Journée des Partenaires du 15 juin 2016

From Communauté de la Fabrique des Mobilites
Confpart2.jpg

La Fabrique des Mobilités est en marche. Opérationnelle depuis maintenant 3 mois, elle accompagne 10 projets et rassemble une soixantaine de partenaires, industriels, collectivités, structures de recherche et d’enseignement supérieur. Il nous a semblé utile de vous convier à une grande journée de partage et d’échanges autour des enjeux mis en évidence durant ces 3 mois. La présence de tous permettra d’alimenter la réflexion et de créer les synergies indispensables à la réussite de vos projets.

Programme, Présentations et Compte rendu des échanges

Tout le monde peut compléter le CR des échanges, ou ouvrir une discussion.

9:00 - 9:45 Accueil au Département des Alpes-Maritimes

9:45 - 10:05 Introduction, point d’étape N°1 et Actualités (voir ci dessous), la Fabrique le 15ème projet, Gabriel Plassat - ADEME

10:05 - 10:25 Keynote #1 Transport et numérique, quels enjeux ? Stéphane Schultz, fondateur et consultant, 15marches

Lien vers l'article du blog Startups, Transports publics, je t'aime, moi non plus

Devant les transitions en cours, il est essentiel de comprendre les jeux d'acteurs, les nouvelles industries qui se créent et les changements de positionnement dans la chaine de valeur. Les GAFA, NATU, ne s(er)ont pas en concurrence frontale avec les acteurs établis mais en permanence en décalage de façon complexe et ambigue pour chercher à se placer au plus près de l'utilisateur final pour "l'enrober" d'une expérience soignée. Il s'agit bien d'inventer avant d'innover donc d'être obligé à un moment de faire autre chose que le métier de base.

10:25 - 11:10 Échange #1 La voiture sera électrique, intelligente et partagée. Gabriel Plassat, ingénieur mobilités (Ademe), Maxime Pasquier, ingénieur électromobilités (Ademe), Marc Chevreau, fondateur de France Craft.

Lien vers la synthèse de l'ADEME sur la voiture électrique, lien vers FranceCraft, projet XYT.

Les zones de pertinence de la voiture électrique sont multiples, elles dépendent des paramètres que l'on considère et de son point de vue. Aujourd'hui, toutes les technologies sont accessibles pour proposer des véhicules "vêtement de mode" haut de gamme, jusqu'à un véhicule intégré dans un service dont les caractéristiques fonctionnelles sont déterminées par les usages. Les acteurs poussant à la dépossession et ceux travaillant la robotisation ouvrent encore plus d'options. Devant l'incapacité à imaginer et à explorer toutes ces possibilités, les startups peuvent se positionner comme des têtes chercheuses pour des groupes industriels qui restent en compétition frontale.

11:10 - 11:30 Keynote #2 Les 3 écueils de la collaboration entre grands groupes et startups Philippe MEDA, co-fondateur et consultant, MERKAPT

Lien vers l'article de blog associé When Corporates meet startups.

Philippe partage ici son expérience avec à la fois des incubateurs, des startups et des groupes. La voie est étroite pour une startup pour sortir gagnante d'une relation avec un groupe et vice-versa, mais elle existe si certains ingrédients sont respectés. La proportion de ces ingrédients n'est pas indiquée ... Nous retrouvons :

  • du coté du groupe : une culture du risque et de l'entrepreneuriat, une connexion réelle de l'innovation avec les business units (au cas où le projet trouverait un marché et un modèle d'affaires...), la mise en oeuvre d'un portfolio de projet large et précis sur des problèmes identifiés ou des zones inexplorables par le groupe, une relation et une atmosphère bienveillante pour faire émerger la zone gagnant-gagnant.
  • du coté de la startup : une vision claire et précise de son objectif, ne pas changer sous l'influence du groupe pour garder sa spécificité et ne pas se transformer en SSII ou bureau d'étude, s'engager dans une relation bienveillante pour faire émerger la zone gagnant-gagnant.
  • Ensemble :
    • Trouver une zone de risque commune à explorer qui puisse être explorer dans la durée de vie de la startup, soit 3 en moyenne (ne pas résoudre un problème trivial, mais pas complètement disruptif non plus) ;
    • Partager une culture qui puisse se connecter à des problématiques multinationales, voire internationales ; Tester rapidement ce point.
    • Ne pas être sur un focus purement technologique (qui pousserait la startup en mode R&D externalisée / SS2I), mais un mélange de difficultés technologiques et de difficultés d'accès aux marchés, dans une vision mondiale.
Confdespartenaires.jpg

