Explorateur de ressources

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Search a tutorial

Catégorie : Commun x
sharedstreets.png
Shared streets
First funded by Bloomberg Philanthropies and developed in collaboration with NACTO and the Open Transport Partnership, SharedStreets is neutral, anonymized clearinghouse for data collected by transportation providers, private companies and government agencies, as well as a hub for industry-leading data analysis, traffic planning, street design and development of new technologies. Already operating in over 30 cities around the world, the platform overcomes long-standing legal, regulatory and technological barriers between the public and private sectors by converting today’s ad hoc, disparate transportation data sources into a mutually readable, shared, global standard for the first time. It introduces a universal language for digitally describing every aspect of city streets, opening new markets to private sector innovators and eliminating the need to manually clean, collate and transfer data sources, saving crucial public funds. Empowering cities to measure the impacts and outcomes of micromobility by creating tools for turning large datasets into key metrics. The mobility metrics software aggregates data to generate insights about mobility while protecting individual privacy. It standardizes the conversion of data from points (like where a trip starts and where a trip ends) into trip information and then aggregates trips over time. The tool produces overall daily metrics as well as more detailed metrics for particular areas and time periods. [https://sharedstreets.io/taxi-tnc-activity/ Taxi and TNC Activity] Empower cities to better manage curb space with high resolution anonymized and aggregated data on for-hire vehicle pick-up and drop-off, while protecting user privacy. Cities have access to curb pick-up and drop-off data from Uber and Lyft to allow them to make policy and infrastructure decisions based on the use of their streets. '''Tools and projets:''' * [https://github.com/sharedstreets Sharedstreets on Github] * Pilots: [https://sharedstreets.io/mobility-metrics/ Mobility metrics] * [[CurbLR]] * [[Curb-wheel
avatar

Gabriel PLASSAT

curbwheel.jpg
Curb-wheel
The curb wheel is built from a standard digital measuring wheel used by surveyors, which is hardwired to a Raspberry Pi computing device. This turns the wheel into an access point that a user can connect to through their smartphone or computer in order to access a curb surveying app. After completing street surveying with the wheel and the app, users can process the data in a digitizer web app, producing a CurbLR feed. Join our CurbWheel testing cohort https://medium.com/sharedstreets/join-our-curbwheel-testing-cohort-b17b8b452822 To map a street, a user opens the surveying app on his/her phone, where he/she will see a map of the surrounding streets. The user taps to select a block face to map and begins to roll the wheel down the sidewalk -- snapping photos along the way to capture curb cuts, parking signage, fire hydrants, and physical assets that communicate curb regulations. Behind the scenes, the Raspberry Pi on the wheel keeps track of the block faces that were surveyed and processes all incoming measurement data through an API; every asset that was marked in the app is geolocated and [https://medium.com/sharedstreets/how-the-sharedstreets-referencing-system-works-2097b0d61b52 linear referenced] to determine its position along the street. From this information, the curb wheel creates a linear-referenced street segment ("regulatory geometry") for each regulation that was mapped, which is stored alongside the accompanying photographs. The field data creates the geometries and captures a rough categorization for the curb regulation (e.g. "parking zone"). Afterwards, back at the office, the user downloads the field data from the curb wheel and completes the curb inventory data by adding essential details to each regulation (e.g. the zone is in effect from 9am-5pm, Monday to Friday). A lightweight data entry interface enables the user to iterate through each curb segment mapped, view the associated photographs as a reference, and use this information to populate an attribute form for the curb segment. When this is finished, the user exports the curb inventory as a standardized [https://www.curblr.org/ CurbLR] feed. This feed can be viewed in GIS systems, shared directly with consumers, and/or added into an [https://www.curblr.org/ interactive map]. The curb wheel provides an efficient and accurate pathway for city governments or others looking to collect curb inventory data and share it in a standardized (CurbLR) format.
avatar

