Marque d’intérêt = * “C’est à l’étude pour nous” : Laure Alleaume : [[Mailto:laure.alleaume-morel@lannion-tregor.com
avatar

Gabriel PLASSAT

J1939.png
J1939 CAN Heavy duty Vehicle
Framework to work with J1939 protocol. J1939 protocol is a standard used in different systems compliant with CAN 2.0B specification. The framework has been developed in C++ in a Linux distribution and compiled using the GNU toolchain. No dependencies are required for the compilation of any of the projects except from SocketCan compiled in the Linux Kernel. == What can you do with J1939-Framework == * Save can frames from the Can Bus into recordings in TRC format with BinUtils/TRCDumper. * Play can frames from recordings in TRC format into the Can Bus with BinUtils/TRCPlayer. * Convert TRC files into pcap files readable by wireshark with BinUtils/TRCToCap. * Dissect pcap files with wireshark and the J1939 plugin dissector (wireshark/dissector). * Sniff frames from the Can Bus compliant with J1939 protocol with BinUtils/j1939Sniffer. * Decode raw J1939 data to human readable data with BinUtils/j1939Decoder. * Craft your own J1939 frames and send them to the Can Bus with BinUtils/j1939Sender. The functionality can be extended with the help of bash scripts located in Scripts (some examples are listed). * Visualize what is going on in the Can Bus with GUI_WEB. You will be able to craft, send and visualize the frames that are flowing in the Bus as well as visualizing graphics of their content (SPNs). * Discover J1939 devices with BinUtils/j1939AddressMapper. * Simulation of the Address Claim Process with BinUtils/j1939AddrClaim.
avatar

Gabriel PLASSAT

ZFE RS Facebook.jpg
Schéma et Données de géolocalisation des Zones Faibles Emissions
Une '''zone à circulation restreinte''' (ZCR), ou '''zone à faibles émissions''' (ZFE) — en anglais, LEZ pour « ''low emission zone'' » (zone à faible émission) ou ZEZ de l'anglais « ''zero emission zone'' » (signifiant zone sans émission) —, est une zone urbaine dont l'accès est réservé aux véhicules les moins polluants. En France, l'accès à ces zones est déterminé par les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Certificat_qualit%C3%A9_de_l%27air certificats qualité de l'air], plus connus sous le nom de vignette « Crit'Air ». Ce dispositif a été institué dans le cadre de la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_relative_%C3%A0_la_transition_%C3%A9nerg%C3%A9tique_pour_la_croissance_verte Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte] du et figure dans le projet de loi d'orientation sur les mobilités (LOM). L'objectif est généralement de diminuer la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Impact_environnemental_du_transport_routier pollution routière] de l'air et en particulier les taux de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension particules en suspension], d'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Oxyde_d%27azote oxydes d'azote] (NO2) et indirectement d'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Ozone#Ozone_dans_la_basse_atmosphère_-_Pollution_à_l'ozone ozone] (O3). == Le problème == Il n'existe pas de carte avec le périmètre et les conditions d'accès sous un format numérique pour permettre aux acteurs des domaines de la carte, des itinéraires de proposer des trajets hors ZFE ou d'indiquer les conditions d'accès. == La solution envisagée == Pour créer ses zones géréférencées, la Fabrique pourrait : * Travailler avec les villes pour créer la zone en question sur un support cartographique type OSM * Voir un peu au niveau européen s’il existe des choses ? * Créer avec transport.data.gouv.fr : ** Un schéma (format) spécifique c’est-à-dire la façon dont on va décrire une zone d’un point de vue sémantique , une sorte de standard (idéalement européen J) qui intègre la zone mais aussi les conditions d’accès – ces infos devront être lisibles par des machines ** Une base de données qui abritera les périmètres géographiques * Inviter les futures villes à renseigner leur zone selon une procedure à définir == La mise sur le marché == Rassembler les collectivités et acteurs numériques volontaires pour décrire un premier prototype minimal . Etudier les pistes pour maintenir et poursuivre les développements.
avatar

Gabriel PLASSAT

A-dock.jpg
A Dock
== Le constat initial : le transport routier de marchandises, un secteur exposé à des risques de déréglementation == Le transport routier de marchandises en France (TRM) - 40 000 entreprises, 400 000 salariés - est historiquement et structurellement exposé à des risques de déréglementation. En effet, il est : * réglementé mais hétérogène, avec une nette dispersion des entreprises : ''+50% de TPE-PME''. * impacté par une concurrence européenne forte et déséquilibrée, du fait d’une harmonisation européenne faiblement effective : ''45% des transports intérieurs sont réalisés par des acteurs étrangers''. * marqué par l’essor des Véhicules Utilitaires Légers (VUL), non réglementés : ''20% du transport intérieur''. L’apparition de nouveaux acteurs issus du numérique (plateformes d’intermédiation), hors du champ réglementaire, vient défier les pratiques d’un secteur dont la transition numérique n’est pas encore faite. '''La captation des données professionnelles des transporteurs par les plateformes renforce les risques de déréglementation.''' Le transport routier peut ainsi subir une transformation du seul fait des GAFAM, qui, comme ils l’ont fait dans d’autres secteurs, imposeront leurs règles et orientations avec des impacts économiques, sociaux et environnementaux non maîtrisés (on reconnait là le ''phénomène d’uberisation''). L’Etat est en mesure d’accompagner cette transformation, de la réglementer et la réguler, en créant une infrastructure numérique et, plus précisément, en en impulsant la création d’un “commun” ou catalogue de données du TRM, constitué, alimenté et utilisé par l’ensemble des acteurs, selon des règles communes. == La solution : A Dock, la plateforme numérique fer de lance du ''“commun”'' du transport routier de marchandises == Depuis Janvier 2018, développée par la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM), avec l’appui de la Fabrique Numérique, incubateur du Ministère de la transition écologique et solidaire, A Dock se propose d’être la plateforme permettant d’impulser le “commun” du transport routier de marchandises : ''En valorisant les données déjà détenues par l’Etat'' (données Sirene, registre électronique national des entreprises de transport par route) ''ou par des acteurs para-publics'' (ADEME, Programme Eve). ''En collectant de nouvelles données via une offre de services aux acteurs du transport routier'' (transporteurs, chargeurs, commissionnaires). == La vision pour la plateforme : A Dock, le point d’accès unique aux données et démarches du transport routier de marchandises == A Dock ambitionne d’être le point d’accès public national vers l’ensemble des données (''commun du TRM'') et des démarches administratives essentielles du secteur. À cet égard, le service est développé en collaboration avec ses utilisateurs cibles (transporteurs routiers, chargeurs, commissionnaires), leurs organisations professionnelles, ainsi que les administrations centrales ou régionales compétentes (DREAL), afin d’être au plus près de leurs attentes et besoins. Le Github : https://github.com/MTES-MCT/adock-api
avatar

Gabriel PLASSAT

Modele-Metier.jpg
Logistique circuits courts Data food consortium
Développement d'un standard au format owl sur lequel chaque plateforme peut venir se mapper, et qui de fait rend la plateforme interopérable avec toutes les autres respectant le même standard. * Décrire le modèle métier relationnel commun à toutes les plateformes alimentaires et lister les attributs permettant de qualifier chacun des concepts utilisés, ainsi que les règles métiers. Puis transformer ce modèle en un document owl lisible par une machine. Exploration de convergence vers des modèles métiers génériques du web sémantique (type schema.org ou valueflo.ws) * sur la base de ce modèle, développer un prototype en 3 étapes (voir [https://docs.google.com/presentation/d/1DMLu7hEJKEz6CRFqHP1Ww88WVfaIGLg3kdiYHCq3cq4/edit?usp=sharing fichier modèle ici]) ** Consultation pour un producteur de son catalogue produits cross-plateformes ** Consultation pour un producteur des livraisons à effectuer sur la semaine à venir cross-plateformes ** Consultation pour un producteur des trajets compatibles cross-plateformes selon un certain nombre de filtres (distance du point de départ / d'arrivée, écart horaire attendue de livraison) * construction avec des logisticiens d'un processus de partage des données de flux logistiques sur une logique d'open data et co-construction entre plateformes et logisticiens de solutions logistiques exploitant l'ensemble de ces données mutualisées * [https://github.com/datafoodconsortium/ontology publication du standard sur gihtub] et itérations régulières avec la communauté pour enrichir le standard au fur et à mesure des besoins de la communauté * élargissement de la communauté pour soutenir le changement d'échelle du projet Les différentes plateformes du consortium représentent aujourd'hui une part importante des circuits courts alimentaires, et utilisent différents formats de données : * Panier Local : https://www.panierlocal.com/ * La Ruche Qui Dit Oui : https://laruchequiditoui.fr/fr * Cagette : https://www.cagette.net/ * Open Food France : https://www.openfoodfrance.org// * Ekylibre : https://ekylibre.com/ * Mooveat : https://www.mooveat.co/ * Locavor : https://locavor.fr/
avatar

