Journal du montage projet de commun Kit Traces

From Communauté de la Fabrique des Mobilites
Revision as of 10:59, 21 November 2018 by Patgendre (talk | contribs)

Description en une ligne : chrono du montage du projet... Description :cette page compile les comptes-rendus des contacts pris pour monter le projet de commun "Kit Minimal pour créer gérer partager des traces de Mobilité"

Image :

Neige-traces-mobilite.png

Prise de note sur le PAD (cocher si Oui) ?

Site / URL du PAD :

Evénement lié :

Organisations impliquées :

Contributeurs :

Tags : traces

Thème : Open Street Map OSM, Données ouvertes, Traces de mobilité et des données associées, Logiciel Libre

Animateur Atelier : GENDRE Patrick

Défi lié à l'Atelier : Produire un nouveau contrat social entre les citoyens et les acteurs publics / privés pour augmenter les connaissances et changer les pratiques, Augmenter les connaissances partagées en cartographie et usages des véhicules et réseaux de transports

Commun(s) impliqué(s) : Kit Minimal pour créer gérer partager des traces de Mobilité

Projet en cours à associer :

Communauté(s) d'intérêt impliquée(s) : Communauté autour des traces de mobilité et des données associées

Personnes clés à solliciter :

Actions décidées par les participants : Identifier ou Produire un Commun utile à la communauté

Espace d'échange asynchrone (de type mail) :

Espace d'échange synchrone (de type chat) : https://chat.fabmob.io/channel/traces_mobilite

Complément :

Prochaine Etape :

Autres informations :

Chrono:

16/10/18 Paris Atelier FabMob n°10

CR complet de l'atelier ici : http://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/CR_Atelier_Fabriquer_les_communs_10 Groupe Kit de traçage : http://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Kit_Minimal_pour_cr%C3%A9er,_g%C3%A9rer,_partager_des_traces_de_Mobilit%C3%A9 Participants: Gendre, Patrick Favre, Jean-Michel, Mobi-Lise Debacque, Theo, Nexterité Billoud, Bertrand, Kisio

où en est-on?

Les briques du projet sont identifiées:

  • un territoire et des utilisateurs (Saclay, CEA Grenoble, Valenciennes, La Rochelle;..)
  • recueil de traces individuelles : a minima on pourrait utiliser l'API Google mais l'idée est d'utiliser une brique opensource cloud qui permet aux utilisateurs de partager à leur guise leurs données-
  • application individuelle : cas d'utilisation, mobilité du quotidien, loisirs etc. à ce niveau il existe des briques open source (carto, SIG, stats)
  • application collective

Utilisation collective des traces

Les cas d'utilisation sont nombreuses : observatoire, enquête déplacement, évaluation d'un service de mobilité ou d'une mesure de mobility management ou autres types d'enquêtes (ex. BVA pour Affimétrie...), organisation d'événements (concerts, matches...), plans de déplacement inter-entreprises, marketing mobilité type transway Les EMD "standard" sont lourdes, n'ont pas forcément d'intérêt pour la collectivités, plus pour l'état pour comparer des territoires entre eux, il y a largement autant de demandes de la part des collectivités pour d'autres enquêtes plus ciblées (cordon etc.) liées à des modèles divers L'application a en général besoin de plusieurs sources, pas que des traces -> débit de trafic, OD, fréquentation TC Un use case "pédagogique" dataviz serait pertinent -> ateliers citoyens, devt avec l'université locale, etc.

L'objectif est désormais de concrétiser l'idée avec un démonstrateur au 1er semestre 2019, financé par l'Ademe.

recueil

La brique open source de recueil est à trouver, similaire par ex. à Mobi-lise ou modalyzer. Devt R&D chez Nokia Bell Labs, CEA Leti? cf. aussi app de localisation comme geouniq, roofstreet.io à voir si ça peut être open source, au moins en partie, un peu comme le SDK navitia qui est open source en version expert, pas open source en version UI Les boitiers GPS ne sont pas chers mais pas utilisables en pratiques si bcp d'usagers pour une enquête par ex.

Un obstacle est le recrutement d'utilisateurs, i.e. de convaincre un nb suffisant d'utilisateurs d'installer l'app, de l'utiliser, de laisser leur téléphone allumé etc., sans même parler d'accepter que leurs données soient partagées. il y a un biais bien sûr à traiter dans les utilisateurs qui acceptent d'être tracés Idéalement la brique recueil aurait une petite empreinte et serait ajoutée à une appli existante par ex. appli de collectivité ou de réseau TC... Les données produites dépendent de l'application : détection de mode, temps réel ou pas

exemple de Mobi-Lise

Pour Mobi-lise le principal cas d'utilisation est de produire les OD alimentant des modèles multimodaux. MOBI-LISE (MLH SAS) -> Expérimentations : Niort, Reims, Besançon, Corse (déplacements touristiques), suivi technique par Olivier Richard Cerema spécialiste EMD (qui a quitté le Cerema depuis) Source de données: en pratique l'API de Google (il y a encore des erreur de détection de mode mais ça marche assez bien), l'appli de l'Université UTBM.

Le point clé est de détecter les changements de mode, c'est plus déterminant que la détection des modes eux mêmes 2h heures d'autonomie, une mdevt Fesure chaque 5 secondes

Il faut utiliser d'autres capteurs que l'accéléromètre : antennes GSM, Wifi, bluetooth...

Découpage d'une boucle en trajets d'une trace complète, à un niveau de détail car ensuite les traitement sont fait offline en BD, les itinéraires sont map matchés et ajoutés à la base d'OD. On peut identifier par exemple des covoiturages possibles Un questionnaire limesurvey est intégré à l'appli mobile pour compléter l'info fournie par les usagers d'une manière plus simple à renseigner qu'une enquête téléphonique lourde Plusieurs utilisations de l'application mobilise sont possibles

Nexterite

A développé un service http://www.nexterite.com/nextalert-en-temps-reel/ utilisant l'analyse de texte pour améliorer l'information déplacement, alertes TC (intégré à RATP et SNCF en ID) et trafic à partir de l'analyse twitter notamment ;

suite de l'atelier

  • contacter développeurs App recueil mobilité (Nokia Bell Labs...), développeurs intéressés par le projet, quelques territoires pour définir un cas d'usage cible
  • besoin de la présence des collectivités pour identifier les besoins en termes de traces de mobilité.

--> piste de contact avec Valenciennes sur le sujet des traces de mobilité