Atelier POM Twizy Open Source

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Titre: Atelier POM Twizy Open Source

Description: La Fabrique accompagne Renault dans le projet POM (Twizy Open Source). Il s'agit d'une évolution majeure en matière de conduite de projet, de rencontre avec des communautés, d'approches des marchés. Nous pensons que votre participation à cet atelier serait utile pour réfléchir ensemble : 15 Mars au Square Renault 100 rue Amelot de 9h30 à 12h30. Pour la Fabrique, l'open source et les communs sont au coeur de la philosophie car cela permet de produire une nouvelle culture commune et des objets liens. En construisant un véhicule open source, nous mettons en oeuvre un support commun d'innovation pour :

  • prototyper : industrie, école, ...
  • expérimenter : industrie, collectivité, ...
  • se former : école, formation pro, ...
  • explorer de nouveaux marchés : industrie, ...
  • capitaliser et faire des démonstrateurs de filière : cluster, industrie ..

Image:

Fabmob-calendar.jpg

Tags:

Thème:

Lieu: Square Paris Renault

Participants: KERMARREC Caroline, THOMAS Laetitia, GRAB Erik, HELME GUIZON Bertrand, BLANCHARD Jerome, LE DOUAREC Nicolas, JEAN Benjamin, Bertrand stelandre, MUSQUET Gael, MOCQUART Dominique, SARAZIN Benoit, SANGUINETTI Véronique

Journée: 2017/03/15

Horaires 9h30 - 12h30

Référent organisation: PLASSAT Gabriel

Contact: Jeremy Bonvoisin

Questions abordées lors de cet atelier :

  • Retour de la communauté d'innovation Renault (Atelier du 14/03)
  • Quelle est l’attente (minimale) des utilisateurs sur le contenu de POM ? Matériel : quels types de composants ? Documentation : Numérisations physiques, Schémas, plans, Messagerie CAN ?
  • " quelle stratégie sans regret pour Renault ?", c'est à dire quel est le minimum de choses que les équipes peuvent mettre en oeuvre pour voir si une communauté se crée, pour apprendre les bénéfices pour vous pourriez avoir, pour ... Cette démarche est beaucoup plus effectuale que planifiée.
  • Quelles sont les motivations d’utilisation de POM ? Pour quoi faire ? Qu’est-ce qui fait l’intérêt de ce produit  ? Qu’est-ce qui ferait disparaître cet intérêt ?
  • Quels sont les types de projets qui pourraient être développés par les utilisateurs ? Recherche, start-up, particulier ? Nécessité de travailler sur plusieurs plateformes dans le temps ? One shot ? Moyens chez les utilisateurs : équipe projet, équipements, connections web ?
  • Quelles relations et quel rôle Renault pourrait-il adopter vis-à-vis des utilisateurs ? Sous quelle forme : interactions physiques ou dématérialisées, animation d’une communauté, rôle de conseil, support ?
  • Quelle est la philosophie à adopter vis-à-vis du produit développé par l’utilisateur ? Licence ? Réutilisation des réalisations : par Renault ? par la communauté ?
  • Quels retours pour Renault (financiers, intellectuels, etc.) pour la plateforme, la documentation, le support ?
  • En complément Plusieurs approches permettraient de cerner les besoins :
    • Approche par les utilisateurs individuellement : quels sont les besoins ? y-a-t-il des besoins communs ? Limites : les utilisateurs ne savent pas à l’avance tout ce qu’ils pourraient faire.
    • Approche par l’objet : commencer par ouvrir du plus simple (les interfaces, les données), vers le plus compliqué/coûteux (maquettes 3D, matériaux, …) Limites : impossible de chiffrer le ROI de l’ouverture à ce stade.
    • Approche par la communauté : commencer par rendre possible le plus de ré-utilisation tout en limitant l’usage (vitesse limitée, km limité, nb limité, …) puis ouvrir les usages à haute valeur ajoutée. Limites : grande sollicitation des communautés, risque de déception
    • Approche par le droit : commencer par proposer les offres compatibles avec les SJ Renault (propriétés avec license) puis aller vers les communs; Limites : risques de rester dans une zone de confort juridique
    • Approche par la stratégie Renault : commencer par viser les communautés et les marchés cohérents avec la stratégie de Renault pour explorer des zones inconnues et faire couvrir le risque par les contributeurs/utilisateurs de la twizy - Limites : zone difficile à cerner compte tenu de la culture d’entreprise pilotée par l’objet et la technique.