Gabriel PLASSAT

Rigs of Rods Logo.png
Rigs of Rods
'''''Rigs of Rods''''' ('''''RoR''''') est un jeu libre et gratuit de simulation de camions, voitures, bateaux, avions, train, sous-marins... Il est distribué selon les termes de la licence [https://fr.wikipedia.org/wiki/GNU_GPL GNU GPL]. == Présentation == Ce jeu est basé sur le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_physique moteur physique] [https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Beam_(moteur_de_jeu)&action=edit&redlink=1 Beam]. Les véhicules sont composés d'un réseau de nœuds interconnectés formant le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2ssis châssis] et les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Roue roues] et permettant de simuler des déformations. De cette manière, le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Camion camion] entier peut se déformer et réagir aux aspérités du terrain de façon réaliste. Le jeu a été créé par le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ais français] Pierre-Michel Ricordel, alias Pricorde. == Véhicules == Un des camions pouvant être utilisés dans le jeu. Les principaux véhicules sont des camions ([https://fr.wikipedia.org/wiki/DAF_(entreprise) DAF], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Scania Scania], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Renault_Trucks Renault]...) porteurs ou tracteurs, tout-terrain ou routiers. Mais il est également possible de piloter des autobus, des voitures, des grues, des bateaux, et même des avions. En somme, presque tout qui peut se conduire. Les véhicules sont aussi très réalistes aux accidents. Ils se déforment au terrain. Certains joueurs font du monster jam comme Rigs of Rods possède une physique très réaliste pour faire des sauts sur des bosses et la répartition des masses sur les véhicules du jeu est très réaliste.
avatar

Gabriel PLASSAT

BotFather.jpg
Contrôler le Kit Open Source d'Arduino avec un Bot Telegram
Telegram est une application de messagerie axée sur la rapidité et la sécurité. Elle est ultra-rapide, simple et gratuite. Nous pouvons utiliser Telegram sur tous nos appareils en même temps. Nos messages sont synchronisés de manière transparente sur n’importe quel nombre de téléphones, de tablettes ou d’ordinateurs. Avec Telegram, nous pouvons envoyer des messages, des photos, des vidéos et des fichiers de tout type (doc, zip, mp3, etc.), ainsi que créer des groupes pouvant accueillir jusqu'à 100 000 personnes ou des canaux pour la diffusion à un public illimité. Nous pouvons écrire à nos contacts téléphoniques et rechercher des personnes par leur nom d'utilisateur. En conséquence, Telegram est à la fois un SMS et un email combinés - et peut répondre à tous les besoins de messagerie personnels ou professionnels. De plus, il prend en charge les appels vocaux cryptés de bout en bout (end-to-end). Réalisation et modification d’un projet IoT du site hackster.io dans l’objectif de : * Tester la compilation de notre microcontrôleur sur le Kit Arduino MKR 1010 Wi-Fi * Vérifier la performance de la communication Wi-Fi du Kit * Créer un Bot Telegram et vérifier Interaction automatique entre Arduino et Telegram Bot
Ce projet nous permet simplement interfacer Arduino avec les APIs de Telegram Bot.
'''Exemple d'applications : ''' Contrôler automatiquement des portes d’un véhicule connecté / cadenas connecté avec le Bot Telegram et Arduino MKR 1010 Wi-Fi '''Code et bibliothèque ESP8266''' Dans ce projet, nous utilisons une bibliothèque de logiciels libres; nous pouvons ainsi le redistribuer et / ou modifiez-le selon les termes du public général inférieur GNU Licence publiée par la Free Software Foundation; soit la version 2.1 de la licence, ou toute version ultérieure. Plus d’information : https://github.com/esp8266/Arduino https://www.hackster.io/AppsByDavideV/iot-telegram-bot-with-arduino-mkr-wifi-1010-b835a4
avatar

