Département des Alpes-Maritimes

From Communauté de la Fabrique des Mobilites

Nuvola English language flag.svg Nuvola Italy flag.svg


Description[edit source]

Nom : Département des Alpes-Maritimes

Description en une ligne : Département rançais de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont la préfecture est Nice.

Description : La répartition des compétences entre les collectivités territoriales est définie par les lois de décentralisation successives depuis 1982. Les grands domaines de l’exécutif départemental : - Action sociale : protection de l'enfance, insertion des personnes en difficulté, RSA, aide aux personnes handicapées et aux personnes âgées, prévention sanitaire ; - Infrastructures : gestion des routes départementales et des ports ; - Transports : transports des voyageurs sur les réseaux interurbains, transports scolaires ; - Éducation : gestion matérielle des collèges ; - Culture : archives départementales, bibliothèque départementale de prêt, musées ; - Développement local : aides aux associations, aux communes, tourisme, agriculture. La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales (acte II de la décentralisation) a engagé une nouvelle vague de décentralisation. Le Conseil départemental s’est vu à cette occasion attribuer de nouvelles compétences en matière de : - Action sociale : programmes de santé ; - Transport : gestion du réseau routier national transféré en grande partie (devenu réseau routier départemental ou national d'intérêt local) ; - Logement : gestion du fonds de solidarité pour le logement (FSL) ; - Éducation : recrutement et gestion des personnels techniques, ouvriers et de services (TOS) ainsi que la restauration scolaire des collèges ; - Culture : transfert de certains domaines patrimoniaux, schémas départementaux des enseignements artistiques.

Mais au-delà de ce cadre législatif, pour coller à la réalité des territoires et aux besoins des habitants, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes a opté pour une démarche volontariste en se saisissant de domaines facultatifs tels que l’emploi et l’économie, l’environnement, l’aménagement du territoire, le sport, la création et la diffusion culturelle.

Image :

Dpt06.png


Tags : département

Adhérent FabMob France :

Thème : Open HardWare, Vélo et Mobilités Actives, Données ouvertes, Navettes autonomes, Traces de mobilité et des données associées, Covoiturage quotidien, Urbanisme et ville, Conseillers en mobilité, Collectivité

Email Public :

Site web : https://www.departement06.fr/

Page Communecter :

Date de création :

Pays d'implantation : France

Villes d'implantation :

Type : Collectivité, Adhérent"Adhérent" is not in the list (Agence, Association, Conseil, Collectivité, Entreprise, Entrepreneur, Fondation, Groupe public, Incubateur, Indépendant, ...) of allowed values for the "Type" property.

Personnes impliquées : GUILBERT Olivier

Référent (contact privilégié) :

Besoins :

Défi(s) adressé(s) : Accompagner une collectivité à ouvrir un maximum de ressources et construire un kit d'aide à l'innovation, Accélérer le déploiement du covoiturage quotidien, Augmenter les connaissances partagées en cartographie et usages des véhicules et réseaux de transports

Richesse apportée par l'Acteur :

Commun(s) de l'Acteur mis(s) à disposition des entrepreneurs : Open Data Cam

Communauté(s) d'intérêt : Communauté autour des traces de mobilité et des données associées, Communauté des Territoires et Collectivités, Communauté de l'Open HardWare, Communauté des acteurs Côte d'Azur

Lien vers échange par mail (mailing liste) :

Lien vers espace de discussion : https://chat.fabmob.io/channel/territoire_collectivite

Lien vers l'outil de gestion des actions :

Lien vers l'outil de partage de fichiers :

Conditions Générales d'Utilisation des Communs mis à disposition :

Liste des communs qu'utilise ou sur lesquels Département des Alpes-Maritimes contribue ou souhaite contribuer :

Liste des communautés auxquelles participent Département des Alpes-Maritimes :

Liste des projets portés par Département des Alpes-Maritimes :

Liste des Emplois / Stages que proposent Département des Alpes-Maritimes :

Les spécificités du territoire Le Département des Alpes Maritimes (06) est particulièrement intéressant à plusieurs titres :

  • transfrontalier avec l’Italie et Monaco, avec des observatoires et projets franco-italiens,
  • très forte hétérogénéité : 2/3 du territoire en zone de montagne, 80 % de la population sur la bande littorale avec une forte métropolisation et forte affluence touristique,
  • des flux très concentrés sur l’autoroute A8 (1.3 millions de PL en 2012 contre moins de 800 000 au tunnel de Fréjus ou du Mont Blanc) avec la CASA (Antibes – Sophia Antipolis).

Plusieurs services départementaux de mobilité sont développés comme un performant réseau interurbain Lignes d’Azur (11,3 millions voyages/an), un site de covoiturage, un système d’information multimodale (http://ceparou06.fr), un service d’information en temps réel sur l’état du trafic routier départemental (http://Inforoutes06.fr) et un modèle multimodal départemental des déplacements.

De nombreuses contraintes géographiques qui sont des opportunités d'innovations pour la Fabrique :

  • inscription dans une démarche de coopération collectivités territoriales, laboratoires publics de recherche et acteurs privé au sein d’un projet ITS 06 notamment sur l’axe autoroutier Nice/Sophia favorable à des expérimentations à grande échelle et devenir un living lab européen,
  • programme d’un Département tout numérique à horizon 2017 avec une démarche open-data sur les données de mobilité.

Le contexte des flux du territoire des Alpes-Maritimes

Fortement marquée par le relief avec deux tiers du territoire en zone de montagne, l’urbanisation des Alpes-Maritimes se concentre sur le littoral avec des villes importantes (Nice, Cannes, Antibes,…sans oublier Monaco) et sur les villes historiques du Moyen-Pays avec un développement plus récent et plus lâche sur une grande partie du Moyen pays.

Le Haut Pays reste concentré sur les villages et bourgs centres et voit sa croissance essentiellement liée aux activités touristiques.

Le département affiche un double fonctionnement est-ouest sur la bande littorale avec un mouvement de métropolisation autour des centres urbains et pôles économiques, mais tout autant selon des axes nord-sur le long des vallées en forte liaison avec les villes-centres, notamment avec Nice.

Avec 1 082 000 habitants en 2012, le département des Alpes-Maritimes est le deuxième le plus peuplé de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur après les Bouches-du-Rhône. Après avoir constamment augmenté depuis 1962 sous le seul effet des migrations résidentielles, la population stagne désormais depuis 2007, malgré un solde naturel devenu positif.

La population active augmente et le taux d’activité des 55-64 ans est particulièrement élevé. Le nombre d’emplois étant stable, le chômage augmente, davantage que dans le reste de la région depuis 2012. Relativement isolé des autres zones d’emploi de la région, les Alpes-Maritimes bénéficient en revanche de la proximité de Monaco, véritable gisement de travail. L’économie maralpine est largement orientée vers la sphère présentielle ; l’industrie et les services aux entreprises ont toutefois un poids non négligeable dans l’économie du département.

Les habitants du département disposent de revenus relativement élevés, masquant toutefois des inégalités marquées. Enfin, en raison d’une forte urbanisation et d’un nombre élevé de résidences secondaires, la pression foncière est importante sur le territoire.

L’Enquêtes Ménage Déplacements 2009 a montré que les déplacements étaient essentiellement à l’intérieur des Alpes-Maritimes, avec des polarités urbaines (Nice, Cannes, Monaco) toujours fortes et attractives…et ceci malgré l’urbanisation désormais continue sur le littoral : les villes et leurs centres continuent d’attirer fortement leur population, et celles des petites communes périphériques. La technopole de Sophia constitue également un pôle générateur de trafic avec 34 400 emplois directs, 1 350 entités (PME, startups, centres de recherches publics ou privés) et 5 500 étudiants

Spécificités azuréennes des flux de déplacements

  • Marche et deux-roues motorisés importants
  • Une croissance notable des échanges et flux automobile au niveau départemental
  • Des pointes horaires qui restent très marquées matin et soir… quasiment sans étalement.
  • Un haut Pays avec un double fonctionnement de proximité mais aussi dépendant des grandes villes et du littoral.
  • Des liens entre l’est du Var et les Alpes-Maritimes où ses habitants ont plus d’échanges avec le 06 qu’avec le 83.