Vincent Dussault

No-image-yet.jpg
Standards de données en mobilité
Un standard de données est l’équivalent d’un langage commun utilisé par différents acteurs pour communiquer des informations. À titre d’exemple, le principal standard de données utilisé actuellement pour le transport collectif, le General Transit Feed Specification (GTFS) a été créé par Google en 2006, est maintenant utilisé à l’échelle mondiale et géré par l’organisation canadienne MobilityData. Grâce à ce standard, des applications mobiles peuvent facilement se connecter sur les données ouvertes des villes, des agences de transport et des opérateurs, ce qui a mené à la création d’une multitude de solutions innovantes, comme [https://transitapp.com/ Transit], une application montréalaise qui rayonne maintenant à l’international. Les standards permettent donc aux villes de toutes tailles d’avoir accès à un écosystème de solutions et d’outils, autant pour les citoyens que pour les décideurs. Suite au succès du GTFS, d’autres standards ont été développés ou sont en cours de développement, notons l’exemple du General Bikeshare Feed Specification (GBFS), un format de données pour le vélopartage en application depuis 2015, et le General On-Demand Feed Specification (GOFS), qui est en cours de création pour le transport à la demande.  L’utilisation de données correspondant à ces standards est une assurance qualité et facilite l’intégration dans les applications pour que l’information soit disponible pour les utilisateurs. C’est par cette information que la mobilité des gens à l’intérieur de leur communauté, mais aussi entre les collectivités pourra être améliorée et qu’il y aura un réel impact sur la qualité de vie des citoyens.  Les données standardisées permettent aux citoyens de mieux planifier leurs déplacements en ayant une information juste et accessible qui répond à leur besoin de mobilité, mais qui respecte également celui de sécurité, qui est prioritaire, spécialement en temps de COVID. Par exemple, les utilisateurs de transport en commun qui utilisent des applications mobile ont accès aux différentes options de mobilité, qui peuvent notamment indiquer le taux d’occupation des autobus ou des métros, grâce au GTFS. Un autre bénéfice de l’accès à l’information est que les utilisateurs obtiennent des options qui leur donnent l’occasion de prendre une décision en fonction de leur besoins du moment. À titre d’exemple, en améliorant la découvrabilité des différentes options qui s’offrent aux utilisateurs, la ville de Nice en France a pu constater que les usagers ont souvent utilisé le transport actif partagé, favorisant également l’économie locale.  Les standards de données ont l’avantage de servir de langage entre les différents acteurs de la mobilité, peu importe la taille de la ville, et pour de plus en plus de modes de transports. Il a d’ailleurs été prouvé que l’illustration des déplacements interrégionaux dans les applications mobiles grâce à ces formats de données, créant une hausse d’utilisation des transports collectifs. D’un autre côté, d’autres options de mobilité n’ont pas de standards universellement reconnus. La micromobilité urbaine active, par exemple les déplacements à vélo ou à pied en ville, peut être facilitée par la gestion stratégique des trottoirs et des espaces en bordure des rues (curbspace). Des standards sont en développement, dont CurbLR, et un livre blanc présenté par la National Association of City Transportation Officials présente de nombreuses stratégies qui impliquent la création et l’utilisation de données qui peuvent être mises en œuvre pour améliorer les déplacements urbains et ainsi bénéficier à la sécurité des individus, à la vitalité des espaces publics en plus de faciliter l’accès aux transports urbains et aux entreprises locales. La preuve est faite pour le transport piéton, cycliste et le transport public, mais aussi pour d’autres alternatives, telles que la mobilité partagée, qui encourage l’activité économique locale. 
avatar

Vincent Dussault

Logo-sib.png
GitLab StartinBlox
Ce logiciel développé par StartinBlox se base sur Solid. Il vise à accélérer notamment l'interopérabilité des bases de données. = Welcome to Startinblox’s documentation = First Step: * [https://docs.startinblox.com/import_documentation/what-is-sib.html What is Startin’blox ?] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/what-is-sib.html#synopsis Synopsis] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/what-is-sib.html#explanation Explanation] * [https://docs.startinblox.com/import_documentation/why-use-sib.html Why use Startin’blox ?] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/why-use-sib.html#fast-and-easy Fast and Easy] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/why-use-sib.html#decentralized Decentralized] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/why-use-sib.html#natively-modular Natively modular] * [https://docs.startinblox.com/import_documentation/get-started.html Getting Started] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/get-started.html#with-the-front With the Front] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/get-started.html#with-the-back With the back] * [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html Our SOLID introduction] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html#what-is-solid What is SOLID ?] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html#our-api Our API] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html#looks-like-a-simple-json-but-its-more Looks like a simple JSON but it’s more] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html#why-jsonld-is-awesome Why JsonLD is awesome ?] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html#let-s-speak-about-containers Let’s speak about containers] ** [https://docs.startinblox.com/import_documentation/Solid-introduction.html#conclusion Conclusion] * [https://docs.startinblox.com/import_documentation/faq.html FAQ]
avatar

