Difference between revisions of "CR Atelier N°1 Twizy Open Source"

From Communauté de la Fabrique des Mobilites
(Page créée avec « blabla »)
 
Line 1: Line 1:
blabla
+
Prise de note : https://frama.link/twizyos
 +
 
 +
== SYNTHESE – ACTIONS ==
 +
* Aider Renault à construire un '''argumentaire au COMEX''' : bénéfices pour Renault direct, indirect, quantifiable, ... et risques maitrisés (comment ? quelle action nécessaire ?)
 +
** Sur un document partagé rédiger progressivement une note sur le projet pour convaincre le COMEX : équipe projet CityPod, Erik Grab, équipe projet POM, Gabriel Plassat, volontaire ?
 +
** Livrable : note
 +
 
 +
* '''Spécifier la 1ère étape minimale''' pour rassembler un 1er réseau de Parties Prenantes : Un Atelier avec Gael, Nicolas, Univ Rennes, Genivi, équipementier intéressé, projet Open!
 +
** Sur le wiki, chaque partie prenante rédige son CV et son expérience dans le domaine : actions concrètes déjà mises en œuvre, conseil
 +
** Sur le wiki, le réseau rédige une 1<sup>ère</sup> version de base minimale nécessaire et suffisante pour commencer et impliquer au mieux la communauté des hackers, de l’open source, de la formation, 
 +
** Atelier avec les services techniques réseaux Renault pour compléter / itérer
 +
** Livrable POM1.0 Renault FabMob
 +
* '''Organiser un HACKAPOM''' pour finaliser les spécifications de POM1.0
 +
** Inviter les communautés des Hackers + MakerBay + Phil Tinn (MIT) + OSV
 +
** Renault plus largement, via pôles compétitivité, via PFA, idéalement PSA et équipementiers volontaires
 +
** Livrables : projets et POM1.1
 +
* Communiquer au COMEX la proposition d’ouverture maitrisée POM1.1 avec les argumentaires de la note (bénéfices directs, indirects, risques maîtrisés, processus proposé).
 +
* Rassembler une communauté de sur-traitant (soft, hard) pour mettre à disposition POM 1.1 aller progressivement vers les usages :
 +
** Identifier un groupe de startups, collectivités, PME, labos, ...
 +
** Documenter certaines interfaces physiques, matériaux, modèles 3D, 
 +
** Plusieurs HACKAPOM dans les 3 open labs Renault : Silicon, Paris, Tel Aviv
 +
** Livrables : projets et POM2.0
 +
 
 +
== Participants ==
 +
1.      Benjamin Jean / Inno³ / Open Law
 +
(Open Source, Open Data, Interopérabilité) comment utiliser la PI pour amener
 +
les gens à travailler ensemble - expérience aérospatial, ferroviaire open
 +
hardware (mais aussi projets tels que  ''Bionic Hand)''
 +
 
 +
2.      Erik Grab / Michelin : pneumatiques,
 +
contribution , apprentissage OS + Ville de Montréal / Movin'on - Open Challenge
 +
pourrait utiliser une PF twizy OS
 +
 
 +
3.      Bertrand Beta Epsilon , base
 +
roulante homologuée M1 "à équiper" - 
 +
 
 +
4.      Gael Musquet / CX Links - prototype
 +
des objets roulants + animateur communauté : OSM, Hacker Against Natural
 +
Disaster - hébergé par l'armée de l'air + ex fonderie car (retex)  web2day
 +
(expo tesla), nuit du hack à disney.
 +
 
 +
5.      Benoit Sarrazin consultant inno rupture,
 +
les communautés de l'innovation - Livre + Atelier prospective Robot Mobile
 +
 
 +
6.      Philippe - Nokia innovation,
 +
architecture réseau véhicule connecté - partenaire Square - mise à dispo réseau
 +
4G / bientôt 5G
 +
 
