Notre référentiel des mobilités/Les critères de performance d'un déplacement

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Ces critères permettront de décider quelle solution de mobilité / transport est adaptée ou non, de guider les choix :

  • Type de rencontre recherchée permettant de décider du besoin d’un déplacement physique ou d’un échange numérique.
  • Temps porte à porte
  • Coût : investissement, utilisation (au km), avec des considérations multiples : fixe / marginal, subvention d’exploitation pour les collectivités
  • Qualité : robustesse aux aléas, connectivité permanente ou nulle, bruit, conformité des produits reçus
  • Sécurité : perçue, réelle
  • Performances environnementales : connues ou inconnues, la connaissance conduit généralement à l’optimisation. Le fait qu’elles soient connues est déjà une étape de progrès : polluants, GES, diversification énergétique, déchets directs et indirects, bruit généré, espace utilisé, lien santé / mobilité
  • la résilience de ces critères à des chocs énergétiques, économiques ou sociaux.

Les différents acteurs auront des pondérations spécifiques des critères, ce qui fait qu’une bonne solution est un jugement relatif. Ainsi chaque individu pondère différemment les critères pour un déplacement quotidien, un déplacement privé ou professionnel, si il est seul ou en famille, etc… Compte tenu de l’explosion des typologies de ménages, d’entreprises et de territoires, nous nous guidons vers une très forte diversification des besoins, des critères de jugement, et donc vers le besoin d’outils de marketing individualisé pour apporter la meilleure solution à chaque besoin.

Plus généralement, la modification des activités d’une personne ou d’une entreprise peut permettre d’explorer de « nouvelles » solutions de mobilité auparavant impossible. Le changement de lieu est une possibilité, tout comme l’organisation d’une entreprise en 3x8 ou en 2x8. Nous devrons penser et concevoir conjointement (ré)organisation des activités / solutions de mobilité.

Les leviers d'actions

Nous connaissons depuis plusieurs dizaines d’années les solutions pour améliorer les critères de performances des déplacements. Le problème vient de l’apparente impossibilité à les faire appliquer massivement, de façon pérenne, pour changer d’échelle. Il est rappelé ci-dessous les leviers d’actions connus à ce jour :

Réduire les « flux » (véhicule, trajet, passager, tonne) :

  • E-substitution (telecom) : télétravail, télécentre Info, Infra
  • Localement (pour le faire à pied/vélo) Infra
  • Réduire les gaspillages (transport avoiding) Info, Infra
  • Améliorer les taux d’occupation :
    • Partage de véhicule, d’espace libre dans un véhicule Véh, info
    • Transport en commun Véh, info, infra
    • Ecoconception (conception produit et emballage)
    • Conception adaptée aux besoins réels (arch. Véhicule) Véh

Réduire les distances :

  • Efficacité des km (perdre moins de km inutiles),
    • Guidage, info parking Info, infra
    • Info trafic Info, infra
    • logistique Info, Infra, Veh, nrj
  • Réduction des km
    • Proximités, urbanismes Infra
    • Relocaliser Infra
    • Flexibilité des espaces (tiers lieux), des véhicules Info, Infra

Améliorer l’efficience

  • Concevoir, choisir, agir et bien utiliser Véhicules, Carburants Véh, nrj
  • substitution : modes doux, Transport en commun, fer, fleuve Véh, nrj
  • optimiser la logistique : stock, référence, fréquence, implantation Véh, nrj, Infra