Explorateur de ressources

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Search a tutorial

Covoit quebec.jpg
Covoiturage au Québec
Communauté des acteurs intéressés pour développer le covoiturage au Québec ==[[Page de référence Fabmob]] == Les usages du covoiturage peuvent être distingués en 2 grandes catégories : les trajets occasionnels longue distance, qui se développent sous l’impulsion de grandes plateformes telles que Blablacar et les trajets courte-distance, et en particulier domicile-travail, qui se développent généralement grâce à l’action des collectivités territoriales, de startups et de coopératives. Voir la page de référence pour plus de détails. ==Informations sur Le covoiturage == [https://drive.google.com/open?id=1ioL63CFoHUFZB_ioH7FkXwgggszjAb7k Résultats de l'enquête covoiturage (PDF)] Résultats présentés lors du Forum URBA: [[Dévoilement de l'enquête covoiturage]] [https://drive.google.com/open?id=13BDM9P_DgllqbwSMy-xqLEiXbDOvsmQY Résultats pour la région de Montréal] Selon la compilation des enquêtes origines-destination des 5 plus grandes villes du Québec, il y aurait 24 900 000 places vides dans les trajets quotidiens effectués en auto du lundi au vendredi (base 24 h). Pour la région de Montréal, si on exclut les déplacements des 5 ans et moins et les déplacements dont l'origine ou la destination sont hors de la région d'analyse, le nombre de sièges vides est estimé à 14 312 000. Pour plus de détails, consultez la fiche « [https://drive.google.com/open?id=1TAVI-NbrI7ocuZyCYZZT9-e6Vq7n7qGE Le potentiel du covoiturage courte distance au Québec] » Selon le recensement canadien de 2011, 74 % des navetteurs, soit 11,4 millions de travailleurs, se rendaient au travail en voiture. Un autre 5,6 %, ou 867 100 personnes, effectuaient le trajet en tant que passagers. De tous les navetteurs qui effectuaient le trajet en voiture, 17 % ont déclaré pratiquer le covoiturage (14,2 % à Montréal ; 17,7 % à Toronto et 16,6 % à Vancouver)3 , et les autres effectuaient le trajet seuls4 . Il s’agit d’une augmentation par rapport à 15 % en 2006 et à 13 % en 20015 . Le recensement canadien dénombre également les navetteurs qui utilisent les transports en commun et ceux qui se déplacent en taxi (les trajets parcourus en taxi ne sont pas indiqués sur le graphique en raison de la faible part qu’ils représentent, soit 0,1 %) (Figure 4). * [https://equiterre.org/sites/fichiers/mobilite_partagee.pdf MOBILITÉ PARTAGÉE: Éliminer les barrières règlementaires dans les villes canadiennes] Rapport préparé pour Équiterre * [https://www12.statcan.gc.ca/nhs-enm/2011/as-sa/99-012-x/99-012-x2011003_1-fra.cfm Déplacements domicile-travail (Statistique Canada 2011)] * [https://registre-preuve-de-covoiturage.gitbook.io/produit/boite-a-outils/statistiques Statistiques: registre de preuve de covoiturage en France] * [https://drive.google.com/open?id=1FG7TEUKVap3WAdXTOO0S3a-6nEo89kKyN5n1GBRFBmU Monitoring Offre de trajets sur la plateforme Embarque Estrie, 7 décembre 2019] == Projets d'intérêts == * [[Embarque Estrie]] * [[Projet FARR - covoiturage Laurentides
avatar