 +
7.      Philippe Renault - Twizy delivery
 +
concept, projet City Pod - base twizy pour rendre la ville + mobile
 +
 
 +
8.      Guillaume Advance design Visteon -
 +
projet cityPod
 +
 
 +
9.      Jerome Univ Rennes1, systeme
 +
embarque transport - réseaux embarqués - BE dans Univ Rennes - 2 chassis OSV
 +
achetés par les labos - formation système embarqué
 +
 
 +
10.  Daniel Univ Rennes 1, projets
 +
licence syst embarqué et open source - carte électronique
 +
 
 +
11.  Bertrand Visteon, citypod phase
 +
"vision collaborative" avec plusieurs parties prenantes, objet pensé
 +
pour être collaboratif (ouvert et modulable) pas uniquement solution de
 +
mobilité, POC à venir
 +
 
 +
12.  Emmanuel, Dir recherche Renault
 +
équipe projet POM, customisable pour accueillir l'innovation, 2 travaux :
 +
industrialisation, quel niveau d'ouverture / pourquoi / comment ?
 +
 
 +
13.  Laetitia Thomas / projet Open !
 +
franco allemand sur l'open source - compétences design process + modèles
 +
économiques
 +
 
 +
14.  Caroline MAIF innovation, nouvelles
 +
mobilités - véhicules - nouveaux usages
 +
 
 +
15.  Dominique Mocquard : entrepreneur
 +
objet connecté, véhicule, Twizy Way - véhicule autopartage Autobleu - énergie -
 +
ESTACA
 +
 
 +
16.  Nicolas Ke Douarec - entrepreneur /
 +
services / hack
 +
 
 +
17.  Cecile Renault - accompagne le
 +
projet Twizy POM - 1ère base pour commencer - culture entreprise (passer d'un
 +
modèle fondé sur la sécurité à un produit ouvert et collaboratif)
 +
 
 +
18.  Philippe Renault - accompagne le
 +
projet Twizy POM
 +
 
 +
19.  Eric Pasquier VEDECOM, chef projet
 +
VFlex - présenté à COP22,  twizy autonome pour des chercheurs : ABS,
 +
radars, lidars, ... plateforme ouverte - retenu dans le cadre du projet
 +
européen Autopilot 
 +
 
 +
== Introduction ==
 +
Tout est
 +
possible à ce stade, aidez nous à choisir des axes : base roulante homologuée
 +
ou pas, ...  
 +
 
 +
pas de stratégie pré-définie à ce stade par Renault mais une
 +
volonté d’engager ce projet.
 +
 
 +
Ration :
 +
risque (usagers) en terme d'image / engagement - ouverture - attractivité de la
 +
ressource
 +
 
 +
Est-ce que
 +
la plateforme ouverte doit rester sous la marque Renault : benchmark,
 +
existant ? expérience Renault via les PF roulantes VUL pour les engins.
 +
 
 +
 == Méthodologie ==
 +
* Quels problèmes la twizy OS peut elle résoudre ?
 +
** Prototyper des composants, des services, …
 +
** Expérimenter des usages dans des territoires 
 +
** Former des professionnels, des étudiants
 +
** Explorer des marchés nouveaux 
 +
** Découvrir des communautés et les outiller
 +
** Communiquer en rassemblant les compétences d’un cluster, d’un équipementier…
 +
** Accélérer le développement des normes et standards
 +
 
