Vers un territoire Open Source

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne: Il s'agit de construire une méthode pour abaisser les barrières à l'innovation dans les territoires.

Description: Les Collectivités ont besoin de faire évoluer les solutions de transports existantes à la fois pour suivre les évolutions des modes vies, pour répondre aux défis énergétiques et environnementaux, pour maîtriser les dépenses et profiter des opportunités créées par le numériques. De nombreux acteurs, startups, industries, ont besoin de territoire, de quartier, de ville et surtout d'utilisateurs pour expérimenter des produits et des services. Pour relier ces deux dynamiques, il est proposé d'inventer une nouvelle approche basée sur les communs, l'open source.

Document décrivant la méthode : https://docs.google.com/document/d/1LPuR6PporX8qGuvqOXVC6PINlS4qvDXvedmNuemQFqE/edit

Image:

No-image-yet.jpg

Site internet:

Organisations intéressées pour contribuer ou qui contribuent déjà: ADEME

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource: Caisse des Dépôts

Contributeurs:

Tags: expérimentation, collectivité, startup

Catégories: Connaissance, Juridique, Communauté

Thème: Données ouvertes, Conseillers en mobilité, Logiciel Libre, Collectivité

Référent:

Défi auquel répond la ressource: Accompagner une collectivité à ouvrir un maximum de ressources et construire un kit d'aide à l'innovation

Personnes clés à solliciter SCHULTZ Stéphane

Autre commun proche: Navitia Open API & data for public transportation, Logiciel libre de mesure d'accessibilité en transport en commun MUSLIW, Base de donnée commune des lieux de covoiturage, Crowdsourcer facilement les plans de transport en commun de votre ville, Frama GPS, OSM Voirie - description de la voirie dans OpenStreetMap, Preuve de covoiturage, Hub pour les cyclistes et les vélos, Guide des actions à destination des collectivités et territoires

Communauté d'intérêt: Communauté Open Street Map OSM, Communauté autour des données ouvertes, Communauté des Territoires et Collectivités, Communauté autour des données ouvertes, Communauté du Logiciel Libre

Type: Commun

Dans le cadre de l'OpenChallenge ? Non

Niveau de développement Idée

Espace d'échange synchrone (de type chat): https://chat.fabmob.io/channel/territoire_collectivite

Espace d'échange asynchrone (de type mail): https://framalistes.org/sympa/subscribe/collectivites_commun

Lien vers l'outil de gestion des actions: https://trello.com/b/tiFovGJj/communaute-des-territoires

Lien vers l'outil de partage de fichiers:

Besoins:

Introduction

En répliquant l'approche mise en oeuvre pour les données vers l'open data, il s'agit de généraliser ce concept à toutes les ressources d'un territoire :

  • connaissances en alimentant le wiki de la Fabrique (le référentiel de connaissance) ou un wiki du territoire,
  • compétences en les décrivant (qui fait quoi dans quel domaine) pour identifier les acteurs publics compétents dans voirie/véhicule/stationnement/... , pour faire ressortir les points forts/faibles,
  • données pour tous les modes, les infrastructures, les trafics, BATO, BANO
  • logiciels à identifier : voiries, trafic, cartographie, billetique,
  • ressources physiques de la ville : infrastructures, véhicules publics, systèmes de gestion des feux, ... et dans les infrastructures, certaines sont particulièrement intéressantes. Ce sont les interfaces principales : les gares, les lieux inter-modaux ou multi-modaux comme les parking relais. Ces infrastructures participent à la fluidité des flux (ou pas). Leur design est donc particulièrement important.
  • communautés d'utilisateurs, de testeurs : communautés citoyennes, associations de commerçants / parents d'élèves / quartier / zone commerçante
  • associations, entreprises locales : compétences, produits/services dans tous les domaines des mobilités/immobilités,

Vers un tableau des ressources (à compléter)

Il est essentiel d'apporter la culture des communs et de l'open source, de structurer les défis à résoudre en matière de mobilité en partant des acteurs locaux : citoyens, associations, … La Fabrique a listé des ressources qui peuvent être complétés. Ceci permettra de faire travailler les acteurs en communauté, faire émerger des ressources ouvertes et mutualisées utiles pour adresser ces défis identifiés.

Nous entrons dans l'ère des "labs urbains". Ils fleurissent un peu partout dans les métropoles. Nous posons dès le départ quelques questions aux porteurs de ces projets :

  • qu’est ce que vous ferez de plus ou de mieux dans ce lab que vous ne pouvez ou voulez pas faire aujourd’hui ?
  • que mettez vous en œuvre pour faire évoluer pratiques et compétences dans les 2 prochaines années ?
  • vos propres services seront-ils les premiers et meilleurs utilisateurs de ce lab ?

Complément:

Cas particulier d'une infrastructure de type interface : gare, parking

Que donnerait une gare ou un parking relais open source ?