Vincent Dussault

curblr.png
CurbLR
CurbLR is a data standard for describing curb regulations. It uses a simple structure to store complex restrictions and conditions regarding where different users can park, load, or stop their vehicles at different days and times. The CurbLR specification exists to help government agencies effectively manage and regulate the curbside, and to support public and private users of city streets. CurbLR is a common language on which many things can be built, including rules engines, query APIs, consumer notification services, mapping tools, and analytic models. It uses linear referencing to link regulation information back to the street, making it easy for government agencies and third parties to use this data with their own maps. Why CurbLR? * Government agencies : Demand for access to the curbside has skyrocketed in urban areas. CurbLR provides a template for cities to create a digital inventory of their curb regulations, which can be used to analyze the present and reimagine the future of this public space. * Developers :The CurbLR specification enables engineers to ingest curbside inventory data from any city in the world, preventing the need to build custom tools or services for different jurisdictions. * Transportation services : It's no secret that the curbside can be chaotic. A standardized curb inventory allows mobility operators, TNCs, delivery services, and parking payment companies to build services that make it seamless for their users to find and use curbspace. '''Articles et blogues:''' * [https://medium.com/sharedstreets/interactive-curb-map-curblr-feed-for-portland-or-c638dbdf1b45 Building an interactive viewer for CurbLR data] * [https://medium.com/sharedstreets/crossroads-for-the-curb-be3137154148 Crossroads for the curb] * [https://medium.com/sharedstreets/openstreetmap-and-curb-regulations-7812ee582a33 OpenStreetMap and curb regulations]
avatar

Vincent Dussault

Hack nocode.jpg
Hackathon Mobilité No Code
48h pour concevoir la mobilité et la logistique de demain sans avoir besoin de coder ! Participez au premier nocode hackahton de France . À propos de cet événement La logistique et la mobilité sont deux fillières d’excellence de notre région. Avec l’explosion du e-commerce et de l’immédiateté, l’évolution de nos modes de vie, la logistique et la mobilité se trouvent à un tournant. Plus que jamais, il est essentiel d’innover afin de répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux. Quoi de mieux qu’un Hackathon pour réfléchir, imaginer, créer, fabriquer ensemble les solutions de demain ? Quoi de mieux que les outils nocode pour développer très rapidement des solutions innovantes ? Rien, à part un hackhaton nocode. Durant 48h, 60 participants réunis en équipes (entreprises, startups, développeurs, makers, étudiants, agent de la fonction publique, ...) vont donc imaginer des solutions innovantes pour une mobilité et une logistique intelligentes et durables. L’objectif sera de tirer parti des possibilités offertes par le numérique, l’exploitation de la donnée et les outils nocode présentés. Libérer et faciliter l’innovation sans la contrainte de savoir coder, tel est l’enjeu de ce no-code hackathon ! Le moyen idéal de tester rapidement des idées tout en limitant fortement les coûts et les risques. Une belle expérience et une première en France d’envergure nationale ! >> Lien vers l'inscription : https://www.eventbrite.fr/e/billets-nocode-hackathon-concevoir-la-mobilite-et-la-logistique-de-demain-99334171180 >> L'ajouter à votre agenda : https://calendar.google.com/calendar/r/eventedit/copy/N211dXBiaXNiZWQ5MGJub2k0YWI5bmh2cjEgbGFmYWJyaXF1ZWRlc21vYmlsaXRlc0Bt
avatar

Gabriel PLASSAT

Plateforme Vianova Solution.png
Vianova
Vianova est une plateforme de données qui facilite la gestion et l'intégration des nouvelles mobilités dans l'espace public. L'essor des micro-mobilités partagées, des services de VTC et du e-commerce met en difficulté la cohésion et le partage de l'espace public. Celui-ci devient de plus en plus chaotique, dangereux et inégalitaire. Les villes se retrouvent dépassées dans la régulation de ces nouveaux modes, sans accès aux données et à des outils de gestions efficaces. Vianova a donc construit la couche digitale essentielle de collaboration entre les villes et les opérateurs de mobilité, afin que ceux-ci puissent collaborer et construire le future de la mobilité. Nous agissons comme un centre d'échange de données neutre et sécurisé, utilisant des standards open-source. Vianova remplace les réglementations par des APIs qui permettent d'abaisser les coûts de mises en vigueur et maximiser l'efficacité des services de mobilité. Grâce aux données agrégées, les villes peuvent contrôler en temps réel la conformité des opérateurs et mieux comprendre leurs impacts sur les réseaux de transport. Notre équipe est composée de 8 personnes passionnées, experts en data-science, mobilités urbaines et politiques de transport. Vianova a des contrats avec huit villes en Europe dont Bruxelles, Zurich et Faro. Vianova ambitionne de rendre nos rues plus agréables, vertes et accessibles par tous, en jouant le rôle de tour de contrôle de la mobilité connectée.
avatar

