Difference between revisions of "Agir par les communs"

From Communauté de la Fabrique des Mobilites
(Page créée avec « {{event |name=Agir par les communs |type=Atelier |Main_Picture=Agir commun.JPG |description=Première journée d'étude - Cette démarche, initiée et problématisée déb... »)
 
 
Line 8: Line 8:
  
 
Pour rentrer dans le sujet, nous proposons de partir de deux axes de travail structurants :
 
Pour rentrer dans le sujet, nous proposons de partir de deux axes de travail structurants :
1. Que nous apprennent les expérimentations locales visant à développer des communs et quelles sont leurs conséquences en termes de production de droit ?
+
1. Que nous apprennent les expérimentations locales visant à développer des communs et quelles sont leurs conséquences en termes de production de droit ?
2. Quelles sont les conditions et les outils (juridiques, techniques, etc.) permettant la mise en place d’une action publique collective (nationale / translocale et non-étatique) ?
+
2. Quelles sont les conditions et les outils (juridiques, techniques, etc.) permettant la mise en place d’une action publique collective (nationale / translocale et non-étatique) ?
  
 
Ces questions sont souvent adressées et vécues par celles & ceux que l’on peut designer par “praticien·es des communs”, qu’ils se revendiquent des communs, qu’ils se voient comme acteur·trices des tiers lieux ou qu’ils se reconnaissent de l’économie sociale et solidaire.
 
Ces questions sont souvent adressées et vécues par celles & ceux que l’on peut designer par “praticien·es des communs”, qu’ils se revendiquent des communs, qu’ils se voient comme acteur·trices des tiers lieux ou qu’ils se reconnaissent de l’économie sociale et solidaire.
Line 15: Line 15:
 
L’enjeu, pour nous, est de soutenir la mise en réseau, le partage d’expériences et la réflexion collective de ces “praticien·es des communs” en accueillant le regard de chercheur·es, de juristes et de praticien·nes du droit familié·es des communs.
 
L’enjeu, pour nous, est de soutenir la mise en réseau, le partage d’expériences et la réflexion collective de ces “praticien·es des communs” en accueillant le regard de chercheur·es, de juristes et de praticien·nes du droit familié·es des communs.
  
Document associé : https://cloud.lamyne.org/s/iPwbfYSAxcSjiCW
+
* Document associé : https://cloud.lamyne.org/s/iPwbfYSAxcSjiCW
 +
* Inscription : https://framaforms.org/agir-par-les-communs-journee-detude-du-14-juin-1557772626
 
|Tags=commun, tiers-lieu
 
|Tags=commun, tiers-lieu
 
|Theme=Urbanisme et ville, Collectivité
 
|Theme=Urbanisme et ville, Collectivité

Latest revision as of 12:09, 15 May 2019


Titre : Agir par les communs

Type d'événement (liste déroulante) : Atelier

Description : Première journée d'étude - Cette démarche, initiée et problématisée début 2019, correspond à un programme de recherche-action se destinant à rassembler des praticien·nes, des chercheur·es, des acteur·trices économiques et les pouvoirs publics pour co-construire, à partir des situations, un répertoire commun d’outils, de concepts et de règles d’intervention.

Le cadre théorique proposé interroge ce que les tiers lieux (au sens large - fablabs, lieux intermédiaires, living labs, laboratoires d’innovation publique…) donnent à voir des communs et des articulations (subtiles) entre communs, droit et action publique.

Pour rentrer dans le sujet, nous proposons de partir de deux axes de travail structurants : 1. Que nous apprennent les expérimentations locales visant à développer des communs et quelles sont leurs conséquences en termes de production de droit ? 2. Quelles sont les conditions et les outils (juridiques, techniques, etc.) permettant la mise en place d’une action publique collective (nationale / translocale et non-étatique) ?

Ces questions sont souvent adressées et vécues par celles & ceux que l’on peut designer par “praticien·es des communs”, qu’ils se revendiquent des communs, qu’ils se voient comme acteur·trices des tiers lieux ou qu’ils se reconnaissent de l’économie sociale et solidaire.

L’enjeu, pour nous, est de soutenir la mise en réseau, le partage d’expériences et la réflexion collective de ces “praticien·es des communs” en accueillant le regard de chercheur·es, de juristes et de praticien·nes du droit familié·es des communs.

Image :

Agir commun.JPG

Tags : commun, tiers-lieu

Thème : Urbanisme et ville, Collectivité

Lieu : CGET 20 avenue ségur 75007

Participants :

Journée : 2019/06/14

Horaires : 10h - 18h

Référent organisation : Remy Seillier

Contact :