Il serait entièrement documenté sur un wiki ou github, au niveau de ces dimensions, de ces interfaces physiques, de ces données, de ces contrats. Des conditions générales d'utilisations (CGU) seraient présentées à toute personne souhaitant utiliser tout ou partie de cette ressource. Ces CGU décriraient les conditions d'utilisations de la ressource, ce qu'il est possible de faire ou pas, des règles concernant la propriété des résultats produits, ... Une fois acceptées, les CGU permettent à toute personne d'utiliser la ressource sans autre autorisation à demander, abaissant ainsi les barrières à l'entrepreneuriat.

Pourquoi s'intéresser aux infrastructures de type interface ?

Les gares ou parking relais, par exemple, deviennent des plateformes sur lesquelles d'autres acteurs viendront inventer de nouveaux services, de nouveaux usages. Nous parlons ici de "sur-traitance" : donner la capacité à d'autres à venir innover dessus en réduisant au minimum les difficultés et barrières. Plus les interfaces entre ces plateformes seront standardisées, plus les connexions seront rapides, solides, robustes. La Fabrique propose d'aider tous les acteurs qui souhaitent investir ce sujet pour accélérer la création de standard entre ces infrastructures physiques et les services développés dessus. Tous les domaines sont concernés : données, logiciels, contrats juridiques, ...

Voir la page dédiée aux Hubs de Mobilité

Prochaine Etape:

Méthodologie

  • Apporter la culture des communs dans les données et au delà (logiciels, ressources physiques de la ville, compétences, connaissances…) : faire connaître et faire comprendre
  • Structurer les défis à résoudre en matière de mobilité en partant des acteurs locaux citoyens, associations, …) : quels sont les problèmes à résoudre ?
  • Faire travailler les acteurs en communauté pour faire émerger :
    • des ressources ouvertes et mutualisées utiles existantes,
    • des ressources existantes à ouvrir, à documenter
  • Organiser la collecte des données issues de ces ressources
  • Aider au développement des solutions techniques : plateforme de données notamment, avec les acteurs compétents (Etalab, Open Data Soft)
  • Relier cette initiative avec d'autres territoires.

Proposition d’actions de la Fabrique

  • Découverte des communautés : apport méthodologique, ateliers pour améliorer l'utilisation / production de communs (documentation, logiciels, matériels, infrastructure, ...). Identifier et documenter les défis à résoudre.
  • Production des Communs :
    • Faciliter l’utilisation des communs existants,
    • Identifier des communs utiles à produire pour les besoins des acteurs et des projets.
  • Animation des communautés pour résoudre les défis grâce aux communs identifiés et structurés
    • Ateliers, hackathon,
    • documentations et capitalisation
  • Implication dans des événements pour faire connaître et relier à d'autres communautés et territoires

Description des actions en détail

Avec l’écosystème et les communautés

  • Identifier les problèmes/défis du territoire, les communautés d’intérêt, les ressources (données, compétences, connaissances, …) avec un réseau d’acteurs hétérogènes : Ateliers avec les Acteurs de la Mobilités (entreprise, laboratoire, école, cluster), Hacker-Maker, collectivités (élus/techniciens), citoyens.
  • Identifier les projets en cours et si besoin, faire émerger de nouveaux projets de mobilité en s’appuyant sur les problèmes/défis du territoire, les outils pour gérer les données : Ateliers avec les Acteurs de la Mobilités (entreprise, laboratoire, école, cluster), Hacker-Maker, collectivités (élus/techniciens), citoyens.
  • Identifier les ressources existantes à indexer, documenter et celles à produire
    • hiérarchiser les ressources à documenter
    • hiérarchiser les ressources à produire, lancer les actions de co-financement
  • Mettre en visibilité la démarche pour faire connaître, inviter des acteurs à contribuer, augmenter la taille de l’écosystème :
    • Via les outils de la Fabrique : wiki, slack, réseaux sociaux
    • Via les événements des partenaires

Documenter cette démarche territoriale

  • Les différentes étapes pour extraire une démarche type sur le wiki
  • Produire un guide pour identifier, animer et faire produire un écosystème
  • Proposer les outils d'idéation, d’animation de réseaux, de documentation
  • Documenter tous les communs : au niveau de ces dimensions, de ces interfaces physiques, de ces données, de ces contrats. Des conditions générales d'utilisations (CGU) seraient présentées à toute personne souhaitant utiliser tout ou partie de cette ressource.
  • Produire des documents types : charte, accord partenariat, convention, protocole, …

Avec la collectivité

  • Mise à disposition des communs indéxés et des communs en cours de production
  • Assistance pour utiliser les communs dans les projets par des conseils et mise en relation avec des experts,
  • Développement de nouveaux communs utiles : intégration dans le processus de la Fabrique pour les produire et les cofinancer.

Autres informations:

Liste des Acteurs qui utilisent ou souhaitent utiliser ce Commun Vers un territoire Open Source :