Thibaud Febvre

Mobilite connect.png
Mon Compte Mobilité
C'est un projet majeur pour la FabMob == Origine == En s’inspirant du [https://www.moncompteactivite.gouv.fr Compte Personnel d'Activité] associé à France Connect, il s’agit de produire un compte mobilité individuel, potentiellement universel. Ce compte regroupera les informations de mobilités produites par différents services, objets, applications. Ce compte pourrait ensuite permettre de s’inscrire dans des services de mobilité comme un facebook ou google connect. Le [https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-sur-la-protection-des-donnees-ce-qui-change-pour-les-professionnels ''' RGPD'''] (protection des données) fixe les règles à respecter pour mieux protéger les données personnelles et la portabilité. Le compte va dans ce sens. == Résumé == * Synthèse du projet co-construit avec Cap Gemini : http://moncomptemobilite.fabmob.io * Synthèse du Compte Mobilité vu par la FabMob ([https://cloud.fabmob.io/s/HzaFqHcH5PMsJ2q Français], [https://cloud.fabmob.io/s/QwsdXm4dPQGbriq Anglais]) * Vidéo : https://youtu.be/WdpbBU6zdeE * Piste de financement via l'AAP CEE : ** Doc de présentation pour rejoindre la réponse à l'AAP CEE https://cloud.fabmob.io/s/dE7M3sWEpsHfdK2 ** Stratégie de co-financement, AAP CEE : https://docs.google.com/document/d/1OqIJ3kdjPMPyUgjfXpucSJv6CT6lk6pFbAbQRCtbbyI/edit == Ressources == [https://participer.numerique-en-commun.fr/ Numérique en Commun(s)] propose également de nombreuses ressources utiles ! comme : * Un commun de données personnelles : https://pad.numerique-en-commun.fr/20180914_A_commun-donnees-perso# * toute la base documentaire : https://pad.numerique-en-commun.fr/NEC2018_Base-Documentaire?view#2--Compte-rendus La DGMOVE propose également d'étudier un "European Mobility Identity", page 116 https://www.politico.eu/wp-content/uploads/2019/08/clean_definite2.pdf - La Belgique et le portugal sont intéressés. Ceci s'intègre aussi dans les démarches d[https://ec.europa.eu/cefdigital/wiki/display/CEFDIGITAL/2019/10/01/Czechia%2C+Italy+%28CIE%29+and+the+Netherlands+eID+schemes+notified+under+eIDAS 'identifiant unique numérique au niveau européen].
avatar

Gabriel PLASSAT

COBI-DevKit.png
COBI Bike DevKit
A collection of Open Source components to develop [https://cobi.bike/devkit modules] for [https://cobi.bike COBI.Bike] – the perfect fusion of smartphone and bike.See also https://developer.bosch.com/web/cobi.bike-devkit The COBI.Bike system turns your bike into a cutting edge smart bike and connects it with your digital world by putting your smartphone at the center of your biking experience. It unites several cycling essentials into one intelligent, intuitive, and hands-free dashboard. On top of that, the COBI.Bike system offers a Devkit to enable developers to build app-like experiences called modules within the context of the COBI.Bike app. By using the Devkit, developers may access the data from the user’s bike, smartphone or external sensors to provide extended services and features around the biking experience. = Build with the COBI.Bike SDK = COBI.Bike modules are regular web-apps that are launched in the context of the COBI.Bike mobile application. By using the Devkit, developers can access the data from the user’s bike, smartphone or external sensors to provide extended services and features around the biking experience. Because modules rely on web technologies, you are free to decide which Javascript framework or which style library to use: the COBI.Bike gives you seamless access to the user’s bike data. The rest is entirely up to you. = Watch the world's first open biking cockpit = The COBI.Bike DevKit opens up the system to create your own ideas. From a tiny dashboard module to a full-scale business tool. Become a DevKit developer.
avatar

