Communauté des acteurs Hauts de France

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description:

Image:

No-image-yet.jpg

Tags:

Thème:

Objectifs: Il s'agit de mieux coordonner, partager les actions en cours, identifier les problèmes principaux et engager de nouvelles actions.

Défis adressés :

Organisations membres:

Individus membres: LECAILLE Julien, SARAZIN Simon

Référents - Pilotes: LECAILLE Julien

Espace d'échange synchrone (de type chat): https://fabmobteam.slack.com/messages/region_hautsdefrance/

Espace d'échange asynchrone (de type mail): https://mail.cfcloud.fr/bienscommuns.org/subscribe/lille-mobilite

Gestion des actions
Connectez vous au gestionnaire de tâches de cette communauté pour accéder aux actions planifiées, celles en cours. Contribuez simplement, selon vos possibilités et compétences
 :


Partage de fichiers
Connectez vous au dossier partagé de cette communauté pour accéder à tous les documents.
 :


Vous êtes nouveau, renseignez votre profil et celui de votre organisation ! C'est essentiel de bien se connaître pour construire un réseau performant !

Enjeux

Enjeu principal

Création de "Communs" c'est à dire de ressources partagées entre différents acteurs.

Identifier et renforcer les projets en cours.

Thématiques repérées

  • Covoiturage
  • Mobilité inclusive
  • Coordination des réseaux
  • Gestion des accidents sur les réseaux (Par exemple difficulté de prévenir les citoyens de travaux en cours dans la métropole)

Proposition de Valeur de la Fabrique

Plusieurs projets et acteurs sont présents en Haut de France et le sujet de la Mobilité est jugé comme prioritaire. L'approche par les communs intéresse et les différents partenaires y sont sensibles. Il s'agit de proposer une approche qui vient compléter et catalyser les dynamiques en cours pour les renforcer. Un sujet ou problème non résolu sera choisi pour focaliser les efforts. Nous listons dans ce chapitre des options à discuter ensemble. Pour la Fabrique, il s'agit également de prototyper un mode d'action applicable dans d'autres territoires.

Généralités :

  • le sujet ou problème prioritaire choisi sera validé par les parties prenantes locales. Exemples de problème :
    • mieux comprendre les mobilités actuelles pour permettre aux parties prenantes de prendre de meilleures décisions : de nouvelles données, de meilleures données, des outils pour traiter les données et mieux visualiser, comprendre les pratiques et les flux.
    • mieux concevoir un système de contraintes / récompenses permettant de guider les changements de pratique sur 10 ans : péage positif, chèque voiture, etc contstituent des contraintes/récompenses. Il s'agit de les organiser, de les "marketer", de les compléter pour proposer un "système" : simple à comprendre, qui apporte l'adhésion sur l'objectif final ("d'ici 10 ans nous voulons ..."), applicable au plus grand nombre et surtout au plus fragile.
  • la Fabrique souhaite capitaliser la démarche collective en "se regardant avancer", les réussites mais aussi les échecs,

Propositions vers les parties prenantes :

  • l'ensemble des parties prenantes vont lister les principaux problèmes non résolus, les hiérarchiser et choisir un ou 2 problèmes à traiter
  • pour les acteurs publiques, il est préférable de concentrer les efforts sur :
    • la compréhension des mobilités réelles (la demande), des pratiques quotidiennes, en utilisant les études et données disponibles et en créant de nouvelles données,
    • l'analyse des échecs et réussites des projets précédents,
    • la communication pour développer de pratiques alternatives sans mentionner de sociétés, startups, ... (neutralité). La communication est essentielle et nécessite une réflexion collective pour identifier : qui porte le(s) message(s) ?
    • la mise à disposition de ressources : problèmes non résolus, données, véhicules internes pour tester, communautés d'agents pour tester, territoires,
    • l'identification des communs utiles et nécessaires
  • pour les clusters / structures relais :
    • la mise en réseau des acteurs pour impliquer toutes les parties prenantes,
    • animation, appel à projet,
    • coordination pour faire émerger les 2 problèmes principaux à traiter
  • pour les entreprises du territoire (utilisatrices de solution de mobilité) :
    • analyse et compréhension des pratiques actuelles de mobilité,
    • analyse et compréhension des liens entre les activités principales de l'entreprise et les mobilités des clients, des salariés, des partenaires (voir projet BMA),
    • mise à disposition de ressources : données, véhicules pour tester, communautés d'utilisateurs, territoires privés,
  • pour les entreprises / startups productrices de solution de mobilité ou d'immobilité :
    • proposition de solutions en fonction des contextes pour expérimentation,
    • l'identification des communs utiles et nécessaires
  • Mode de travail collectif basé sur la stigmergie, piloté par le principal cluster local, capitalisation dans le wiki, utilisation d'un réseau social (slack ou rocket.chat), progression par essais/apprentissage.
  • Communication vers les citoyens pour comprendre et changer les pratiques de mobilité: multicanal, multiforme, engageante, virale, à partir des acteurs qui ont (vraiment) la capacité à parler aux cibles et dont nous savons que les cibles les écoutent. Constituer un groupe sur ce sujet dès que possible.
  • Création de communs : s'inspirer de l'Appel à Commun en cours
  • Expérimentation : ...