Gabriel PLASSAT

Mobilite connect.png
Mon Compte Mobilité
C'est un projet majeur pour la FabMob == Origine == En s’inspirant du [https://www.moncompteactivite.gouv.fr Compte Personnel d'Activité] associé à France Connect, il s’agit de produire un compte mobilité individuel, potentiellement universel. Ce compte regroupera les informations de mobilités produites par différents services, objets, applications. Ce compte pourrait ensuite permettre de s’inscrire dans des services de mobilité comme un facebook ou google connect. Le [https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-sur-la-protection-des-donnees-ce-qui-change-pour-les-professionnels ''' RGPD'''] (protection des données) fixe les règles à respecter pour mieux protéger les données personnelles et la portabilité. Le compte va dans ce sens. == Résumé == * Site du projet : http://lafabriquedesmobilites.fr/communs/mon-compte-mobilite/ * Synthèse (.pdf) du projet co-construit avec Cap Gemini : http://moncomptemobilite.fabmob.io * Synthèse du Compte Mobilité vu par la FabMob ([https://cloud.fabmob.io/s/HzaFqHcH5PMsJ2q Français], [https://cloud.fabmob.io/s/QwsdXm4dPQGbriq Anglais]) * Vidéo : https://youtu.be/WdpbBU6zdeE * Piste de financement via l'AAP CEE : ** Doc de présentation pour rejoindre la réponse à l'AAP CEE https://cloud.fabmob.io/s/dE7M3sWEpsHfdK2 ** Stratégie de co-financement, AAP CEE : https://docs.google.com/document/d/1OqIJ3kdjPMPyUgjfXpucSJv6CT6lk6pFbAbQRCtbbyI/edit == Ressources == [https://participer.numerique-en-commun.fr/ Numérique en Commun(s)] propose également de nombreuses ressources utiles ! comme : * Un commun de données personnelles : https://pad.numerique-en-commun.fr/20180914_A_commun-donnees-perso# * toute la base documentaire : https://pad.numerique-en-commun.fr/NEC2018_Base-Documentaire?view#2--Compte-rendus La DGMOVE propose également d'étudier un "European Mobility Identity", page 116 https://www.politico.eu/wp-content/uploads/2019/08/clean_definite2.pdf - La Belgique et le portugal sont intéressés. Ceci s'intègre aussi dans les démarches d[https://ec.europa.eu/cefdigital/wiki/display/CEFDIGITAL/2019/10/01/Czechia%2C+Italy+%28CIE%29+and+the+Netherlands+eID+schemes+notified+under+eIDAS 'identifiant unique numérique au niveau européen].
avatar

Gabriel PLASSAT

findmybikes.png
Vélocalise - Findmybikes
NOUVEAU, DISPONIBLE EN BETA, une fonctionnalité de tracage GPS automatique de vos trajets vélos. Pour plus de détails : [https://twitter.com/findmybikes/status/1149728120540413959 Lien vers Twitter] Un accès direct à vos destinations favorites permet dès l'ouverture de l'application d'obtenir en un seul clic : * le temps total de votre trajet, incluant la marche * la localisation du vélo le plus proche de vous, optimisé en fonction de votre destination * la localisation du point d'ancrage disponible à destination le plus optimal (particulièrement utile en période d’affluence : #vélocalise ne se contente pas de vous proposer la station la plus proche de votre destination mais minimise intelligemment votre temps de trajet total, incluant la marche) Vélocalise c'est aussi : * une application conçue spécifiquement autour de l'expérience utilisateur du vélo en libre service, utilisable avec une seule main libre * une intégration complète avec Google Maps : obtenez vos options d'itinéraire en un seul clic, y compris en mode hors ligne * une application respectueuse de votre Vie privée et qui n'affiche aucune publicité * une application compatible dans plus de 400 villes (incluant Bixi à Montréal, Vélo’V à Lyon, Vélib’ à Paris, London Santander cycles à Londres, Capital bikeshare à Washington, Divvy à chicago et citibike à New York). Pour la liste complète : http://citybik.es #findmybikes a été créée par un développeur indépendant et est une application à code source ouvert : https://github.com/f8full/findmybikes #findmybikes, c'est aussi une source de données concernant la demande non satisfaite : lorsqu'un utilisateur recherche un vélo et que la ou les stations à proximité sont vide, un jeu de données et créé et automatiquement partagé sur un compte twitter dédié : https://twitter.com/findmybikesdata À venir : #findmybikes permettra bientôt d'enregistrer et conserver ses traces de mobilité dans un espace cozy cloud
avatar