Gabriel PLASSAT

No-image-yet.jpg
Communauté des acteurs Lyon Rhône Alpes
Construction d'une Fabrique des communs à Lyon, démarche d'Assemblée des communs à Grenoble. '''LYON ''' Dans la convention (établi entre Lyon en communs, La MYNE et la Métropole de Lyon), les objectifs généraux revèvent de l’éducation aux communs (= rendre visible et audible les communs & faire la démonstration de communs en action en étant ‘concret’). * Objectifs opérationnels : soutien de projets + Assemblée des Communs (en Décembre) dans une perspective de dev. durable + évaluation de l’impact (par Coexiscience) * Objectifs de recherche : établissement de critères d’amélioration des communs pour faciliter la compréhension et faciliter les pratiques [cf. idée de label, exemple] * Objectifs organisationnels : organisation adaptée (sur mesure) à chaque projet. * Il s'agit de nouer les meilleures synergies avec cette démarche à la fois localement, mais aussi sur la réflexion portant sur les outils, * [https://pad.lamyne.org/IYUxA4QJgIwTgLTgMwDMoICzAGwFYE4BjInBPdTPAEz0yIEZUGg=?view Construction de la Fabrique des Communs et d'un Appel à commun local] * Idée de mettre en réseau les producteurs / contributeurs des wikis (remix the communs, wiki des communs, TILIOS, Open Law , etc.) Une rencontre spécifique pourrait se réaliser. '''GRENOBLE''' * Une assemblée des communs existe à Grenoble depuis 2017. Voir https://wiki.lescommuns.org/wiki/Grenoble * Evenement : https://www.facebook.com/events/948988255225010/ Dans le cadre du groupe sur les "Communs Urbains", un premier travail de recensement des Communs des Mobilités a été réalisés. https://wiki.lescommuns.org/wiki/Communs_des_Mobilit%C3%A9s '''Question''' : De quoi les territoires en réseau ont besoin pour avancer, mutualiser, co-produire les communs de la Mobilité ? Qu'est ce qu'un territoire ouvert aux communs ? pourquoi une collectivité a intérêt à ouvrir ses ressources ? * [http://wiki.lescommuns.org/wiki/Grenoble Lancement de l'Assemblée des communs] * [http://wiki.lescommuns.org/wiki/Les_Communs_Urbains GT sur les communs urbains] * [http://wiki.lescommuns.org/wiki/Communs_des_Mobilit%C3%A9s Les communs de la Mobilité identifiés] * [https://communsurbain.yrpri.org/community/713 Le wiki des communs urbains de Grenoble]
avatar

Gabriel PLASSAT

Location velo.jpg
Logiciel de gestion de location de vélo
== Choisir le vélo == * Actuellement, un fichier Excel, il y a un tableau d’emprunteur (que l’on doit remplir avec notre framaform), et un planning de réservations (avec des échanges e-mails individuels pour faire correspondre les dispos et la demande), ce sont les 2 principaux. * “On voudrait faire comme https://labicyclette.paysdegrasse.fr/ où tout est géré automatiquement en ligne”. * " on a besoin d’un cahier des charges usagers/métiers donc le pad que vous faites me parrait très utile - Odoo est un erp libre, présent dans 130 pays. du coup, ya plein de modules métiers déjà existants. La loc de voiture doit pouvoir être une base intéressante, par exemple" === Base de cdc === 3 types d’accès : * Création d’un nouveau compte pour réserver un vélo * Accès à un compte utilisateur pour gérer son compte et sa réservation * Accès à un compte administrateur pour gérer tout le planning Lors de la création du compte, il faut reprendre tous les éléments du formulaire déjà en place https://framaforms.org/reservation-vae-1536687458 * Obligation d’envoyer ses documents dans son espace sécurisé pour accéder au planning * Accès à un calendrier pour sélectionner son créneau : obligation d’avoir 2 semaines du mercredi au mardi * La personne choisit lui meme son vélo * Signer en ligne les Condition d’utilisaton * Pouvoir indiquer à tout moment l’annulation de sa réservation (Alerte ?) Automatiser tous les envois de mail pour * rappeller à J-X le début du prêt * rappeller à J-X la fin du prêt * faire le sondage de fin : https://framaforms.org/fin-de-reservation-vae-1546273759 * relance tous les X jours s’il n’a pas répondu au sondage * Toutes les demandes de l’utilisateurs doivent passer par une messagerie interne pour un meilleur suivi * S’il y a des créneaux vides, envoyer un mail aux emprunteurs futurs pour savoir si quelqu’un veut avancer pour prendre la place libre. * Bien sécuriser les documents : encryptage ? * Avoir un tableau de bord de statistiques, avec le nombre de demande traité, la liste d’attente, les vélos à réviser, statistiques des emprunteurs, stats sur les sondages de fin … Actions manuelles obligatoires : * Vérifier que tous les dossiers respectent les conditions éligibilités * Co-vélotaf : Mettre en relation les gens qui demande d’être guidé une première fois par un membre de la communauté sur le trajet * Etat des lieux début/fin * Cheque de caution = Marque d’intérêt = * “C’est à l’étude pour nous” : Laure Alleaume : [[Mailto:laure.alleaume-morel@lannion-tregor.com
avatar

