Mobiscope

From Communauté de la Fabrique des Mobilites


Open Mobility Indicators (Mobiscope)

💼 porté par OSM, FabMob, Jailbreak

Mobiscope.PNG


Le commun est une plate-forme mettant à disposition différents indicateurs décrivant la facilité à se déplacer sur le territoire, en mode ouvert (données, logiciels, doc).

Avancement de la démarche

Eligibilité à la FabMob

Le commun proposé


Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : Collectivité Territoire

Contributeurs :

Tags : marche, OSM

Catégories : Logiciel

Thème : Open Street Map OSM, Vélo et Mobilités Actives, Accessibilité dans les transports, Urbanisme et ville, Conseillers en mobilité, Logiciel Libre

Référent : Patgendre, Johanricher

Défi auquel répond la ressource : Augmenter les connaissances partagées en cartographie et usages des véhicules et réseaux de transports

Personnes clés à solliciter :

Autre commun proche : Kit Minimal pour créer gérer partager des traces de Mobilité

Communauté d'intérêt : Marche utilitaire, Communauté des Territoires et Collectivités

Type de licence ?

Conditions Générales d'Utilisation (CGU) :

Niveau de développement : POC et 1er client

Lien vers l'outil de gestion des actions :

Lien vers l'outil de partage de fichiers :

Besoins : ...

Le drame / problème à résoudre

à court terme, localement: la marche et le vélo sont la base de la mobilité durable et pourtant chacun peut constater que dans de nombreux quartiers et territoires, les aménagements urbains et de voirie leur sont de plus en plus défavorables, avec notamment de nombreuses coupures et impasses qui rendent difficiles de s'y déplacer à pied.

A titre d'exercice en suivant le MooC beta.gouv, voici un petit site pour essayer d'expliquer l'idée: http://mobiscope.mystrikingly.com/

à moyen terme, à large échelle: de nombreuses acteurs ont des initiatives pour qui impliquent de travailler de collecter, d'analyser des données relatives aux réseaux ou à la mobilité, mais ce travail peut impliquer des compétences techniques ou des ressources difficiles à localement, et beaucoup de ces initiatives sont très locales, il y a peu de mutualisation en dehors d'OpenStreetMap.

Concernant les cibles : 

  • À terme c’est le citoyen - usager
  • À court terme, ce sont les influenceurs, agences d’urbanisme, associations pour quantifier/qualifier des mobilités dans les territoires, pour créer de la donnée, pour objectiver des sentiments, pour organiser des hackathons

La solution envisagée (description, limites, etc.)

Une première étape proposée à la Fabrique des Mobilités est de produire une "couche de données" des impasses et des mailles (pâtés de maisons) pour les réseaux de voirie piéton et cyclable à partir des données d'OSM, pour mettre en évidence les zones habitées avec trop d'impasses ou de très grands mailles (coupures) qu'il faudrait traiter pour améliorer les déplacements au quotidien, et pouvoir comparer facilement 2 quartiers ou territoires.

La solution se présenterait donc sous forme d'un site web avec 1 carte interactive permettant d'afficher différents indicateurs (ou 2 cartes afin de comparer 2 territoires), et des explications sur la manière d'utiliser le site et de compléter les données (à préciser selon le territoire pilote), ainsi que l'accès au code et aux données, pour les développeurs.

La proposition vise à concrétiser des idées développées par Patrick Gendre au Cerema avec des stagiaires il y a 5 ans. Pour l'instant quelques tests ont été effectués avec des données sur Aix-en-Provence et ça marche à peu près:

https://gitlab.com/patgendre/indicateurs-voirie-tc/wikis/Donn%C3%A9es-de-Voirie

L'idée du projet / PoC proposé par Patrick Gendre avec Jailbreak est d'industrialiser cet indicateur sur la France entière (voire au-delà), et si possible élargir ensuite à d'autres indicateurs (d'où le nom du projet pour l'instant : Mobiscope). 

Le territoire pilote envisagé pour l'instant est le Vaucluse, où le porteur du projet serait Jean-Louis Zimmermann, contributeur actif de la communauté OSM. Cela permettrait d'envisager de répondre avec ce territoire à l'AAP TENMOD en cours, notamment.

Tout reste à définir en fonction des retours de la FabMob.

La stratégie de mise sur le marché (besoins exprimés, licences, etc.)

Tous les résultats seront librement réutilisables, données, code et livrables, sans a priori sur le choix de la licence.

Il ne s'agit pas d'un projet entrepreneurial à ce stade, rien n'exclut non plus que qu'une entreprise se crée autour de ce projet, ou que ce commun permette le développement de l'activité de plusieurs entreprises. (comme cela peut être le cas pour le Traceur de Mobilités)

A priori l'idée est que les services de base (extraction des données, calcul d'indicateurs, publication de cartes, hébergement, maintenance et évolutions des logiciels) relèvent d'une infrastructure publique (la partie numérique des infrastructures de mobilité, dont la partie physique existe depuis des décennies ou des siècles), qu'il serait légitime de financer par l'impôt. Mais comme ça ne coûte pas cher et que nous avons peu de levier sur les choix de financement, on pourra certainement financer le travail proposé sur projets pendant quelques années avant d'avoir à se poser des questions dures sur la pérennisation. Néanmoins un des objectifs du projet est justement de voir comment pérenniser ces services de base.

Concernant les utilisations qui seront faites, plutôt localement, des services de base, cela devrait être financé par des collectivités locales ou, comme cela coûte essentiellement du temps, par des associations et des citoyens, et bien sûr par des entreprises, selon le cas d'utilisation.

Complément :

Prochaine Etape : Questionner un premier cercle de contact en lien avec la problématique pour qualifier l'intérêt et l'engagement.



Autres informations :

Liste des Acteurs qui utilisent ou souhaitent utiliser ce Commun Mobiscope : aucun pour le moment

Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Mobiscope: