Difference between revisions of "Cyclo-exploration territoriale - Cornouaille 2021"

From Communauté de la Fabrique des Mobilites
Line 17: Line 17:
 
* la Revolta (rosalie 4 places)
 
* la Revolta (rosalie 4 places)
 
* des vélos classiques
 
* des vélos classiques
* une remorque "Véloma" à assistance électrique de 300kg de charge max
+
* une remorque "Véloma" à assistance électrique de 300kg de charge max (fabriquée dans le cadre du projet [https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Remorque_partag%C3%A9e_300kg_%C3%A0_assistance_%C3%A9lectrique de la remorque partagée portée par Bretagne Transition] et testée lors de cette expérimentation
  
 
===Le parcours et les rencontres===
 
===Le parcours et les rencontres===

Revision as of 21:23, 27 July 2021

Nuvola English language flag.svg Nuvola Italy flag.svg

Description en une ligne : Retour d'expérience du low-tech tour Cornouaille 2021 en mode cyclo-exploration.

Description : Cette fiche vous partage nos motivations et apprentissages d'une semaine de cyclo-exploration sur le territoire de Cornouaille, à la découverte d'acteurs locaux engagés dans la démarche low-tech.

Pourquoi une cyclo-exploration low-tech ?

  • Le low-tech lab Grenoble a fait ça en 2020 et c'était excellentissime !
  • Pour s'éloigner du bureau avec les collègues
  • Pour s'immerger dans les collectifs du coin en phase avec la démarche low-tech

Les enjeux de la mobilité

Cartographie des acteurs et tracé de la cyclo-exploration

L'expérimentation terrain

Quels véhicules ont été utilisés ?

Le parcours et les rencontres

Qu'est-ce que cela nous a appris sur la mobilité low-tech

Premièrement qu'il faut créer des expériences collectives et conviviales pour s'approprier les mobilités low-tech. Gabriel Plassat l'a parfaitement formulé ici :

" Le choix du mode de transport n'est pas rationnel. C'est ça qui me gêne beaucoup dans le sujet des low-tech, c'est qu'on part d'une démarche d'ingénieur, de technologie, or le sujet est un sujet de sociologie et de vouloir croire qu'on va faire changer les gens en leur amenant des technologies qui seraient mieux, frugales... ce n'a répond pas à la question de l’irrationalité des choix du transport. Il y a aucune rationalité technologique qui fasse changer les gens. Une fois qu'on sort de cette approche solutionniste, c'est un champ intellectuel qui vise à amener les personnes à se poser des questions, à les outiller pour cheminer vers plus defrugalité pour amener les citoyens à se poser des questions. Sur les changements de pratiques de mobilité, c'est de partir du parcours usager. De comprendre leur usage au quotidien, pour leur offrir des opportunités de faire autrement, de tester des choses, d'expérimenter de nouvelles pratiques, par tout un tas de prétextes(jeux, challenges)." Gabriel Plassat

Conseils

Image :

Cyclo exploration low-tech.png

Prise de note sur le PAD (cocher si Oui) ? Non

Site / URL du PAD :

Evénement lié :

Organisations impliquées : Bretagne Transition, Low-tech Lab

Contributeurs : Emmanuel Poisson

Tags : low-tech

Thème : Vélo et Mobilités Actives

Animateur Atelier :

Défi lié à l'Atelier :

Commun(s) impliqué(s) :

Projet en cours à associer : Remorque partagée 300kg à assistance électrique

Communauté(s) d'intérêt impliquée(s) : Les fabricants d'imaginaires de la mobilité

Personnes clés à solliciter :

Actions décidées par les participants :

Espace d'échange asynchrone (de type mail) :

Espace d'échange synchrone (de type chat) :

Complément :

Prochaine Etape :

Autres informations :