Saeid SHARIFY

overpassturbo.png
OverPass Turbo
Site de visualisation des donnees OSM, toutes les infos sur https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Overpass_turbo === Pour le cartographe === L'API Overpass peut être un excellent outil pour la cartographie, car il est très puissant en '' filtrant'' les données OSM. Avec Overpass Turbo, il est facile d'exécuter rapidement des requêtes Overpass et d'inspecter les résultats d'une manière conviviale. Voici quelques exemples où ''Overpass turbo" peut être un outil cartographique pratique :'' * Rechercher, sur une grande surface, de (rares) fautes d'orthographe et des erreurs de cases en respectant une convention de nommage. * Rechercher des POI spéciaux qui ne sont pas dessinés sur la carte. * Analyser des POI (par exemple, les nœuds "place") pour vérifier s'ils sont uniformément répartis sur de grandes surfaces. * Afficher spatialement de grandes entités (frontières, les rivières, les autoroutes complètes, point de connexion, ...) puis les charger dans [https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Overpass_turbo#Requ.C3.AAte directement] dans un éditeur. * Filtrer les données OSM que vous souhaitez visualiser. === Pour les développeurs === ''Overpass turbo'' peut aussi être un outil pour les développeurs : * Tester ou développer des requêtes avec l'API Overpass plus ou moins complexes. * Convertir des données OSM au format [https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Overpass_turbo#Donn.C3.A9es geoJSON]. * Création de prototype cartographique [https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Overpass_turbo#Carte cliquable] ou [https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Overpass_turbo#Carte statique] contenant les entités OSM mises en surbrillance.
avatar

Maxime Chesnel

Pembina logistic.JPG
Delivering Last-Mile Solutions
Transportation is responsible for approximately one-third of greenhouse gas emissions in Ontario. Freight transportation in particular is a major contributor to emissions — by 2030, it is expected that freight emissions in Canada will exceed passenger emissions. As e-commerce activity and the demand for same-day and home deliveries increases, it is expected that more freight vehicles will be on the road, not only contributing to increased emissions, but also traffic congestion, noise on our streets, and greater competition for the curbside. [https://www.pembina.org/pub/next-frontier-climate-action Decarbonizing urban freight in Canada] (27 février 2020) In light of growing populations and a rapidly growing e-commerce sector, Canadian cities are developing strategies to electrify cars and trucks, implementing new tactics to manage growing curbside demand from commercial delivery vehicles, partnering with businesses to test new delivery technologies and practices, and investigating best practices from around the world to manage goods movement. This report highlights trends and actions in Vancouver, Calgary, Edmonton, the Greater Toronto and Hamilton Area, Ottawa, Montreal, and Halifax. However, the current ad hoc city-by-city approach to solving the urban freight problem means that municipal bureaucrats and politicians are reinventing the wheel, so to speak, all across Canada. By coming together and sharing learnings, cities can move forward faster on solving this growing problem in concert with business and other levels of government, saving much sought-after municipal resources at the same time.  Businesses stand to gain substantially from a national approach, particularly those that have multi-province and/or national operations. Businesses need solutions that can be scaled up economically across the country. Like any other clean economy policy, the business community needs clarity and consistency to achieve efficiencies and economies of scale.  Consistent, coherent and co-ordinated policy approaches make sense for all parties involved, and will benefit the majority of Canadians who live in these urban centres.  To that end, Pembina Institute recommends:  * A national dialogue on urban freight to improve the environment and livability of cities across Canada  * Modernized goods distribution in urban centres, developed by combination of policy makers, industry, private sector and the public  * Goods movement strategies that are integrated with existing climate, land use, road safety and transportation strategies with which they are inherently interconnected  * Nationally consistent municipal-level freight data collection programs that inform effective goods movement strategies that can be scaled up across Canada. 
avatar

Vincent Dussault

Envision.png
Envision Tomorrow
Envision Tomorrow is a suite of planning tools that includes analysis tools and scenario design tools. The analysis tools allow users to analyze aspects of their current community using commonly accessible GIS data, such as tax assessor parcel data and Census data. The scenario painting tool allows users to "paint” alternative future development scenarios on the landscape and compare scenario outcomes in real time. ET provides a quick, sketch-level glimpse of the possible impacts of policies, development decisions and current growth trajectories, and can be used by communities to develop a shared vision of a desirable and attainable future. It can be applied at scales from a single parcel to a metropolitan region.   Scenario comparisons measures include a comprehensive range of indicators relating to land use, housing, demographics, economic growth, development feasibility, fiscal impacts, transportation, environmental factors, and quality of life.  Envision Tomorrow has been in use and under steady development for over 10 years. In the last 3 years, the functionality and indicators available in ET has been greatly expanded through research and development funded by a series of HUD Sustainable Communities Regional Planning Grant awards in the Salt Lake city region, the Austin TX region and in the Kansas City region. A growing national community of users has established Envision Tomorrow as a national platform for scenario planning and an open source platform that will continue to innovate and evolve. The original planning tool, Envision Tomorrow, was developed by Fregonese Associates of Portland, Oregon, who are still key users, developers, and innovators. Recent improvements to the tool are the product of a close collaboration between the Metropolitan Research Center (MRC) and Fregonese Associates. These improvements consist of approximately 20 additional analysis tools and scenario indicators developed and incorporated into the standard Envision Tomorrow tools and indicators as part of the Sustainable Communities grant process. Most of the additional models are based on cutting-edge empirical research conducted at the MRC lead by Dr. Arthur "Chris" Nelson and Dr. Reid Ewing.
avatar