Histoire

  • Mise en place de la démarche, nationalement, sous l'impulsion de Gabriel Plassat
  • Mise en place d'outils de documentation par Simon Sarazin
  • Réunion téléphonique avec I-Viatic le 24 Août 2016
  • 1e Réunion à Lille avec les premières personnes intéressées le 4 Octobre 2016 : Compte-rendu
  • 1e lettre d'info le 3 Novembre 2016

A faire

  • Lister les acteurs mobilisables sur un périmètre des Communs de la mobilité
    • chaque personne décrit ses compétences par ce formulaire.
  • Liste des problématiques rentrant dans le champ des Communs de la mobilité
  • Liste des territoires et des échelles territoriales pertinentes pour créer des ressources partagées (= biens communs)
  • Organisation d'une réunion territoriale à Valenciennes
  • Organisation de réunions : Saint Omer/Dunkerque, Bassin Minier, Avesnois/Cambrésis, Amiénois, Aisne
  • Rédaction d'un code social

Organisation de la communauté

Liste mail : https://mail.cfcloud.fr/bienscommuns.org/subscribe/lille-mobilite Accés libre

Canal de discussion sur le slack de la fabrique des mobilités : https://fabmobteam.slack.com/messages/region_hautsdefrance/ Sur invitation

Organisation de la démarche en une exploration Territoires / Problématiques / Ressources / Services / Communautés


Territoires et/ou partenaires potentiels

Liste proposé par l'ADEME par Marie Tison et Eric Vidalenc  

  • la Ville de Loos-en-Gohelle avec qui l'ADEME a signé en octobre dernier un protocole de partenariat démonstrateur Ville et Territoire Durable -Transition énergétique et écologique  
  • la ville de Grande-Synthe. l'Elu serait à notre avis intéressé que des expérimentations soient testées sur son territoire.  
  • Sur la Métropole Européenne Lilloise (ex LMCU), nous pouvons proposer Euratechnologie avec le pôle numérique et la labellisation French tech des acteurs numérique locaux  
  • le territoire de Valenciennes Métropole (territoire lauréat TEPCV avec une ambition affichée sur l'électromobilité) en lien avec deux acteurs majeurs du territoire : le pôle de compétitivité i-trans et le Technopôle des Transports Durables TRANSALLEY  
  • la CCI Grand Lille ( acteur majeur de la TRI) qui a mèné des réflexions sur les difficultés de circulation et de saturation de l'A1 à cause notamment des nombreux projets d'habitat et de développement économique  le long de cet axe. 

Tableau d'exploration des Communs de la mobilité possibles

Territoire Problématiques Ressources à créer, à ouvrir ou à valoriser Services à attendre Coordination de la communauté
Métropole Européenne de Lille Accès à la métropole
Métropole Européenne de Lille Transport en commun en zone peu dense Crédit mobilité : monnaie mi-économique, mi-sociale, pour créer du lien et de la confiance
Avesnois Mobilité en milieu rural
Audomarois
Bassin minier Création de lignes de covoiturage
Lille Assurance pour le partage de voitures entre particuliers Communauté pour s'organiser afin de pouvoir motiver des assurances à proposer une offre pour le partage de voiture entre particuliers
Culture autour des nouvelles mobilités et manière de les construire Développper des méthodes pour transformer les pratiques institutionnelles
Personne à mobilité réduite : Marche. Aider à l'accéssibilité pédestre

Logiciel libre sur les zones d'accessibilité piétonne et vélo qui permettent d'avoir accès à la qualité de la marchabilité des territoires urbains - Zone d'accessibilité piétonne