11:30 - 12:15 Échange #2 Comment développer l’innovation au sein de votre entreprise ? Marc Gemeto, Innovation Strategy Director chez Gemalto

Marc a partagé son expérience réelle et opérationnelle à la fois en interne Gemalto avec la mise en oeuvre de BIG, programme d'incubation et également en externe avec son implication dans plusieurs réseaux. Son analyse a porté sur un découpage Marché / Technologie en définissant des zones différentes avec à chaque fois des comportements et des objectifs nuancés. Le groupe cherche à étendre sa zone sans être capable d'explorer certaines zones trop éloignés de son marché. Des synergies peuvent alors être mises en oeuvre par un groupe et une startup dans un objectif gagnant-gagnant pour bénéficier des capacités respectives des parties prenantes tout en garantissant un espace de protection et de progrès pour la startup.

12:30 - 14:00 Échange #3 Déjeuner et présentation des projets accompagnés par la FabMob

14:15 - 14:45 Keynote #3 Quel est le modèle gagnant pour innover dans les mobilités ? Stéphane Schultz et Julien Honnart (directeur et fondateur de Wayz-Up)

Stéphane a partagé l'échange concernant l'échec de Sharette associée à la RATP pour mettre en oeuvre le covoiturage. Il est apparu un écart entre les bénéfices pour Sharette et les risques à s'intégrer dans les objectifs et les plannings de la RATP. En réduisant ses marges de manoeuvre et en décalant sa stratégie pour répondre aux besoins de la RATP, Sharette a dû faire face à des difficultés de financement. Julien a décrit la stratégie de Wayzup vis à vis des entreprises pour atteindre une masse critique localisée permettant d'enclencher ensuite une relation B2C.

14:45 - 15:45 Échange #4 Comment concilier les services ”pair à pair” avec les services publics ? Quels rôles pour les acteurs “existants” du transport ? Comment concilier les enjeux et accélérer ?

Ce sujet a été aussi abordé lors de l'Atelier Startup/Territoire du 2-3 mai. Des propositions de contrats entre les autorités organisatrices et les opérateurs sont présentés dans cette présentation et des pistes de contrats entre les startups et les collectivités (voir ce document). La discussion à porter sur l'arrivée des acteurs numériques au plus près des collectivités (Waze, Side Walk Lab voir cet article du blog). Le pair à pair élimine la collectivité des interactions (phase 1); Puis cela peut conduire dans certains cas la plateforme numérique, via les données qu'elles collectent par le service pair à pair, à posséder plus de connaissances que la collectivité, donc à lui proposer des services (phase 2), des données, du conseil. Pour rappel, le mot autorité signifie "savoir augmenté". Quelles relations avec les acteurs numériques ? comment intégrer les mesures de politiques publiques ? Est ce que la collectivité peut nouer des liens avec "la multitude" ?

16:15 - 16:45 Keynote #4 Comment fédérer et animer une communauté autour d’un projet ? Bertrand Billoud, Kisio Digital avec Amandine Crambes, ADEME

Bertrand Billoud (Kisio Digitial) a décrit l'ouverture du logiciel central de Kisio, Navitia.io, dans une entreprise filiale du groupe Keolis/SNCF un logiciel en open source. Son récit est essentiel pour comprendre comment au départ (une personne Tristram), pourquoi au départ, puis progressivement comment cette décision transforme l'entreprise kisio, un peu ses clients, un peu keolis : au niveau du travail, au niveau des ressources humaines et du recrutement. Il est intéressant de voir que le récit lui même se construit à posteriori d'une décision initiale. L'open source peut être une stratégie d'entreprise pour changer son image en interne, faire évoluer ses pratiques internes, acquérir de l'agilité, ... sans forcément changer la relation client car cela prend plus de temps. Cela permet aussi d'acquérir de nouvelles compétences externes à l'entreprise qu'il faut en permanence "séduire" avec bienveillance. Se faisant, cela peut faire devenir le mode principal de production de richesses de l'entreprise.

16:45 -17:30 Échange #5 Peut-on réussir un projet innovant sans communauté ? Quels sont les outils, process et culture nécessaires ? Comment les acquérir ?

Les communautés existent déjà et la question est de l'aider à faire mieux ce qu'elles font déjà. Zuckerberg propose de mettre en oeuvre une organisation élégante. Echange avec Marc Chevreau et le projet FranceCraft qui transforme le véhicule en plateforme d'innovation pour conduire à la sur-traitance (au lieu de la sous-traitance), en supprimant la centralité de l'usine qui devient distribuée chez les revendeurs puisque le véhicule est montable/démontable donc réparable localement par une personne ayant suivie une formation de quelques heures, avec des outils de base. Le véhicule plateforme fait même disparaître la notion de constructeurs auto puisque ce rôle devient celui d'un entremetteur entre des clients avec des usagers spécifiques et des fournisseurs de composant et de fonction. FranceCraft devient alors un chef d'orchestre, ouvrant le véhicule avec des guides et des règles de gestion.