 +
* Quelles parties prenantes ? comment est-on connecté à ces PP ? comment les engager ?
 +
** Industriel dans le champ auto : groupe, PME, startup
 +
** Industriel hors champ auto
 +
** Collectivité
 +
** Cluster
 +
** Laboratoire
 +
** Ecole
 +
** Média
 +
** Hackers
 +
** Réseaux informels
 +
* Identifier les principaux usages / PP 
 +
* Pour ces principaux usages / PP : Quel intérêt / bénéfices pour Renault ? quels risques ?
 +
** Echangeable, Quantifiable, Exprimable
 +
** Matériel, immatériel
 +
** Echelle de temps (notion de retour sur investissement)
 +
** Métier (une partie de connaissance peut être captée par …)
 +
** Juridique (un futur client/utilisateur peut porter plainte pour des pbs …)
 +
** Stratégique (un nouvel acteur peut se positionner et capter une partie de la valeur…)
 +
** Relation client (un acteur améliore sa relation client …)
 +
* Quel serait les « meilleurs » usages / PP
 +
** connecté, avec intérêt,
 +
** Forts bénéfices, risques acceptables
 +
* Quel 1<sup>er</sup> pas ? pour Renault, la Fabrique, chaque PP ?
 +
** Ressources Renault : €, h.m
 +
** Parties prenantes à impliquer : €, h.m
 +
** Acceptable O/N
 +
** Choix d’un ou plusieurs couples usages/PP
 +
 
 +
== Tour des participants ==
 +
designer :
 +
adresser des usages en partant des usagers (bottom-up) sur une base éprouvée
 +
 
 +
arme ultime
 +
pour faire des POCS rapidement  : accélérer le TRL +1 +2
 +
 
 +
pour donner
 +
à voir aux villes : services associés (business modèles) + permet de faciliter
 +
la pédagogie et de commencer
 +
 
 +
exemple Béta
 +
Epsilon avec la filière H2 avec un véhicule homologuée pour permettre une
 +
exploitation (quasi) réelle
 +
 
 +
utiliser
 +
pour faire plus rapidement des produits commercialisables, fabriqués et
 +
distribués
 +
 
 +
utilisation
 +
de POM comme une PF utilitaire type base VUL qui va être carrossé
 +
 
 +
dépouillement
 +
de POM plus profond en reconsidérant l'homolo et le design
 +
 
 +
Retex Béta
 +
Epsilon : structure de base modulable et site de production homologué
 +
 
 +
VFlex twizy
 +
robotisée : véhicule re-homologué par Renault
 +
 
 +
D.Mocquard :
 +
repartir des usages. Si usages urbains => réglementation quadricycle suffit.
 +
Il faut donc partir des usages "coeur" qui regroupent le maximum de
 +
besoin. Donner accès à des ressources pour inventer des services de mobilités.
 +
 
 +
Travailler
 +
avec des concurrents sur ce sujet ?
 +
 
 +
Gael :
 +
réduire les frustrations pour comprendre ça marche ! pour les étudiants =>
 +
Dév Kit, SDK pour les communautés citoyennes ... on en fait 10 et on les met à
 +
dispo. Aujourd'hui reverse engineering pour éviter d'aller dans le garage de la
 +
marque. Le minimum c'est la documentation de l'électronique et des cartes + les
 +
données. de la fermeture nait la défiance => POM donne espoir. des marques
 +
(aspirateur Rumba) ont fait des versions spécials hacker. => créer une
 +
marque spécial hacker. Faites nous confiance. HACKAPOM ! 
 +
 
 +
Jérôme :
 +
ouvrir les calculateurs, très bien documenté, messagerie ouverte
 +
 
 +
Benjamin :
 +
ouvrir pour être le plus accessible possible
 +
 
 +
Construire
 +
le discours COMEX acceptable capable de convaincre les communautés
 +
majeures 
 +
 
 +
'''prez''' MobBi
 +
(jerome) : Kart electric open source, passage à POM pour avoir un support de
 +
Renault après, pour tester des usages
 +
 
 +
'''quel est le minimum utile pour les communautés et pour prototyper des 1er
 +
services de mobilité ? acceptable par un COMEX'''
 +
 
 +
créer une
 +
plateforme pour aggréger les différentes initiatives
 +
 
 +
quid des
 +
interfaces physiques pour hacker le hardware => élargir le cercle des
 +
parties prenantes => CAO minimum à fournir, caractéristiques des matériaux,
 +
RdM.
 +
 
