Appel à commun

De Communauté de la Fabrique des Mobilites

Appel à commun par des défis

Un Appel à Commun vise à produire des communs utiles pour un écosystème d'acteurs. Le commun se caractérise par un produit ou service, une communauté autour qui va le développer, le maintenir et le faire croitre, et des règles pour le gérer (voir construire des communs). Pour produire de nouveaux communs, il est proposé de fonctionner en partant d'un défi à relever. Les défis s’organiseront en plusieurs temps. La Fabrique permet de créer les masses critiques au départ : d’intérêt, de support, de financement, de ressources et compétences. Les livrables produits seront tous open-source associés à des communautés.

Méthodologie proposée :

  1. Définition du défi grâce au réseau de la Fabrique : quel est le problème à résoudre, sans mentionner aucune solution. Décrire uniquement le problème à résoudre et les caractéristiques acceptables de la solution : coût, externalités,.. Voir ci dessous les défis identifiés. ils ont été établis à partant de notre référentiel des Mobilités.
  2. Règles pour les livrables : livrables open source, communauté, licenses et règles de gestion du commun.
  3. Lancement d’un Appel à Commun, avec deux possibilités de participer :
    1. lancer un nouveau Projet : Les candidats proposeront un projet pour répondre au défi choisi avec une équipe constituée, des partenariats et des modalités d’actions pour utiliser au mieux les ressources : projets, livrables, communautés autour des livrables Open Source. Les candidats présenteront aussi la gouvernance de la solution, les règles associées au commun, l’implication des citoyens et l’animation de la communauté qui va gérer les livrables open source, les faire croitre et se développer. Les candidats décriront également les ressources qui leur manquent pour pouvoir commencer ou passer à l'étape suivante.
    2. Rejoindre un projet existant : pour le soutenir (communication, relais pour les appels à projets), pour financer (entreprises, collectivités, crowfunding, …), pour apporter des ressources (argent, temps, compétence, réseau...), des territoires d’expérimentation, avec 100, 1000 ou 10000 citoyens impliqués dans la co-conception (selon le type de projet), l’expérimentation et la gouvernance…
  4. La Fabrique fera le relais de ces projets pour qu'ils puissent recevoir les ressources nécessaires. Il n'y aura pas de processus de sélection. Il est proposé d'utiliser co-budget pour apporter des contributions à chaque projet et également pour déléguer le choix d'une partie de ces contributions.
Merkapt reverse-innovation-pipeline-corporate-incubation-playbook-merkapt.jpg

Objectifs

Il s'agit d'accélérer la production de ressources stratégiques pour l'écosystème. Les communs permettent de réduire le besoin de ressources d'une entreprise, de créer des standards, de servir de liens avec les universités, de renforcer les liens entre les acteurs. Lire ces 2 articles sur les Objets liens.

Ces communs devront être utiles au plus grand nombre pour faire émerger une multitude de projet en abaissant les barrières à l'entrée. Cette technique est appelée Reverse Innovation Pipeline. Le schéma ci dessous présente le potentiel créé à partir de 5 idées, 10 projets (de communs dans notre cas) qui donneront 50 projets exploitants les communs [source Philippe Méda].

Défis identifiés

  1. Rendre accessible une mobilité individuelle à bas coût pour tous sans externalités négatives,
  2. Accélérer le déploiement du covoiturage quotidien dans tous les territoires (voir la communauté des acteurs du Covoiturage quotidien)
  3. Réinventer les imaginaires de la mobilité quotidienne avec les citoyens,
  4. Connaitre et comprendre les pratiques de mobilités d’un territoire en 3 mois,
  5. Faciliter le partage, la gestion, la maintenance et la comptabilité des émissions polluantes et de GES des véhicules. Il s'agit par exemple de créer un boitier connecté pour véhicule lourd et léger avec des outils de reverse engineering permettant de créer et partager des données du véhicule, de la route et de la conduite.
  6. Créer un dispositif ouvert (plateforme, app, API) permettant de reconnaitre et récompenser les pratiques de mobilités actives, collectives et partagées. Accessible à tous les services de mobilités via l'API, éventuellement blockchainé. Accessible aux collectivités, entreprises qui souhaitent apporter des récompenses. Outil pour intégrer les bénéfices santé des mobilités actives : HEAT.