Gabriel PLASSAT

Graphhopper.png
GraphHopper
... * '''Planification et optimisation rapides des itinéraires''' Utilisez nos services Web pour ajouter la planification d'itinéraires, la navigation et l'optimisation des itinéraires en fonction du trafic à votre application dans l'industrie de la livraison alimentaire ou pour les vendeurs itinérants. Nous vous aidons à optimiser les itinéraires dans votre logiciel logistique, SIG ou immobilier. * '''Rentable''' Grâce à une architecture évolutive et à un logiciel de routage efficace, nous sommes en mesure d'offrir un prix équitable basé sur l'effort. * '''Termes permissifs''' Utilisez l'API GraphHopper Directions pour tous les cas d'utilisation, y compris l'utilisation commerciale, le suivi des véhicules et les applications de navigation. Sur n'importe quelle carte que vous voulez. * '''Facile à intégrer''' Avec notre service web RESTful, vous intégrez le routage dans votre application sans aucune connaissance des algorithmes complexes qu'il contient. Il n'y a pas d'application pour l'utilisateur final. Au lieu de cela, nous vous aidons à construire les applications pour les utilisateurs finaux dans les secteurs et les pays que vous connaissez le mieux. * '''Couverture mondiale''' Tous nos services de routage et de géocodage sont alimentés par les données OpenStreetMap et couvrent donc le monde entier. Pour soutenir cet effort, nous sommes fiers d'être membre de la Fondation OpenStreetMap. * '''Pour l'extérieur''' Nos services de routage sont fournis avec des données d'élévation où vous obtenez des estimations précises de temps et de distance. Avec de nombreux profils de véhicules comme le VTT, la randonnée ou le vélo de course, vous obtenez un outil puissant pour votre application extérieure. De plus, vous pouvez utiliser ces profils pour optimiser les itinéraires pour les vélos de livraison, voir nos vitrines. GitHub : https://github.com/graphhopper
avatar

Sarazin Simon

BitLock-Smartphone-Controlled-Bike-Lock.jpg
Cadenas Connecté O.S. pour Vélo Partagé
Ce nouveau service de vélopartage vous permet de louer le vélo d’un particulier pendant une journée ou plus pour vos déplacements quotidiens ou vos loisirs. Les vélos sont laissés à disposition pendant les horaires décidés par les propriétaires. Un Smart Cadenas lié à l’application mobile permet de connaître la disponibilité des vélos et de les sécuriser dans des lieux d’intérêts comme les gares, les places de centre ville ou les parcs. Une assurance couvre les vélos pendant la durée de la location. Le service s'appuie sur un réseau de structures locales de maintenance et de réparation préexistantes et met en relation cyclistes et réparateurs mainteneur. Une offre à destination des collectivités et des entreprises permettra d'enrichir l'offre de vélos disponibles à la location. Elle se veut low cost, s'appuyant à chaque fois que cela sera possible sur les circuits de recyclage de vélo et sur les structures locales de réparation. Il s'agit de définir ensemble les caractéristiques principales de ce service, ses fonctions, ses usages en impliquant tous les acteurs pertinents : Collectivités, Associations, startups, entreprises des Mobilités. Cette page permet d'initier une base de cahier des charges. Ce projet peut être éligible à un co-financement des communs puisqu'il répond au défi "Rendre accessible une mobilité individuelle à bas coût pour tous sans externalités négatives".
avatar