 +
pré-kit
 +
twizy autonome
 +
 
 +
Atelier
 +
interne Renault + fournisseur ouverts intéressés par l'open source.
 +
 
 +
'''Propositions
 +
de Laetitia Thomas (presentation) :'''
 +
 
 +
   
 +
utilisation du business canvas pour étudier l'ouverture d'une ressource
 +
 
 +
·        
 +
Your
 +
organization, Your network, 
 +
 
 +
·        
 +
Open your assets, enabled
 +
roles & actions
 +
 
 +
·        
 +
Your
 +
benefits, your network's benefits
 +
 
 +
·        
 +
Channels for
 +
exchange, Your value
 +
 
 +
== Démarche effectuale ==
 +
Hypothèses usages/PP 1 + Twizy OS 1 => production d’une Twizy OS 2 et
 +
validation hypothèses usages/PP 1, émergence de nouvelle PP par évolution de la
 +
ressource et apprentissage,
 +
 
 +
Nouvelle démarche usages/PP 2 + Twizy OS 2 => … 
 +
 
 +
Les parties
 +
prenantes deviennent des ressources et les décisions sont prises en validant
 +
des « pertes acceptables ». Chaque itération valide des hypothèses et
 +
re-questionne les bénéfices/risques          

Revision as of 18:06, 15 March 2017

Prise de note : https://frama.link/twizyos

SYNTHESE – ACTIONS

  • Aider Renault à construire un argumentaire au COMEX : bénéfices pour Renault direct, indirect, quantifiable, ... et risques maitrisés (comment ? quelle action nécessaire ?)
    • Sur un document partagé rédiger progressivement une note sur le projet pour convaincre le COMEX : équipe projet CityPod, Erik Grab, équipe projet POM, Gabriel Plassat, volontaire ?
    • Livrable : note
  • Spécifier la 1ère étape minimale pour rassembler un 1er réseau de Parties Prenantes : Un Atelier avec Gael, Nicolas, Univ Rennes, Genivi, équipementier intéressé, projet Open!
    • Sur le wiki, chaque partie prenante rédige son CV et son expérience dans le domaine : actions concrètes déjà mises en œuvre, conseil
    • Sur le wiki, le réseau rédige une 1ère version de base minimale nécessaire et suffisante pour commencer et impliquer au mieux la communauté des hackers, de l’open source, de la formation,
    • Atelier avec les services techniques réseaux Renault pour compléter / itérer
    • Livrable POM1.0 Renault FabMob
  • Organiser un HACKAPOM pour finaliser les spécifications de POM1.0
    • Inviter les communautés des Hackers + MakerBay + Phil Tinn (MIT) + OSV
    • Renault plus largement, via pôles compétitivité, via PFA, idéalement PSA et équipementiers volontaires
    • Livrables : projets et POM1.1
  • Communiquer au COMEX la proposition d’ouverture maitrisée POM1.1 avec les argumentaires de la note (bénéfices directs, indirects, risques maîtrisés, processus proposé).
  • Rassembler une communauté de sur-traitant (soft, hard) pour mettre à disposition POM 1.1 aller progressivement vers les usages :
    • Identifier un groupe de startups, collectivités, PME, labos, ...
    • Documenter certaines interfaces physiques, matériaux, modèles 3D,
    • Plusieurs HACKAPOM dans les 3 open labs Renault : Silicon, Paris, Tel Aviv
    • Livrables : projets et POM2.0

Participants

1.      Benjamin Jean / Inno³ / Open Law (Open Source, Open Data, Interopérabilité) comment utiliser la PI pour amener les gens à travailler ensemble - expérience aérospatial, ferroviaire open hardware (mais aussi projets tels que  Bionic Hand)

2.      Erik Grab / Michelin : pneumatiques, contribution , apprentissage OS + Ville de Montréal / Movin'on - Open Challenge pourrait utiliser une PF twizy OS

3.      Bertrand Beta Epsilon , base roulante homologuée M1 "à équiper" - 

4.      Gael Musquet / CX Links - prototype des objets roulants + animateur communauté : OSM, Hacker Against Natural Disaster - hébergé par l'armée de l'air + ex fonderie car (retex)  web2day (expo tesla), nuit du hack à disney.