Gabriel PLASSAT

Image1.jpg
Metacar Transport Systems
Le concept Lib’RT vise à diminuer l’usage de la voiture individuelle en complétant l’usage du transport public ou du covoiturage. Il s’agit de petits véhicules électriques emboitables et attelables mécaniquement à l’arrêt en station, pour former des trains routiers compacts et redistribuables. Ils sont proposés en autopartage en centre-ville et zones périurbaines, en stations sous la forme de véhicules individuels disponibles pour les usagers.Ils permettent aux usagers de zones périurbaines de compléter de façon non polluante un trajet en transport public ou en covoiturage en effectuant les premiers Kilomètres au départ de leur trajet les ou les derniers kilomètres vers leur destination finale. Il s’appliquent donc aussi bien aux personnes dont le domicile est situé en zone périurbaine, qu’à celles dont c’est plutôt l’emploi qui y est situé. L’aptitude des véhicules à se combiner en un train routier et à être conduits ‘en groupe’ par un seul opérateur permet leur redistribution pour assurer leur disponibilité en station. Cette redistribution est réalisée par un opérateur professionnel (les usagers ne conduisent que des véhicules isolés, les opérateurs ne redistribuent que des véhicules vides) : quand une station se vide, elle est réalimentée par un convoi depuis une station saturée. Cette innovation permet de desservir les trajets monodirectionnels domicile–travail pour des destinations disséminées comme des zones pavillonnaires ou zones d’emploi. Le véhicule dispose de 2 ou 3 places assises, munies de rehausseurs de sièges pour les enfants en bas âge. Le dossier de siège peut se rabattre pour convoyer des marchandises. En centre-ville, celui-ci permet donc de convoyer des courses, colis, ou des personnes dépendantes comme des enfants scolarisés en bas âge, activités difficiles en transport public.Le service est pensé pour maximiser l’intérêt de l’usager. Le temps d’attente des usagers est nul (les stocks de véhicules en station sont gérés), l’usager peut lui-même opérer son trajet en toute Lib’RT (de façon directe, ou en opérant des arrêts). De plus il disposera d’une place de parking en station à l’arrivée. Les véhicules étant emboitables, ils consomment peu d’espace au stationnement. La trajectoire du train routier s’insère dans un cercle de 7m de diamètre et peut ainsi utilisé dans la voirie urbaine existante. Les véhicules sont couplés électriquement, permettant de charger un train routier complet depuis un seul point de charge. Enfin, comme la redistribution est déclenchée uniquement quand des véhicules sont empruntés, le coût d’opération aux heures creuses est considérablement réduit, en faisant un système bon marché à opérer. Lib’RT fait suite au projet Européen ESPRIT ayant permis de faire 6 prototypes et de nombreuses enquêtes d’usage.
avatar