Vincent Dussault

STM logo.png
Données en temps réel STM
La STM annonce que dès aujourd’hui, les données en temps réel bus (horaires et positionnement) sont disponibles à l'ensemble de la communauté des développeurs. Il s’agit d’une annonce très attendue, puisque la fonctionnalité du temps réel pourra ainsi être intégrée dans diverses applications de déplacement. Rappelons que l’information en temps réel est disponible pour les clients du réseau de bus sur des outils web et mobile depuis décembre 2017. Dans un premier temps, pour une période de rodage et de mise à l’épreuve, ces données étaient disponibles sur les sites web Bêta et mobile de la STM et sur les applications Transit et par la suite Chrono. Après plusieurs mois de tests et de validation pour assurer la robustesse et la fiabilité des données, la Société est maintenant en mesure d’en ouvrir l’accès à l’ensemble des développeurs. Inscription nécessaire Il sera possible d’obtenir les données en temps réel en s’inscrivant sur le portail développeurs de la STM. Cette façon de faire permet de contrôler le volume de données transmises pour éviter de surcharger les serveurs et aussi d’assurer la qualité de l’utilisation qui est faite de ces données. Les développeurs pourront accéder au portail d’inscription de deux façons : De la page Développeurs de notre site web : http://www.stm.info/fr/a-propos/developpeurs Du portail de données ouvertes de la ville de Mtl : http://donnees.ville.montreal.qc.ca/ Un appel à la communauté techno montréalaise En rendant disponibles ces données, la STM souhaite profiter du dynamisme et de l’innovation propre à la communauté des développeurs pour les inciter à continuer à mettre en place des applications innovantes permettant d’offrir un plus grand choix aux utilisateurs, qui peuvent ainsi choisir la solution qui répond le mieux à leurs besoins. L’ensemble des applications disponibles pour faciliter les déplacements des clients sont d’ailleurs disponibles sur la Galerie d’application mobile : http://www.stm.info/fr/planifier/galerie-dapplications-mobiles
avatar