5.      Benoit Sarrazin consultant inno rupture, les communautés de l'innovation - Livre + Atelier prospective Robot Mobile

6.      Philippe - Nokia innovation, architecture réseau véhicule connecté - partenaire Square - mise à dispo réseau 4G / bientôt 5G

7.      Philippe Renault - Twizy delivery concept, projet City Pod - base twizy pour rendre la ville + mobile

8.      Guillaume Advance design Visteon - projet cityPod

9.      Jerome Univ Rennes1, systeme embarque transport - réseaux embarqués - BE dans Univ Rennes - 2 chassis OSV achetés par les labos - formation système embarqué

10.  Daniel Univ Rennes 1, projets licence syst embarqué et open source - carte électronique

11.  Bertrand Visteon, citypod phase "vision collaborative" avec plusieurs parties prenantes, objet pensé pour être collaboratif (ouvert et modulable) pas uniquement solution de mobilité, POC à venir

12.  Emmanuel, Dir recherche Renault équipe projet POM, customisable pour accueillir l'innovation, 2 travaux : industrialisation, quel niveau d'ouverture / pourquoi / comment ?

13.  Laetitia Thomas / projet Open ! franco allemand sur l'open source - compétences design process + modèles économiques

14.  Caroline MAIF innovation, nouvelles mobilités - véhicules - nouveaux usages

15.  Dominique Mocquard : entrepreneur objet connecté, véhicule, Twizy Way - véhicule autopartage Autobleu - énergie - ESTACA

16.  Nicolas Ke Douarec - entrepreneur / services / hack

17.  Cecile Renault - accompagne le projet Twizy POM - 1ère base pour commencer - culture entreprise (passer d'un modèle fondé sur la sécurité à un produit ouvert et collaboratif)

18.  Philippe Renault - accompagne le projet Twizy POM

19.  Eric Pasquier VEDECOM, chef projet VFlex - présenté à COP22,  twizy autonome pour des chercheurs : ABS, radars, lidars, ... plateforme ouverte - retenu dans le cadre du projet européen Autopilot 

Introduction 

Tout est possible à ce stade, aidez nous à choisir des axes : base roulante homologuée ou pas, ...  

pas de stratégie pré-définie à ce stade par Renault mais une volonté d’engager ce projet.

Ration : risque (usagers) en terme d'image / engagement - ouverture - attractivité de la ressource

Est-ce que la plateforme ouverte doit rester sous la marque Renault : benchmark, existant ? expérience Renault via les PF roulantes VUL pour les engins.

 == Méthodologie ==

  • Quels problèmes la twizy OS peut elle résoudre ?
    • Prototyper des composants, des services, …
    • Expérimenter des usages dans des territoires 
    • Former des professionnels, des étudiants
    • Explorer des marchés nouveaux 
    • Découvrir des communautés et les outiller
    • Communiquer en rassemblant les compétences d’un cluster, d’un équipementier…
    • Accélérer le développement des normes et standards
  • Quelles parties prenantes ? comment est-on connecté à ces PP ? comment les engager ?
    • Industriel dans le champ auto : groupe, PME, startup
    • Industriel hors champ auto
    • Collectivité
    • Cluster
    • Laboratoire
    • Ecole
    • Média
    • Hackers
    • Réseaux informels
  • Identifier les principaux usages / PP 
  • Pour ces principaux usages / PP : Quel intérêt / bénéfices pour Renault ? quels risques ?
    • Echangeable, Quantifiable, Exprimable
    • Matériel, immatériel
    • Echelle de temps (notion de retour sur investissement)
    • Métier (une partie de connaissance peut être captée par …)
    • Juridique (un futur client/utilisateur peut porter plainte pour des pbs …)
    • Stratégique (un nouvel acteur peut se positionner et capter une partie de la valeur…)
    • Relation client (un acteur améliore sa relation client …)
  • Quel serait les « meilleurs » usages / PP
    • connecté, avec intérêt,
    • Forts bénéfices, risques acceptables
  • Quel 1er pas ? pour Renault, la Fabrique, chaque PP ?
    • Ressources Renault : €, h.m
    • Parties prenantes à impliquer : €, h.m
    • Acceptable O/N
    • Choix d’un ou plusieurs couples usages/PP