Logiciel libre de mesure d'accessibilité en transport en commun MUSLIW
Hauts de France
  • Lancement Livicote
  • Mutualisation
  • Harmonisation
  • Plateforme numérique
  • Partage Base de donnée
  • Lien Transports urbains
De plus en plus d'espaces communs privatisés qui empêchent les accès à pied. Sanctuariser le caractère commun du moindre chemin, petit accès.
Danger d'être cycliste sur d'autres mobilités. Les autres mobilités (automobile) ne se mettent pas à la place des cyclistes par exemple. Pédagogie sur les autres modes de transport comme le vélo. Exemple de la vélorution.
Carte de cyclabilité de l'ADAV
Réglementation autour de la cyclabilité pas assez connue Diffusion de la connaissance sur la réglementation

Présentation des spécificités du territoire 

En Hauts de France, il existe de nombreux diagnostics à ce sujet ( études ESS, CEREMA, Mission bassin minier, PDU...) :

- des flux VP intenses entre MEL et le bassin minier à capter, mais difficilement captables uniquement par les TC ( bus, car, TER)

- une population en situation de précarité énergétique qui connait des problèmes de mobilité à soutenir (périurbanisation de MEL, RN41, voir études CERDD, Mission Bassin Minier…), 

- des projets «TRI-Habitat durable» à compléter par ceux de la mobilité durable,

- des quartiers «transports-politique de la ville» à favoriser, 

- des axes à décongestionner, des zones d’emploi périurbaines, touristiques (autour du Louvre Lens) à renforcer au plan de l’accessibilité pour tous.Etc

En matière de mobilité (dite principale et  "secondaire"), les solutions ne relèvent pas que de l'agrégation des modes des transports.

Acteurs mobilisables 

  • Le SMIRT http://www.smirt-npdc.fr/ rassemble les AOT, Autorités Organisatrices des Transports (Région et Départements pour le TER et les bus inter-urbains, et 11 intercos responsables des transports en commun urbains comme Transpole à Lille ou Transvilles à Valenciennes...). Le SMIRT a mis en place la carte Pass-Pass (600000 mises en circulation) utilisable à la fois dans les trains régionaux, les bus du Nord, les transports en communs sur la MEL, la CUD,... Il va maintenant travailler sur le covoiturage et d'autres transversalités http://www.smirt-npdc.fr/smirt/presentation/ : "En lien avec le Département du Nord et du Pas-de-Calais, et parce que l’automobile reste un maillon essentiel de la mobilité, le SMIRT va également investir le champ du covoiturage. Il s’agira d’offrir des outils communs pour faciliter cette pratique vertueuse pour le pouvoir d’achat, et utile contre la congestion de nos axes routiers. Conformément à ses compétences, le SMIRT va aussi travailler à une gamme tarifaire commune à l’ensemble de nos réseaux, qui partira des besoins de l’usager. La carte PASS PASS sera aussi le support d’une offre tarifaire qui demain s’affranchira des frontières de nos périmètres de transport urbain. Billettique commune, politique de covoiturage, information multimodale, tarification intégrée… Les défis du SMIRT sont nombreux. Ensemble nous les relèverons pour garantir à tous les habitants du Nord-Pas de calais un droit effectif à la mobilité !"
  • Transdev
  • Keolis
  • ENGIE qui a organisé un appel à projet à Lille sur la mobilité
  • CCI Hauts de France
  • ADAV (avec une cartographie de cyclabilité participative)
  • i-viaTIC
  • CITC qui est coordinateur FrenchTech sur le réseau thématique mobilité
  • Wimoov
  • MicroStop
  • Livicote
  • le projet Ucity : Le projet U-CITY est un outil destiné à renforcer l'attractivité commerçante du territoire. Centrée sur la relation de proximité, U-CITY ouvre un canal d’interaction sur téléphone mobile et en offrant des services géolocalisés


Acteurs de l'ESS déjà investis sur ces créneaux de la mobilité "collective"

  • Lilas Autopartage (financé par la ville mais aussi par des clubs cigales...)
  • Vital Services dans l'Avesnois aide les déplacements des personnes ayant des problèmes de mobilité (croisement des infos sur les différentes modes de transport et leurs horaires sur le territoire,...)

Ressources

Mobilité Intermodale : "Mulhouse va lancer une carte unique des déplacements"

http://www.environnement-magazine.fr/article/47787-mulhouse-va-lancer-carte-unique-des-deplacements/

Etude OuiShare et SNCF

https://innovation-mobilite.fr/2016/01/14/a-nous-de-vous-faire-preferer-le-train-et-les-mobilites-partagees/

Guide de l'autopartage entre particuliers

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/guide-autopartage-entre-particuliers_28_02.pdf

Plan de mobilité rurale

http://www.territoires-energie-positive.fr/actualites/le-cerema-publie-un-guide-sur-le-plan-de-mobilite-rurale?utm_medium=twitter&utm_source=twitterfeed

Agenda