CR Atelier POM Argumentaire Comex

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Description en une ligne : Thème : Comment justifier une démarche open source au comité exécutif de Renault. Description :

Image :

No-image-yet.jpg

Evénement lié :

Organisations impliquées :

Contributeurs :

Tags : open-source

Thème : Open HardWare

Animateur Atelier :

Défi lié à l'Atelier :

Commun(s) impliqué(s) :

Projet en cours à associer :

Communauté(s) d'intérêt impliquée(s) :

Personnes clés à solliciter :

Actions décidées par les participants :

Espace d'échange asynchrone (de type mail) :

Espace d'échange synchrone (de type chat) : [1]

Complément :

Prochaine Etape :

Autres informations :

  • Quel intérêt pour Renault?
  • Quels bénéfices
  • Comment limiter les risques sans tuer les bénéfices.

Aujourd’hui pas de ventes ou d’utilisation importante Open Source Hardware (OSH).  Les petits acteurs qui le font, ont certains succès commerciaux, mais les gros industriels n’y vont pas encore. Pourquoi ?  Seulement le software d’ouvert, pas le hardware.

Ceci dit, dans le secteur auto, il y a une culture de partage d’organes à grande échelle, mais de manière contractualisée, planifiée = approche traditionnelle.  Les ensembles deviennent des commodités.

Risque, est-ce que la bataille est perdue d’avance ?

Après Baidu, risque qu’un gros acteur comme Google s’y mette. Google pourrait refaire ce qu’ils ont fait pour Android : une version homologuée, en donnant des kits de développement afin de baisser les barrières pour les petits constructeurs. (Chine).  Chine incapable de répliquer ce que les grands constructeurs automobiles font.  Le résultat va être une course pour qu’il ne reste que qqls plateformes.

OSH sur quels produit ? 2 types de véhicules

  • Voiture comme vêtement de mode
  • Véhicule acheté par des pros. Aspect commoditaire prime. Voiture électrique = durée de vie infinie.

Véhicule sans permis, basse vitesse pour percer en milieu urbain.  15 km/heure.  Telephonie bon exemple pour montrer que ça s’accélère, les barrières n’existent plus.  Châssis va devenir important. CA donne châssis validé, compatible pour de nombreux services.

Fournisseur de mobilité/ constructeur automobile généraliste ?  Puis devp sur l’ensemble des gammes.  Sortir du carcan du généraliste (cf :  Jon Minchin, not average that functions for everyone, but specific that best fits the needs).  Ouverture permet d’apprendre autrement. La démarche apprenante est tout aussi importante que la finalité technique de la plateforme ouverte. 

Tirer parti de l’opportunité de créer une plateforme.  Apprendre en faisant, voir quelles communautés se rallient à la plateforme. Investir champs de la mobilité pour être confrontés à une multitude de cas: 175 000 décisions de transport par jour/ pour 65 million de personnes. Versus acheter une voiture tous les 8 ans.

Aspect règlementaires :

Tendance sociétale vers l’ouverture.  Faut être ouvert et fermé et monétiser ça, savoir en faire une stratégie.  En faire quelque chose mais quoi, et comment monter en compétences dans ce domaine ?

Bénéfices et attentes de l’ouverture :

Effet de levier potentiel ?

Outiller les communautés qui sont sous-productives ou balbutiantes. 

Avantages sur plusieurs niveaux :

  • Veille, vu que les communautés travaillent aussi avec les concurrents
  • Générer des idées
  • Choisir et générer des partenariats auxquels renault n’aurait pas pensé
  • Identifier des communautés clefs, et les sphères d’influences les plus importantes. (ie ONG. Banque mondiale finance des projets de Open traffic. Ce genre de projet est une opportunité pour se connecter avec des ONG). 80% de la population Mondiale va vivre dans les grandes villes, la mobilité est donc une question clef pour les ONGS.
  • Crowdsourcing pour faire remonter les usages
  • Attraper des idées attractives
  • Attirer les meilleurs talents
  • Nouveau marches, usages
  • Améliorer image de marque
  • Créer des standards : techniques/ communautaires
  • Avantage d’être ouvert, créer des objets non-obsolètes qui évoluent dans le temps.
  • Plus besoin de technos centres. Les communautés créent de la valeur. Plus besoin de faire quelque chose de parfait, parce qu’il va évoluer dans le temps. Une voiture est un objet qui s’inscrit dans un temps long, et pas adaptable (jusqu’à présent) qui répond à une dimension de temps.
  • Confiance
  • Permettre tout ce qui est innovation : dynamiser l’innovation c’est donner accès à l’information.
  • Accélérateur: livrer plus rapidement des solutions
  • Différentiation : mutualiser les ressources et se concentrer sur ses spécificités.

Il y a toujours une gouvernance dans un projet open.  Mais elle ne repose pas sur un constat écrit.  Il faut réinstaurer dans cette nouvelle culture de l’ouverture, de la confiance, et permettre la culture du risque chez les grands industriels.

Niveau juridique très en amont.  Clef pour instaurer de la confiance, pour avoir un cadre de collaboration clair et sécurisant.

Comment augmenter les bénéfices en limitant les risques : légaux, techniques, sécuritaires, business models.

Echange autour du rattachement du projet : au plus haut niveau possible quel que soit le domaine car ce projet touche à la fois l'innovation technique, les métiers mais aussi les RH ou encore la RSE.

Prochaine Atelier pour finaliser la présentation.