Tour des participants

designer : adresser des usages en partant des usagers (bottom-up) sur une base éprouvée

arme ultime pour faire des POCS rapidement  : accélérer le TRL +1 +2

pour donner à voir aux villes : services associés (business modèles) + permet de faciliter la pédagogie et de commencer

exemple Béta Epsilon avec la filière H2 avec un véhicule homologuée pour permettre une exploitation (quasi) réelle

utiliser pour faire plus rapidement des produits commercialisables, fabriqués et distribués

utilisation de POM comme une PF utilitaire type base VUL qui va être carrossé

dépouillement de POM plus profond en reconsidérant l'homolo et le design

Retex Béta Epsilon : structure de base modulable et site de production homologué

VFlex twizy robotisée : véhicule re-homologué par Renault

D.Mocquard : repartir des usages. Si usages urbains => réglementation quadricycle suffit. Il faut donc partir des usages "coeur" qui regroupent le maximum de besoin. Donner accès à des ressources pour inventer des services de mobilités.

Travailler avec des concurrents sur ce sujet ?

Gael : réduire les frustrations pour comprendre ça marche ! pour les étudiants => Dév Kit, SDK pour les communautés citoyennes ... on en fait 10 et on les met à dispo. Aujourd'hui reverse engineering pour éviter d'aller dans le garage de la marque. Le minimum c'est la documentation de l'électronique et des cartes + les données. de la fermeture nait la défiance => POM donne espoir. des marques (aspirateur Rumba) ont fait des versions spécials hacker. => créer une marque spécial hacker. Faites nous confiance. HACKAPOM ! 

Jérôme : ouvrir les calculateurs, très bien documenté, messagerie ouverte

Benjamin : ouvrir pour être le plus accessible possible

Construire le discours COMEX acceptable capable de convaincre les communautés majeures 

prez MobBi (jerome) : Kart electric open source, passage à POM pour avoir un support de Renault après, pour tester des usages

quel est le minimum utile pour les communautés et pour prototyper des 1er services de mobilité ? acceptable par un COMEX

créer une plateforme pour aggréger les différentes initiatives

quid des interfaces physiques pour hacker le hardware => élargir le cercle des parties prenantes => CAO minimum à fournir, caractéristiques des matériaux, RdM.

pré-kit twizy autonome

Atelier interne Renault + fournisseur ouverts intéressés par l'open source.

Propositions de Laetitia Thomas (presentation) :

    utilisation du business canvas pour étudier l'ouverture d'une ressource

·         Your organization, Your network, 

·         Open your assets, enabled roles & actions

·         Your benefits, your network's benefits

·         Channels for exchange, Your value

Démarche effectuale

Hypothèses usages/PP 1 + Twizy OS 1 => production d’une Twizy OS 2 et validation hypothèses usages/PP 1, émergence de nouvelle PP par évolution de la ressource et apprentissage,

Nouvelle démarche usages/PP 2 + Twizy OS 2 => … 

Les parties prenantes deviennent des ressources et les décisions sont prises en validant des « pertes acceptables ». Chaque itération valide des hypothèses et re-questionne les bénéfices/risques