Présentation d'un projet

Les projets devront être décrits en intégrant les critères suivants :

  • Commun proposé pour répondre au défi :
    • description technique et financière pour répondre au défi, bien faire ressortir le POC
    • faisabilité technique, simplicité, robustesse,
    • capacité à le mettre en oeuvre, maintenir, faire connaitre, déployer,
    • communication multicanal, multiacteur
    • implication des usagers dans le design
    • modèles d'affaires envisagés
    • capacité à décrire et extraire de la ressource produite (produit/service) la partie réutilisable, neutre, mutualisable, indépendante du produit/service développé pour ce défi.
  • Communauté autour du commun :
    • nombre de personne, expériences,
    • diversités, complémentarités,
    • mode d'organisation, de décision, de financement, aujourd'hui et dans le futur
    • reliance à d'autres communautés,
    • visibilités, capacité d'engagement
  • Licences et règles de gestion du commun :
    • degré d'ouverture,
    • simplicité dans la gestion et l'appropriation,
  • Besoins exprimés pour lancer le projet ou passer à l'étape suivante : aide financière, expertise, territoire, moyens, ressources humaines ...

La sélection des projets sera effectuée de façon "naturelle" par les contributeurs qui décideront d'apporter des ressources (monétaires, territoires, expertises, moyens...). Chaque contributeur apportera des ressources aux projets qu'il souhaite aider. Les projets retenus seront naturellement "prêts à démarrer" grâce aux ressources apportées. Les autres projets ne seront pas éliminés, ils seront simplement en recherche de contributeur.

Pourquoi contribuer à un projet ?

Il s'agit d'apporter des ressources utiles pour résoudre le défi. Ces ressources peuvent être multiples :

  • soutenir, faire connaitre : communication, relais
  • financer : cofinancement, don, crowfunding
  • apporter des territoires d’expérimentation, avec 100, 1000 ou 10000 citoyens impliqués dans la co-conception (selon le type de projet), la gouvernance…
  • co-créer : fablab, moyens d'essais, moyens de calculs,
  • faciliter la gestion des communs
  • co-créer : expertise, temps

En contribuant, vous participez à la réalisation d'un défi qui a un sens dans votre territoire, votre entreprise. Votre contribution sera visible et mise en valeur à la fois par la Fabrique des Mobilités, par les réseaux et par les communautés.

Pourquoi s'engager dans un nouveau projet ?

En répondant à cet appel à projet, vous souhaitez résoudre un défi qui intéresse de nombreuses parties prenantes (des citoyens, des entreprises, des collectivités), avec un fort enjeu. Les livrables resteront votre propriété mais ils seront placés sous une license ouverte permettant d'être utilisable librement. Chaque équipe peut convaincre des contributeurs de choisir leur projet en apportant un maximum de ressources.

Le ou les projet(s) capables de démarrer bénéficieront d'une grande visibilité à la fois par la Fabrique des Mobilités, les réseaux associés, mais également les communautés réunies autour des communs créés. L'ADEME annoncera dès le départ sa contribution en ressources (financières et compétences).

Design du Défi

Contributeur à un projet Nouveau projet
--------------------------------- Lancement de l'Appel à Commun
Déposer un projet, une équipe
Identifier des besoins de ressources pour commencer
Contribuer en proposant des ressources
----------------------Evolution du projet, itération, publicité, appel à contribuer
Lancement de la 1ère étape du projet dès que possible pour réaliser le POC

Planning

1- Lancement Appel à projets sur le défi N°2 (covoiturage quotidien) en Juillet à destination des :

  • Startups
  • Territoires, associations : communication vers les citoyens, exploitations des livrables open source, utilisation des livrables
  • Ecoles : ingénieurs, développeurs, design
  • Laboratoires: exploitation des données, moyens d’essais/calculs
  • Industries : compétences, ressources humaines, moyens d’essais/calculs, financements

2- Lancement Appel à Projets sur d'autres défis en Octobre lors d’Autonomy ou POSS

Puce.pngCliquez ici pour décrire votre projet ou rejoindre un projet

Options ouvertes

  1. Comment sont identifiés les besoins de communs, ou livrables open source ? en partant de problèmes à résoudre (“défis”), en partant d’un appel à idée auprès des partenaires et startups puis vote/sélection des communs les plus utiles ? (comme par exemple pour les startups du covoiturage).
  2. Autre mode de financement : par mini crowdfunding interne des membres de la Fabrique en fonction des apports en contribution
  3. Doit-on fixer des règles aux communs ? en matière de licence mini ou à proposer par les répondants ? en matière de gouvernance des communs ?
  4. Est ce que l’on définit les rétributions des répondants ? ou donne-t-on un prix de x€ sans préciser ? propose-t-on un outil ?
  5. Dans la durée, où sont “stockés” les communs produits ? qui les gère ? en cas de rétribution lié à l’usage des communs, comment se répartissent les gains ?
  6. Est ce que la Fabrique joue ce rôle de stockage ?

Ressources

Pour réagir, donner votre avis, n'hésiter pas à utiliser l'espace de discussion de cette page (en haut à gauche)