17:30 - 18:00 Conclusion et rendez-vous

Prochaine Conférence des Partenaires lors d'Autonomy, probablement le vendredi 7 octobre à Paris, Parc de la Villette.

Actualités de la Fabrique au 15 Juin 2016

Présentation détaillée des différentes actions de la Fabrique.

Chaque ligne avec (X) appelle à des contributions volontaires de tous les partenaires de la Fabrique !

Pour s'impliquer : par mail, via slack dans les communautés existantes ou directement sur ce wiki.

Startups :

  • Réunions de travail avec toutes les startups accompagnées, bilans et positionnements faits (confidentiel).
  • Analyse des besoins en terme de ressources (en cours) et de formation
  • Formations identifiée basées sur les besoins : Réseau social de proximité, Mécanismes psycho-socio liés aux changements de comportements en mobilité
  • (X) Autre sujet de Formation mutualisée : Blockchain, autre ...
  • (X) Ouverture à 2 nouvelles startups : lancement de l'appel à venir, processus de sélection basé sur des entretiens avec 3 partenaires de la Fabrique

Partenaires :

  • (X) Réunions à prévoir cet été pour identifier et susciter les synergies startups/partenaires : échange par téléphone en Juillet puis questionnaire en Août.
  • (X) Ecoles, Etudiants : travail en cours pour initier des échanges entre écoles et lancer des défis : page Wiki dédiée Communauté des Ecoles et Etudiants|Ecoles. [contact : Cédric]
  • Echanges en cours avec de potentiels futurs partenaires.
  • (X) L'ESTACA pilote l'Innovation Summer Camp (une semaine avec 50 étudiants), contributions requises [contact : Ghislain]

Communautés :

  • en forte croissance : page Wiki dédiée aux communautés
  • CR Atelier Voiture Connectée, plusieurs communs identifiés.
  • Atelier à venir sur le covoiturage quotidien pour identifier les communs.
  • (X) Atelier à venir avec GENIVI (communauté multi-constructeurs pour dév logiciel open source) : http://genivi.org/ et page Wiki Genivi
  • (X) Nouvelles communautés en cours d'ouverture : conseillers en mobilité, Pays de Roissy (projet en cours), Urbanisme et Ville, open data hub, open software et open hardware

Communs :

  • (X) Atelier dédié en cours d'organisation le 13 Octobre. Partir d'exemples concrets et étudier le financement, la gouvernance, la mise en oeuvre [contact : Simon]
  • (X) Lancement d'un appel à commun cet été pour un financement en 2017
  • (X) Intégration des études et connaissances de tous les volontaires sur les services de im-mobilités dans les communs de la Fabrique dans le Référentiel. Tous les partenaires peuvent identifier des ressources documentaires synthétiques : l'open data dans les transports, qu'est qu'une Autorité Organisatrice des Mobilités, ...

FabMob :

  • création de l'association prévue cet été, Statut envoyé aux partenaires pour avis fin Juin.
  • (X) Mandats demandés aux partenaires : à faire en juin
  • (X) contacts étrangers avec Travel Spirit (UK) et nombreux acteurs à Berlin (28-30 Nov).
  • (X) échange pour répondre à un appel IA lancé par la CDC : laboratoires d'innovations territoriales avec Régions PACA et/ou IDF
  • Partenariat avec plusieurs appels à projet : MO2 (Transdev), Mobilité et Précarité (LMI, ADEME, TOTAL), à venir appel à projet Société du Grand Paris et Mobilité

Evènements :

Prochains Ateliers : voir l'agenda de la Fabrique :

  • Open Data Hub : 7 septembre
  • Open Software : 28 septembre
  • Communs et open source, de la théorie à la pratiques : 13 octobre
  • Open Hardware : 15 Novembre
  • Ville & urbanisme : Décembre

Préparation de 2 conférences : la Fabrique s'implique dans ces 2 évènements. Les Partenaires sont invités à proposer des contributions, stands, ...

  • (X) AUTONOMY (6 au 9 Octobre) avec une forte implication sur le contenu, les intervenants, un hackathon, une journée FabMob à AUTONOMY le 7 Octobre, un stand FabMob
  • (X) Paris open source summit (16-17 novembre) construction d'un récit sur l'open source dans les transports, proposition d'intervenants, stands Startups et Ateliers