Valéry CERVANTES

AOM.png
Preuve de covoiturage
== 1,08 personnes par véhicule seulement == Aujourd’hui, le remplissage moyen par voiture dans les déplacements quotidiens est de l’ordre de 1,08 personne alors que la plupart de ces véhicules ont été conçus pour accueillir 5 personnes. Le covoiturage présente de nombreux avantages. Créer un élan national autour du covoiturage permettrait notamment de désengorger les voies, gagner de l’espace public, réduire les émissions de gaz à effets de serre et même créer de l’interaction sociale. Mais des freins subsistent à son développement. Ceux-ci sont de plusieurs ordres comme le faible intérêt financier pour le covoitureur et le covoituré, la peur de l’inconnu, les contraintes de déplacement et enfin l’incertitude du trajet retour. C’est en levant certains de ces freins que le covoiturage se développera. ==La crainte de la fraude== De nouveaux services de covoiturage privés et publics ont fait leur apparition. Les Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM) et acteurs locaux suivent avec un intérêt croissant ces nouveaux services pouvant représenter des solutions de mobilité nouvelles et complémentaires aux dispositifs traditionnels de transport. Ainsi, les partenariats avec des opérateurs de covoiturage se multiplient. En donnant des incitatifs aux operateurs et/ou covoitureurs une AOM peut favoriser le développement du covoiturage sur son territoire. Cet incitatif se doit d’être à la hauteur des trajets réellement réalisés. En effet, lorsqu’un incitatif se trouve à la clef, il devient monnaie courante de voir la fraude augmenter. Résultat, les acteurs locaux peinent à lancer des expérimentations de mise en place d’incitatif, par crainte de distribuer des incitatifs sans avoir pu mettre en évidence une forme de fraude. Le registre de preuve de covoiturage est une solution. ==Le registre de preuve de covoiturage comme tiers de confiance== Le registre de preuve de covoiturage est à la fois un label et une plate-forme technique pour distribuer à grande échelle des incitatifs monétaires ou non monétaires, sans risque de fraude massive. Ceci prend la forme d’un module qui permet à des opérateurs labellisés d’y faire converger, gratuitement et simplement, des preuves de covoiturage. Chaque trajet se verra attribuer un niveau de confiance sur la véracité du trajet réalisé. Ce niveau est fixé en fonction des mécanismes et processus de vérification du trajet mis en place par l’opérateur de covoiturage. Le choix de l’incitatif et son destinataire (opérateur ou usager) est défini par les acteurs locaux en fonction de leur connaissance de leur territoire et des différents niveaux de preuve. Ces incitatifs sont de natures diverses suivant l’objectif visé, le territoire, et la compétence territoriale concernés : *Incitation financière via la prise en charge totale ou partielle du trajet. *Accès à des places de stationnement réservées ou à tarif préférentiel. *Accès aux voies réservées sur autoroutes. *Tarif préférentiel à des péages. *Accès à tarif réduit ou gratuit à d’autres services publics (piscine municipale, bibliothèque, musée, etc.).
avatar

Sarazin Simon

Capture d’écran 2020-05-27 à 10.30.27.png
IA Prediction de flux routier
Le pays du Luxembourg met à disposition sous forme d'OpenData, les données récoltées par ses caméras positionnées tous les kilomètres sur ses autoroutes. L'objet de ce commun est de produire de la connaissance pour identifier quelles sont les conditions minimales pour alimenter une IA capable de prédire les flux de circulation à un horizon de 15 minutes. Voici les questions que nous souhaitons explorer à travers cette étude : * Valider l’hypothèse qu'il est possible d'avoir une IA qui prédise les flux de circulation 15 minutes en avance * Identifier le faisceau des données nécessaires pour produire une IA pertinente * Clarifier les besoins en infrastructure de captation et distribution des données pour alimenter l'IA '''Etat des lieux''' * Les données du site cita.lu ont été captées sur un mois et formatées * Deux algorithmes de "machine learning" ont été testés (LSTM - Random Forest) '''Résultats''' Nous obtenons une cohérence entre les prédictions à 5 minutes et la réalité des flux. Il est nécessaire d'affiner les analyses pour clarifier le poids des différentes données. '''Livrables attendus''' * Connecteur Spring : Batch générique OpenSource à l'aide du framework - Spring permettant de récolter les données des caméras * Base de données "Time Séries" : Intégration et alimentation d'une base de données "Time Series" * Outil de visualisation : outil de visualisation de données * Test de prédiction à l'aide de "machine learning" * Rapport d'analyse sur les résultats de l'algorithme prédictif et description de l'infrastructure à son cycle de vie
avatar