Vincent Dussault

Exemple SANKEY visualisation.png
Diagramme Sankey pour visualiser des flux financiers
Toutes les infos sur cette [https://movilab.org/wiki/Datavisualisation_des_investissements_dans_les_communs_(diagramme_SANKEY) page du wiki de Movilab]. == Extraits == Nous partons pour le moment sous une mise en forme de diagramme Sankey avec trois entrées "source", "destinataire" et "montant". Les investisseurs sont des sources qui ne reçoivent rien (ils apparaissent à gauche), les ressources reçoivent des investissements et reversent des rétributions (elles apparaissent au centre) et les contributeurs reçoivent des rétributions et ne reversent rien (ils apparaissent à droite.) Pierre héberge les deux fichiers qui vont chercher les informations dans un tableur google sheet organisé en trois colonnes (cf ci dessus). Le filtrage des informations dans l'optique de n'afficher que ce qui nous intéresse se fait à partir de l'URL inséré en iframe sur le site en question : * Uniquement les investisseurs et les ressources sur le forum tiers-lieux national * Uniquement les investissements réalisés par la Compagnie des Tiers-Lieux sur le site de la Compagnie des Tiers-Lieux - Uniquement les contributeurs de Movilab rétribués sur la page rétribution de Movilab '''Résultat du travail''' Alors voici la nouvelle version du diagramme. A part un peu de cosmétique sur les couleurs et la typo : * J'ai modifié la lecture des sources de données pour que cela agrège plusieurs fichiers. Comme ça je me dis qu'on pourrait permettre à plusieurs groupes de gérer leur source (au même format) et de les faire apparaître dans le diagramme sans que tout le monde édite le même fichier. Il suffit de récupérer une URL qui pointe vers un fichier ou une source CSV. Comme ça de notre côté on référence une liste de sources "autorisées". * J'ai créé un deuxième fichier Google Sheet pour tester (https://docs.google.com/spreadsheets/d/1sJcHzy7-mjvEFbk3jWBM2I4b1NM0feLmImFGAVGGWS4/edit#gid=0). Pour le moment le graph ne compile que ces deux fichiers, mais on pourrait en compiler un certains nombres. (NB : Attention il y a une sorte de cache sur Google Sheet, quand tu fais une modif dans le tableur, il faut attendre un peu et rafraichir la page plusieurs fois pour voir les modifs...) * les filtres sont actifs via l'adresse de la page : Le graph complet est généré à l'adresse : https://play.inattendu.cc/contrib/. C'est plus lisible et j'ai passé par défaut le graph en pleine page. Pour filtrer les données, il y a trois possibilités : source, target, ou les 2. Si tu renseignes une source, tu ne vois que les entrées dont le nom passé en paramètre est la source. * ex : https://play.inattendu.cc/contrib/?source=La%20Compagnie%20des%20Tiers-Lieux (tu n'es pas obligé de mettre les %20 quand tu tapes l'URL dans le navigateur) Si tu renseignes une target, tu ne vois que les entrées dont le nom passé en paramètre est la destination : ex : https://play.inattendu.cc/contrib/?target=MOVILAB Si tu renseignes une source et une target, tu vois les entrées qui ont cette source et cette destination (c'est très restreint du coup) : * ex : https://play.inattendu.cc/contrib/?target=DOKOS&source=Le%20WIP Si tu renseignes une source et une target et que les deux sont égales, tu vois le flux complet de cette entité (qui est généralement une de la colonne centrale) : * ex : https://play.inattendu.cc/contrib/?target=MOVILAB&source=MOVILAB Tu peux tester de mettre l'infographie dans un article wordpress par exemple en utilisant un iframe ( et régler la taille en jouant sur les paramètre width et height :
avatar

Gabriel PLASSAT

Badge fabmob2.JPG
Open Badge FabMob
Nous voulons à travers ce projet, produire des badges numériques afin de valoriser des compétences, des actions, des savoirs-faire dans la mobilité puis distinguer et encourager les différents acteurs de notre écosystème. '''Pourquoi ?''' Pour donner une identité à notre communauté, notre écosystème et permettre à tous de s'identifier, se connaître et se reconnaître. Ces badges permettraient de connaître l'implication des différents membres adhérents/membres de l'écosystème aux différents communs, leurs appétences et compétences propres '''afin de favoriser les synergies autour de la création de commun'''. '''Comment ? ''' En distribuant des badges établis sur un ensemble de pratiques dans la mobilité, et dans le réseau d'acteur de la FabMob. En badgeant les pratiques, on décline ensuite un panel de compétences techniques, compétences thématiques, savoirs-être, bonnes pratiques permettant une reconnaissance par la communauté. Cette identification sera faite par les membres adhérents/membres de l'écosystème de la Fabrique des Mobilités que l'on veut au cœur du projet. '''Résultats''' Retrouvez la connaissance qui ressort du développement de ce commun sur la '''[[Produire_des_Badges
avatar