Gabriel PLASSAT

No-image-yet.jpg
Chantier du REM : Solutions de mobilité pour employeurs
Le REM représente le plus important chantier en transport collectif au Québec des cinquante dernières années. Ce chantier impose une transformation complète de la ligne de train Deux-Montagnes, ce qui présente des défis de mobilité importants non seulement pour ses usagers, mais également pour les entreprises dont les employés utilisent le service offert sur cette ligne. Afin de faire le point sur le déploiement de mesures d'atténuation et de déterminer des solutions possibles aux enjeux de mobilité auxquels font face les petites, moyennes et grandes entreprises, la Chambre, CDPQ Infra et le ministère des Transports ont organisé conjointement un atelier consultatif le 7 octobre dernier intitulé « Demi-journée pour les employeurs : relever le défi de la mobilité en période de grands chantiers ». Près de 200 employeurs et générateurs de déplacements ont répondu à l’appel et discuté des meilleures pratiques et solutions à implanter au sein de leur entreprise pour atténuer les répercussions du chantier sur la mobilité de leurs employés. Au terme de ces échanges, la Chambre, le ministère des Transports et le Réseau express métropolitain ont créé des fiches pratiques à l’usage des employeurs pour les accompagner dans l’implantation de solutions de mobilité pour leurs employés. Le contenu, directement issu des discussions entre les participants à l’atelier, se décline en huit thématiques : 1. Le télétravail 2. Le covoiturage 3. Le bureau satellite 4. L’autopartage 5. Le transport actif 6. Les règles de travail collectif 7. Les navettes 8. La communication aux employés Chacune des fiches définit, en fonction des thématiques, les freins, les conditions de succès, les besoins (financiers, humains et en temps) et les différentes étapes d’implantation de la solution au sein de l’entreprise. Les employeurs ont ainsi en main des pistes de solutions qu’ils peuvent s’approprier et intégrer dans leur entreprise pour contribuer à la fois à améliorer qualité de vie de leurs employés et à alléger la congestion routière dans la région métropolitaine. 
avatar

Vincent Dussault

ESC.jpg
Open source Electronic Speed Controller ESC
I have made many updates to my custom motor controller recently and the old post is getting confusing with notes and updates, I decided to write a new post about it that hopefully is more clear, more complete and easier to follow. This might sound a bit ambitions, but my goal is to make the best ESC available. I really enjoy sharing knowledge, so I want to keep all the hardware and software open. = Resources = All files are on github to keep them up to date, so check these links on a regular basis: * [https://github.com/vedderb/bldc-hardware Hardware design] * [https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AnvZ-ouEB058dGpzaDl4MUxNM3NxZ1BzTWNZZ1RhRUE&usp=sharing Bill of materials] * [https://github.com/vedderb/bldc Firmware] * [https://github.com/vedderb/bldc-tool Configuration GUI] * [https://github.com/vedderb/bldc-logger Video logger] * [https://drive.google.com/folderview?id=0Bym9XrdeViekfkRETmRndENkcVpySW5sWjIzOWdrLThCY01HY3BPOXpqYVRHUlQxS0R5ZlU osx and windows builds of BLDC Tool, Video logger etc. by Jacob Bloy] = Related posts = * [http://vedder.se/2014/01/a-custom-bldc-motor-controller/ Old post motor controller (just for reference)] * [http://vedder.se/2014/11/open-source-esc-video-logging-on-electric-longboard/ Video overlay logging] * [http://vedder.se/2014/10/chosing-the-right-bldc-motor-and-battery-setup-for-an-electric-skateboard/ Electric skateboard motor tutorial (KV, cells, etc.)] * [http://vedder.se/2014/08/startup-torque-on-sensorless-bldc-motors/ Startup torque] * [http://vedder.se/2012/12/debugging-the-stm32f4-using-openocd-gdb-and-eclipse/ Hardware debugging] * [http://vedder.se/2014/12/connecting-a-programmerdebugger-my-custom-stm32-pcbs/ Making a programmer] * [http://vedder.se/2015/08/vesc-writing-custom-applications/ Writing custom applications] * [http://vedder.se/2015/10/communicating-with-the-vesc-using-uart/ UART Communication] = Forums = Because information about the VESC is scattered all over the internet and a lot of information is in email conversations with me, I have created a forum dedicated to the VESC [http://vedder.se/forums/ here]. = Live Chat = I have created an IRC channel on freenode where you can live chat with me and other users about VESC and my other projects. Feel free to join: http://webchat.freenode.net/?channels=vedder
avatar

Gabriel PLASSAT

Load more tutorials