Gainier Fabien

Logo-chouette-2020-saas.png
Chouette SaaS
Chouette SaaS permet de manipuler les données statiques en respectant les normes et les standards : NeTEx, Neptune, GTFS. Pour vos données de mobilité théoriques, Chouette SaaS permet de : * Saisir et produire les données de mobilité de mon territoire, de mon réseau * Agréger les données de mobilité de mon territoire * Intégrer des données de mobilité « open data » dans une application mobile * Gérer la conception collaborative de l’offre de transport * Vérifier la qualité de mes données de mobilité * Valoriser mes données : tableaux de bord, stats, visualisation et simulations * Respecter les obligations réglementaires (directives EU, loi LOM) * Assurer la cohérence des flux de données pour une plateforme MaaS Chouette SaaS est une solution pour : * décrire l’offre de services d’un réseau de transport (lignes, arrêts, horaires…), * importer et exporter de manière automatisée les données de mobilités depuis / vers : ** les SAE, les SIV, les SIM, les calculateurs d’itinéraires, les systèmes billettique… , ** les SI de partenaires (entités publiques, éditeurs d’applications mobiles, opérateurs de transport…), * contrôler la qualité des données de mobilité et produire des données conformes aux standards, * agréger les données générées par plusieurs réseaux dans un environnement collaboratif, * valoriser les données générées (historisation, statistiques, visualisation, tableaux de bord…),
avatar

Sarazin Simon

Cancloud.JPG
CAN Cloud
'''Manage your IoT CAN loggers & data - anywhere, anytime.''' CANcloud is a 100% free open source browser tool for managing your [https://www.csselectronics.com/screen/product/can-lin-logger-wifi-canedge2 CANedge2] CAN loggers - and the data these devices upload to your server. The tool is fully optional. * MANAGE FLEET : Easily manage your CANedge devices & data in one place - at any scale * ON ANY DEVICE : Online, browser based, responsive - works on any device/OS * ZERO SETUP : It's just a link - provide your users instant access to their devices & data * OPEN SOURCE : No hidden fees. Freely edit the source code - e.g. customize branding * DASHBOARD : Monitor device status, SD capacity & file uploads across entire fleet * SECURE ACCESS : Securely control user rights & access levels via your S3 settings '''How does it work ?''' The [https://www.csselectronics.com/screen/product/can-lin-logger-wifi-canedge2 CANedge2] lets you record CAN/LIN data to an SD card - and auto-push this to your own server. As part of this, you will set up an S3 server - which can e.g. be a cloud (AWS, Google Cloud, Azure) or a local/dedicated server (MinIO). You setup and host the server yourself via our simple [https://canlogger.csselectronics.com/canedge-getting-started/introduction step-by-step guides] (this takes <5 min). Once your S3 server is set up, you simply open CANcloud in your browser - e.g. [https://canlogger.csselectronics.com/cancloud/#/ our hosted version] - and login with your server credentials. You can of course host CANcloud on your own web server as well - CANcloud is simply a website. CANcloud provides a simple way to manage the devices & data on your server, with a lot of useful functionality. However, it is important to note that CANcloud is 100% optional. You can manage your CANedge devices & data on your server using any S3 compatible tools and APIs. In fact, CANcloud is built using the standard S3 Javascript SDK. * Zero subscription fees * Zero backend scripts - everything runs client-side * Built in ReactJS * Use our hosted link - or host it yourself * Modify the [https://github.com/CSS-Electronics/cancloud source code] on github to add custom functionality
avatar

Gabriel PLASSAT

Load more tutorials