Vers un territoire Open Source

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Introduction

En répliquant l'approche mise en oeuvre pour les données vers l'open data, il s'agit de généraliser ce concept à toutes les ressources d'un territoire :

  • connaissances en alimentant le wiki de la Fabrique (le référentiel de connaissance) ou un wiki du territoire,
  • compétences en les décrivant (qui fait quoi dans quel domaine) pour identifier les acteurs publics compétents dans voirie/véhicule/stationnement/... , pour faire ressortir les points forts/faibles,
  • données pour tous les modes, les infrastructures, les trafics, BATO, BANO
  • logiciels à identifier : voiries, trafic, cartographie, billetique,
  • ressources physiques de la ville : infrastructures, véhicules publics, systèmes de gestion des feux,
  • communautés d'utilisateurs, de testeurs : communautés citoyennes, associations de commerçants / parents d'élèves / quartier / zone commerçante
  • associations, entreprises locales : compétences, produits/services dans tous les domaines des mobilités/immobilités,

Vers un tableau des ressources (à compléter)

Il est essentiel d'apporter la culture des communs et de l'open source, de structurer les défis à résoudre en matière de mobilité en partant des acteurs locaux : citoyens, associations, … La Fabrique a listé des qui peuvent être complétés. Ceci permettra de faire travailler les acteurs en communauté, faire émerger des ressources ouvertes et mutualisées utiles pour adresser ces défis identifiés.

Méthodologie

  • Apporter la culture des communs dans les données et au delà (logiciels, ressources physiques de la ville, compétences, connaissances…)
  • Structurer les défis à résoudre en matière de mobilité en partant des acteurs locaux : citoyens, associations, …
  • Faire travailler les acteurs en communauté, faire émerger des ressources ouvertes et mutualisées utiles pour la production, le traitement et l’utilisation des données
  • Organiser la collecte des données
  • Aider au développement des solutions techniques : plateforme notamment, avec les acteurs compétents (Etalab, Open Data Soft)
  • Relier cette initiative avec d'autres territoires.

Proposition d’actions de la Fabrique

  • Animation des communautés : apport méthodologique, ateliers pour améliorer l'utilisation des données, utilisation / production de communs (documentation, logiciels, matériels),
  • Communs : Faciliter l’utilisation des communs existants, identification des communs à produire pour les besoins locaux pour permettre et faciliter l’exploitation des données. Par exemple : Boitier connecté pour voiture open source permettant de produire des données d’intérêt général pour des flottes publiques et privées, Cadenas connecté pour vélo open source permettant d’abaisser les barrières au développement de VLS et de produire des données d’intérêt général.
  • Implication dans des événements pour faire connaître

Description des actions en détail

Avec l’écosystème et les communautés

  • Identifier les problèmes/défis du territoires, les communautés d’intérêt, les ressources (données, compétences, connaissances, …) de la collectivité avec un réseau d’acteurs hétérogènes : Acteurs de la Mobilités (entreprise, laboratoire, école, cluster), Hacker-Maker, collectivités (élus/techniciens), citoyens.
  • Faire émerger de nouveaux projets de mobilité en s’appuyant sur les problèmes/défis du territoire, les outils pour gérer les données : Acteurs de la Mobilités (entreprise, laboratoire, école, cluster), Hacker-Maker, collectivités (élus/techniciens), citoyens.
  • Mettre en visibilité la démarche pour faire connaître, inviter des acteurs à contribuer, augmenter la taille de l’écosystème :
  • Via les outils de la Fabrique : wiki, slack, réseaux sociaux
  • Via les événements des partenaires

Documenter cette démarche territoriale

  • Les différentes étapes pour extraire une démarche type
  • Produire un guide pour identifier, animer et faire produire un écosystème
  • Proposer les outils d'idéation, d’animation de réseaux, de documentation
  • Produire des documents types : charte, accord partenariat, convention, protocole, …

Avec la collectivité

  • Mise à disposition des communs indéxés et des communs en cours de production qui peuvent produire des données : Par exemple, crowdsourcing (type JungleBus) et capteurs (type Boitier Connecté)
  • Assistance pour utiliser les communs dans les projets par des conseils et mise en relation avec des experts,
  • Développement de nouveaux communs utiles pour produire, traiter des données (issus suite aux actions d’idéation) : intégration dans le processus de la Fabrique pour les produire et les cofinancer.