Notre référentiel des mobilités/Les 7 leviers d'innovations

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Des échanges ont permis d'identifier des points de convergence et de divergence et de classer les innovations dans plusieurs thèmes comme autant d'axe sur lequel agir. Le projet peut se questionner pour déterminer quels sont le ou les leviers d'innovation utilisés ?

Thème 1 : Les services comme moteur des innovations

Enjeu : Les services s’avèrent une réponse à l’inflation d’infrastructures de mobilité. Cette inflation, insoutenable pour des raisons budgétaires et capacitaires, est l’occasion d’une refonte de la notion même d’infrastructure, incluant sous un même chapeau le physique et le serviciel. La puissance publique tient un rôle clé dans cette mise en oeuvre et doit se positionner en coordinateur de l’action à travers une gestion unique de la donnée.

Axes stratégiques :

  • Développer un écosystème élargi - matériel et immatériel
  • Organiser et réguler un dispositif de mobilité intégrée

Thème 2 : Les usagers comme moteur des innovations

Enjeu : Il faut sortir de la logique historique de design de l’offre ou de la demande pour entrer dans une logique de design collaboratif. Ceci passe notamment par la conception d’outils d’observation agiles capables de cerner la mutation ou la création d’usages. L’usager peut aussi être actif, il monte en compétences dans sa mobilité, gère ses données et participe à l’éclosion de nouvelles offres. Il a un rôle dans la gouvernance.

Axes stratégiques :

  • Développer des outils de compréhension des pratiques des usagers - voyageurs,

travailleurs, citoyens, etc -, pour adapter les offres de mobilité alternative de manière cohérente

  • Faciliter la compréhension des enjeux de mobilité par les citoyens afin qu’ils deviennent

des consom-acteurs.

Thème 3 : La réduction des mobilités contraintes comme moteur des innovations

Enjeu : Cette réduction passe par un aménagement réfléchi et contrôlé du territoire, c’est-à-dire une répartition cohérente du poids des différentes activités des territoires et une régulation financière appropriée afin d’agir sur les déplacements dispensables. Reste à y combiner un assouplissement des temps et des espaces du quotidien et une bonne connaissance par les usagers du cocktail de mobilités disponibles.

Axes stratégiques :

  • Répartir de manière cohérente le poids des différentes activités des territoires afin

d’agir sur les déplacements dispensables

  • Garantir une connaissance par les usagers des mobilités possibles

Thème 4 : Les modèles de partage et de "on demand" comme moteurs des innovations

Enjeu : Les modèles de partage et “on demand”, sans être considérés comme une alternative absolue aux transports en commun, viennent les suppléer et apportent une agilité certaine au réseau de mobilité. La combinaison de ces modes doit être considérée par le prisme de services, publics ou privés, adaptés aux spécificités des territoires. 

Axes stratégiques :

  • Accompagner l’organisation de la mobilité en favorisant la complémentarité des systèmes “on

demand” avec les différents modes et services de transport collectifs

  • Adapter l’offre servicielle de mobilité aux spécificités territoriales et à l’échelle

géographique considérée

Thème 5 : Les générateurs de mobilité comme moteurs des innovations

Enjeu : Principaux moteurs, les générateurs de mobilité doivent être associés à l’organisation de la mobilité. Ils ont à la fois un pouvoir d’adaptation des espaces et des temps du quotidien et peuvent être mobilisés comme espaces de formation et d’influence des comportements de mobilité. Leur implication passe par un rééquilibrage de la répartition des coûts qui leur sont alloués et par la mise en valeur des externalités positives qu’ils tireraient d’un tel investissement de gouvernance.

Axes stratégiques :

  • Intégrer les générateurs dans la coproduction d’un système de mobilité
  • Combiner les services de mobilité aux services des domaines du quotidien

Thème 6 : L’intérêt général et la donnée comme moteurs des innovations

Enjeu : Bien qu’étant reconnu comme un moteur d’innovation incontournable, l’exploitation de la donnée n’est pas encore une évidence, même dans le domaine des mobilités. Il faut l’appréhender de manière globale afin d’en tirer des usages révélant un intérêt général suffisamment important pour en justifier l’exploitation. Un accès équitable entre les sources et les territoires multipliera les champs d’innovation et la co-construction. Reste la question de sa standardisation.

Axes stratégiques :

  • Mettre à disposition  de manière équitable la donnée entre les différents utilisateurs
  • Centrer l’exploitation fine de la donnée sur l’objectif d’intérêt général pour une

évolution des services publics et privés

Thème 7 : Les réseaux ou communautés comme moteur des innovations

Enjeu : Ils participent à une nouvelle organisation de la mobilité, invitant la demande à se manifester en amont de l’offre. Initiant “l’émergence d’une société de confiance” et de partage, c’est l’usager qui s’exprime et s’organise à travers les réseaux sociaux, développant une dynamique servicielle. Compléments et concurrents des opérateurs existants, ils sont plus agiles et ne sont pas soumis aux mêmes obligations du système.

Axes stratégiques :

  • Renforcer la visibilité des offres de mobilité via une méta-plateforme
  • Adapter et prévenir en permanence les nouveaux usages