Gabriel PLASSAT

Partenairespartageonsplusdevelos.jpeg
Partageons plus de vélos
L’usage du vélo se développe de plus en plus, notamment dans les grandes villes et agglomérations, où il paraît clairement avantageux en termes de temps et de confort par rapport aux voitures individuelles et aux transports en commun. Cependant, même dans des villes plus petites et des territoires peu denses, son usage peut répondre à des besoins concrets de mobilité peu coûteuse et respectueuse de l’environnement. Par ailleurs, aujourd’hui, plus d’un million de vélos sont mis au rebut chaque année en France, alors que le plus souvent, une simple action de maintenance pour réparer les pièces d’usure classiques permettrait de les remettre en circulation. Face à ces deux constats, le projet « Partageons plus de vélos » propose de réutiliser les vélos disponibles, pour les transformer en service de vélos partagés, dans des territoires à faible ou moyenne densité, en collaboration avec les acteurs locaux (Emmaüs, recycleries, ateliers de réparation de vélos participatifs, organismes de réinsertion professionnelle, etc.) grâce à un système de « partage » apporté par la société Evo Pods. Cette approche propose deux avantages principaux : le faible coût d’investissement et le développement d’une activité de service ancrée dans le territoire, portée par des associations locales. En avril, La Fabrique des Mobilités, le Club des villes et territoires cyclables et Evo Pods lançaient un [https://cloud.fabmob.io/s/CrTSRkAsGrjWN2Z#pdfviewer appel] [https://cloud.fabmob.io/s/CrTSRkAsGrjWN2Z#pdfviewer à manifestation d’intérêt « Partageons plus de vélos »] à destination des collectivités et associations en charge de la promotion du vélo sur leur territoire. Nous recherchions un binôme territoire / association rassemblant les critères suivants : * Un territoire très peu dense, peu dense ou de densité intermédiaire selon la carte de l’Observatoire des territoires, et disposant déjà d'infrastructures adaptées aux vélos (stationnements vélos, bandes cyclables, pistes cyclables,...). * Une personne morale de droit public disposant de compétences en matière de mobilité des personnes et/ou des biens, qui peut être notamment, en cas de compétences de droit ou déléguées : un établissement public de coopération intercommunale (EPCI), un département, un parc naturel régional, une commune, une intercommunalité, un pôle d’équilibre territorial, un syndicat mixte, une région, … * Une association locale en charge de la promotion, du recyclage et/ou du développement du vélo, située sur ce même territoire. Idéalement, cette association possède des vélos. L’objectif sera d’expérimenter, avec le ou les '''binôme(s) territoire /association locale''' sélectionné(s), notre projet « Partageons plus de vélos », à savoir '''un service de vélos partagés en libre-service avec des vélos recyclés'''. Le premier appel à manifestation d'intérêt est clos et 3 binômes territoires / associations locales ont été sélectionnés pour expérimenter "Partageons plus de vélos". Cependant, ce projet ayant vocation à être réplicable, n'hésitez pas à nous contacter sur le [https://chat.fabmob.io/channel/partageons_plus_de_velos canal dédié du Rocket Chat] si vous êtes intéressé.e.s pour rejoindre ce projet.
avatar

Gabriel PLASSAT

Treetect.png
Tree Tect
[https://www.greencitywatch.org/ Green City Watch] is an open source initiative specialized in urban ecological engineering. We leverage remote sensing and machine learning, known as “geoAI” to boost urban tree longevity. The time is ripe for a smarter way to map, monitor, and manage one of the most important urban infrastructural assets: trees. While “smart cities” continue to innovate and invest in applications for “smart” waste management, mobility, and lighting, trees have long been left behind. Green City Watch has worked with 30+ (mega)cities, from Boston to Amsterdam to Jakarta, to provide open-source software to understand, oversee, and improve urban forests. == Input == * 4 or 8 band aerial or satellite imagery with a spatial resolution between 20-80cm including RGBI bands * Trained model or Tree annotations == Output == * Tree Detection Shapefile boxes * Tree Detection Shapefile points == Algorithm Steps == === Creating inferences from large satellite/aerial image === * Tiling a large image into small 400x400 pixel tiles * Choosing models for ensembling and running ensemble models === (Re)Training a model on hand annotations from Image === * Tiling a large image into small 400x400 pixel tiles * (OPTIONAL) Choosing models for ensembling and running ensemble models ** Improve and adjust bounding boxes in preferred GIS programme * Create bounding boxes on image tiles * Create Training CSV from Bounding boxes * (Re)Train Chosen models == Wiki == In the [https://github.com/krakchris/TreeTect/wiki Wiki] you can find descriptions on how to use each of the algorithms and what their respective input conditions are.
avatar

Gabriel PLASSAT

Load more tutorials